Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par vivi83 le Jeu 10 Mar - 18:49

Bulle : ohhhh punaise !!!!!
Vanessa : et il a fallu que ça arrive maintenant !!!! franchement Serena, tu aurais pu choisir un autre moment !!!
Serena : non mais tu crois que c'est moi qui ai choisi ???? viiiittteeeee appelez quelqu'un il faut que j'aille à l’hôpital !!!!
Vivi : ne t'inquiète pas Serena !!! ce n'est pas parce que tu as perdu les eaux que tu vas accoucher tout de suite.
Isa : je vais appeler le samu.


C'était la pause entre deux sets mais Rafa et Nole étaient tellement concentrés sur le match qu'ils ne se rendirent pas compte de l'agitation dans les tribunes.
Le samu arriva et pris en charge Serena. Elle fut conduite à l’hôpital. Lucie alla avec elle. Dans l'ambulance :


Serena : et Rafa ??? il faut que Rafa vienne !!!!
Lucie:oui ne t'inquiète pas !!! il sera là ! Les autres vont le prévenir !
Serena : je stresse !!!!!
Lucie : il ne faut pas ! Tout va bien se passer et tu vas bientôt avoir ton petit garçon dans les bras. Tu n'as pas trop de contractions ?
Serena : non ça va... mais c'est horrible comme ça coule !!! tu ne contrôles rien ! C'est flippant !
Lucie : oui c'est pas super comme sensation je te l'accorde !!


Elles arrivèrent à l'hôpital où Serena fut prise en charge directement. Lucie l'accompagna dans la salle en attendant Rafa. Pendant ce temps là... Feli et Nando faisaient de grands gestes à Rafa pour qu'il comprenne que quelque chose se passait mais Rafa ne les regardait même pas. Rien ne pouvait le perturber dans son match, il était beaucoup trop concentré.


Nando : je crois que c'est cause perdue...
Feli : Serena va le tuer s'il n'est pas là pour son accouchement...
Nando : c'est clair, il faut espérer que le petit n'arrive pas très vite et que Rafa ait le temps d'arriver !!!
Vanessa : en général, pour un premier enfant, ça met du temps même quand on a perdu les eaux...


A l’hôpital :


Serena : Rafa n'est toujours pas là...
Lucie : il va arriver !! et puis regarde tu n'es dilaté qu'à 4, il a encore du temps !!!
Serena : oui... mais je veux vivre ce moment avec lui !!!! s'il n'est pas là... je le tue!
Lucie : je vais appeler Richard pour savoir où il est.


Lucie sortit donc de la salle pour appeler Richard. Celui-ci décrocha immédiatement.


Lucie : Richard, est ce que tu peux me dire où en est Rafa ?
Richard: Il a gagné le troisième set et il commence le quatrième là !
Lucie : non mais ne me dit pas qu'il joue toujours ????
Richard : ben si... Feli et Nando ont essayé de le prévenir mais impossible, il a fait abstraction de tout autour de lui... elle en est où Serena ?
Lucie : le travail avance bien mais elle veut vraiment que Rafa soit là...
Richard : on va essayer de le prévenir mais je ne te promets rien...


Ils raccrochèrent. Lucie retourna auprès de Serena et elle ne lui dit pas la vérité.


Serena : alors ?
Lucie : il arrive ne t'inquiète pas...
Serena : aie aie aie ça y est j'ai beaucoup de contractions là...
Lucie : c'est bon signe c'est que ça avance bien !


Du côté du petit groupe :


Paulo : c'était Lucie ?
Richard : oui !!! Serena réclame Rafa...
Vanessa : normal en même temps...
Isa : bon ceci dit, Rafa est sur la bonne voie pour gagner la... le match ne va peut être pas durer très longtemps encore !


En effet, Rafa remporta facilement le 4eme set et donc le match... après la balle de match, Rafa se tourna enfin vers son clan et se rendit compte que Serena n'était plus là... il comprit immédiatement... Il monta dans les tribunes en courant...


Rafa : Serena ??? elle est où ?
Feli : et ben enfiiiiiinnn !!! on essaye de te prévenir depuis la fin du deuxième set...
Rafa : quoiiiiiii ???
Nando : elle accouche !!
Rafa : mon dieu !!!! vite !!!!! j'y vais !!!! vous pouvez vous excuser pour moi au près des organisateurs...
Feli : t'inquiète pas pour ça... file !


Rafa partit sans plus attendre.


Nando : venez, on ne dit rien à personne et on s'en va... comme ça Andy se retrouve comme un con avec sa coupe... personne a qui la donner...
Vivi : non mais t'es vraiment trop sympa toi en ce moment !!!
Nando : ben quoi ??? ce serait tellement drôle !!!
Vivi : non mais n'importe quoi !! t'as de ces idées !! je vais aller prévenir Andy moi...
Nando : ah ben oui c'est vrai... ton petit Andy le pauvre...
Vivi : oh tais toi !!! et va te trouver une nouvelle pétasse pour cette nuit !!!
Nando : ne t'inquiète pas, j'y compte bien... si tu savais comme je m'amuse...
Feli : et si tu savais comme je l'encourage...
Vivi : euh Feli ??? on t'a pas sonné toi !!! c'est fou comme tu as le don de toujours te mêler des affaires des autres !!!
Feli : et c'est fou comme tu as le don de m'énerver toi !!!
Vivi : tais toi, je parle à Nando là !!! je suis bien contente que tu t'amuses... profites en bien surtout ! Tu peux te taper toute l'Australie entière... je n'en ai rien à faire !!!!
Feli : Bien sûr qu'il en profite... comme toi tu en as profité avec Paulo...
Vivi : non mais, il parle encore lui !!! j'ai bien compris que tu ne m'aimais pas... et franchement je n'en ai rien à faire... donc laisse moi un peu tranquille s'il te plaît !
Feli : je ne peux pas !!!! tant que tu feras du mal à mon meilleur pote, je te ferai du mal...
Vivi : oh, il a besoin d'un garde du corps le petit Nando ??? quand il couche avec ses pouffiasses Australiennes, tu l'aides aussi ??? sur ce, je vais voir Andy...


Vivi partit donc en bas des tribunes et fit signe à Andy de venir.


Andy : qu'est ce qui se passe ?


Vivi : Rafa est parti à l’hôpital, Serena est sur le point d'accoucher.
Andy : ah merde... d'accord, je vais le dire aux organisateurs.


Andy transmis le message et le directeur du tournoi décida de reporter la remise de la coupe à plus tard. Andy rejoignit donc Vivi et la petite bande. Ils retournèrent à l'hôtel...
Du côté de l’hôpital... Rafa arriva. Lucie lui laissa la place au près de Serena et rentra à l'hôtel.


Serena : et ben ????? j'ai cru que tu allais rater la naissance de ton fils toi !!!
Rafa:non ! Jamais de la vie...
Serena : heureusement pour toi !!!!!!
Rafa : ça en est où ?
Serena : ils m'ont fait la péridurale, du coup je n'ai plus du tout mal quand il y a une contraction. La sage femme qui m'a examinée m'a dit que le travail avançait bien... je suis à 7 là... encore trois centimètres et je pourrai accoucher !
Rafa : super ! J'ai hâte !
Serena : moi aussi !!! et au fait comment tu as fait alors pour le match ? Tu as abandonné ?
Rafa : non... j'ai gagné...
Serena : quoiiiiiiiii ?????? tu as continué à jouer alors que j'étais sur le point d'accoucher ??? et si j'avais accouché et que tu n'étais pas là ???
Rafa : je sais ma chérie... je suis désolé mais je n'avais pas vu que tu n'étais plus là... j'étais trop concentré !!
Serena : tu as vraiment de la chance !!!


Pendant ce temps là, Lucie avait rejoint les autres.


Vanessa : alors comment elle était ?
Lucie : ça allait... elle a bien géré... puis là elle a la péridurale alors du coup elle n'avait plus mal... elle était juste impatiente que Rafa soit là.
Vanessa : normal !
Lucie : oui ! Quand je suis parti, elle était à 7 cm... donc c'est l'histoire de 2 ou 3h pas plus...
Isa : super ! Vivement ! J'ai hâte de voir sa bouille !
Vanessa : c'est une bonne journée pour Rafa, une victoire et un bébé !!!! il s'en souviendra !
Nole : je suis quand même sympa de l'avoir laisser gagner pour ne pas lui gâcher ce moment !!!
Nando : alors toi t'es pas possible...
Isa : bon si on se prenait un petit apéro pour patienter jusqu'à la naissance du mini Nadal ?
Vanessa : yes je suis pour...


Ils allèrent s'installer au bar de l'hôtel ou chacun se commanda à boire et ils discutaient tous ensemble.


Vanessa : par contre... Serena ne va pas pouvoir quitter l'Australie tout de suite avec le bébé...
Richard : ah oui en effet... il va falloir attendre quelque jour avant que le petit puisse prendre l'avion...
Andy : puis j'ai une coupe à remettre à Rafa de toute façon donc il va être obligé de rester là lui aussi...
Vivi : d'ailleurs c'est prévu pour quand ?
Andy : ben on ne sait pas ! Le directeur du tournoi doit voir ça avec Rafa... quand il sera disponible. Sûrement fin de semaine...
Vivi : donc tu vas devoir rester là toi aussi ?
Andy : et oui !
Lucie : ben si on restait tous ? Comme ça on assiste à la remise de la coupe, on profite de bébé Nadal et on reste près de Serena et Rafa...
Paulo : moi je ne peux pas... je devais amener Paolo chez mes parents pour qu'ils profitent un peu de lui pendant quelques semaines.
Vivi : ah oui c'est vrai j'avais oublié...
Paulo : ben restez vous et moi je vais avec mon fils... ça me fera du bien un petit retour aux sources... et puis je vous rejoindrai sur le prochain tournoi...
Lucie : ok Paulo... vous en dîtes quoi les autres ? On reste ?


Tout le monde fut d'accord pour rester. Ils décidèrent donc de ne participer à aucun tournoi la semaine prochaine.


Paulo : bon vu que moi, je pars demain, on profite ce soir ?
John : qu'est ce que tu proposes ?
Paulo : resto ???
Richard : carrément !!! j'ai une faim de loup !
Lucie : si seulement tu pouvais avoir faim d'autre chose...
Nole : et biiiiiiiiiiiim le Richou !!!! dans tes dents !!!!
Richard : rhooo ma puce !!!
Lucie : non mais je dis ça, je dis rien hein...
Vanessa : et les enfants ?
Isa : on appelle une baby sitter ???
Vanessa : ok !


Ils montèrent tous dans leur chambre pour se préparer. Vanessa trouva une baby sitter de disponible.
Dans la chambre de Feli et Bulle, c'était très calme.


Feli : Ma puce ? Ça va ?
Bulle : pourquoi ça n'irait pas ??
Feli : tu n'as pas ouvert la bouche depuis que l'on est rentrés.
Bulle : et alors ? Toi tu l'as assez ouverte par contre...
Feli : oula... tu es énervée... qu'est ce qu'il y a ?
Bulle : il y a que Monsieur Feliciano Lopez s'est encore mêlé des affaires qui ne le regardent pas !!!!!!
Feli : pardon ? Quand ça ?
Bulle : tu le sais très bien !!! la principale concernée t'a aussi fait ce reproche !!!!
Feli : tu parles de Vivi ?
Bulle : tu vois quand tu veux... tu comprends vite !
Feli : mais Bulle, elle m'a trop énervé... j'étais obligé de lui répondre !
Bulle : sauf qu'elle ne te parlait pas à toi mais à Nando... en plus tu m'avais promis de faire des efforts avec elle !
Feli : je sais bien... c'est plus fort que moi, excuse moi !
Bulle : vraiment, qu'est ce qui se passe avec elle ??? je suis sûre que tu me caches quelque chose !!!
Feli : que je te cache quelque chose ??? au sujet de Vivi ????
Bulle : oui ! Tu n'arrêtes pas de t'occuper de ses affaires, tu la déteste... et j'aimerai savoir pourquoi ???
Feli : tu le sais pourquoi... Vivi a une fois de plus fait du mal à Nando...
Bulle : oui ça je sais mais vu comment tu t'impliques, j'ai presque l'impression que c'est à toi qu'elle a fait du mal...
Feli : qu'est ce que tu veux dire par là ?
Bulle : je veux que tu me dises la vérité Feli !!! qu'est ce qui s'est passé avec Vivi pour que tu la détestes autant ???
Feli : mais rien... il ne s'est rien passé !!!! du moins avec moi, il ne s'est rien passé, je la déteste car elle fait souffrir mon meilleur pote !
Bulle : et pourquoi Rafa ne la déteste pas autant que toi ????? et pourquoi Rafa ne s'implique pas autant que toi dans son histoire avec Nando ??? pourtant Nando est aussi l'un de ses meilleurs potes !
Feli : j'en sais rien moi, Rafa sait plus se contrôler...
Bulle : ouais c'est ça... Feliciano, je sais que tu ne me dis pas tout... je suis sûre qu'il s'est passé quelque chose pour que tu la haïsses à ce point là...
Feli : je t'assure qu'il ne s'est jamais rien passé entre elle et moi... ne te mets pas cette idée dans ta tête !!!! ce serait complètement fou !
Bulle : tu ne lui reproches absolument rien à part le fait de faire du mal à Nando ???
Feli : non rien !
Bulle : j'en doute... ton attitude prouve le contraire ! Pourquoi tu n'es pas comme Rafa ?
Feli : Rafa est moins impulsif que moi... mais je suis sûr qu'au fond de lui il est très en colère contre Vivi de faire autant souffrir Nando... et puis il se retient peut-être à cause de l'histoire qu'il a eut avec elle...
Bulle : ah mais voilà... c'est ça...
Feli : de quoi c'est ça ????
Bulle : j'ai trouvé !!!
Feli : oula tu me fais peur !!!! qu'est ce que tu as trouvé ???
Bulle : toi, tu es autant fâché contre elle parce que tu n'as pas eu d'histoire avec elle !!! Feliciano, Vivi te plaît et ça t'énerve de n'avoir jamais rien vécu avec elle alors que pourtant... elle a couché avec quasiment tous les mecs du groupe... c'est ça, j'en suis sûre !!!
Feli : mais qu'est ce que tu vas chercher ??? Bulle tu deviens folle !!!! sors toi cette idée stupide de la tête s'il te plaît !
Bulle : c'est ça !!! j'en suis sûre !!!! en plus tu la connais depuis longtemps... depuis bien plus longtemps que moi...
Feli : mais arrêtes, tu psychotes là !!!! je me moque de Vivi !!! au contraire je ne peux même plus me la voir en peinture !
Bulle : c'est justement ça qui m'inquiète, que tu ne puisses pas la supporter alors qu'elle ne t'a jamais rien fait à toi directement... enfin d'après ce que tu dis....
Feli : arrête Bulle s'il te plait !
Bulle : ou alors justement, il s'est passé quelque chose entre elle et toi à un moment donné... même peut être bien avant que tu me connaisses et ça s'est mal fini...
Feli : mais non ! Mais n'importe quoi !!!! arrête !!
Bulle : ok j'arrête... pour ce soir... car je suis sûre qu'il y a quelque chose !!! ce n'est pas possible de détester autant une personne pour la raison que tu me donnes !


Feli préféra ne plus répondre et laissa Bulle dans son délire... il n'avait pas envie de se disputer avec elle. Pendant ce temps là, les autres se préparaient tranquillement.


Vanessa : préviens tes parents que l'on reste un peu plus longtemps en Australie du coup...
John : pourquoi ?
Vanessa : ben ils ne devaient pas rester encore une semaine eux aussi ?
John : si !
Vanessa : ben voilà, comme ça on pourra les revoir...
John : alors ça. !!!!!!!.. maintenant c'est toi qui veut les voir...
Vanessa : ben oui, je suis contente que ça se passe bien maintenant !!!
John : j'étais sûr qu'ils allaient t'apprécier avec le temps... tu es tellement formidable !!!!
Vanessa : c'est toi qui me rend formidable !!!!!
John : je t'aime.
Vanessa : moi aussi !!! allez je vais vite prendre une douche !!


Dans la chambre de Vivi, toc toc toc...


Vivi : entrez !
Andy passant la tête : c'est moi... je peux ?
Vivi : bien sûr. Je suis en train de me maquiller.
Andy se mettant derrière elle face au miroir : tu es tellement belle...
Vivi : arrête tes bêtises !
Andy : des bêtises ??? sache une chose !! je ne dis jamais de bêtises !!!
Vivi : ouai... j'y crois pas trop... allez, c'est pas que je ne veux pas de tes bisous mais laisse moi finir de me préparer.
Andy : je peux attendre ici que tu finisses ?
Vivi : oui...


Andy s'assit sur le lit.


Andy : ne te fais pas trop trop belle quand même sinon ils vont tous tomber raide dingue de toi...
Vivi : tu vois encore une bêtise...
Andy : non pas totalement... la tu ne peux pas dire que j'ai tort... beaucoup le sont déjà !
Vivi : …
Andy : je vais être jaloux d'ailleurs..
Vivi allant vers lui : mais non... je suis avec toi moi...
Andy : oui... pour mon plus grand bonheur... j'en ai tellement rêvé...
Vivi : mooooh t'es trop mignon !!!


Elle retourna finir de se maquiller. A ce moment là, Vanessa entra dans la chambre.


Vanessa en ouvrant la porte : ma blonde, est ce que tu pourrais me prêter ton... (surprise) Andy ???? qu'est ce que tu fous là ???
Andy : oh moi rien rien !!! j'attends juste Vivi !!!
Vivi : oui, il était venu voir si j'étais prête car lui l'était déjà et il avait envie de papoter... alors comme j'avais bientôt fini de me préparer, je lui ai dit qu'il pouvait m'attendre pour discuter en même temps...
Andy : voilà !
Vanessa : mouais... pourquoi j'ai l'impression que vous me racontez des cracs ???
Vivi:nous ??? non !!! c'est la vérité !
Vanessa : ouais... bon est ce que tu pourrais me prêter ton lisseur. ?.. le mien s'est cassé...
Vivi : oui sans problème ! Tiens !!
Vanessa : merci ! À plus tard !!!


Dans la chambre d'Isa :


Julie : il revient quand quentin ?
Isa : bah pas tout de suite... tu sais qu'il doit beaucoup voyager pour son travail...
Julie : oui je sais mais moi j'aime bien quand il est avec nous...
Isa : oui je sais ma puce...on le verra bientôt ! Tu veux qu'on essaie de l'appeler sur skype ?
Julie : oh ouiiiiii !!!!


Isa appela donc Quentin pour le plus grand plaisir de sa fille et d'elle même par la même occasion.
Dans la chambre de Richard et Lucie :


Richard : quand même tu as abusé tout à l'heure de balancer ça devant tout le monde !!!!
Lucie : oh... c'était juste pour rigoler...
Richard : mouais... surtout que je fais des efforts en ce moment pour répondre à tes besoins
Lucie : oui je sais mon chouchou !!!! viens là !


Ils s'embrassèrent.
Quand ils furent tous prêts, ils descendirent dans le hall de l’hôtel. Nando reçu un coup de fil de Rafa.


Nando : allo ?
Rafa : ça y'est !!! Léo est né !
Nando : super !!! félicitations !!!! il va bien ? Et serena ?
Rafa : oui tout le monde va bien...je reste avec eux cette nuit.
Nando : ok ! De toute façon, nous avons décidé de rester un peu plus longtemps que prévu en Australie !!
Rafa : ah super !!!! vous pourrez venir le voir demain alors ?
Nando bien sûr !! on est impatient !!! tout le monde vous embrasse !!!
Rafa : nous pareil !!!! et Nando j'ai une question à te poser...
Nando : oui ?
Rafa : veux tu être le parrain de Léo ?
Nando : ooooohhhhh bien sûr que oui !!!! merci pour ce beau cadeau !!!!!
Rafa : super !!! tu seras un magnifique parrain !!!!! allez à demain !!! bisous à tous !!!


Ils raccrochèrent. Après avoir annoncé la bonne nouvelle à tout le monde, ils partirent en direction du restaurant.

_________________
  Rafa, Nando, Paulo
avatar
vivi83

Messages : 4233
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par vivi83 le Lun 14 Mar - 23:09

Une fois arrivés au restaurant, chacun regarda la carte et passa commande.


Feli : qu'est ce que tu as pris ma puce ?
Bulle : ça te regarde ???
Feli : mais Bulle ??? ça ne va pas de me faire la tête comme ça pour une fausse idée que tu t'es mise en tête ??
Bulle : fausse idée, fausse idée... je suis sûre qu'il y a quelque chose entre elle et toi... après ce ne sont peut être pas forcément des sentiments mais il y a quelque chose !!! et ça m'énerve que tu nies !!!
Feli : je nie car il n'y a rien !!!! tu sais quoi ??? je laisse tomber ! Je n'ai pas envie de me prendre la tête !


Vanessa tout bas à Vivi : t'es avec Andy ?
Vivi : moi ?? non !!
Vanessa : arrête je te connais trop... il n'était pas dans ta chambre par hasard...
Vivi : ça va ok !!! oui c'est vrai !
Vanessa : haha j'en étais sûre !!!!
Vivi : allez chut !!!! on va nous griller et je ne veux pas que tout le monde sache... je veux préserver Paolo...
Vanessa : t'es sûre que c'est pour ça que vous vous cachez ?
Vivi : ben oui... tu crois que c'est pour quoi ?
Vanessa : Nando... ?
Vivi : Non Nando peut bien le savoir je m'en contre fiche !!! il se gêne lui pour coucher avec ses Australiennes ???


Elles furent coupées par la sonnerie du portable de Vanessa.


Vanessa à John : ben ça alors, c'est ta mère, elle m'appelle moi maintenant ?
John : ben décidément, vous êtes devenues les meilleures amies du monde. Toi qui veux passer du temps avec mes parents et elle qui t'appelle...
Vanessa : allo ?
Maman de John : oui Vanessa, je ne te dérange pas ?
Vanessa : non non !!!
Maman de John: dis moi, j'ai le catalogue des robes de mariées sous les yeux... est ce que tu voudrais bien que je vienne avec toi pour choisir la tienne ?
Vanessa : oh... euh oui bien sûr !
Maman de John : super !
Vanessa : au fait, nous restons un peu plus en Australie finalement...
Maman de John : ah bon ??? C'est chouette ? Vous restez combien de temps ?
Vanessa : une semaine ou peut être un peu plus...
Maman de John : ah ben c'est cool ! On va pouvoir se revoir très vite alors ?
Vanessa : oui sans problème !!! on vous tient au courant !!! bonne soirée !
Maman de John : bonne soirée à vous aussi.


John : non mais je rêve !!! voilà qu'elle va devenir amie avec ma mère maintenant !!!
Vanessa : tu n'es pas content ???
John : oh si, je préfère ça... qu'est ce qu'elle voulait ?
Vanessa : savoir si elle pouvait venir avec moi pour choisir ma robe le moment venu...
John : ah ok... remarque elle n'a pas de fille... donc elle ne pourra jamais le faire si elle ne vient pas avec toi...


Richard : alors, c'est fini de chez fini avec Quitterie ?
Paulo : ah oui... vraiment fini cette fois... de toute façon, c'est mieux ainsi... Vivi est encore trop présente... il faut que je l'oublie totalement avant de commencer une nouvelle relation sinon c'est voué à l'échec...
Richard : et tu vas y arriver ??? parce ça fait un moment qu'elle aurait dû sortir de ta tête et de ta vie... ça t'aurait évité bien des erreurs...
Paulo : je n'y peux rien Richard...


Le repas se passa plutôt bien. Pendant ce temps là, à l’hôpital, Rafa et Serena profitaient des premiers instants avec leur fils.


Serena : il est beau hein ?
Rafa : bien sûr qu'il l'est... merci pour ce beau cadeau ma chérie !!!!


Ils s'embrassèrent.
Du côté du petit groupe, après le restaurant, ils décidèrent d'aller en boite.
Ils commandèrent une bouteille de champagne et s'installèrent à une table. Bien sûr, les femmes enceintes commandèrent un jus de fruit.


Vivi : je propose que nous trinquions à la santé du petit Léo !!!
Tout le monde : oui !!! santé !!
Bulle à Feli : tu voies tu la regarde là...
Feli : moi ? Je regarde qui ?
Bulle : Vivi...
Feli : ben elle parle, c'est normal !!!
Bulle : mouai !


Lucie : bon allez !!! assez bu !!! moi je vais danser !!!
Richard : doucement quand même hein ?
Lucie : mais oui rhooo !!!! tu viens avec moi ?
Richard : non, tu sais bien qu'il me faut un peu plus d'alcool dans le sang pour ça.
Lucie : t'es vraiment pas drôle !!!
Nole : oui t'es pas drôle Richard, moi je voudrais bien revoir ta petite danse comme la dernière fois !!! tu bougeais tellement bien ton petit derrière !!!
Richard : Nole, t'es vraiment lourd quand tu t'y mets hein !!!
Nole : moi ? Lourd ? Je suis le plus maigre de tous...
Richard : qu'est ce que je disais ???


Lucie partit donc sur la piste de danse accompagnée de Vivi,Vanessa, John, Melo, Nole et Isa.
Ils dansèrent tout en rigolant.
Les autres restèrent sur les fauteuils. Bulle, avec son idée en tête, ne lâchait pas Feli.


Bulle : et là, tu la regardes encore !!!!! tu vas me dire que c'est normal ? Que c'est parce qu'elle danse ?
Feli : BULLE !!!! t'es parano !!!! je ne la regardais même pas...
Bulle : non je ne suis pas parano !! je suis réaliste !!!! je t'observe depuis quelques jours... et j'ai l'impression que tu ne fais que ça...
Feli : non mais, c'est du grand n'importe quoi !!! j'espère que tu t'en rends compte ?
Bulle : ce n'est pas n'importe quoi !!
Feli : bon, excuse moi mais là tu m'énerves, je vais danser.... et pas avec Vivi, je précise au cas où...


Feli alla trouver Nando et ils partirent sur la piste tous les deux. Pendant ce temps là, Andy avait rejoint le petit groupe où se trouvait Vivi.
Vanessa tout bas à Vivi : ah voilà ton cher et tendre !!!


Vivi fit les gros yeux à Vanessa...


Vivi:je meurs de chaud je vais prendre l'air...
Andy : j'ai chaud aussi, je viens avec toi.


Ils partirent donc tous les deux.


Isa : oh, c'est louche ça...
Lucie : oui plutôt...
Isa : je les trouve très proches en ce moment ces deux là...
Vanessa : ah bon ??? vous trouvez ? Moi pas spécialement... de toute façon, même s'il se passe quelque chose entre eux, ça ne durera pas... elle finira avec Nando !
Lucie : ben ça semble quand même mal parti... Nando lui en veut et ils ne se parlent que pour se faire des reproches...
Isa : oui... et puis regardez Nando là bas... on dirait qu'il a d'autres préoccupations que Vivi...
John : et hop !!! encore une qui va finir dans son lit...
Isa : quand même, il abuse pas un peu ?
Lucie : ben je pense qu'il veut s'amuser pour oublier...


Pendant ce temps là, dehors...


Andy l'embrassant : c'est trop horrible de ne pas pouvoir le faire quand j'en ai envie...
Vivi : Paolo part demain... après on pourra ne plus se cacher...
Andy : j'ai hâte !!! enfin pas que ton fils parte hein mais que nous puissions nous montrer en couple.
Vivi : j'avais compris Andy !!!


Après être restés un petit moment dehors, ils rejoignirent les autres. Nando et Feli avaient rejoint le petit groupe sur la piste de danse. Mais Nando était bien accompagné. Quand Vivi le vit, elle prit la main d'Andy et ils avancèrent vers le groupe.


Andy surpris : ben je croyais que tu voulais attendre demain ??
Vivi : ben Paolo n'est pas là...


Quand ils arrivèrent près du groupe, Vivi embrassa Andy... Nando fut sous le choc mais essaya de ne rien laisser transparaître et continua de danser avec la jeune femme. Paulo, qui était toujours à la table avec Richard, Bulle et Lucas vit la scène !


Paulo : non c'est pas vrai ???? ils sont ensemble ???
Bulle : de qui tu parles ?
Paulo : Vivi...


Bulle regarda dans sa direction et vit que Vivi embrassait Andy. Elle regarda immédiatement Feli pour voir sa réaction. Celui-ci observait la scène... mais comme les autres membres du groupe. Ceci ne plut quand même pas à Bulle.


Paulo en se levant : il faut que je lui parle !!!


Il alla trouver Vivi.


Paulo en touchant l'épaule de Vivi : Excusez moi de vous déranger ! Je peux te parler un moment s'il te plaît ?
Vivi surprise : oui bien sûr !!


Ils s'éloignèrent un peu.


Isa : haha !!! je savais qu'il t'avait quelque chose de louche entre vous deux !!!
Andy : oui... nous sommes ensemble !
Feli : et ben dis donc, elle n'a pas perdu de temps !
Vanessa : en même temps, Nando n'en a pas perdu non plus hein !!!!
Feli : oui mais lui est la victime dans l'histoire !


Du côté de Vivi et Paulo.


Vivi : qu'est ce qu'il y a Paulo ?
Paulo : tu es vraiment avec Andy ?
Vivi : oui
Paulo : depuis quand ?
Vivi : c'est tout récent...
Paulo : tu es sérieuse ??? tu trompes Nando avec moi, tu m'avoues tes sentiments, je t'avoue les miens et tu te mets avec Andy ???
Vivi : ben...
Paulo : Vivi !!!!! si tu ne comptais pas te remettre avec Nando, on aurait pu essayer de reprendre tous les deux non ??? au lieu de te mettre avec Andy !!!
Vivi : Paulo !!!! tu as déjà oublié ce qu'on s'est dit ???
Paulo : non je n'ai rien oublié !!! mais je pense qu'on aurait quand même pu essayer...
Vivi : pour se faire encore du mal ??? Paulo ! Ce n'est pas possible et tu le sais tout autant que moi !!!
Paulo : je suis déçu...


Il partit se rasseoir laissant Vivi seule. Bulle profita que Vivi soit seule pour aller la voir.


Bulle : Vivi ? Ça va ?
Vivi : oui ça va.
Bulle : tu es avec Andy ?
Vivi : oui... en effet !
Bulle : c'est bien. Par contre, est ce que je pourrais te poser une question ? Ça n'a aucun rapport avec Andy.
Vivi : ben oui si tu veux.
Bulle : tu jures de me dire la vérité hein ?
Vivi : rien que la vérité !!!
Bulle : est ce qu'il y a déjà eu quelque chose entre toi et Feli ???
Vivi étonnée : quoi ???? qu'est ce que tu racontes ??? avec Feli ??? lui et moi ??? mais ça ne va pas !!! tu as fumé quoi ????
Bulle : rien !!! mais je trouve bizarre qu'il te déteste autant alors j'essaye de comprendre !
Vivi : il me déteste parce que j'ai trompé son pote, c'est tout !!
Bulle : je n'arrive pas à y croire !!!
Vivi : pourtant, je te jure qu'il ne s'est jamais rien passé entre lui et moi.
Bulle : mouai... je ne sais pas pourquoi, je sens qu'il y a quelque chose de bizarre !!!
Vivi : ne me crée pas d'autres problèmes, j'en ai déjà bien assez... tu ne me fais pas confiance ???
Bulle : ben... disons que j'ai peur de te faire confiance avec ton passé...
Vivi : ok c'est sympa !!!


Elle partit rejoindre le petit groupe.
A peine arrivée...


Feli : et ben Vivi... tu t'es vite faite consolée hein !!!
Vivi : ah non Feli, n'en rajoute pas hein !!! j'ai eu mon compte là !!!!
Nando : en même temps...
Vivi s'énervant : en même temps quoi ??? Vous me gavez tous !!!! j'ai encore le droit de faire ce que je veux !!!!
Nando : ah ben ça j'ai bien vu que tu faisais ce que tu voulais... sans penser aux autres !!!
Vivi : haha !!! non mais c'est toi qui parle ???? regarde, tu t'es encore trouvé une nouvelle pétasse pour cette nuit... (s'adressant à la fille) oui parce que ne croyez pas, mademoiselle, que vous êtes la première !!! Vous l'aurez seulement pour cette nuit hein après bye bye !!!
La fille : euh, je crois que tu as des choses à régler, je vais te laisser... bonne soirée !
Nando essayant de la retenir : non mais attends... et voilà, merci Vivi !!!!
Vivi : de rien !!!! tu peux remercier ton pote de m'avoir énervée...
Feli : et pour changer tu jettes la faute sur les autres !!!
Vivi : oh tais toi !!!!


Elle partit s'asseoir à leur table.


Isa : bon bon bon, si nous continuons cette soirée dans la bonne humeur, ce serait mieux...
Lucie : oui d'ailleurs je vais chercher les autres pour que l'on danse tous ensemble !


Lucie alla donc vers la table. Tout le monde la suivit sur la piste de danse sauf Vivi qui préféra rester dans son coin. Andy vint lui tenir compagnie.
La soirée se passa ensuite tranquillement. Le lendemain matin, Ils allèrent tous ensemble faire la connaissance de Léo. Rafa reçu sa coupe en fin de semaine mais le petit groupe décida de rester encore quelques temps en Australie pour éviter au nouveau né un long voyage en avion.


Les semaines passèrent tranquillement. Serena et Rafa profitaient de chaque moment avec leur fils. Bulle était toujours en mode parano et Feli en avait un peu marre. Il avait beau lui répéter qu'il n'y avait strictement rien entre vivi et lui mais rien n'y faisait. Vanessa et John avaient revu Mr et Mme Isner plusieurs fois, et tout se passait bien. Lucie ne cessait de solliciter Richard et celui ci commençait à être vraiment épuisé. Quentin manquait à Isa et elle avait peur de se lasser de cette situation. Certes elle l'aimait, mais elle avait peur que la distance les sépare même s'il ne restait que quelques mois. Elle savait qu'il était possible qu'il parte comme ça très souvent et se posait du coup beaucoup de questions. Nando continua sa petite vie de chaud lapin avec plus ou moins de réussite. Paulo était resté avec Paolo chez ses parents pendant quelques semaines puis ils avaient tous les deux rejoint le petit groupe. Vivi s'était entre temps séparé d'Andy car elle n'arrivait pas à s'attacher à lui. Celui-ci avait été très atteint par cette séparation et rentra chez lui.


C'était le début du mois de mars, quelques jours avant le début du master 1000 d'Indian Wells. Ils étaient arrivés avant afin de pouvoir s’entraîner.


Nole : Bienvenue en Amérique !!!!!
Nando : j'adore la Californie !!!! Indian Wells est l'un de mes tournois préféré.
Nole : oui enfin, n'aimerais tu pas plutôt les américaines ????
Nando : les américaines... je n'ai jamais testé mais pourquoi pas ???
Vivi : ce qui est bien avec toi, c'est que le temps passe mais tu ne changes pas !!!
Nando : et ça te dérange ??
Vivi : ah non !!! pas le moins du monde !!!


Ils allèrent à l'hôtel. Les garçons partirent à l’entraînement et les filles s'installèrent tranquillement. Une fois installées, elles en profitèrent pour papoter un peu ensemble.


Vanessa : alors Serena ? Cette nouvelle vie à trois ?
Serena : c'est super !!! on est un peu fatigué mais ça va... c'est que du bonheur !
Bulle : profite de ces instants car ça passe tellement vite !
Serena : oui je sais bien !!! mais vivement qu'il grandisse un peu parce que c'est un peu stressant si petit...


Quand les garçons rentrèrent, il était déjà l'heure d'aller manger. Le repas se passa bien. Ils montèrent dans leur chambre rapidement car tout le monde était fatigué par le voyage. La nuit pour Rafa et Serena fut un peu difficile. Léo avait du mal à dormir.


Rafa : ohhhh mais qu'est ce qu'il a ?
Serena : ben je n'en sais rien moi !!!! je ne suis pas devin !!!
Rafa : c'est bizarre qu'il pleure comme ça... et puis je suis trop fatigué !!!!
Serena : ben moi aussi je le suis !!! d'ailleurs tiens prends le, essaye de le calmer ! Moi, il faut que je dorme !!!
Rafa : ben et moi ??? je voudrais bien dormir aussi...
Serena : ben tu pourras dormir une fois que lui dormira...


Rafa pris sur lui et essaya de rendormir son fils.
Le lendemain matin, autour du petit déjeuner :


Nando : whaouuuuuu Rafa, cette tête !!! tu n'as pas beaucoup dormi on dirait...
Rafa : c'est pas que je n'ai pas beaucoup dormi, c'est que je n'ai pas dormi du tout...
Nando : aie !! la journée va être longue alors !!!
Richard : bienvenue dans le monde des papas !!!!
Nole : et est ce que Mr Nadal aura la force de participer à la soirée ATP de ce soir ???
Rafa : oh nooooonnnn !!!! c'est ce soir ??? j'avais oublié !
Nole : et oui !!! en plus c'est un peu spécial cette fois... c'est soirée masquée !!!
Isa : oh j'ai trop hâte... j'ai trop envie de faire la fête !!!!
Serena : hey !!! il va peut -être falloir trouvé une baby-sitter.
John : je m'en occupe ! Mes parents connaissent quelqu'un qui pourrait garder les enfants ce soir.
Serena : merci John... mais elle saura faire avec les tout petits bébés ?
John : mais oui ne t'inquiète pas !


John alla immédiatement appeler sa mère pour avoir le numéro de la potentielle baby sitter. Celle-ci fut d'accord.
Les garçons allèrent se préparer pour l’entraînement. Dans la chambre de Bulle et Feli :


Feli : quand vas-tu arrêter de faire la tête ? Ça devient vraiment lourd...
Bulle : quand tu me diras la vérité...
Feli : mais il n'y a pas de vérité puisqu'il n'y a jamais rien eu avec Vivi...
Bulle : je ne dis pas qu'il y a eu quelque chose entre elle et toi mais je sens quelque chose de bizarre...
Feli : punaise !!! tu es bornée hein !!!!


Feli préféra partir à l’entraînement immédiatement. L'attitude de Bulle l'énervait énormément. Les autres rejoignirent Feli et ils partirent tous à l’entraînement.

_________________
  Rafa, Nando, Paulo
avatar
vivi83

Messages : 4233
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par vivi83 le Mar 15 Mar - 22:41

Les filles quand à elles décidèrent d'aller faire un peu de shopping afin de trouver une tenue pour la soirée ATP du soir. Les enfants allèrent avec elles bien entendu.


Lucie : allez, on va faire flamber les cartes bleues...
Vanessa : oui, enfin pas trop parce qu'avec le mariage, nous on a pas mal de dépenses.
Serena : et oui...


Elles rentrèrent dans une boutique très chic où chacune choisit plusieurs robes. Les essayages commençaient.


Serena : qu'est ce que vous pensez de celle ci ?
Lucie : whaaaouuuu elle te va super bien...
Isa : oui c'est vrai !!! je crois que tu as trouvé ton bonheur.
Serena : elle me plaît bien en effet !!! et puis elle cache un peu les kilos qu'il me reste de la grossesse !!!
Vanessa : ça va... tu as bien minci déjà !
Serena : ben il m'en reste encore quelques-uns quand même ! Allez moi je prends celle-ci. A qui le tour ?
Lucie : allez à moi !!!!


Lucie entra dans la cabine d'essayage et essaya les robes qu'elle avait choisies. Pour elle aussi, la première fut la bonne. Ce fut ensuite autour de Bulle.


Vanessa : allez Bulle, à toi !!!
Bulle : ok !!


Elle commença à enfiler la première robe mais celle ci ne lui plaisait pas du tout, la deuxième lui fit le même effet et pareil pour les 3 suivantes...


Serena : et ben Bulle, est ce que tu vas trouver ???
Bulle : ben je ne sais pas... c'est mal parti.
Serena : pourtant tu as le choix là !
Bulle : oui... mais bon à quoi bon chercher une robe... mon mari ne me regarde plus...
Isa : mais qu'est ce que tu racontes ?
Bulle en regardant Vivi : il passe son temps à observer quelqu'un d'autre...
Vivi : ah non Bulle !!! tu ne vas pas recommencer ???
Vanessa : euh il se passe quoi là ???
Vivi : En Australie, Bulle était venue me demander s'il y avait quelque chose entre Feli et moi.
Vanessa : Feli et Vivi ???? vraiment Bulle tu es sérieuse ? Qu'est-ce que tu as bu ???
Bulle : il y a quelque chose de pas normal entre les deux...
Serena : vraiment ? Qu'est ce qui te fait dire ça ?
Bulle : Feli déteste trop Vivi pour que rien ne se soit passé entre eux... et puis il se mêle sans arrêt de son histoire avec Nando et il l'épie ses moindres faits et gestes...
Vivi : vous pouvez lui dire qu'elle est folle s'il vous plait ???
Isa : Bulle, je pense que Feli déteste Vivi car elle a fait du mal à Nando... c'est tout !!! je pense que tu te fais des films...
Bulle : moi je suis sûre que non !
Vivi : cette fille est folle !!!! allez trouve toi une robe au lieu de dire des bêtises !!!


Bulle finit par trouver une robe qui lui plaisait. De même pour Melo, Vanessa et Vivi. Ce fut au tour d'Isa. Elle essaya la première robe.


Isa : alors ? Comment je suis ?
Vanessa : elle te va bien mais je n'aime pas trop la couleur !!
Lucie : oui je suis plutôt d'accord.
Isa : ok j'en essaye une autre !!!


Après avoir enfilé la deuxième :


Isa : alors ? Celle là ?
Serena : magnifique !!!! tu es super belle...
Vanessa : oui celle là est beaucoup mieux...j'aime beaucoup !!!
Vivi : c'est celle-ci que tu devrais prendre...
Lucie : oui !!! qu'est ce que tu en penses toi Isa ?


Isa ne répondit pas.


Vanessa : ouh ouh!!!Isa !!! tu es avec nous ??


toujours pas de réponse.


Lucie : mais qu'est ce qu'elle regarde comme ça ?
Isa : oh punaise les filles... il y a Eden qui vient de rentrer dans le magasin...
Lucie : Eden ?
Bulle se retournant vers la porte : ah oui Eden Hazard...
Vanessa : ah le footballeur !!
Isa : il est trop sexy ce mec !!! j'adore !!!!
Serena : je ne savais pas que tu aimais bien ce joueur...
Isa : ah siiii j'adore trop !
Bulle : c'est quand même fou... tu ne l'as jamais croisé en Belgique et il faut que tu viennes aux Etats Unis pour tomber sur lui...


Eden à la vendeuse : Bonjour Madame, je cherche un costume pour ce soir...
La vendeuse : oui, quel genre de costume cherchez-vous ?
Eden : ben c'est une soirée assez chic avec des personnalités du monde du tennis.
Bulle : euh !!! vous avez entendu ? Eden sera à la soirée !!!
Isa : mon dieu !!! je vais mourir !!!
Serena : et Quentin ?
Isa : ben il n'est pas là...
Vivi : les absents ont toujours tort !!!
Isa : oui voilà... je ne peux pas le laisser passer, c'est le destin... puis il est encore plus craquant en vrai !!!
Serena : Vivi sort de ce corps !!!!!
Bulle : par contre Isa, je te rappelle juste qu'il est marié et qu'il a trois gosses !!!!
Vivi : et alors c'est quoi le problème ????
Bulle : ben c'est justement ca le problème... il n'est pas libre !!!
Vivi : ça peut toujours s'arranger ça !!!
Bulle : oulà tes propos ne me rassurent pas du tout !!!!
Isa : Vivi !!! je veux que tu m'aides à l'avoir !!!!
Vivi : sans problème !!!! on va y arriver !!!!
Serena : elle est devenue folle !!!!
Isa : non je suis juste sous l'effet d'un coup de foudre là ! J'y peux rien !!!!
Vanessa : bon et du coup la robe, tu prends cella là ?
Isa : qu'est ce que vous en pensez ?
Lucie : moi j'aime bien et puis elle te va bien !!!


Toutes les filles furent d'accord. Chacune avait donc trouvé la robe pour ce soir. Elles allèrent les payer puis elles rentrèrent à l'hotel. Les garçons étaient déjà rentrés...


Paulo : ben vous étiez où les filles ?
Serena : acheter nos robes pour ce soir !!!!
John : euh... j'espère que tu n'en as pas prise une trop chère ma puce !!!
Vanessa : mais non, j'ai été raisonnable !!! ne t'en fais pas !!!
Richard : et est ce qu'on peut les voir ces jolies robes ?
Lucie : haha non !!! surprise pour ce soir !!!
Nando : rhhoooo vous auriez au moins pu nous faire un défilé hein !!!
Rafa : euh calme tes ardeurs toi !!!! je te rappelle qu'elles sont toutes prises hein !!!! enfin presque...
Nando le coupant : c'était juste pour rire !!!!
Feli : bon si on allait manger ???


Ils passèrent tous à table. Après le repas, ils allèrent se reposer dans sa chambre pour être en forme pour la soirée. Rafa et Serena surtout en avaient vraiment besoin. Nando se proposa pour s'occuper de son filleul cet après-midi pour les laisser se reposer. Isa était encore toute excitée d'avoir vu Eden, elle n'avait pas du tout envie de dormir. Elle resta avec Vivi dans la salle commune pour regarder la télé et papoter.


Isa : Viviiiii !!! il faut absolument qu'Eden ne voit que moi ce soir...
Vivi : oui !!! nous allons tout faire pour !!!
Isa : j'espère juste qu'il n'y aura pas sa femme.
Vivi : il faut espérer, sinon ce sera un peu plus compliqué !!!
Isa : on verra bien... et toi au fait, Andy ne t'a pas rappelé ?
Vivi : non... je pense qu'il a enfin accepté notre rupture...
Isa : et Nando ?
Vivi : Nando m'en veut toujours... on ne s'adresse seulement la parole que pour s'envoyer chier !!!
Isa : aie !!! tu l'aimes toujours ?
Vivi : oui, bien sûr ! Mais je crois que cette fois, c'est réellement terminé... lui ne m'aime plus... il se tape tout ce qui bouge !!!
Isa : ne dis pas ça... il se tape tout ce qui bouge c'est vrai mais c'est peut-être justement pour se venger... et dans ce cas, c'est qu'il ressent encore quelque chose pour toi...
Vivi : il veut peut-être aussi passer à autre chose... ça me tue de le voir avec toutes ses femmes... je regrette tellement d'avoir couché avec Paulo !!! quelle connerie !!!
Isa : malheureusement, les regrets ne servent à rien... mais ne perds pas espoir... tiens justement le voilà... c'est peut -être l'occasion pour vous deux de discuter, je vous laisse.


Isa partit dans sa chambre et Nando arriva dans la salle commune avec Léo. Vivi fit comme si, elle ne l'avait pas vu.


Nando : oh mais qu'est ce qu'il y a Léo ??? pourquoi tu pleures ainsi ? Tu as bu ton biberon, ta couche est propre... allez chut mon bébé, il faut dormir...


Vivi était hyper touchée par cette scène... Nando aurait fait un super papa, elle ne pouvait s'empêcher de penser à tous les deux...


Nando : allez mon bébé !!! chut !!! tu veux ta sucette ? Chut...
Vivi se levant du canapé : tu veux que j'essaye ?


Nando hésita puis finalement donna Léo à Vivi sans dire un mot. Vivi berça Léo en lui chantant une petite chanson, au bout de quelques minutes, il finit par s'endormir. Elle alla alors s'asseoir sur le canapé près de Nando.


Nando : merci.
Vivi : de rien, tu veux le reprendre ?


Vivi tendit Léo à Nando qui le récupéra. Puis un petit silence s'installa... Nando décida de le briser.


Nando : pourquoi tu as tout gâche entre nous ?
Vivi : je... je suis désolée... je regrette vraiment...
Nando mais ça ne sert à rien de regretter, c'est avant qu'il fallait t'y penses...
Vivi : … je sais bien...
Nando : c'est le fait que je sois stérile qui t'as fait faire n'importe quoi ? Tu ne m'aimais pas assez pour rester avec moi malgré ça ?
Vivi : si, bien sûr que si... c'est juste qu'avec Paulo, les choses n'étaient pas claires et on s'est laissés emporter... mais maintenant c'est terminé !
Nando : combien de fois m'as tu dis ça ?? et en fait ça n'était jamais terminé...
Vivi : ça l'est réellement cette fois...
Nando : j'ai du mal à te croire...
Vivi : mais Nando je t'aime toujours et j'aimerais vraiment que tu arrêtes de faire n'importe quoi avec toutes ces fem...


Feli qui avait écouté la conversation depuis le couloir, décida d'apparaître à ce moment là. Vivi ne termina pas sa phrase en voyant Feli arrivé.


Nando : bah tu ne dors pas toi ?
Feli : non, je n'y arrivais plus alors j'ai décidé de descendre regarder la télé car Bulle dort elle, alors je ne voulais pas la réveiller. Mais ne vous dérangez pas pour moi, continuez de discuter.
Vivi : pour que tu te mêles encore de notre histoire ???
Feli : ah !! parce qu'il y a de nouveau un « nous » ?
Nando : non...on discutait c'est tout...
Feli : et j'espère que ça s'arrêtera à juste de la discussion !!!
Vivi : mais t'es incroyable toi ??? de quoi tu te mêles ??? On dirait vraiment que tu ne veux pas que l'on soit ensemble Nando et moi... je vais finir par croire que ta femme a raison...
Nando : Bulle ?? qu'est ce qu'elle vient faire la dedans ?
Vivi : ah tu n'as pas parlé de la paranoia de Bulle à ton meilleur pote ??? (à Nando) : Bulle pense qu'il s'est passé quelque chose entre Feli et moi, ou du moins qu'il y a quelque chose de bizarre entre nous deux...
Nando : ah bon ?
Feli : mais il n'y a rien du tout... si je veux pas que tu sois avec Nando c'est juste parce que je tiens à mon pote et je n'ai plus du tout envie que tu lui fasses du mal... il faut arrêter de croire que tous les hommes sont fous de toi et qu'ils espèrent tous quelque chose avec toi hein !!!
Vivi : ce n'est pas moi qui pense ça hein...allez je vous laisse va parce que tu me fatigues !!!!!


Vivi partit dans sa chambre.


Feli : tu ne vas pas retomber dans ses filets hein ???
Nando : j'en sais rien... on verra bien mais je n'ai pas envie de parler de ça !!!! je vais aller préparer le biberon de Léo, c'est bientôt l'heure.


Nando monta dans sa chambre pour donner le biberon à Léo. Feli resta devant la télé. L'après midi fut calme. La baby sitter arriva en début de soirée et pris en charge les enfants. Tout le monde put donc commencer à se préparer pour la soirée.


Dans la chambre de Lucie et Richard :


Richard : magnifique !!!! tu es magnifique...
Lucie : tu rigoles ??? j'ai déjà hyper grossi...
Richard : oui mais la grossesse te va à merveille !!!!
Lucie : t'es mignon... je t'aime !
Richard : je t'aime aussi mon amour.


Dans la chambre de John et Vanessa :


Vanessa : je vais profiter d'être aux Etats Unis pour m'occuper de ma robe comme ça ta mère pourra venir avec moi, ce sera plus simple.
John : oui si tu veux... ça va lui faire plaisir car elle m'en a parlé au téléphone... elle est trop impatiente !!!
Vanessa : je suis contente que ça se passe mieux avec elle...
John : oui moi aussi !!!
Vanessa : allez, je continue à me préparer sinon on va être en retard.


Dans la chambre de Rafa et Serena :


Rafa : heureusement que Nando s'est occupé de Léo cet après-midi, sinon je ne sais pas comment j'aurai fait pour tenir éveillé ce soir...
Serena : oui, moi c'est pareil...
Rafa : oui enfin, toi tu as dormi la nuit précédente hein !!! c'est moi qui m'en suis occupé...
Serena : ben et alors ? Tu es son père non ? C'est normal...
Rafa : ben je n'ai pas dit que c'était pas normal... pourquoi tu t'énerves ?
Serena : je ne m'énerve pas !!!
Rafa : si si, la façon dont tu m'as parlé prouve que tu es énervée... pourtant maintenant tu n'es plus enceinte, ce n'est plus la faute des hormones !!!
Serena : mais je ne suis pas énervé !! rhooo !!! allez laisse moi me préparer tranquillement.


Dans la chambre d'Isa, elle reçut un appel de Quentin mais elle décida de ne pas répondre car elle était en train de se faire belle pour ce soir. Vivi, quand à elle, se préparer tout en pensant à Nando... ils avaient réussi à se parler sans s'envoyer chier. Alors certes, les propos tenus par Nando n'étaient pas très réjouissant mais quand même, elle pensait que c'était un bon début...
Dans la chambre de Feli et Bulle, Feli parlait justement de Nando et Vivi...


Feli : punaise, Nando reparle à Vivi... elle va lui sortir les violons et il va replonger, tu vas voir...
Bulle : Feliciano, tu te fiches de moi ???
Feli : ben non ! Pourquoi ?
Bulle : tu me parles encore de Vivi et Nando !!! parfois je me demande si tu n'es pas bête c'est incroyable... et après tu oses me dire que je suis parano et qu'il ne se passe rien entre elle et toi ???
Feli : oh mais je parlais de ça pour te tenir au courant de l'avancée des choses entre les deux...
Bulle : mais je m'en fiche royalement de leur histoire, tu n'as pas encore compris cela ????
Feli : ça va ça va, pas la peine de t'énerver !!!
Bulle : si je m'énerve parce que je sais que tu me caches quelque chose !
Feli : je ne te cache rien !


Ils continuèrent de se préparer dans le plus grand silence. Feli fut prêt le premier. Il descendit alors dans le hall dans lequel il retrouva Nando, Vanessa, John, Paulo, Lucie, Richard, Melo et Nole qui étaient déjà prêts. Ils discutaient en attendant les autres.
Vivi arriva ensuite.


Paulo qui ne se rendit pas compte qu'il pensait à haute voix : elle est magnifique...
Nando : elle l'est un peu trop malheureusement...
Paulo : pourquoi malheureusement ??? et puis comment tu sais ce que je pense toi ???
Nando : ben parce que tu l'as dit à haute voix...
Paulo : mince m'en suis même pas rendu compte... et pourquoi malheureusement ???
Nando : parce qu'elle est trop courtisée...
Paulo : sauf que c'est toi qu'elle aime... tu as encore cette chance alors ne la laisse pas passer...
Feli : tu parles d'une chance... elle est trop volage. Alors je veux bien qu'elle soit courtisée, mais elle pourrait ne pas céder aux avances des autres hommes si elle l'aimait vraiment, tu ne crois pas ???


Paulo ne sut pas quoi répondre. A l'étage, Bulle sortit de sa chambre au même moment que Lucas. Les deux chambres étaient face à face et le couloir un peu étroit. Il fallait donc qu'un des deux laisse passer l'autre.


Lucas : Après vous, charmante demoiselle !!!
Bulle : je vous remercie cher monsieur... mais je ne suis plus une demoiselle...
Lucas : pour mon plus grand désespoir...
Bulle : et pour le mien parfois aussi...
Lucas reprenant son sérieux : pourquoi dis tu ça ??? ça ne va pas avec Feli ?
Bulle : ben disons qu'on a connu de meilleurs moments...
Lucas : si tu veux en parler je suis là hein !!!
Bulle : oui merci... je te raconterai plus tard car ce serait trop long là et ils vont nous attendre.


Ils rejoignirent les autres. Une fois que tout le monde était en bas, tout le petit groupe partit en direction de la soirée.

_________________
  Rafa, Nando, Paulo
avatar
vivi83

Messages : 4233
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par vivi83 le Lun 21 Mar - 22:50

A peine arrivée, Isa observa longuement toute la salle à la recherche d'Eden. Les autres discutaient en petit groupe autour d'un petit verre et de quelques amuses bouche.


Isa : je ne le vois pas !!
Vivi regardant un peu partout : ben attends un peu, il n'est peut-être pas encore arrivé.
Vanessa : de qui vous parlez ?
Isa : ben Eden...
Vanessa : ah mais tu es réellement à fond Isa !
Isa : mais trop !!! j'ai l'occasion de le rencontrer alors je veux tenter ma chance !
Vanessa : et Quentin ?
Isa : Quentin je ne sais pas où j'en suis... cette relation me pèse... alors pour l'instant je n'y pense pas !!!
Vanessa : et toi ma blonde ? Tu espères quelque chose de cette soirée ?
Vivi : bah Nando...
Vanessa : ah ça y'est tu as retrouvé l'espoir de le reconquérir ?
Vivi : ben c'est toujours ce que j'ai voulu même si je sais que ce ne sera pas simple.
Vanessa : ah ça... t'as pas été cool avec lui... il va falloir du temps avant qu'il te pardonne...
Vivi : oui je sais bien ça mais si déjà il ne repart pas accompagné ce soir ce sera déjà bien !
Isa : aaaahhh il est là !!!! punaise !!! il est trop sexy !!!
Vanessa : c'est pas faux !!!
Vivi : alors avec qui il est ?
Isa : pas avec sa femme déjà !!!! héhé trop bien !!!!
Vanessa : oui, pas de femme à l'horizon !!! le champ est libre Isa !!!


A 20h, l'animateur demanda de placer les masques. La soirée commença alors réellement.


Lucie : c'est vraiment trop bizarre de voir tout le monde masqué !!
Richard : ca change un peu des autres soirées moi j'aime bien !!!
Serena : oui et puis comme ça on ne voit pas mes cernes au moins !
Rafa : ni les miens...
Nando : haaannn, vous rigolez ou quoi ? vous avez pu dormir cet aprem !!!
Rafa : oui mais ce n'est pas suffisant un après midi...


Le petit groupe alla prendre un verre ainsi que les entrées. En effet, un buffet froid était servi lors de cette soirée. Ils s'installèrent à une table.
Ils commençaient tous à être un peu joyeux sous l'effet de l'alcool à part Lucie et Bulle bien sûr ainsi que Serena qui ne buvait pratiquement jamais d'alcool.


Vivi : oh punaise les filles !!! il y avait un mec devant moi au buffet tout à l'heure avec une paire de fesses d'un autre monde !!!!
Isa : ben je croyais que tu voulais Nando ce soir toi...
Vivi : oui bien sûr mais rien ne m'empêche de regarder hein !!!
Vanessa : et c'était qui ?
Vivi : ben j'en sais rien... je te rappelle qu'on est masqué et en plus je ne l'ai vu que de dos... mais je vais essayer de le retrouver et je te le montre !!!


Bulle : ça va je ne te dérange pas ?
Feli : quoi ??
Bulle : je vois bien où tu regardes même derrière ton masque hein !!!!
Feli : non mais quand vas-tu arrêter ta psychose bulle ? Sérieux ça devient lourd !!! surtout que je n'ai rien à me reprocher... j'essayais juste d'écouter ce que disais Vivi...pour prouver à Nando qu'elle n'est pas faite pour lui !!! dommage que tu ne puisses pas boire, ça t'aurait détendu un peu !!!
Bulle : je suis très détendue... d'ailleurs je te laisse je vais profiter de ma soirée !!!!


Bulle se leva et alla danser. Lucas vint la rejoindre.


Lucas tout en dansant : tu m'expliques ce qu'il se passe avec Feli ?
Bulle : ben... nous sommes un peu en froid en ce moment...
Lucas : mais tu sais que ce n'est pas bon pour ta grossesse les soucis...
Bulle : je sais... mais il m'énerve trop !
Lucas : dis moi pourquoi.


Bulle expliqua alors la situation à Lucas. Celui ci essaya alors de la rassurer.


Nando : euh... tu les laisses tous les deux ??
Feli : oui ! Je m'en moque !!! Bulle est trop insupportable en ce moment avec sa paranoïa.... au moins tant qu'elle danse j'ai la paix !!!
Nando : pourquoi s'est elle mit cette idée dans la tête Feli ? Dis moi la vérité, tu ressens quelque chose pour Vivi ??
Feli : mais pas du tout !!! tu ne vas pas t'y mettre toi non plus... tu as bien vu notre relation à tous les deux ? À part s'envoyer des pics toute la journée, il ne se passe pas grand chose.
Nando : bah j'espère que c'est vrai...
Feli : pourquoi ??? tu comptes te remettre avec elle ???
Nando : bah... j'en sais rien... elle me manque mais je lui en veux encore tellement !!!
Feli : Nando, tu ferais vraiment une grosse erreur... Vivi n'est pas une fille bien et elle ne te rendra jamais heureux...
Nando : bon on ne va pas parler de ça ce soir... (à tout le monde) : je vais danser, qui vient avec moi ?


Ils décidèrent tous d'aller danser avec Nando.




Vivi : bon Isa, il faut qu'on arrive à se décaler vers Eden tout en dansant... pour qu'il te remarque.
Isa : ok... et s'il ne me remarque pas ?
Vivi : et bien on forcera le destin pour que ce soit le cas...


Les deux complices se décalèrent donc jusqu'à se retrouver tout près de la cible d'Isa. Les autres restèrent ensemble pour danser.


Vivi : alors Isa... tu vas reculer tout doucement pour que tu le heurtes...
Isa : ok, mais ça ne va pas faire la fille trop maladroite ??
Vivi : justement... une fille maladroite ça plaît aux mecs !
Isa : et après je fais quoi ? Une fois que je l'ai percuté ?
Vivi : tu t'excuses et après tu vois selon ce qu'il te dit...


Isa s'exécuta donc.


Isa après l'avoir heurté : oups... excusez moi...
Eden la regardant à peine : pas grave !
Isa : je ne vous ai pas fait mal au moins ???
Eden : non non ça va...


Et il continua de danser avec son groupe d'amis.


Isa : raté !!! il m'a à peine regardé...
Vivi : ouais... c'est pas grave ce n'est que le début...
Feli s'approchant de Vivi et Isa : mais qu'est ce que vous faites toutes les deux ??? pourquoi vous vous isolez ?
Vivi : nous avons des choses très importantes à faire ce soir...
Feli : qu'est ce que tu racontes ???
Isa : bah... j'aimerai beaucoup qu'Eden Hazard me remarque... et Vivi m'aide !!!
Feli : bah ?! Et Quentin ??? et toi tu l'aides en plus ??!!!!
Vivi : ben oui... c'est mon amie... c'est normal que je l'aide !!!
Feli : non mais Isa, tu ne veux pas devenir comme Vivi quand même ???
Isa : je veux juste Eden moi... il est trop craquant, je ne peux pas passer à côté de lui...
Feli : mais Quentin dans tout ça ?
Isa : je n'y pense pas pour l'instant... je ne sais plus trop où j'en suis !!! la je veux juste m'amuser !
Vivi : ben oui ! Ce n'est pas un crime quand même !!!
Feli : ben regarde, toi à force de t'amuser tu te retrouves toute seule !!!!
Vivi : oui mais ça c'est parce que je le veux bien...je pourrais avoir n'importe quel mec ici...
Feli : t'es vraiment qu'une prétentieuse toi !!!
Vivi : tu veux que je te le prouve ???
Feli : pas la peine... tu as tort, puisque moi déjà tu ne pourrais pas m'avoir...
Vivi : ah ben ça tombe bien ça tiens... parce que je n'envisages rien du tout avec toi hein !!! je préférerai n'importe quel autre mec sur cette terre, plutôt que toi !!! Alors laisse nous tranquille !!!


Après avoir un peu danser, ils retournèrent au buffet se servir à manger. Isa, toujours sous les conseils de Vivi, continua à jouer les filles maladroites et renversa son verre d'eau sur la veste de costume d'Eden.


Isa : oups... je suis désolée...
Eden : et ben décidément, vous m'en voulez vous ce soir, après m'avoir écrasé le pied, vous trempez ma veste !!!
Isa l'air gênée : je suis désolée... vraiment, je suis trop maladroite... qu'est ce que je peux faire pour me faire pardonner ??? donnez moi votre veste, je vais aller la sécher...
Eden : non, ce n'est pas la peine... vous risquez de faire une autre catastrophe...
Isa : vous devez vraiment me trouver bête...
Eden : non pas du tout... au contraire vous me faites rire...
Isa : pas sûre que je doive prendre ça pour un compliment...
Eden : oh si, vous pouvez... quel est votre prénom ?
Isa : Isadora... mais tout le monde m'appelle Isa.
Eden : alors enchanté Isa... moi c'est Eden et tout le monde m'appelle Eden...
Isa avec un petit sourire : enchantée.
Eden : vous êtes la fiancée d'un tennisman ?
Isa : non non pas du tout... je suis avec mon petit groupe d'amis... ils sont assis à la table là bas...
Eden se tournant vers la table : ah d'accord...
Isa faisant semblant de ne pas l'avoir reconnu : et vous ? Vous êtes venus avec qui ? Il ne me semble pas que vous soyez tennisman...
Eden : en effet, je ne le suis pas... je suis footballeur...
Isa : ah d'accord... vous jouez dans quel club des états unis ?
Eden : euh... je joue en Angleterre en fait... je suis aux états unis en ce moment car je me suis blessé et ma rééducation se fait ici car je voulais le meilleur médecin possible.


Ils continuèrent de discuter pendant un petit moment.


Vivi : haha !!! trop forte !!!
Vanessa : j'avoue... ils parlent... c'est cool !!! elle doit être aux anges Isa...
Lucie : pourquoi ??? ah oui elle est avec Eden...
Richard : Eden ? C'est qui lui ?
Lucie : bah Eden Hazard...
Richard : ah il est là ? (se retournant) Ah ouais...
Vivi : Isa a envie de tenter quelque chose avec lui...
Paulo : ben et Quentin ???
Nando : si même Isa devient comme toi...


Vivi ne sut pas quoi répondre, elle préféra baisser la tête...
Vanessa essaya alors de changer de sujet pour ne pas laisser un malaise s'installer. Ils parlèrent totalement d'autre chose pendant qu'Isa continuait de discuter avec Eden.
Quand elle rejoignit le petit groupe, elle fit un compte rendu aux filles qui étaient très curieuses... Puis ils allèrent se servir en fromage.


Vivi : ma blonde !!! c'est lui avec la paire de fesse d'un autre monde !!!! et puis de face il n'est pas mal non plus... même avec son masque !
Vanessa surprise : borna ???
Vivi : borna ? Tu le connais ?
Vanessa : ben ouais, c'est un très bon ami à John... il sera son témoin à notre mariage.
Vivi : ah cool, on va le revoir alors... tu me le présentes ???
Vanessa : ah non !!! tu oublies de suite !!!! pas touche à Borna !!!!
Vivi : bah... pourquoi ???
Vanessa : parce que c'est un bébé... et que c'est un mec bien, je ne veux pas que tu lui fasses du mal...
Vivi : bah qui te dit que je vais lui faire du mal ?
Vanessa : parce que tu fais du mal à tous les mecs qui s'approchent de toi...
Vivi : oh ma blonde tu me déçois là !!!! c'est pas super sympa de dire ça...
Vanessa : ben avoue que tu n'arrives pas à te contenter d'un seul mec...
Vivi : si j'en suis capable ! C'est juste que depuis j'avais du mal à choisir entre deux personnes...
Vanessa : peu importe ! Pas touche à Borna !!!
Vivi : rhooo !
Vanessa : je vais aller lui dire bonsoir !
Vivi : je viens avec toi...
Vanessa : non !!!
Vivi : t'es pas cool...
Vanessa : pense à Nando toi !!!


Vivi alla s'asseoir avec son assiette de fromage alors que John et Vanessa allèrent voir Borna. Ils discutèrent pendant un petit moment puis ils rejoignirent les autres à table. Les verres s’enchaînaient et ils devenaient tous très joyeux profitant au maximum de la soirée. Avant le dessert, ce fut le quart d'heure slow. L'animateur appela les hommes sur la piste de danse et leur demanda d'inviter une fille à danser tout en restant masqué. Les hommes du groupes allèrent naturellement vers leur chérie même si Feli avait quand même hésité quelques secondes de peur que Bulle lui prenne encore la tête mais il ne voulait pas envenimer les choses. Pour le plus grand désespoir de Vivi, Nando alla inviter une amie à lui, tenniswoman. C'est Paulo qui vint inviter Vivi. En revanche, Isa fut très agréablement surprise, Eden s'approcha d'elle.


Eden : si je vous demande de m'accorder cette danse, il n'y aura pas de nouvelles catastrophes ??
Isa : non... enfin je vais essayer...
Eden : je prends le risque...


Tous les « couples » commencèrent à danser. Pendant ce premier slow, l'animateur expliqua les règles du jeu.


L'animateur : à mon signal il faudra changer de partenaire... pour cela vous regarderez sur votre droite et vous devrez danser avec la personne de sexe opposé la plus proche.
La majorité des personnes présentes avaient bien bu ce qui donnait quelque chose d'assez comique.
Au bout de 10 minutes, Feli se retrouva à danser avec Vivi... et quelque chose de totalement fou se passa... Feli eut de plus en plus les mains baladeuses et sans dire un mot... leurs visages se rapprochèrent dangereusement et ils finirent par s'embrasser.
Bulle qui observait Feli depuis le début, ne rata rien de la scène... Elle « lacha » son partenaire et fila directement en direction de Feli et Vivi. Elle leur donna une claque à tous les deux. Feli et Vivi enlevèrent leur masque et se regardèrent surpris.


Bulle : à part ça j'étais parano hein ???
Feli regardant Vivi : Vivi ??? mais comment as tu osé ???
Vivi : quoi ? Moi ?? je te signale que c'est toi qui a eu les mains baladeuses hein !!!
Feli : mais n'importe quoi !!!
Vivi : et puis je pensais que c'était Nando moi !!!!!!
Feli : et moi je croyais que c'était Bulle !!
Bulle : mais arrêtez de vous foutre de moi !!!! vous saviez très bien qui était qui...
Feli : mais non... vraiment je pensais que c'était toi !!!


A ce moment là, Nando, qui avait mis un moment avant de se rendre compte de ce qu'il venait de se passer tellement cela semblait surréaliste, arriva et donna un grand coup de poing à Feli.


Nando : merci !!!! pour un meilleur pote franchement... c'est sympa !!!
Feli : mais Nando, je ne savais pas !!!!
Nando ne l'écouta pas et il se tourna vers Vivi : et toi... fidèle à toi même... ne m'adresse même plus la parole !!!


Nando quitta la soirée. Vivi essaya de le rattraper et elle y arriva.


Vivi : Nando s'il te plaît écoute moi ! Je n'ai pas voulu ce qu'il s'est passé.
Nando : c'est comme un air de déjà entendu...
Vivi : mais vraiment... j'étais persuadée que c'était toi...
Nando arrête Vivi... même avec un masque comme ça, on voit bien qui est qui !!!!
Vivi : mais non je te jure... j'y ai vraiment cru... je ne veux que toi Nando... tu sais bien que Feli et moi on se déteste... jamais je ne voudrais l'embrasser intentionnellement !!!
Nando : et puis je m'en moque de toute façon, on est plus ensemble... et je crois qu'on ne le sera plus jamais !!!
Vivi : non je sais que tu ne t'en moques pas... sinon tu n'aurais pas donné ce coup de poing à Feli...
Nando : j'ai fait ça car tu es mon ex et lui mon meilleur pote... ça ne se fait pas...
Vivi : Nando, mais je t'aime... s'il te plaît... crois moi...
Nando : impossible... je n'y arrive plus...


Et il partit. L'ambiance fut totalement plombée par ce qu'il venait de se passer. Le petit groupe décida alors de rentrer à l'hotel. Bulle était très en colère contre Feli et Vivi. Vivi était totalement anéantie, cette fois elle en était sûre Nando ne lui pardonnera jamais. Les autres un peu ma à l'aise par la situation n'osèrent pas parler. Isa avant de partir alla trouver Eden.


Isa : je vais partir, je voulais juste vous dire que j'avais été ravie de faire votre connaissance.
Eden : on pourrait se tutoyer quand même...
Isa : oui si vous... si tu veux !
Eden : et sache que j'ai passé de bons moments avec toi... d'ailleurs si ça te dit, on pourrait aller boire un verre un de ces quatre ?
Isa : pourquoi pas !
Eden : tiens voici mon numéro.
Isa : et voici le mien.
Eden : je t'appelle.
Isa : ok ! Bonne fin de soirée.


Isa était toute chamboulée par ce qu'il venait de se passer. Eden avait envie de la revoir. Elle était sur un petit nuage et ne pensait plus du tout à Quentin. Une fois arrivés à l'hotel, tout le monde alla dormir.


Bulle : n'espère même pas mettre un pied dans cette chambre !!!!
Feli : mais Bulle, s'il te plait...
Bulle : va retrouver Vivi, vous avez plutôt bien commencé la soirée !
Feli : arrête !!!! je ne veux rien de Vivi !!!
Bulle : pourtant, un peu d'alcool et une petite danse ont suffit pour me prouver le contraire !!!!
Feli : mais puisque je te dis que je pensais que c'était toi...
Bulle : arrête de me prendre pour une idiote !!! Feliciano, tu vas dormir où tu veux mais pas là !!!!
Feli : oh... mais...
Bulle : oh je ne me sens pas très bien d'un coup !!
Feli : qu'est ce qu'il se passe ?
Bulle : va t'en toi !!!!!


Bulle voulut fermer la porte mais elle eu un étourdissement. Elle arriva à se retenir à la porte pour ne pas tomber.


Feli : viens, je vais t'allonger...
Bulle : ne me touche pas !!! ça va !!! maintenant tu files !!!!
Feli : mais tu n'es pas bien, je ne vais pas te laisser comme ça...
Bulle : je vais très bien !! maintenant dehors !


Bulle mit Feli à la porte et elle alla se coucher. Feli alla prendre une chambre et mit énormément de temps pour s'endormir. En l'espace d'une soirée, il avait perdu sa femme et son meilleur pote pour une fille qu'il déteste en plus... enfin qu'il pensait détester.


Feli à lui même : C'est quoi cette blague ??? ma femme et mon meilleur pote me font la tête et je ne peux m'empêcher de repenser à ce baiser... qu'est ce qu'il m'arrive ??? il ne faut pas !!!! je n'ai rien à espérer avec Vivi pourtant... c'est une sans cœur... je la déteste !!! mais en même temps... aaaahhh non !!!!


Feli, après s'être posé beaucoup de questions, finit par s'endormir.
Le lendemain matin, l'ambiance autour du petit déjeuner était plutôt tendue. Même les blagues de Nole ne faisaient rire personne.


Nando : Nole arrête deux secondes tu veux !! tu me saoules avec tes blagues !!! elles sont toutes aussi pourries les unes que les autres...
Nole : bah j'essaie un peu de détendre l'atmosphère...
Nando : et bien, apparemment tu n'y arrives pas !!! alors stop !


Après le petit déjeuner, les garçons allèrent à l’entraînement. Feli tenta de parler à Nando mais celui-ci l'évitait. Rafa essayait de les faire se parler mais rien n'y faisait. Chacun alla retrouver son coach et s’entraîna de son côté. Pendant ce temps là, à l'hôtel, Bulle était entrée dans une colère folle contre Vivi.


Bulle : toi qui étais censée être mon amie... tu embrasses mon mari!!!tu parles d'une amitié toi !!! ou alors on n'a pas la même définition du mot ami !!!!
Vivi : mais calme toi !!!! je t'ai déjà dit que je ne savais pas que c'était Feli... j'étais persuadée que c'était Nando !!!
Bulle : arrête de dire ça, ce n'est pas possible... malgré les masques nous voyions très bien qui était qui hein !!! ok t'es blonde mais quand même !!!! puis Feli et Nando ne se ressemblent absolument pas !!!!
Vivi : ah sur ce point là je suis d'accord et heureusement d'ailleurs...
Bulle : qu'est ce que tu insinues avec ton heureusement ??? que Feli est moche ???
Vivi : bah... on ne peut pas dire qu'il est moche... il est juste pas très beau !!
Vanessa se mêlant à la dispute : si je peux me permettre, je suis plutôt d'accord avec Vivi...
Bulle:et voilà qu'elle s'y met elle aussi !!!! et vous, vos mecs sont mieux peut-être ??? toi Vanessa, il ressemble à une asperge et toi, ton Nando a un nez plus large que sa tête !!!!! enfin ton Nando qui n'est plus à toi d'ailleurs !!!!
Vivi : je ne te permets pas !!! le nez de Nando est très bien !!!!
Vanessa : et tu laisses John en dehors de vos histoires hein !!!!
Vivi : oui !!!!
Bulle : tu n'avais qu'à pas ouvrir ta bouche !!!!
Vnaessa : mais j'ouvre ma bouche si je veux !!! elle est folle elle !!!!
Bulle : ah ben oui, pour soutenir ta garce de copine !!!! celle qui a besoin que tous les mecs soient à ses pieds...
Vivi : pfff n'importe quoi !!!
Bulle : tu te rends compte que tu as couché avec quasiment tous les mecs du groupe ou ceux qui étaient de passage parmi nous ??? tu ne penses pas qu'il y a un problème ???
Vivi : ah non !!! je n'ai jamais couché avec John, ni Nole...
Melo : et heureusement pour ta tête !!!!
Bulle : peu importe... Rafa, Paulo, Andy, Nando, Zac, Guille... espèce de catin !!!
Vivi : ah non !!! pas catin, je ne les fais pas payer !!!
Bulle : arrête de te foutre de ma gueule en plus !!!! tu comprends très bien ce que je veux dire !!! et maintenant tu t'attaques à mon Feli !!!!!
Vivi : mais je n'en veux pas de ton Feli... c'était une erreur de personne !!! il faut te le dire en quelle langue la belge ???
Bulle : une erreur de personne mais bien sûr !!! en attendant tu l'as embrassé !!!!
Vivi : rectification, il m'a embrassé...
Isa : oui je pense moi aussi que c'est plutôt Feli qui l'a embrassé !
Bulle : je suis déçue de toi compatriote, tu ne prends même pas ma défense !!!
Serena : ben moi je suis d'accord avec Bulle sur tout, Feli n'est pas moche, tu es une catin car tu t'es même tapé mon Rafa et tu es une allumeuse !!!
Vivi : une allumeuse ??? moi j'allume personne !!!!
Bulle : oh que si !!! et regardez moi, c'est moi la plus belle, et vas-y que je mets un décolleté,et vas y que je marche comme une salope !!!!
Vivi : non mais ça ne va pas !!!! ce n'est pas de ma faute si vous ne savez pas tenir vos mecs hein !!!!
Bulle : non mais je vais la tuer elle !!!!


Tout le monde se mêla à la dispute. Isa et Vanessa soutenaient Vivi alors que Serena, Melo et Lucie soutenaient Bulle. Les insultes et les reproches fusaient dans tous les sens toute la matinée. Les garçons arrivèrent, c'était le KO total...
Rafa : hop hop hop mais pourquoi vous criez comme ça ???
John : on se croirait en pleine troisième guerre mondiale !!!!


Les filles ne firent pas attention aux garçons et elles continuaient à se disputer.


Rafa en criant : heeeeeeyyyyyy !!!! vous allez la boucler oui ??? on se croirait dans un poulailler !!!
Nando : on peut savoir ce qu'il se passe ???
Bulle : il se passe que ta copine est une garce !!!!!
Nando : ma copine ?? Vivi ??? alors pour ta gouverne on est plus ensemble hein donc ce n'est plus ma copine !
Bulle : peu importe !!! c'est pareil !!! c'est une salope !!!!
Vivi : hey mais à part dire des gros mots qu'est ce que tu sais faire dans la vie ????
Feli : stop stop stop !!!!!! arrêtez de vous chamailler, on dirait des gamines !
Bulle : oh ne la ramène pas toi... c'est en grande partie de ta faute si nous en sommes là...
Feli : de ma faute ???
Bulle : oh monsieur fait l'étonné... est ce qu'il est vraiment nécessaire que je te rappelle que tu as fourré ta langue dans la bouche de cette pétasse ???
Feli : Bulle, ne parle pas comme ça voyons !
Bulle : je parle comme je veux !
Richard : bon maintenant ça suffit !!! vous allez toutes aller dans vos chambres pour vous calmer...
John : oui... je pense que c'est le mieux !!!
Lucie : ils ont raison... tout ceci prend beaucoup trop d'ampleur... allons nous calmer.


Les filles retrouvèrent la raison et montèrent dans les chambres. Vivi, Vanessa et Isa allèrent dans la chambre de Vivi, Bulle, Serena et Melo allèrent dans la chambre de Bulle et Lucie alla s'occuper de faire manger les enfants. Les garçons allèrent prendre une douche puis ils redescendirent pour déjeuner. Feli essaya de parler à Nando.


Feli : Nando, je suis vraiment désolé !!!
Nando l'ignorant : qui me parle ????
Feli : arrête s'il te plait... et écoute moi je suis en train de m'excuser...
Nando : je n'en ai rien à faire de tes excuses Feli !!!


Il partit se servir à manger. Rafa alla voir Feli.


Rafa : et ben... il t'en veut beaucoup... mais laisse lui du temps, il te pardonnera.
Feli : c'est mal parti... je m'en veux tellement d'avoir fait ça...
Rafa : mais ce n'est pas de ta faute, tu pensais que c'était Bulle...
Feli mal à l'aise : ben en fait... c'est que...
Rafa : ah non Feli !!!! tu savais que c'était Vivi ???
Feli : bah oui... mais je ne sais pas ce qu'il m'a pris... de l'avoir tout contre moi, ça a été plus fort que moi !!!
Rafa : tu es sérieux ??? je suis choqué !!!! Feli, tu détestes Vivi !
Feli : ben oui !!! c'est ça le pire !!! je ne sais pas ce qu'il m'arrive Rafa...
Rafa : ben là franchement mon pote je ne sais pas quoi te dire... ok Vivi est très jolie et on est plus d'un à avoir déjà craqué pour elle, moi le premier, mais toi Feliciano Lopez, si on m'avait dit ça un jour...
Feli : je suis pas bien Rafa, je ne suis pas bien du tout...


Rafa ne savait pas trop quoi dire à Feli, il ne s'attendait tellement pas à de telles révélations.


Rafa : viens on va manger... on reparlera de tout ça plus tard...
Ils allèrent donc manger et les filles les rejoignirent. Elles s'étaient toutes plus ou moins calmées. Vivi et Bulle s'ignoraient totalement.

_________________
  Rafa, Nando, Paulo
avatar
vivi83

Messages : 4233
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par vivi83 le Mer 23 Mar - 9:32

Au milieu du repas, Isa reçut un texto. Elle le lit :


Isa : « à demain, 18h30 pour boire un verre... et peut-être pour une nouvelle catastrophe ? Eden »
Vanessa : qu'est ce qui te fait sourire ?
Isa : tiens regarde !


Isa montra son téléphone à Vanessa qui lut le texto.


Vanessa : ah mais c'est trop bien... vous êtes bien partis tous les deux...
Isa : ben je ne sais pas... pour l'instant il n'y a rien de grandiose, on discute seulement...
Vanessa : oui mais je pense que tu lui plais sinon il ne voudrait pas te revoir...
Isa : c'est vrai qu'on s'est bien entendu... mais je ne sais pas comment il envisage notre relation, je te rappelle qu'il est marié hein !
Vanessa : ouais... c'est pas faux...
Isa : si ça se trouve, il me veut juste comme amie...
Vanessa : c'est possible mais il est également possible qu'il veuille plus qu'une simple amitié... au fait tu lui as dit que tu étais avec quelqu'un toi aussi ?
Isa : non... je ne sais plus où j'en suis avec Quentin... je ne sais pas ce que je veux...
Vanessa : je pense qu'il faudrait que tu prennes une décision... il faut que tu sois réglo avec lui...
Isa : oui, je le sais bien... il faut que je réfléchisse !


Paulo : bon qu'est ce qu'on peut faire cet aprem ?
Lucie : moi j'ai bien une idée... et je pense que ça pourrait apaiser les tensions...
Serena : Dis nous !
Lucie : ben on pourrait faire quelque chose par deux... genre on inverse les couples, pas le droit de passer l'aprem avec son ou sa chéri(e) !
Paulo : bah de ce côté là, il n'y a pas de risque pour moi...
Serena : ouais mais le problème, c'est qu'il y a 7 filles et 8 garçons...
Vivi : ce n'est pas grave ! Il y aura un trio...
Vanessa : alors ? Comment choisi-t-on son binôme pour l'après-midi ?
Isa : on pourrait écrire les chiffres de 1 à 8 deux fois, les filles piochent un numéro et les garçons aussi et ceux qui ont le même numéro sont ensemble. Et si quelqu'un tombe avec son ou sa chéri, on recommencera le tirage. Chez les garçons, il y aura un numéro 9... celui qui l'aura choisira le duo avec lequel il a envie de passer l'après-midi.
Lucie : ok ça marche comme ça c'est du pur hasard... On fait ça après le repas !


Tout le monde fut d'accord. Pendant le repas, Feli tenta de parler à Bulle.


Feli : Bulle ? Je voulais savoir si ça allait mieux ? Tu n'as plus d'étourdissement ?
Bulle : je n'ai pas envie de te parler...
Feli : mais tu portes quand même mon enfant... j'ai le droit de savoir si ça va du coup...
Bulle : et bien ça va !!! maintenant laisse moi !!!


Feli n'insista pas. Le repas se termina tranquillement. Après le repas, ils firent donc le tirage au sort.


Lucie : Alors ? Qui sont les deux numéro un ?
Rafa : moi !!!
Isa : et moi !!
Lucie : alors voilà notre premier couple : Isa et Rafa !! ensuite ? Les numéro 2 ?
Vanessa : moi !!!
Nando : et moi !!!
Lucie : Nando et Vanessa, c'est bien tout ça...
Lucie : alors les numéros 3 ?
Melo : moi
Paulo : et moi !!!
Lucie : Paulo et Melo... ça rime en plus, c'est parfait... numéro 4 ?
Lucas : moi
Bulle : et moi...
Lucie : super Bulle et Lucas !!!
Lucas : super ! On va s'éclater !
Bulle : oh oui !! je n'en doute pas une seconde !!!
Lucie : numéro 5 ?
John : moi !
Serena : et moi...
Lucie : John et Serena... numéro 6 ? moi j'ai le 6
Nole : et moi aussi !!!
Lucie : ok tous les deux alors ! Le 7 ?
Feli : moi...
Vivi : oh non !!!! c'est une blague ???
Lucie : Vivi, c'est toi le 7 alors ?
Vivi ironique : oui... super on va s'éclater !!!! tssss on ne peut pas recommencer !!! Feli et moi ce n'est pas possible !!
Bulle : oui enfin hier soir Feli et toi c'était possible hein...
Vivi : tu ne vas pas recommencer hein ??? moi je t'ai donné ma version donc maintenant c'est bon on en parle plus !!!! ça me gave là ! Tout le monde peut se tromper hein !
Lucie : ne nous énervons pas... c'est le jeu... il faut l'accepter vu que vous avez eu envie de jouer. Alors Feli et Vivi... vous passerez l'après midi ensemble...
Vivi : dans la joie et la bonne humeur...
Feli : bon ça va, on a compris Vivi que tu n'as pas envie de passer du temps avec moi !!
Vivi : pourquoi toi oui ?
Feli regardant Nando et Bulle : ah non hein !!! je n'en ai pas envie non plus... mais c'est comme ça ! Et j'espère que tu ne vas pas te plaindre d'être avec moi tout le temps.
Lucie : bon allez stop tous les deux ! Vous allez avoir tout le temps qu'il faut pour discuter ou vous battre ça, c'est vous qui voyez ! Du coup Richard, c'est toi qui a le numéro 9. Tu veux aller avec qui ?
Richard : et bien je vais aller avec Paulo et Melo...
Nole : hey !!! vous prenez soin de ma chérie hein ?
Paulo : mais oui ! Ne t'en fais pas !
Lucie : et bien voilà !!! maintenant, vous avez quartier libre... chaque nouveau « couple » fait ce qu'il a envie...


Chaque binôme organisa son après-midi. Avant que Vanessa et Nando ne partent, Vivi appela Vanessa.


Vivi : je peux te parler deux secondes ma blonde ?
Vanessa en allant vers vivi : oui qu'est ce qu'il y a ?
Vivi : tu veux bien essayer de parler de moi à Nando ? Voir ce qu'il ressent, s'il pense me pardonner un jour ? Et dis lui bien que je n'ai jamais voulu embrassé Feli...
Vanessa : je vais faire ce que je peux ma blonde... ce n'est pas dit qu'il veuille se confier à moi hein...
Vivi : essaye s'il te plait !!!
Vanessa : oui je vais essayer ! Et toi bon courage avec Feli...
Vivi : oui il va m'en falloir... d'ailleurs, il est passé où lui ?
Vanessa : là bas... avec Rafa... allez à ce soir !!!
Vivi : à ce soir !!!! je t'envie d'être avec Nando... il me manque tellement...


En effet, Rafa et Feli discutaient en attendant qu'Isa revienne des toilettes et que Vivi finissent de discuter avec Vanessa.


Rafa : décidément le sort s'acharne sur toi là...
Feli : Rafa... ça va être une après-midi horrible !!! je n'aurais pas pu tomber sur quelqu'un d'autre franchement !?
Rafa : tu envisages quelque chose avec elle ?
Feli : bien sûr que non... Bulle est enceinte en plus...
Rafa : mais pourquoi l'as tu embrassé alors hier ?
Feli : mais je n'en sais rien... une pulsion... impossible de me contrôler...
Rafa : Et si Bulle avait raison finalement ? Que derrière cette haine se cache quelque chose d'autre ?
Feli : je suis perdu... je m'en veux d'avoir fait ça... et je m'en veux d'y repenser...
Rafa : bon calme tes pulsions cet après-midi... sinon vous allez encore faire des bêtises... quoique Vivi n'est pas ravie d'être avec toi... allez je te laisse, Isa arrive.


Une baby sitter était venue s'occuper des enfants. Ils pouvaient donc tous partir librement. Isa et Rafa décidèrent d'aller jouer au golf. Rafa adorait ça et Isa n'en avait jamais fait... c'était l'occasion.


Isa : va falloir que tu m'apprennes parce que je n'ai jamais joué au golf et pas sûre que je sois très douée !
Rafa : tu vas voir, ce n'est pas difficile... on va bien s'amuser.
Isa : je n'en doute pas !
Rafa : c'était cool cette idée qu'a eu Lucie...
Isa : oui c'est clair... ça change un peu nos habitudes...


Paulo, Melo et Richard allèrent au cinéma. Lucie et Nole allèrent au bowling. John et Serena allèrent dans un parc d'attraction. Nando et Vanessa visitèrent un peu la ville. Vanessa avait longuement hésitait... elle ne savait pas si elle devait parler de Vivi ou pas... elle avait peur de plomber l'ambiance ! Finalement, elle pris la décision de le faire.


Vanessa : et Vivi ? Tu en es où ?
Nando : je suis déçu... juste déçu...
Vanessa : par rapport à hier ?
Nando : oui mais aussi par le fait qu'elle ait couché avec Paulo alors qu'on était ensemble...
Vanessa : oui c'est vrai que c'est pas cool, mais je pense réellement qu'elle s'en veut... par contre pour Feli, je suis certaine qu'elle ne voulait pas ça... je pense qu'avec l'alcool et le masque, elle a vraiment pensé que c'était toi...
Nando : Pour Feli, j'en sais rien mais pour Paulo heureusement, sinon je me dirais vraiment qu'elle n'a pas de cœur si elle ne regrettait pas...
Vanessa : tu sais Vivi t'aime même si j'avoue que son comportement prouve parfois le contraire...
Nando : ben franchement, moi je doute de ses sentiments envers moi... quand tu aimes vraiment une personne, tu ne vas pas voir ailleurs...
Vanessa : ouais mais Paulo c'est différent... ils ont une relation un peu spéciale tous les deux...
Nando : ouai et alors quoi ? Je dois accepter qu'elle couche avec lui juste parce qu'ils ont une relation spéciale ?
Vanessa : non bien sûr que non... mais je crois qu'avec Paulo s'est réellement terminé...
Nando : combien de fois elle m'a dit ça ? Je n'ai plus confiance en elle...
Vanessa : et si elle te prouve qu'elle t'aime et qu'elle tient à toi ? La confiance pourrait revenir ?
Nando : ben il va vraiment falloir qu'elle sorte le grand jeu alors...
Vanessa : mais donc tu laisses entre ouverte la possibilité de te remettre avec elle ?
Nando : j'en sais rien... ça dépendra de comment les choses évoluent...


Bulle et Lucas de leur côté, commencèrent par aller boire un café et leur sujet de discussion était bien évidemment Feli...


Bulle : grrr je le déteste !!! je savais bien qu'il y avait quelque chose de bizarre... pourquoi il a fait ça ? Tu penses qu'il ressent vraiment quelque chose pour Vivi ?
Lucas : je ne sais pas... mais je dirais plutôt que non... tu es sûre qu'il savait que c'était Vivi ?
Bulle : bah je veux bien qu'on était masqué... mais quand même on voyait très bien qui était qui...
Lucas : oui toi qui était sobre... mais Feli avait bu un peu... alors, un masque, un peu d'alcool, un slow... et voilà... ça peut aller vite !
Bulle : je lui en veux quand même !!! et l'autre blondasse pareil ! Je suis sûre de toute façon qu'ils font genre ils se détestent mais en fait pas du tout... en plus là ils passent l'après midi ensemble... comment être sûre qu'il ne vont pas recommencer ?
Lucas : facile !!! tu as entendu ce qu'ils voulaient faire ou pas ?
Bulle : oui... ils ont parlé de billard... remarque ça ne m'étonne pas, ça doit être le jeu préférée de Vivi puisque ça parle de queue et de boule !!!
Lucas rigolant : et bien voilà, on a qu'à aller faire un tour au billard... on espionne sans qu'ils nous voient...
Bulle : et si je les vois s'embrasser ??? je ne saurais pas me contrôler...
Lucas : et bien dans ce cas là, tu iras les voir... par contre s'il ne se passe rien, il ne faut pas qu'ils nous voient.


Bulle et Lucas partirent donc en direction de la salle de billard de la ville. Effectivement, Feli et Vivi s'y trouvaient. Bulle et Lucas s'installèrent à une table un peu plus loin et commandèrent à boire, ils firent en sorte que Vivi et Feli ne les voient pas.. Ces derniers avaient commencé leur partie dans le plus grand des silences. Au bout d'un moment, Feli décida de le briser...


Feli : on ne va peut-être pas rester sans parler tout l'après midi ?
Vivi : ben franchement... je préfère ça plutôt que de t'entendre me dire des vacheries...
Feli : et si je promets de ne pas t'en dire ?
Vivi : tu arriverais à faire ça toi ?
Feli : bien sûr... je sais me contrôler hein ! Allez on continue notre partie que je te mette une raclée...
Vivi : compte la dessus...


L'ambiance se détendait un peu...
Feli : et voilà !!!! gagné !!!
Vivi : tssss ! Tu as eu beaucoup de chance...
Feli : j'ai surtout beaucoup de talent...
Vivi : mouaiii ça c'est un peu moins sûr...
Feli : on va se poser autour d'un verre avant de faire la revanche ?
Vivi : oui d'accord.


Feli et Vivi allèrent donc s'installer à une table et Bulle et Lucas stressaient à l'idée d'être vu... ils essayèrent tant bien que mal de se cacher derrière la carte des boissons. Mais Bulle était contente car même sans les voir maintenant, elle pouvait entendre toute la discussion. Feli et Vivi commandèrent un verre.


Feli : bon ben voilà, le c'est quand même mieux quand on se parle...
Vivi : oui ce n'est pas faux... et pas de vacheries en plus, je suis impressionnée...
Feli : je pense que je t'ai dit toutes les méchancetés que je pensais déjà... plus la peine d'en rajouter... je peux te poser une question ?
Vivi : je t'écoute.
Feli : est ce que tu savais que c'était moi hier, quand tu m'as embrassé ?
Vivi : bah non... du tout... dans le feu de l'action, je pensais réellement que je dansais avec Nando...
Feli : tu l'aimes toujours ?
Vivi : bien sûr... je n'ai jamais cessé de l'aimer même si j'ai fait des erreurs... mais pourquoi tu me demandes si je savais que c'était toi ? Toi tu savais que c'était moi ?
Feli : ben... au début non...
Vivi : mais après tu t'en es rendu compte ??? et tu m'as quand même embrassé ??? Feli, je ne saisi pas là... ?
Feli : je ne sais pas ce qu'il m'a pris...


Bulle qui avait donc tout entendu, se leva et alla mettre une claque à Feli !!!


Bulle : menteur !!!!! je savais bien que tu ressentais quelque chose pour cette pouf !!!!

_________________
  Rafa, Nando, Paulo
avatar
vivi83

Messages : 4233
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Dim 27 Mar - 22:26

Feli, surpris de voir sa femme débarquer : Mais….euh…Pas du tout ! 
Bulle : MENTEUR ! JE TE DETESTE ! Puis s’adressant à Vivi : Et…Toi !! Je te CROYAIS MON AMIE ! Mais, je me suis une nouvelle fois trompée…Je vous hais !!
Vivi : Mais Bulleeeeeeeeee !! Je n’y suis pour rien !! Je te jure que moi, je ne savais pas du tout que c’était lui !! J’étais persuadée que c’était Nando !!!
Bulle : Ouais, ouais ! Comme si j’allais te croire ! Genre, tu n’as pas reconnu que ce n’était pas Nando qui t’embrassait !
Vivi : Ben…Nan !!!
Bulle : Ouais !!! Comme si j’allais te croire ! Je suis sûre qu’ils n’embrassent pas de la même manière alors ne fais pas genre ! Tu n’es pas innocente dans cette histoire !
Vivi : Ben…euh…si…
Bulle : NON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Puis s’adressant à Feli : Et toi…Rien que voir ta tête de drogué, ça me donne envie de vomir. Tu me déçois…Je me demande ce que je fous encore si…Je suis en train de gâcher la journée pour des gens qui n’en valent pas la peine ! Allez ciao, les amoureux ! Roucoulez bien !
Et elle fit mine de partie. Mais un moment, elle se retourna et revint vers les deux : elle les gifla tous les deux. Elle se sentit d’un coup soulagée et put partir tranquillement. Lucas la suivit. Une fois qu’ils furent dehors, Bulle dû s’appuyer contre le mur :
Lucas : Bulle ! Ca va ??
Bulle : J’ai la tête qui tourne…Mais ça va aller ! Il faut juste que je prenne mon temps…
Lucas : Euh…non, ça ne va pas aller ! Dès que tu te sens prête, nous rentrons à l’hôtel.
Bulle : Non !! Sûrement pas ! Je veux profiter de cette journée ! J’ai bien mieux que l’hôtel…
Lucas : Ce n’est pas bon, dans ton état…
Bulle : Dans quel état ? Je ne suis pas handicapée, non plus ! Et puis zut ! Tout ça, c’est de la faute des deux autres, je n’ai pas envie qu’ils gagnent une fois de plus…Non, viens ! J’ai une meilleure idée.
Et ils partirent tous les deux.
A l’intérieur, Féli et Vivi étaient toujours sous le choc de ce qu’ils venaient de se passer. Tout en se massant la joue, Vivi brisa le silence :
Vivi : Purée…Elle a de la force, ta femme !
Feli : Ouais…Elle est vachement remontée…Quel con, que je suis ! J’ai failli la perdre une fois et voilà que je recommence avec toi !!
Vivi : Oui…Enfin, ici, ce n’est qu’un baisé…Tu n’as pas encore couché avec moi…Alors qu’avec Véronica…
Feli : Je n’ai rien fait non plus avec Véronica mais c’est sûr que ce n’est pas la même chose…Mais bon…Soit : tu veux un autre verre ?
Vivi : Allez ! Une bière.
Feli : Une bière ? Je pensais que tu ne buvais jamais… 
Vivi : Ouais…Mais il faut fêter notre amitié naissante !
Feli : On aura tout entendu…Allez va pour deux bières ainsi…
Et ils trinquèrent en essayant tant que bien mal à ne plus penser à leurs soucis respectifs.
 
De leur côté, Isa et Rafa étaient toujours en plein match de golf. Rafa avait beau être un pro, Isa le battait à plat de couture :
Rafa : Waouuh Isa ! T’es trop forte ! T’as joué dans une autre vie ou quoi ?
Isa : Ben non ! Je te jure que c’était la première fois que je mettais la main sur  un club…J’ai jamais rien compris à ce jeu ! 
Rafa : Hahaha ! Heureusement que je ne suis pas ton mec, j’aurais pu commencer à me poser des questions…Serais-je cocu ?
Isa riant, pensant à Eden : Hahaha mais non…C’est juste mon talent inné !
Rafa : Hahaha ouais ! J’y crois…C’est juste que je suis trop crevé…
Isa, riant de plus bel : Alalala, toutes les excuses sont bonnes ! 
Et ils se mirent à rirent. Puis ils reprirent leur duel…
 
Du côté de Vanessa et Nando :
Nando, voyant une pub pour un laser games : Ca te dit un petit laser games ?
Vanessa : Oh oui !!! Ca fait super longtemps que je n’en ai plus fait un !!
Nando : Viens alors.
Ils s’inscrivirent et se mirent à jouer. La partie était prenante et très serrée mais Nando gagna. Ils prirent ensuite un verre :
Vanessa : Waouuh t’es trop fort !
Nando : Toi aussi, t’es pas mal dans ton genre ! 
Vanessa : Hahaha ! Oui mais bon t’as bien joué !
Nando : C’est parce que je pensais à Vivi…
Vanessa : Ah bon ??
Nando : Oui, j’imaginais que toutes les cibles étaient sa tête…C’était donc plus facile pour moi de tirer dessus !
Vanessa : Rooh Nando !  Elle t’aime, tu sais…
Nando : Mouais…J’ai envie d’y croire mais j’ai dû mal à lui refaire confiance…Tu imagines…Elle a débloqué quand elle apprit que je ne pouvais pas faire d’enfant…J’ai juste l’impression que je ne suis bon qu’à faire ça...
Vanessa : Mais non…Mais il faut la comprendre…C’est son rêve d’avoir un autre enfant…
Nando : Je sais bien…Et je suis désolé de ne pas lui en donner un mais ce n’est pas une raison pour aller voir ailleurs ! Je l’aime, tu n’imagines même pas à quel point… !!Mais je ne peux pas accepter son comportement…Je ne suis pas un jouet que l’on prend quand on en a envie !
Vanessa : Je sais…Et je pense qu’elle l’a compris…Mais si tu l’aimes, pourquoi fais-tu toutes ces crasses avec ces filles ?
Nando : Tu veux que je te dise quelque chose ? Je n’ai jamais rien fait avec ces filles…Je les ai juste emmenées dans ma chambre puis au moment où nous devions passer à l’acte, je simulais un mal de tête atroce et je m’endormais comme une masse ! Mais bon…Vivi ne doit pas le savoir !
Vanessa : Oh…T’es bizarre comme mec ! Et quand la pardonneras-tu ?
Nando : Quand elle arrêtera ses conneries ! Mais je sais que ce n’est pas demain la veille que ça arrivera…
Vanessa : Il faut que tu lui fasses confiance…
Nando : Il faut qu’elle me prouve qu’elle a changé…Et au vu des derniers évènements, cela risque de prendre du temps…
Vanessa : Elle pensait vraiment que c’était toi…
Nando : Vanessa ! Je n’ai jamais embrassé Feli mais je ne pense pas que nous embrassions de la même manière ! Et j’ai le même parfum depuis des années ! Je n’ai pas changé ce jour-là, je te le promets…Et nous pouvions voir qui était qui au travers de ces masques…Je savais bien que je dansais avec Lucie à ce moment-là, alors ne me dis pas qu’elle ne le savait pas ! Non…C’est trop facile de penser ça…
Vanessa : Je sais bien...Je suis du même avis mais bon…Laissons-lui tout de même le bénéfice du doute…
Nando : Mouais…J’ai pas envie…Pas maintenant…Mais soit…STP…Profitons de notre journée et apprenons à nous connaitre au lieu de parler de Vivi !
Vanessa : D’accord…Excuse-moi…
Nando : Il n’y a pas de souci…Je sais que vous êtes fort proches…  Et ne te tracasse pas, je lui pardonnerai…Mais pas tout de suite…
Vanessa : 
Et ils embrayèrent sur un tout autre sujet.
 
Du côté de Lucie et Nole, ils étaient à leur 3ème partie de bowling :
Lucie riant : Heureusement que tu ne joues pas au bowling…Tu ne serais pas premier ! 
Nole : Oh ça va hein ! Je te laisse gagner, c’est tout !
Lucie : Mouhahahha, n’importe quoi !
Nole : Faisons une 4ème partie, je te battrai  à plat de couture.
Lucie : Non non ! Je t’avoue que j’en ai un peu marre et je suis crevée…
Nole : Ok ok…Et qu’as-tu envie de faire ?
Lucie : J’ai envie de danser ! Ca te dit ?
Nole : Euh…Pourquoi pas ! ^^Si tu veux, je connais un café sympa…
Lucie : Allons-y !!
Ils y allèrent…Là-bas, Lucie vit quelqu’un qui lui était familier :
Lucie à Nole : Oh mais…Regarde ! C’est Yohan !
Nole : Yo..Qui ???
Lucie: Yohan!!! Il faut que j’aille lui dire bonjour!
Nole, n’ayant pas le temps de réagir : Euh…OK !
Lucie alla dira bonjour à Yohan :
Lucie : COUCOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU !!!
Yohan, se retournant : Oooooooooh !! Lucie !!  Comment vas-tu ??
Lucie : Ca va super et toi ??
Yohan : Très bien mercii !! Ooooh mais que vois-je…Tu es enceinte !! Félicitations !!
Lucie : Merciiii !! 
Yohan : Cela veut dire que ça s’est arrangé avec Richard…
Lucie : Oui… 
Yohan : C’est lui, là-bas ??
Lucie : Non…
Yohan : Oh…
Lucie : Ce n’est pas ce que tu crois…C’est un ami…Nous avons décidé, avec le groupe, de passer la journée avec un autre membre du groupe...Je passe donc la journée avec Novak Djokovic ! Viens, je vais te le présenter…
Et Lucie, accompagnée de Yohan, retrouva Nole. Elle fit les présentations. Ils passèrent un bon ensemble.
 
Du côté de Serena et John, tout se passa super bien. Serena était aux anges : elle adorait les sensations fortes…Pas comme John…
Serena : waouuuuuuuuuuuuuuuuuuuh !! C’est trop génial !!! 
John, voulant vomir : Mouais…Parle pour toi…
Serena : Pfff petit joueur…T’es décevant ! Je pensais que tu étais bien plus courageux que ça…

John : Ouais ben désolé…Je tiens à ma vie, moi !
Serena : Et ben…Moi qui me voulais  monter dans le dalton terror…Je vais devoir y aller seule…Espèce de couillon !!
John : Je ne suis pas UN COUILLON ! 
Serena : Ben si…Tu n’oses même pas monter là-dessus !
John : Je ne suis pas un COUILLON !! Je vais te le prouver !
Et John se mit dans la file du Dalton…Plus la file avanca, plus John devint pâle…Quant à Serena, son sourire devint de plus en plus large. Une fois installé :
John à Serena : Je te déteste !!
Serena : 
Quand ils furent descendus :
Serena : ON Y RETOURNE !!!! 
John : NONNNNNN !!!
Serena : Pffffffffffffffffffffffffffffffffffff……Ce n’est même pas drôle ! Tu veux faire quoi alors ?
John : Tout ce que tu veux mais pas des sensations fortes !
Serena : Ok…Allez viens…J’ai une attraction pour toi.
Et ils s’installèrent sur le manège des petits chevaux :
John : Tu te fous de moi ou quoi ??? 
Serena :   Ben quoi, ce ne sont pas des sensations fortes ! 
John : Faut pas abuser non plus ! 
Et ils se mirent à rire…Une fois l’attraction terminée, ils se baladèrent et papotèrent comme de vieux amis. Un moment donné, ils croisèrent Lucas et Bulle et passèrent la fin de l’après-midi ensemble. Ils eurent alors l’idée de proposer aux autres de terminer la soirée dans un karaoké. Quand ils furent tous réunis :
Vanessa : WAOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUH !! J’adoreeeeeeeeeeeeeeeee chanteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerrrrrrrrrrr !!!!!!!!! 
Vivi : Moi AUSSSSSSSIIIIIIIIIIIII !! TOI TOI MA BELLE ANDALOUSE, AUSSI BELLE QUE JALOUSE, QUAND TU DANSES LE TEMPS S’ARRETE, JE PERDS LE NORD JE PERDS LA TETE !!
Vanessa : TOI TOI, MA BELLE ESPAGNOLE, QUAND TU BOUGES LES EPAULES, JE N’VOIS PLUS LE MONDE AUTOUR, C’EST PEUT-ETRE CA L’AMOUR !
Serena à Bulle : Ca y est, on les a perdues !
Bulle : Ouais…Vanessa chante bien mais l’autre, si elle pouvait se taire, ce serait top ! ELLE ME DONNE MAL A LA TETE !
Les deux folles s’arrêtèrent net…Vivi, comprenant qu’elle parlait d’elle voulut répliquer mais :
Lucie : AH NON ! Vous ne commencez pas vous deux !
Bulle : Oh…Désolée, CE N’EST PAS DE MA FAUTE !!
Feli : Roh Bulle !
Bulle : Oh…Une voix….
Feli : Pffff !
Vivi : Laisse tomber… C’est une tête de mule. Tu n’obtiendras rien d’elle, à ce moment-là.
Bulle : Enfin, une parole censée ! Venant d’une blonde, c’est rare mais bon…
Vanessa : SOIT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ON COMMANDE ET ON COMMENCE ! OK ?!?
Personne n’osa la contredire et ils commandèrent tous un verre…Du soft pour les femmes enceintes, de l’alcool pour les autres.
Chacun choisit une chanson et ils se mirent à chanter.
Durant la soirée, Lucie reçut un sms : « Je suis heureux de t’avoir revu…J’ai passé un agréable moment en ta compagnie…J’espère que l’on pourra se revoir…Durant ces derniers mois, je n’ai pas arrêté de penser à toi…Pourvu que tu acceptes cette invitation à venir boire un verre avec moi…Demain, 16h… Je t’embrasse…Yohan. »
Lucie sourit à la vue du sms. Mais elle le cacha bien vite car elle se rendit compte que Richard essayait de lire le message.
Isa aussi n’arrêtait pas de discuter avec Eden…Ca venait de plus chaud ; il y avait des messages du genre :
-          Depuis que je t'ai vu à cette soirée, je ne pense qu'à toi. Je ne peux pas enlever ce sourire de ma tête. Tes lèvres sont si... je n'ai qu'une envie c'est de les goûter... et pas seulement. Si tu savais tout ce que je rêve de te faire...
-          Tu me manques aussi…J’ai hâte de gouter à tes lèvres…Et plus en je ne fais penser qu'à toi aussi, je ne rêve que d'une chose, c'est de passer une nuit avec toi, te montrer tous mes talents cachés. Une nuit ne suffirait pas pour te montrer tout ce que je sais faire, j'ai envie de toi, de ta peau contre la mienne, de sentir ton odeur au moment où nos corps s'unissent...
-          Ne m’en parle pas…Je rêve de ce moment depuis que je t’ai vue…Mon cœur bat à chaque fois que je reçois un message de ta part…Je t’imagine dans ce lit…mes mains parcourant ta peau douce et scintillante…Je ne peux plus attendre ! Où es-tu que je vienne te retrouver ?!?
-          Je suis à l’Intervalle…Je serai dans la troisième toilette ! Grouille-toi !!!
-          J’arrive !
Eden ne mit que 5 minutes pour la rejoindre :
Isa : Te voilà…
Eden : Je ne pouvais attendre !
Isa : Moi non plus !!
Et ils se mirent à s’embrasser et plus encore…
 
Le reste de la soirée se passa tout aussi bien…Tout le monde papota de tout et de rien tout en écoutant les autres chanter…Vivi, Feli et Bulle s’ignoraient…Feli voulait discuter avec son épouse mais il savait qu’il se prendrait un vent et ne fit donc rien. Il voulut aussi discuter avec Nando mais il était occupé à parler avec Bulle, ils ne voulaient donc pas l’accompagner. Il alla donc parler avec les autres garçons.
Un moment donné, Nando qui avait un peu bu se mit à chanter « Formidable » de Stromae. Tout en chantant, il regarda Vivi…Plus la chanson avançait, plus Vivi se sentit visée et de plus en plus coupable. Elle commanda alors à boire…et encore à boire…Elle était complètement pompette :
Lucie : Ca va, Vivi ???
Vivi : Oooooooooooooooooh oui ! Nando ne m’aime plus mais touuuuuuuuut va bien !!
Vanessa : Il t’aime, il me l’a dit alors ne pense pas ça !
Vivi : MAIIIIIIS OUIIIIIIII !! T’AS RAISON ! Il m’aimeeeeeeeeeeee ! N’importe quoi ! 
Vanessa : Mais puisque je te le dis !!!
Vivi : ouais ouais ! Chef, encore un verre !
Lucie : Non, non, plus de verre !!
Vivi : Maiiiiiiiiiis euh !! Si encore un verre ! Un cognac !!! Merciii Chef !
Vanessa : Vivi ! Tout le monde s’en va, tu viens avec nous ???
Vivi : Non ! J’ai encore envie de rester !
Lucie : T’es complètement soule ! Tu viens avec nous !
Vivi : Non !!! L’hôtel est juste encore à côté ! Je suis assez grande pour rester…SVP !
Vanessa : Comme tu veux mais si tu as un problème, tu n’hésites pas…
Vivi : Promis…
Les filles dirent au revoir à Vivi…Tout partit…Vivi se retrouva seule…Elle commanda un nouveau verre…Alors qu’elle savoura son cognac, elle fut abordée par un homme…Elle le regarda et ce fut le coup de foudre pour les deux…Ils burent ensemble un verre puis se mirent à s’embrasser…Vivi lui proposa de l’accompagner dans sa chambre…Il la suivit…
Le lendemain matin, tout le monde se leva de bonne humeur…Sauf Isa qui profitait de  tous ces instants en compagnie d’Eden…C’était sa plus belle nuit…
Eden : Je suis content de ne pas avoir attendu aujourd’hui pour te revoir…
Isa : Je suis contente que tu sois aussi impatient…J’ai passé une nuit extraordinaire…
Eden : Ne m’en parle pas…Cela te dit que l’on recommence ???
Isa : Et comment…
Alors qu’ils se mirent à s’embrasser, quelqu’un vint frapper à la porte. Isa voulut fait la sourde d’oreille mais la personne devenait de plus en plus insistante. Elle alla ouvrir. C’était une femme :
Isa : Oui ? Je peux vous aider ?
La femme : ESPECE DE SALOPE !!!!
Et Isa, s’en quelle puisse faire quoi ce soit reçut un énorme poing.
 
Au même moment, Vivi se réveilla, avec un mal de crâne énorme. Quelle fut sa surprise quand elle se retourna :
?: Bonjour toi…
Vivi : DAVID FERRRREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEER ????????????????????????????????????????????????? 

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Dim 3 Avr - 23:43

Vivi se réveilla de coup sec :
Vivi : Ouf…Ce n’est qu’un cauchemar…A moins que…
Elle se retourna tout doucement, elle n’était pas seule dans son lit :
?: Salut, toi…Bien dormi ?
Vivi : Toi ?? Mais ? Que fais-tu là ?
?: Je ne t’ai pas quitté de la nuit…Je voulais m’assurer que tu passes une bonne nuit…
Vivi : Merci mais pourquoi ?
?: Parce que tu étais complétement saoule et que tu faisais n’importe quoi ! Tu as même voulu draguer Ferrer, t’imagines ??
Vivi : Ah…D’où ce rêve…
?: Quel rêve ?
Vivi : Rien…Je ne préfère pas y penser…Merci…
?: Je t’aime, Vivi…C’est normal…
Et il se leva et quitta la pièce, laissant Vivi perplexe.
 
De son côté, alors qu’elle mettait de la glace sur son œil, elle questionna Eden :
Isa : C’était qui, elle ??
Eden, gêné : Ma femme…
Isa : Tu ES MARIE ?????
Eden : Oui…Et j’ai trois enfants…Le dernier vient de naitre, il n’a que quelques mois…
Isa : Tu te FOUS DE MOI ???????
Eden : Non…Je n’ai pas voulu te le dire car je ne voulais pas que tu ne t’intéresses plus à moi…
Isa : Ben, tu aurais mieux fait ! Je viens de briser toute une famille !!!!
Eden : Ca n’allait de toute façon plus avec elle…Elle devenait fort distante et je la soupçonne d’avoir une relation avec mon meilleur ami !
Isa : Mouais…Genre, je vais te croire.
Eden : Crois-moi, stp !
Isa : Je ne sais pas…Tout ce que je sais c’est que j’ai besoin de réfléchir à tout ça…Désolée…Va-t-en !
Eden : Mais Isa…
Mais elle le mit dehors et claqua la porte.
 
De son côté, Lucie et Richard étaient dans leur chambre :
Lucie : Mon coooooooooooeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeuuuuuuuuuuuuur ???
Richard : Ma chérie ?
Lucie : Ca te dit une petite partie de jambes en l’air ?
Richard : Tu y vas cash, toi !
Lucie : Bah…Ca fait 7 ans qu’on est ensemble, plus de gêne entre nous !
Richard : Ouais mais bon…Je ne connais pas cette nouvelle personnalité…
Lucie : C’est ça qui est chouette…Après 7 ans de relation, j’arrive encore à te surprendre ! 
Richard : J’avoue…Je t’aime…
Lucie : Moi aussi…Alors ??? 
Richard : Allez…Allons-y !!
 
Pendant ce temps, les autres prenaient tranquillement leur petit déjeuner. Ils papotaient gentiment entre eux. Ils furent coupés par le téléphone de John. Il alla répondre.  Quand il revint, Vanessa le questionna :
Vanessa : C’était quoi ce coup de téléphone ? Il est tôt pour déranger les gens…
John : Ben il est 10h, ça va encore…
Vanessa : Mouais…Bon c’est qui ??
John : C’est Borna…Il aimerait passer cet après-midi pour que l’on discute du mariage…J’ai dit qu’il venait quand il voulait mais le souci est que j’ai une conférence de presse à 15h…Tu devras peut-être commencer à répondre à toutes les questions sans moi…Ca ira ?
Vanessa : Ben…Euh…Oui…Mais bon, c’est dommage, c’est ton témoin, pas le mien…
John : Je sais bien mais il n’a pas d’autres jours…Il est overbooké avec ces entraînements…
Vanessa : Ok, ok, pas de problème ! Je m’occuperai de lui… 
John : Pas trop non plus ! Je risquerais d’être jaloux…
Vanessa : T’en fais pas, va ! Allez, termine ton déjeuner ! 
Bulle : On fait quoi, aujourd’hui ??
Feli : Tu ne penses pas que tu devrais t’arrêter et te reposer ?? Voilà deux jours que tu coures dans tous les sens…
Bulle, ignorant : Quelqu’un a des idées ?
Rafa : Boh…Je pense que vous devrez faire un truc entre filles…et Lucas. Nous avons nos entrainements qui reprennent…
Paulo : Roh…J’ai pas envie…J’ai qu’une envie, c’est d’être en vacances ! Je suis un peu déprimé, pour le moment !
Nando : Ca, si tu ne m’avais pas piqué ma meuf…Tu n’en serais pas là !
Paulo : Mais Nando…C’était juste pour se dire au revoir…On ne s’aime plus, je te le jure !
Nando : Ouais ouais…Et toi, Feli ? C’était pourquoi ? C’était pour ne pas être la risée du groupe ? Tu ne voulais pas être le seul à ne pas être touché par Vivi ?
Feli : Mais je pensais que c’était Bulle !
Bulle, l’entendant : A D’AUTRE ! Tu as CLAIREMENT dit à Vivi que tu savais pertinemment que c’était elle ! Tu lui as dit, hier !
Feli : …
Nando, furibond : PARDON ????????? 
Feli : …
Nando: Alors, tu n’as rien à dire??
Feli : …
Bulle : A chaque fois, c’est pareil, il se défile !
Nando : Tu me déçois…Je te croyais plus courageux que ça, Feli !
Et il quitta la table, toujours aussi furieux.
Bulle : J’aimerais faire pareil parce que me retrouver dans la même pièce que ce coureur de jupon ne me dit trop rien mais j’aimerais savoir ce que l’on va faire, les filles !
Serena : Ben moi, je suis obligée de rester à l’hôtel…Leo a de la fièvre…J’ai pas envie qu’il prenne davantage froid.
Bulle : Mouais…Ok…Melo ?
Melo : La belle-famille vient voir Nole…Je passe la journée avec elle…
Bulle : Ok ! Vanessa doit rester ici car elle a un rdv avec Borna…Lucie a rdv chez gynéco, elle me l’a dit hier…Il ne reste plus que Isa…
Vanessa : Et Vivi…
Bulle : C’est bien ce que je dis, il ne reste que Isa !
Vanessa : Pff, t’es méchante avec ma blonde ! Elle n’a rien fait ! Mais de toute façon, tu n’obtiendras rien de Isa, elle est rentré avec Eden hier soir…
Bulle : Ok…Et toi, Lucas ?
Lucas : Je dois aller à l’entrainement de Nando, désolée…
Bulle : Ok ! Ben j’irai en ville toute seule, pas de souci !
Feli : Hors de question.
Bulle, ne l’écoutant pas : D’ailleurs, je vais me préparer et j’y vais ! A tout à l’heure.
Au moment où elle se leva, elle se mit à voir la terre tournée…Elle dut se tenir pour ne pas tomber…
Feli : Ca ne va pas ??
Bulle : Si ! Très bien !
Lucas : Ca t’arrive souvent ces derniers temps…
Bulle : Ca va, je te dis !! Je vous laisse, je prends ma journée ! Feliciano, tu t’occuperas de ton fils !
Ce dernier n’eut pas le temps de réagir qu’elle était déjà partie.
 
Avant de partir à son entrainement, Rafa alla voir Serena qui tentait d’endormir leur petit Leo :
Rafa : J’y vais ma chérie…Tu as tout ce que tu veux ?
Serena : Oui ! Merci !
Rafa : Ok…A tout à l’heure !
Serena : Oui !! Bye !
Rafa sentant qu’il y avait un froid : Il y a un souci, mon cœur ?
Serena : Non !
Rafa : Ben alors pourquoi  es-tu si agressive ?
Serena : Je ne suis pas agressive, je suis juste crevée !
Rafa : Comme tout le monde !
Serena : Si tu le dis !
Rafa : Ben oui…Je ne dors pas plus que toi, je te signale !
Serena : C’est qui se lève pour nourrir Leo pendant la nuit ? C’est qui, qui change Leo pendant que l’autre dort tranquillement ?
Rafa : Je n’ai pas encore de sein, je ne peux donc pas encore nourrir notre fils, je suis désolée ! En ce qui concerne le change, je n’en peux rien si tu te réveilles directement quand il pleure ! Tu n’as qu’à me lever.
Serena : Pourquoi que tu m’engueules et m’accuses d’être la cause de tes défaites au tennis ?
Rafa : Je t’ai déjà accusé de ça ?
Serena : Ca ne saurait tarder!
Rafa : Roh, tu me soules ! Je m’en vais !
Serena : C’est ça oui, défile-toi !
Rafa ne prit même pas la peine de répondre. Il claqua la porte et s’en alla. Ce claquement réveilla leur enfant qui venait de s’endormir. Serena pesta une fois de plus mais personne n’était là pour l’entendre.
 
Après avoir dit au revoir à son cher et tendre, Vanessa alla discuter avec Vivi. Celle-ci ne raconta pas sa fin de soirée et son cauchemar…Elle ne voulait pas que sa meilleure amie se fasse de mauvaises idées. Elle préfèrera lui confier un de ses  plus grands fantasmes.
Vivi : Tu sais ce que j’aimerais avoir plus que tout au monde ??
Vanessa : Euh…Non, j’écoute !
Vivi : Ne tombe pas de ta chaise, hein !
Vanessa : Oh venant de toi, je m’attends à tout, je n’ai donc pas peur…
Vivi : J’aimerais avoir un plan à trois !
Vanessa, qui mangeait une pomme à ce moment, cracha le morceau qu’elle avait en bouche :
Vanessa : Pardon ????
Vivi : Ben oui…Au moins, je n’aurais pas à choisir…
Vanessa : Ouais mais tu sais que ce n’est pas possible ??
Vivi : Pourquoi pas ??  Qui ne tente rien à rien…
Vanessa : Ouais mais non, ça fonctionnera pas !
Vivi : Moi, je suis sûre que oui, je suis irrésistible ! Ils me disent tous amen !
Vanessa : Ouais mais je ne pense pas que Nando te dira oui à tout, à présent…
Vivi : Je sais bien…C’est ça le problème…Je dois trouver un moyen pour le convaincre ! Mais je vais trouver…
Vanessa : T’es dingue, toi !
Et elles se mirent à rire. Ensuite, Vanessa discuta de la petite crise de Bulle de ce matin. Vivi voulu réagir mais elle fut interrompue :
?: Vivi, je peux te parler STP ?

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Mer 6 Avr - 0:39

Vivi se dirigea vers Paulo :
Vivi : Oui ? Que se passe-t-il ?
Paulo : Mes parents sont dans le coin…Ils ont pris leurs vacances pendant notre tournée américaine…Ils restent encore quelques jours puis retournent Strasbourg et ils proposent de prendre Paolo et ses amis pour que nous profitions pleinement de notre séjour. Je leur ai que je trouvais l’idée bonne mais qu’il était important que je t’en parle. Alors ?
Vivi : Pourquoi…Paolo réclame souvent ses grands-parents…Et puis ça lui ferait du bien de voir autre chose que du tennis…Et c’est sûr que s’il pouvait avoir ses copains avec lui, ce serait beaucoup plus amusant…
Paulo : Super ! Je suis content que tu acceptes ! Je pense aussi que ça lui fera du bien et pour nous aussi…  On pourra ainsi se retrouver tout, tout doucement…
Vivi, repensant à tous ces derniers évènements : Oui…C’est sûr…Je te laisse le soin d’en parler aux autres…
Paulo : Pas de souci !  Il faut que j’y aille, j’ai un entrainement qui m’attend…Et il lui fit un baiser sur le front...
Et il partit. Vanessa qui avait observé toute la scène questionna Vivi :
Vanessa : Tu m’expliques ?
Vivi : Les parents de Paulo proposent de prendre nos enfants à Strasbourg pendant quelques temps et j’ai…
Vanessa : Vivi ! Tu m’as très bien compris ! Depuis quand vous re-flirter ensemble ?
Vivi : Bah…J’en sais rien mais c’est trop bizarre…Cela dit ce sera plus facile pour moi pour lui proposer mon plan à trois !
Et elles se mirent à rire à nouveau.
 
De son côté, Bulle se promenait tranquillement. Elle faisait les magasins comme bon lui semble, elle essayait toutes les tenues qu’elle désiraitet n’avait aucun complexe. Mais un moment donné, elle ne se sentit pas bien et dû s’asseoir sur un banc. Quelqu’un l’aborda :
?: Ca ne va pas, mademoiselle ?
Bulle : Si…Si…J’ai juste la tête qui tourne mais ça ne fait…Je commence à avoir l’habitude !
?: Vous devriez peut-être aller voir un médecin…
Bulle : Vous êtes qui pour me donner ce genre de conseils ?
?: Oh…Je ne me suis pas présenté : je m’appelle Jesse Williams…
Bulle : Bonjour…Il me semble vous avez déjà vu quelque part mais je n’arrive plus à savoir où..
Jesse : Oh…C’est fort possible…Je joue le rôle du docteur Avry dans la série…
Bulle : GREY’S ANtOMY !!!! VOILAAAAAA ! Il me semblait bien que je vous « connaissais ».
Jesse se mit à rire puis il reprit la parole :
Jesse : Et comment se fait-il qu’une jeune demoiselle comme vous se retrouve seule en ville ?
Bulle : Oh…J’avais envie de décompresser…Et de changer d’air ! L’air à la maison devenait vraiment insupportable : entre un mari adultère et une blonde mytho et insupportable, j’avais besoin de sortir !
Jesse : Ouch…Cela se comprend…Je vais alors vous laisser à vos retrouvailles avec vous-mêmes…
Bulle : Ceci dit…Je n’ai jamais exclu l’idée de passer la journée avec un bel inconnu…Puis bon, je sais que s’il m’arrivait à tomber dans les pommes, je serai en de bonnes mains ! 
Jesse lui sourit et s’assit à côté d’elle. Ils papotèrent et firent connaissance…
 
A l’hôtel, les garçons avaient terminé leur première partie d’entrainement. Ils rejoignirent les filles pour déjeuner ensemble. Avant de passer à table, Feli tenta de parler à Nando qui lisait le journal :
Feli : Vieux !! Peut-on parler stp !
Nando fit mine de ne pas entendre et continue son journal ; Feli insista :
Feli : Ouhou, Nando ! Je te parle !
Nando : …
Feli : J’aimerais vraiment  m’expliquer avec toi alors stp, écoute-moi !
Nando : …
Feli : Je n’ai jamais voulu te blesser ou te trahir ! C’était juste une pulsion, rien de plus ! Je n’ai pu rien contrôler ! Mais je t’assure que je ressens rien pour elle, rien de rien !
Nando ne répondit rien et continua de lire son journal…Rafa qui avait vu et entendu la scène dit à Feli de rejoindre les autres à table. Ensuite, il essaya de dialoguer avec son ami :
Rafa : Tu vas lui faire la tête pendant combien de temps ?
Nando : Autant de temps qu’il lui faudra pour qu’il comprenne que, pulsion ou pas, ce qu’il a fait est extrêmement grave !
Rafa : Il le sait, je pense !
Nando : Non, je ne crois pas ! S’il l’avait compris, il n’aurait même pas embrassé, Vivi ! Il a déjà fait le con il y a quelques mois où il a failli perdre Bulle ! Et là, il refait le con ! Non seulement sa femme lui en veut terriblement mais en plus il perd un de ses meilleurs amis !
Rafa : Je comprends que tu sois blessé mais ce n’était qu’un bisou, rien de plus…
Nando : C’était un bisou de trop !!! Soit ! Ca me soule de parler d’eux  et mon estomac crie famine ! Je vais manger !
Et il quitta la pièce pour rejoindre les autres qui étaient déjà installés à table. Rafa fit de même.
A table, Paulo fit part de la proposition de ses parents. Tout le monde trouva l’idée bonne ! Seul Feli ne pouvait donner réponse tant que Bulle n’était pas là.
 
Après le déjeuner, les garçons reprirent l’entrainement pendant que les filles s’occupaient entre elles. Quant à Isa, elle décida de prendre son courage à deux mains et téléphona :
?: Allo ?
Isa : Rendez-vous dans 10 minutes au bar de hier soir !
Puis elle raccrocha le téléphone sans laisser son interlocuteur répondre. 10 minutes plus tard, ils se retrouvèrent :
Eden : Je suis content que tu aies appelé !
Isa : Je t’en veux toujours !
Eden : Je comprends et je suis désolé…Je suis prêt à répondre à toutes tes questions…
Isa : Toutes ?
Eden : Toutes !
Et Isa posa toutes les questions qui lui passèrent par la tête. Ensuite, ils papotèrent tranquillement d’autre chose :
Isa : Alors comme ça, tu préfères être en vacances que de jouer au foot ?
Eden : Et comment ! Cela me permet de rencontrer des jolies filles ! 
Isa, rougissant : Et moi des jolis garçons ! Et tu reprends quand les entrainements ?
Eden : Dans deux semaines…
Isa : Ouch…Bientôt !
Eden : On a encore un peu de temps devant nous…J’ai pas envie de te quitter tout de suite…
Isa : Moi non plus…
Au moment où ils allèrent s’embrasser :
?: Comme c’est touchant !
Eden : PAULINE ????
Isa : C’est elle ??
Pauline : EN PERSONNE, CONNASSE ! Le poing ne t’a pas suffi ?? Tu n’as donc pas compris ?
Isa : OH SI J’AI TRES BIEN COMPRIS ! ET D’AILLEURS, MES PARENTS M’ONT TOUJOURS APPRIS A REMERCIER QU           AND ON M’APPRENNAIT QUELQUE CHOSE !
Et Isa lui mit un énorme poing dans la figure ! Pauline hurla et pesta ! Mais elle ne put riposter car elle avait le visage tout ensanglanté ! Elle quitta le café en jurant qu’elle se vengerait !
Une fois qu’elle fut partie, Isa voulut se confondre en excuses de peur qu’Eden lui en veuille…Mais ce dernier était plié ! Il la remercia pour ce merveilleux geste et l’embrassa tendrement !
 
A l’entrainement, au bout d’une heure d’entrainement, Richard n’en pouvait plus. Paulo qui s’échauffait avec lui le questionna :
Paulo : Ben mon vieux ! T’es bien mou, aujourd’hui !
Richard : Je suis crevé…J’ai mal partout ! Je suis épuisé…Et l’état de Lucie n’arrange rien…
Paulo : Ouch ! Mais faut que tu te calmes et que tu penses à ton corps ! Il ne doit pas te dire merde avant toi !
Richard : Je sais bien…Mais j’ai envie de vivre pleinement cette grossesse avec Lucie…Et pour que cela se fasse, je dois assouvir à ses besoins…Mais du coup, je ne suis plus au tennis…
Paulo : T’essaie de me dire quoi, là ?
Richard : Je me demande si je ne devrais pas faire un choix entre Lucie et le tennis !
Paulo : Hein ??
Richard : Ouais…Mais bon…Mon choix est vite fait…Lucie est la plus importante !
Paulo : ET ????????????????????????? Tu ne vas quand même pas arrêter le tennis ?
Richard : Je pense que je vais prendre ma retraite avant l’heure…Ou en tout cas, une pause-carrière…
Paulo : Waouh waouh ! Réfléchis bien à ce que tu fais, mon gars !
Richard : Je me donne comme délais, le tournoi d’Indiana Wells …Si tout se passe bien, je prends sur moi et je continue…Par contre, s’il y a le moindre couac, je stoppe tout !
Paulo ne sut rien répondre…Richard proposa alors de reprendre l’entrainement.
 
Après leur entrainement, les garçons rentrèrent à l’hôtel et retrouvèrent chacun leur belle et tendre.
 
Dans la chambre de Rafa et Serena :
Serena : Ca va mon cœur ?
Rafa : C’est à moi de te demander ça !
Serena : Je suis désolée pour tout à l’heure…Mais en ce moment je suis assez stressée…
Rafa : Oh pourquoi ?
Serena : J’aimerais te fait d’une décision que j’ai prise récemment…
Rafa : Je t’écoute.
Serena : Comme tu sais, j’ai fait beaucoup de sport dans ma jeunesse et j’étais notamment très douée en Tennis…J’étais N1 mondiale en junior…Mais j’ai décidé de donner priorité à mes études et j’ai tout stoppé ! Mais depuis que je te suis, je me rends compte que ce sport me manque…Et j’aimerais reprendre.
Rafa : REPRENDRE ???
Serena : Oui…La compétition me manque…J’ai vraiment envie de rejouer…Je sais que je viens d’accoucher…Leo n’a pas encore 1 mois…Mais j’aimerais vraiment recommencer à m’entrainer…
Rafa : Bah…Euh pourquoi pas ! Je demanderai à Tony de te coacher !
Serena : C’est vrai ????? 
Rafa : Oui !! 
Et on passe…
 
Chez John et Vanessa :
Vanessa : Tu as des nouvelles de Borna ?
John : Oui…Il arrive ! Mais je dois m’en aller…J’ai conférence de presse…Ca ira ?
Vanessa : Oui oui…Mais tu reviens vite ?
John : Dans 1h30 au plus tard, je suis là ! Je fais au plus vite !
Vanessa : T’as plutôt intérêt…
Et ils s’embrassèrent…
 
Chez Lucie et Richard :
On passe, on est arrivé trop tard !
 
Chez Bulle et Feli :
Ah ben…Y a pas !Enfin si, Feli prenait sa douche toujours inquiet de ne pas avoir de nouvelle de Bulle…
 
 
Chez Vivi :
Toc toc :
Vivi alla ouvrir la porte. Elle n’eut pas le temps de répondre que quelqu’un l’embrassa…Ensuite, cette fameuse  personne disparut sans que Vivi ne se rend compte de qui il s’agissait.
 
Chez Isa :
Elle était toujours au bar avec son cher et tendre…
 
Vers 15h10, Borna vint trouver Vanessa :
Vanessa : Hello ! Comment vas-tu ?
Borna : Ca va bien et toi ?
Vanessa : Oh oui bien, merci…
Borna : Ca me fait plaisir de me retrouver seul avec toi…J’attendais ce moment avec impatience !
Vanessa : Pa…Pardon ??
Borna : Oui…Je ne vais pas aller part 4 chemins ! Je t’aime !
Vanessa : BORNA ! Tu sais bien que cela ne peut  pas être possible ! J’aime John et toi, je te considère comme mon petit frère !
Borna : Je n’en peux rien…Je ne peux rien contrôler !
Vanessa : oO:
Et Borna se mit à rire :
Borna : Mouhahaha ta tête ! Trop drôle ! Mais non, tracasse pas, c’était une mauvaise !
Vanessa souffla : Ouf ! J’ai eu peur…Ne me refais plus jamais ça !
Borna lui souriant : Mais oui…Allez passons aux choses sérieuses ! 
Vanessa parla alors de la cérémonie. Borna l’écoutait attentivement…Il avait toujours un petit sourire tendre mais elle ne lui fit aucune remarque. Plus tard, John les rejoignit, cela détendit Vanessa.
 
A l’heure du dîner, Feli reçut un coup de téléphone :
Feli : Allo ?
?: Bonjour ! Je me présente, Jesse Williams ! Je viens de conduire votre épouse à l’hôpital, elle vient de faire un malaise !
Feli : J’arrive !
Feli ne chipota pas, il prit ses clefs et parti à l’hôpital. Il alla dans la chambre de Bulle :
Feli : Mon cœur !
Bulle : Ben…Tu parles à qui ? Vivi n’est pas là…
Feli : Rooh ! Tu sais que c’est toi que j’aime !
Bulle : Non !  Je ne le sais pas ! Mais chut, voilà le médecin. Au médecin : Je vous écoute, docteur…
Docteur : Vous êtes fort stressée en ce moment ! C’est ce qui provoque vos malaises…
Bulle regardant Feli : Ben dis donc…On se demande bien  qui provoque cela…
Docteur : Vous devrez vraiment vous reposer et prendre du bon temps pour vous…C’est un conseil, sans quoi, vous perdrez le bébé !
Bulle regardant à nouveau Feli : Je ferai attention, docteur ! Promis ! Je peux rentrer ?
Docteur : Oui, sans souci !
Et le médecin s’en alla.
Feli : Viens, je te ramène !
Bulle : Non ! Tu as entendu le docteur ! Je dois penser à moi ! Je rentre avec un ami !
Feli : Pardon ?
A ce moment-là , Jesse rentra dans la chambre :
Bulle : A tu es toujours là, tu veux bien me ramener ?
Jesse : Avec plaisir…
Et il aida Bulle à sortir du lit…Ils partirent tous les deux laissant Feli perplexe…
 
Ils rentrèrent tous pour l’heure du souper.  Le repas se passa bien…
 
Quelques jours plus tard, le calme régnait…Les enfants étaient partis chez les parents de Paulo ; Vanessa et John préparaient durement leur mariage ; Lucie et Richard s’adonnaient à leur activité favorite ; Eden et Isa vivaient leur idylle tranquillement ; Serena reprenait un peu la course pendant que Rafa s’occupait de Leo et vice versa ; Vivi pensait toujours à ce baiser et se demandait comment elle allait faire pour avoir et Nando et Paulo dans son lit ; Melo et Nole passaient leur temps avec a famille Djokovic, Bulle passait de plus en plus de temps avec son nouvel ami ce qui ne plut pas à Lucas et encore moins à Feli.
 
Un jour, alors qu’ils prenaient un verre tranquillement, sans dispute ni rien, Feli reçut un coup de téléphone. Quand il revint, il était tout pâle et avait les larmes aux yeux :
Rafa : Ben que se passe-t-il, mon vieux ?
Feli : C’est…C’est…mon père…
Vanessa : Quoi ton père ?
Feli : Il vient de décéder…

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Jeu 7 Avr - 0:14

Tout le monde s’arrêta de boire ou de manger. Bulle qui était en grande conversation avec Jesse s’arrêta net et alla le trouver :
Bulle : Il est quoi ?
Feli : Il est décédé…Thrombose…Je…Je…
Et il s’effondra dans les bras de Bulle. Celle-ci lui susurra des mots réconfortants. Ensuite, ils sortirent prendre l’air. Une fois parti, les autres ne savaient pas quoi dire ni faire…Paulo osa prendre la parole au bout de deux minutes de silence :
Paulo : Et ben…Quelle nouvelle…
 Rafa : Tu parles…Pauvre Feli… Il va falloir le soutenir ! Toi le premier, Nando… !!
Mais Nando ne sut pas quoi répondre…Il s’effondra à son tour et monta dans sa chambre. Vivi le suivit…
Toc toc…
Vivi : Nando, c’est moi ! Ouvre, stp !
Elle n’eut aucune réponse.
Vivi : Je sais que tu es là ! Je t’ai suivi…Allez, ouvre-moi…
Au bout de quelques secondes, la porte s’ouvrit. Vivi entra dans la chambre et s’approcha de Nando qui était couché sur son lit. Vivi le prit dans ses bras :
Vivi : Mon cœur…Calme-toi…
Nando : C’était quasi un père pour moi…Et voilà que je le perds…Et en plus, je suis en pleine dispute avec son fils…
Vivi : Je suis sûre qu’il ne t’en veut pas !
Nando : Même…Que va-t-il penser de moi ?
Vivi : Toujours la même chose ! Que tu es quelqu’un d’adorable, qui est toujours prêt à aider, qui a le cœur sur la main ! Il est fier de toi, j’en suis sûre.
Nando : Et Feli ? Jamais je n’oserais dire que je suis là pour lui ! Je l’ai mal traité ! Jamais il me pardonnera !
Vivi : Non, je ne crois pas ! Au contraire, il sera heureux que tu ailles vers lui ! Il a et aura besoin de ses amis pour le soutenir ! Et surtout toi ! Tu es comme un frère pour lui, tu te dois de rester auprès de lui.
Nando : Merci de ton soutien…Je ne mentais pas l’autre jour dans ta chambre…Je t’aime et je suis heureux d’avoir pris mon courage à deux mains pour t’embrasser.
Vivi : Je t’aime aussi…Et je suis tellement désolée pour tout ce qu’il s’est passé.
Nando, l’embrassant : Chuut…
La suite ne sera pas racontée…
 
Avec cette triste nouvelle, le groupe, mal à l’aise, décida de ne rien faire. Ils restèrent chacun dans leur groupe, en couple.
 
Dans la chambre de Serena et Rafa :
Serena : Ca va mon cœur ?
Rafa : Boh…Je suis un bouleversé…Je n’arrive à pas à croire que Feliciano Lopez père soit décédé ! C’était un sacré joueur et il a apporté beaucoup à Feli…Je suis vraiment triste pour lui…
Serena : Je sais…Tu lui monteras ton soutien.
Rafa : Oui…Enfin, parlons d’autre chose ! Comment se passent tes entrainements ?
Serena : La reprise est difficile mais ça va ! Tonton Tony est fier de moi !
Rafa : Oui, il m’a dit que tu tenais bien le coup ! C’est génial !  On va bientôt pouvoir s’entrainer ensemble !!
Serena, riant : Hihi ! Oui…Mais pas tout de suite. J’ai encore besoin d’entrainements.
Rafa : Oui !! Mais tu y arriveras, vite ! On est des champions, nous deux ! 
Et ils rièrent. Puis ils profitèrent de ce petit moment tranquille pour prendre du bon temps à deux.
 
Chez Vanessa et John :
Vanessa : Mon cœur, je peux te poser une question ?
John : Je t’écoute.
Vanessa : Borna et sa copine sont toujours ensemble ?
John : Oui oui…Pourquoi ??? Ne me dis pas que tu t’intéresses à lui ! 
Vanessa, riant : Non, non ! Ne te tracasse pas. Mais il m’a paru bizarre l’autre, un peu perdu dans ses pensées…
John : Ah…Ben, il m’a demandé de ne pas te le dire mais apparemment, ça ne va pas avec sa copine…Il sent que ça ne va plus durer hypre longtemps…D’autant plus qu’il a quelqu’un d’autre en tête…Je ne pense pas qu’ils viendront en couple au mariage.
Vanessa, repensant à ce que Borna lui avait déclaré : Oh…Dommage…Même s’il est vraiment moche, elle est sympa.
John : Moche ??
Vanessa : Ouais !! On dirait un de frère Bogdanov !
John, éclatant de rire : Oh ! Je ne te savais pas si mauvaise. 
Vanessa : Bah quoi ? Je n’ai pas raison ?? 
John : Une chose est sûre c’est que tu es 10 plus belles que toutes les filles réunies !
Vanessa : Mmmmmmmmoooooooooh !
Ils s’embrassèrent…Puis…No comment !
 
Chez Lucie et Richard :
Richard : Ben mon cœur ?? Tu es bien calme aujourd’hui…
Lucie : Je suis toujours sous le choc…Pauvre Feli…
Richard : Ouais…J’aimerais aller le trouver mais je sais que ça ne servirait à rien…
Lucie : Non…Surtout qu’il est avec  Bulle pour le moment…C’est la mieux placée pour le consoler.
Richard : Oui…Bon tu ne veux pas ???
Lucie : Non…j’ai besoin de prendre l’air…Désolée…
Richard : Ok…
Et Lucie partit en promenade. En chemin, elle croisa Jesse. Elle s’arrêta pour discuter avec lui :
Lucie : Salut ! Tu es seul ?
Jesse : Oui…Avec ce qu’il vient de se passer, Bulle reste auprès de Feli…Je suis donc tout seul…Et toi ? Que fais-tu ?
Lucie : Oh…Je prends l’air…Je suis un peu bouleversée…Feli est quelqu’un de super chouette. Je suis triste pour lui…
Jesse : Oui…Ca a l’air quelqu’un de bien…Enfin…Il a quand même fait du mal à Bulle d’après ce que j’ai compris…
Lucie : Oui..Je peux te demander quelque chose : il y a quoi entre toi et elle ?
Jesse : Rien ! Juste de l’amitié ! J’apprécie sa compagnie, j’apprécie ses histoires…Mais ça ne va pas plus loin ! Elle aime Feli et j’aime ma fiancée.
Lucie : Ah, tu es fiancée ? Avec April ??? 
Jesse : Haha ! Je vois que je suis en compagnie d’une grande fane de Greys Anatomy ! 
Lucie : Et comment : DOCTEUR MAMOURRRRR !!
Jesse : Hahaha ! RIP ! 
Lucie : Oui… 
Jesse : L’autre jour, j’ai proposé à Bulle de venir une fois sur le tournage de Greys ! Ca te dit de nous accompagner ?
Lucie : Et comment !!!
Jesse : Et ben ça marche ! Dès que cela se met, nous irons ensemble !
Lucie : Coool !  Merciii ! Mais tu ne m’as toujours pas dit….Alors April ou pas April ?
Jesse ria et raconta à Lucie toute sa vie sentimentale.
 
Du côté de Eden et Isa :
 
Isa : Qu’on est bien ensemble, bêbê !!
Eden : Oh purée, oui ! Mais bon…Je suis un peu mal à l’aise ! On est heureux alors que ton ami vient de perdre son père…
Isa : Oui …Moi aussi…Mais si Feli nous voyait, il nous dirait que la terre ne doit pas s’arrêter de tourner.
Eden : Ouais mais bon…On ne va quand même pas jouer à Mika alors qu’il pleure toutes les larmes de son cœur ?
Isa : Chut, écoute !!
Et là, ils entendirent d’un côté, les cris de Serena et d’un autre les cris de Vivi. Isa reprit la parole :
Isa : Bon et maintenant ??? Tu es convaincu ???
Eden : Ben…Entre tes copines en plein ébats m’ont un peu dégoûté…Non…Désolé…Ca te dit de sortir prendre un café ?
Isa, perdue : Euh oui…Ok…Puis tout bas : Serena…Vivi…Vous me le payerez !
 
De leur côté, Bulle et Feli étaient dans leur chambre. Feli était couché sur Bulle et pleura toutes les larmes de son corps. Bulle le consola tant bien que mal :
Bulle : Chuut mon cœur ! Ca va aller ! Dis-toi qu’il n’était déjà pas  bien et qu’il est mieux là où il est.
Feli : Mais il avait encore tant de chose à vivre ! Il était encore jeune…
Bulle : Mon cœur…Calme-toi…
Feli : Je n’ai même pas pu lui dire au revoir !
Bulle : Rien ne t’empêche de le faire maintenant…
Feli : Et comment ??
Bulle : En pensant très fort à lui, en te recueillant. Il t’écoute de là où il est…
Feli : Tu crois ?
Bulle, l’embrassant : J’en suis sûre…
Feli, séchant ses larmes : Comment peux-tu encore me consoler après ce que je t’ai fait subir ?
Bulle : Tu es mon amoureux, mon mari…Et puis, ce n’est qu’un bisou…Et ce n’est pas de ta faute si la blonde fait tout pour attirer l’attention ! 
Feli, riant : Oui..Je suis désolé…Je t’aime tellement !
Bulle : Je sais…
Feli : J’espère que c’est réciproque…
Bulle, après quelques secondes : Oui…Evidemment !
Feli : Je ne veux plus qu’on se dispute…J’ai tellement besoin de toi !
Bulle : Chut…Ca va aller…Dis, je sais que ce n’est pas une question facile mais tu es des renseignements pour les funérailles et la suite des évènements ?
Feli : Non…Ma mère ne savait encore rien…Mais tout se fera à Tolède…Je devrais donc partir…
Bulle : Je t’accompagnerai…
Feli : Et Julian ?
Bulle : Il est avec ses amis, ne lui gâchons pas ses vacances…
Feli : Tu crois ?
Bulle : Non…Mais je me dis que c’est la meilleure des solutions.
Feli : Bon…Je vais téléphoner à mon frère…
Bulle : Je vais te laisser seule…Je commence à avoir un petit creux. Tu veux quelque chose ?
Feli : Rien merci…
 
Bulle alla dans la salle du restaurant. Là, elle croisa Lucas. Elle s’assit à côté de lui. Ils restèrent muets pendant quelques instants. Au moment où il voulut prendre la parole, Jesse entra. Bulle courut dans ses bras où elle s’effondra à son tour. Cela ne plut pas à Lucas et il s’en alla prendre l’air.
 

De son côté, Paulo avait un besoin urgent de parler à Vivi. Il alla donc frapper à sa porte. Celle-lui ouvrit. Elle était en petite tenue…Paulo ne réfléchit pas et l’embrassa. Celle-ci répondit à son baiser et l’entraina dans son lit où se trouva déjà Nando…Celui-ci ne fit aucun geste de dégout ni de recul…Au contraire, il se prit au jeu et embrassa à son tour Vivi…puis Paulo…

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Ven 8 Avr - 23:44



Mais au moment où les bouches des garçons allèrent se toucher, Vivi leur fit un signe d’arrêter. Elle allongea Nando sur son lit ; elle se mit à califourchon sur lui ; Paulo se mit derrière Vivi…
Vivi était aux anges…Les deux hommes de sa vie, dans le même lit, en même temps…Elle jouissait, elle profitait…C’était juste parfait !
 
Du côté de Serena et Rafa, c’était aussi très intense…Mais ce moment merveilleux s’interrompit : en effet, Léo avait faim et le fit savoir…Serena dût donc se rhabiller et donner à manger à son Loulou au grand dam de Rafa.
Rafa : Quelle idée d’avoir fait un enfant…J’étais bien moi, là…
Serena : Et oui…Moi aussi…Mais avoue que Léo est une des plus merveilleuses choses que la vie ait pu nous donner…
Rafa : Oui…C’est vrai. Mais bon, moi, la vie m’a donné une chose encore plus merveilleuse…
Serena : Ah bon ? Quoi ??
Rafa : Toi, pardi ! C’est vrai que je ne t’étais pas sympa ces derniers temps…Et que j’ai fait énormément de conneries…Mais je m’en veux tellement…
Serena : Ne te tracasse pas, je t’ai pardonné depuis longtemps…
Rafa : Oui mais quand même…Je ne comprends toujours pas à ce qu’il s’est passé avec Vivi…Elle ne m’attire pas, vraiment pas…Je préfère les brunettes.
Serena : Bah…C’est elle ! Elle veut toujours attirer tout le monde dans son lit ! Et elle croit qu’elle est la plus belle ! Je te jure…C’est miss parfaite, selon elle !
Rafa : Oui, je sais…Elle me l’a souvent dit…Et elle dit que je suis son genre idéal ! Non…mais pas elle en tout cas ! Elle va mieux avec Nando.
Serena : Oh ça oui…Par contre, sans être méchante, je ne sais pas ce qu’elle trouve à Paulo…Il est gentil certes mais de là à lui trouver du charme…J’ai beau cherché, je ne trouve pas !
Rafa : Boh…Pour moi, son véritable genre idéal c’est Nando…Mais bon, quand elle arrêtera de faire des conneries, elle pourra enfin s’en rendre compte…
Serena : Oh…On a encore le temps alors…Dis…T’as vu…Notre Loulou s’est rendormi…Ca te dit de….
Rafa : Et comment !!!
Et ils reprirent leur occupation principale de la journée.
 
Dans la chambre des Gasquet, Richard trouva le temps long sans sa bien-aimée. Il décida alors de descendre pour la rejoindre. Il la trouva en pleine conversation avec Jesse et Bulle.
Richard : Mon cœur ! Mais que fais-tu ? Je t’attends !
Lucie : Oh…Je discutais avec Jesse et Bulle ! Désolée…
Richard : Ben…euh…Pas de souci…Mais vous parliez de quoi ?
Lucie : De Grey ‘s Anatomy !
Rciahrd : Ah…Juste, tu es une grande fan…Je hais ce Del Lucas !
Jesse : Il est très sympathique pourtant…
Richard : Mouais…Mais un peu trop séduisant à mon gout…Mais soit…Lucie ! Il est l’heure de facetimer avec les enfants, tu viens ?
Lucie : J’arrive ! A Jesse : Merci pour ce moment ! A Bulle : Courage la belle ! Et si besoin, n’hésite pas ! 
Jesse : Avec plaisir ! 
Bulle : Merci !  Il faut surtout être là pour Feli…Il aura besoin de ses amis…
Lucie : On sera là ! Promis !
Richard : Oui…Promis !
Bulle : Merci… 
Une fois qu’ils furent montés :
Lucie : Je suis sûre qu’il y a quelque chose entre Bulle et Jesse !
Richard s’arrêta d’un coup : HEIN ???
Lucie : Ben ouais…J’ai fait genre papoter avec eux de Grey’s anatomy ! Mais c’était juste pour les empêcher de faire une connerie ! Tout à l’heure, on est rentré de promenade avec Jesse (je l’ai retrouvé dehors) et quand elle nous a vu, Bulle qui était avec Lucas, a couru dans ses bras. Il fallait voir ses yeux…
Richard : Tu crois qu’elle a des sentiments pour lui ?
Lucie : Non…Je ne crois pas…Mais elle cherche de la sécurité, chose que Feli ne réussit pas à lui donner pour le moment. En contrepartie, je ne serais pas étonnée si Jesse m’avouait ses sentiments envers elle…Il a tout nié mais ce n’était pas crédible…Je n’ai pas envie que Bulle fasse de connerie !
Richard : Elle n’en fera pas…Malgré ce que Feli lui a fait, Bulle est fidèle.
Lucie : Espérons…
Richard : Oui...Bon et maintenant ? On pense un peu à nous ?
Lucie : J’ai d’abord envie de parler à mes deux grands…
Richard : Allons-y.
 
De leur côté, John et Vanessa discutaient de leur mariage en contemplant le feu de leur cheminée :
Vanessa : Je me languis d’être en août.
John : Et moi donc…Je pourrais ENFIN t’appeler Madame Isner ! J’ai toujours rêvé de ce moment-là.
Vanessa : Moi aussi…Dès que je t’ai vu la première fois, j’ai compris que c’était toi l’homme de ma vie… 
John : Pareil pour toi…D’ailleurs, en parlant du mariage, nous avons des nouvelles du prêtre ?
Vanessa : Non…Il avait promis qu’il appellerait cette semaine…Espérons qu’il le fasse…Il a encore deux jours !
John : Oui…Il est important que nous fixions nos préparations au mariage…
La conversation fut interrompue par la sonnerie du téléphone de Vanessa :
Vanessa : Oh…Un message de Borna !
John : Ah…Que dit-il ?
Vanessa : « Je sais que c’était il y a quelques jours mais j’ai fort apprécié ce moment en ta compagnie ! Merci de me faire confiance. Borna. »
John : Il t’apprécie ! ll me l’avait dit aussi qu’il avait apprécié ce moment avec toi…Cela lui a permis de mieux te connaitre. 
Vanessa, perdue : Oui…C’est vrai que c’était sympa…
 
De son côté, Bulle était toujours en pleine conversation avec Jesse :
Bulle : C’est gentil de rester avec nous…Mais n’oublie pas ton boulot…
Jesse : Nous sommes en pause pour le moment…j’ai tout mon temps ! Puis bon…une amie a besoin de moi, c’est normal de rester.
Bulle : Merci…Ce n’est vraiment pas facile…Je sens bien que Feli a besoin de moi mais je n’arrive pas à trouver les mots pour le réconforter…Je suis aussi affectée que lui…Son père était vraiment quelqu’un de super. C’était vraiment un chouette beau-père.
Jesse : Dis-lui ce que tu ressens, tu verras, ce sera plus simple.
Bulle : Oui…C’est possible. Je l’aime, tu sais…Mais ce qu’il a fait dernièrement, j’ai dû mal à lui pardonner. Tout à l’heure, nous avons discuté et je lui ai fait comprendre que je lui pardonnais…Mais je lui ai menti ! Je n’ai encore rien pardonné…Il me faut beaucoup plus de temps. Et pourtant, je t’assure que je l’aime.
Jesse : Si tu l’aimes vraiment ne pense pas à autre chose ! Dis-toi que l’erreur est humaine…
Bulle : Oui…Tu as raison…
Jesse : Par contre, j’ai une question : vous l’avez dit à votre petit garçon ?
Bulle : Non pas encore…J’hésite…
Jesse : Je pense que tu devrais lui dire ! J’avais le même âge quand j’ai perdu mon grand-père et mes parents me l’avaient caché ! Je leur en ai voulu pendant longtemps.
Bulle : Oh…Je lui téléphonerai peut-être ce soir…
Jesse : C’est comme tu le sens mais il a le droit de savoir…C’était son grand-père.
Bulle : Oui…
A ce moment-là, Feli arriva :
Feli : Salut vous deux !
Jesse : Comment vas-tu ?
Feli : Boh…Comme quelqu’un qui vient de perdre son père…
Jesse : Désolé…
Feli : Ne te tracasse pas…
Bulle s’approcha de Feli et l’embrassa. Ensuite, elle lui demanda :
Bulle : Tu as pu parler à ton frère ?
Feli : Oui…L’enterrement se fait samedi…Je pars demain pour Tolède !
Bulle : Demain ?
Feli : Oui…J’ai besoin d’être  auprès de ma famille…Victor est seul avec ma mère, je ne veux pas qu’ils restent à eux deux !
Bulle : Je vous accompagne !
Feli : T’es mignonne…Ca me ferait plaisir…Mais je ne pense pas que cela sera bon pour le bébé…
Bulle : Je ne veux pas que tu subisses cette épreuve, seul !
Feli : Mon cœur...je serai avec mon frère, ma mère, mes oncles, tantes,…Je  ne serai pas tout seul !
Bulle : Je suis ta femme, je t’accompagne !
Feli : Non ! J’aimerais d’abord que tu aies l’accord de ton médecin…S’il dit oui, tu me rejoins.
Bulle : Je te rejoindrai ! Foi de Bulle !
Feli : Je n’en doute pas…Merci d’être là…
Bulle : C’est normal…Tu es mon mari et je t’aime.
Feli : Moi aussi…
Et il l’embrassa…Elle se laissa faire.
Bulle : Par contre, mon cœur, nous devons être honnêtes envers Julian. Nous devons lui dire.
Feli : Nous lui téléphonerons ce soir…Là, j’ai besoin de dormir…
Bulle : Je t’accompagne.
Elle fit un signe d’au revoir à Jesse et monta avec Feli.
 
De son côté, Vivi étaient toujours avec ses deux mecs :
Vivi : Mmmmmmmh. C’était juste parfait.
Nando, l’embrassant : C’est toi qui es parfaite.
Paulo, l’embrassant à son tour : Pour une fois, je suis d’accord avec lui.
Vivi : Nous devrions le faire plus souvent…
Nando : Profite d’abord de cet instant…
Paulo : Tu n’en vivras deux comme celui-ci…
Vivi, les embrassant tous les deux : J’en ai bien peur…
Puis, ils recommencèrent….
 
Eden et Isa avaient terminé de boire un verre et rentrèrent à l’hôtel :
Eden : Ce petit remontant m’a fait du bien !
Isa : Mouais…J’aurais préféré avoir un autre remontant, si tu vois ce que je veux dire ! 
Eden : Mais on a toute la vie pour ça…Ce n’est que partie remise !
Isa : Ouais…Ben non ! Je ne suis pas d’accord ! C’était à ce moment-là que j’avais envie de le faire ! Et tout ça, à cause de la nordiste et de la blondasse, je n’ai rien fait ! Je te jure qu’elles vont le payer !
Eden : Tu ris ou quoi ?
Isa : Non ! D’ailleurs, je vais aller les engueuler dès maintenant !
Isa ne laissa pas Eden répondre. Elle partit furibonde. Elle se dirigea vers une des deux chambres bruyantes. Quelle fut sa surprise quand elle ouvrit la porte :
Isa : VIVI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 
Vivi : Isa ??!!!?? Nooooooon !! 
Isa s’était sortie choquée de la chambre. Vivi courut après elle :
Vivi : Isa !! Arrête-toi, stp !!
Isa s’arrêta net.
Vivi : Isa ! Tu n’as rien vu d’accord ?
Isa était trop choquée pour répondre.
Vivi : Isa, tu n’as rien vu, d’accord ????????
Isa : …
Vivi : ISA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Isa : D’accord…
 
Vivi la remercia…Ensuite, elle quitta ses deux hommes…Quant à Isa, elle rejoignit Eden, toujours choquée…
Le groupe se retrouva pour le dîner. Feli annonça à ses amis qu’il partait pour Tolède le lendemain à la première heure. Après le souper, il s’excusa auprès de ses amis et alla dormir. Bulle restait encore un peu avec le groupe. Ils prirent un verre. Vanessa, trouvant Isa fort silencieuse, alla lui parler:
Vanessa : Isa, ça va ? T’es toute bizarre…
Isa :…
Vanessa : Isa !! Ouhou !! Je te parle.
Isa :…
Bulle accompagnée de Lucie et Serena rejoignit Vanessa :
Bulle : Ca ne va pas ?
Vanessa : Ben, je ne sais pas…Je trouve Isa bizarre mais elle ne parle pas…
Serena : Isa ?!?
Isa :…
Lucie : Trop bizarre…Il faut peut-être la laisser…
Alors que ses amies allèrent la quitter, Isa se mit à crier :
Isa : VIVI, NANDO et PAULO VIENNENT D’AVOIR UN PLAN CUL A TROIS !!! 
Vivi : ISAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!!!!!!!!!!! 
Tout le monde se retourna vers eux :
Le groupe : QUOI ?????????????????? 

Nando et Paulo : …. 

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Dim 10 Avr - 21:20

Isa : Désolée…C’était trop pour moi !
Vivi : Ouais…Mais franchement, t’aurais pu penser à eux quand même !
Rafa : Ouais mais attendez ! Vous êtes sérieux là ? Nando ? Paulo ? Vous n’êtes quand même pas tombés dans son piège ?
Nando et Paulo : 
Vivi : Nan mais toi ! Qui te dit que je l’ai attiré ??
Serena : Parce que tu ne sais faire que ça ! Tous les attirés ! Tu n’as jamais pu t’empêcher !
Vivi : Wo wo ! Nous sommes trois dans l’affaire, je ne suis pas seule !
Lucie : Ouais mais il n’y a que toi qui peux avoir ce genre d’idée stupide ! Puis faire ça le jour où un ami vient de perdre son père, ce n’est vraiment pas cool !
Vivi : Mais merde ! Je ne suis pas la seule fautive ! Puis entre nous, je n’étais pas la seule à faire des bêtises ! La Serena et Le Rafa, ils se sont bien amusés aussi !
Isa : Ca, je le confirme ! Vous m’avez empêché de le faire !
Vivi : Attends et tu es venu ME DERANGER ??????????????????? Nan mais t’aurais pu de un frapper et de deux allez chez Serena et Rafa !
Isa : Ben Nan ! Ta chambre était la plus proche.
Vivi : Genre…Franchement, tu me déçois ! Tu m’as promis de ne rien leur dire…
Isa : Ben sorry…C’était plus fort que moi ! Attends, vous faisiez un plan à trois quoi ! 
Vivi : Et alors ?????
Isa : Ben…C’était un secret trop lourd à porter !
Vivi : Et vous deux ??? Vous ne dites rien ???  Elle vient de dévoiler toute notre vie privée et vous restez comme ça, benêts!
Serena : C’est  de ta faute ! Ce n’est pas Isa qui vient de leur foutre la honte, c’est toi !
Vivi : Genre…Ca va être de ma…
Mais elle ne put terminer sa phrase :

Nando : ISADORA !!! JE TE DETESTE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Paulo : ET MOI AUSSI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! AUCUN RESPECT !
Isa prit peur et courut se réfugier dans sa chambre…Mais au moment où elle allait monter dans les escaliers quelqu’un l’aborda :
?: Et toi, la salope ! On a des comptes à régler.
Et Isa reçut une gifle. Celle-ci riposta en lui donnant à son tour une baffe :
Isa : Non mais c’est toi la salope ! Connasse !
Natacha : Je ne te permets, tu ne me connais ni d’Eve ni de David ! Tu viens de briser une famille et c’est moi la salope et la connasse ????
Elle lui donna un coup de pieds :
Isa : Aie ! Mais t’es une folle furieuse, ma parole ! Je comprends Eden qui ne veut plus de toi !
Elle lui rendit son coup de pieds !
Natacha : Petasse, tu viens de me faire, sale pute ! Ouais parce que les filles dans ton genre, ce sont des putes !
Isa n’apprécia pas ses dernières paroles et se jeta sur la fille. Elle lui tira les cheveux, lui mit son poing dans la figure, la frappa au nez. Natacha ne se laissa pas faire et rendit à son tour les coups. Les deux filles se battaient. Eden qui avait suivi Isa vit la scène et se mit entre elle.
Eden : HeY !!!!!!!!! STOP LES FILLES !
Natacha: Dégage, connard! Tout ça, c’est de ta faute!
Isa : Genre ! S’il est allé voir ailleurs, c’est qu’il avait un souci AVEC TOI ! Et c’était peut-être, non que dis-je, SUREMENT TOI, son problème !
Natacha : Non mais toi, TG !
Isa allait riposter mais Eden hurla :
Eden : STOP !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Non mais vous  vous êtes vues ????? Vous battre comme des chiffonniers ! Vous n’avez pas honte ????
Natacha : Non mais c’est elle, la folle furieuse ! Elle a commencé à me frapper, il fallait bien que je réponde à ses coups !
Eden : Tu ris ou quoi ?? Tu as commencé la provoquer ! J’ai observé toute la scène !
Natacha : Je voulais juste lui dire ses 4 vérités ! Elle vient de briser toute une famille, je ne pouvais pas me permettre de ne pas réagir !
Eden : Non mais tu ne comprends pas que ce n’est pas Isa le problème ? Je ne t’aime plus, Natacha ! Ca fait un moment que j’essaie de te le dire mais à chaque fois que je voulais aborder le sujet, tu détournais la conversation ! Nous deux, ça fait longtemps que ça ne va plus ! On n’arrête pas de se disputer, de s’engueuler pour des conneries ! Toi et moi, c’est fini depuis des lustres ! Tu le sais et moi aussi, je le sais !
Natacha : Non mais j’ai pas envie de te quitter, je t’aime…
Eden : Non, ce n’est pas vrai. Nous devons divorcer ! Tu seras bien plus heureuse sans moi, crois-le.
Natacha : Mais mon cœur…
Eden : Il n’y a plus de mon cœur…
Natacha : Pense aux enfants !
Eden : Je pense à eux, justement ! Tu crois que c’est drôle pour eux de voir leurs parents se disputer sans cesse ?
Natacha : Non mais…
Eden : Il n’y a pas de mais…Toi et moi, c’est fini ! Je t’enverrai mon avocat pour signer les papiers de divorce. Maintenant, va-t-en ! 
Natacha, en pleurs : Eden…
Mais celui-ci venait de prendre par le bras Isa ; ils montèrent tous les deux. Natacha les regardait. Elle devait se faire une raison : Eden et elle, c’était fini…
 
Du côté du groupe, ils étaient toujours en train de s’engueuler :
Vivi : Vous n’avez pas à me faire la morale ! Je fais ce que je veux, avec qui je veux !
Serena : Non !! Il y a un minimum de respect ! Ces deux gars t’aiment à la folie et toi, tu fais n’importe quoi !
Vivi : Mais de QUOI JE ME MELE ????????
Lucie : Et il faut toujours que tu arrives à attirer l’attention ! Tu dois toujours être le sujet n1 de chaque conversation ! C’est hyper lourd, à la fin !
Vivi : Ben…J’en peux rien si je suis si importante à vos yeux ! 
Vanessa : Haha ma blonde ! Elles sont simplement jalouses de ta vie, ne les écoute pas !
Vivi : Mais carrément ! Elles aimeraient tant être à ma place !
Serena : Genre !! Tu crois qu’on a envie d’avoir une vie de débauche comme toi ?
Nando : Euh…Serena ! Je ne te permets  pas ! Vivi n’a pas une vie de débauche !
Rafa : Et toi ??? Tu fais vraiment n’importe quoi ! Faire ça le jour du décès du père de ton meilleur ami !
Nando : ET ALORS ???????????? J’en peux rien…Cela s’est fait comme ça…Ce n’était pas prévu…Paulo est venu nous rejoindre et….
Paulo : OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOH ! Viens pas à donner des détails, toi ! Non mais c’est notre vie privée quand même !
Nando : Ben ouais mais je n’ai pas envie qu’on me prenne pour un salaud non plus !
Paulo : Tu étais DÉJÀ EN TRAIN de COUCHER avec Vivi quand je suis venu ! Alors entre nous, tu n’es pas totalement innocent !
Vivi : NON MAIS TOI AUSSI ! CA IRA DE DEVOILER TOUTE NOTRE VIE PRIVEE !
Serena : C’est parce que tu les éduqués ainsi ! Ils prennent juste exemple sur toi !
Nando : He ho ! Je ne suis pas quelqu’un à éduquer ! Je sais PRENDRE MES PROPRES DECISIONS !
Rafa : Et bien prends de MEILLEURES DECISIONS !!!!
Paulo : Et puis MERDE ! CE QU’IL SE PASSE NE REGARDE QUE VIVI, NANDO ET MOI ! ARRETEZ ! NOUS N’AVONS PAS BESOIN DE VOS COMMENTAIRES NI DE VOTRE AVIS ! NOUS SOMMES ADULTES, NOUS FAISONS CE QUE NOUS VOULONS !
Et ils commencèrent à s’engueuler…Cela réveilla tout l’hôtel, Feli y comprit. Il descendit, accompagné des autres personnes de l’hôtel.
Feli : QUE SE PASSE-T-IL ICI ?????? Vous réveillez tout l’hôtel avec vos cris !
Tout le monde s’arrêta et regarda Feli. Ils virent aussi les personnes à côté de lui. Bulle, qui s’était tue jusque-là, ne put s’empêcher de prendre la parole :
Bulle : Tu veux savoir ce qu’il se passe ??? Et bien c’est simple ! Vivi, Paulo et Nando viennent d’avoir un plan à trois ! Oui, oui, à trois ! Au lieu de venir te réconforter, voir comment tu allais, ils prenaient du bon temps !
Vivi : Bulle…
Serena : Elle n’a pas tort…
Bulle ne les écoutant pas : Et ce n’est pas les seuls ! Rafa et Serena ont fait pareil ! S’adressant à eux : Vous me dégoûtez ! Vous n’avez rien d’autres à faire ??? Pendant que votre meilleur ami pleure, vous baisez ! Non mais sérieux ??? La mort du père de mon mari vous procure autant de plaisir ??? Si c’est le cas, allez consulter ! Vous me dégoutez ! Je n’ai même plus envie de vous voir ! Merci à ceux qui ont marqué le soutien…Nous savons sur qui nous pouvons compter. S’adressant à Feli : Viens, mon cœur ! Montons. Nous n’avons plus rien à faire avec eux !
Elle prit Feli par la main. Mais avant de quitter la pièce, Bulle se retourna et alla mettre une gifle à Rafa et Vivi. Ensuite, ils montèrent tous.
 
De leur côté, Eden soignait Isa :
Eden : Elle ne t’a pas ratée…Cela dit, toi non plus ! 
Isa : Je suis désolée…
Eden : Désolée pour quoi ?? De t’être battue pour moi ??? Je ne peux être que flatté… 
Isa, riant : Haha ! Genre…Non désolée pour ta femme…J’ai tout brisé…
Eden : Tu ris ??? Isa ! Ce n’est pas de ta faute…C’était déjà terminé bien avant qu’on se rencontre…Tu as juste aidé à accélérer le processus et je t’en remercie !
Isa : Euh…Ben de rien…
Eden : Isa ! Tu ne dois pas t’en vouloir ! Natacha et moi, c’est fini depuis bien longtemps ! Elle est allée voir ailleurs, maintes et maintes fois, je n’ai jamais rien dit mais la flamme s’éteignait de jour en jour. Je ne l’aime plus depuis très longtemps.
Isa : Tu jures ?
Eden : Je jure. C’est avec toi que je veux être ! Personne d’autre…Et j’espère que c’est réciproque…
Isa : Oui ! C’est avec toi que je veux être ! Mais…Je dois t’avouer quelque chose…Je suis fiancée…
Eden : Oh…
Isa : Oh mais non ! Il est parti en tournée depuis quelques mois maintenant ! Au début, on s’écrivait tous les jours et depuis quelques temps, on ne se donne plus de nouvelles…Et pour cause, je préfère parler avec toi qu’avec lui…Mais je me dois d’être honnête envers lui…Parce que je veux être avec toi et personne d’autre !
Eden : Je t’aime…Je sais qu’il est fort tôt pour te le dire mais je t’aime…
Isa : Moi aussi…A la folie !
Eden l’embrassa…
Isa : Eden…Je vais partir…Il est temps pour moi d’annoncer à Quentin, qu’entre lui et moi, c’est terminé…
Eden : Tu pars où ?
Isa : Il est en Espagne pour le moment…Je vais donc le retrouver…Je lui dis puis j’irais aux funérailles du papa de Feli...
Eden : Je t’accompagne !
Isa : Sûrement pas ! Je préfère être seule…Tu me retrouves à Tolèdes…
Eden : Tu vas tellement me manquer…
Isa : Toi aussi…
Et ils s’embrassèrent et…
 
Du côté du groupe :
Vivi se frottant la joue : Elle est folle, cette Bulle !
Rafa faisant pareil : Elle a raison ! Nous sommes dégueulasses ! Au lieu d’être auprès de notre ami, nous avons fait n’importe quoi !
Vivi : En même temps, nous n’allons pas pleurer toutes les larmes de notre corps ! On ne le connaissait même pas !
Serena : Mais t’es vraiment une salope ! T’entends comme tu parles ?
Vanessa : Et ho, la nordiste ! Tu ne parles pas comme ça à mon Blonde !
Lucie : Mais elle a raison ! Elle ne pense qu’à elle et à son cul ! Tu m’étonnes que Bulle soit fâchée !
Vivi : De toute façon, cette belge, elle râle tout le temps !
Vanessa : Elle n’a pas tort !
Serena : Vous êtes méchantes ! Je me casse ! Je me demande pourquoi je traine tout le temps avec vous ! Vous vous dites amies mais vous ne l’êtes pas ! Viens Rafa ! On fait nos bagages et on s’en va !
Lucie : Franchement…Tout ce qu’il se passe, c’est de votre faute ! Si vous n’aviez pas fait votre plan à trois, on n’en serait pas là ! Je n’ai pas envie non plus de rester ! Viens Richard…On s’en va. J’ai besoin de prendre l’air ! On se retrouve  à Tolède les autres.
 

Les autres restèrent perplexes par ces deux départs…

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Mer 13 Avr - 20:32

Vivi : Nan…Mais pour qui ils se prennent, ceux-là ? Surtout les deux brunes ! Genre…De quoi je me mêle !
Vanessa : Elles sont jalouses, j’en suis sûre !
Vivi : Bulle…Je peux encore la comprendre…Elle vient de perdre son beau-père, je comprends sa réaction…Mais la Serena et la Lucie ! Non mais franchement !
Vanessa : Ouais…Et encore, la baffe n’était pas appropriée ! Et pourquoi Rafa ?
Vivi : Bah…Va savoir ! Je suis sûre qu’il y a un truc entre eux ! Il lui a fait des avances, ça doit être sûrement  ça !
Tout le monde regarda Vivi avec des grands yeux :
Vivi : Bah quoi ! Faites pas cette tête-là ! J’ai remarqué leurs petits regards.
Nando : Nan mais là, chou ! Tu débloques ! Bulle et Rafa ne sont plus ensemble depuis bien longtemps !
Vivi : Mouais……J’y crois pas ! Puis elle est bizarre ! Elle n’arrête pas de se disputer avec Feli pour le moment.  Rafa est toujours d’accord avec ce qu’elle dit…Non, non, je suis sûre qu’il y a un truc entre eux !
Paulo : T’es seulement jalouse !
Vivi : Jalouse, moi ? Nan mais faut pas abuser ! J’ai eu mon compte avec Rafa…Puis là, il m’a gavé ! Je ne veux plus avoir affaire avec lui !
Nando lançant un regard de dragueur : Et tu veux avoir avec qui ?? 
Paulo : Ouais…Avec qui… ?? 
Vivi, riant : Si vous saviez…
Vanessa : En tout cas ! Quelle ambiance ! On fait quoi nous ?
Vivi : Ben on reste…
John : Vanessa…Si tout le monde part, ça me plairait de passer quelques temps avec mes parents, dans leur résidence…
Vanessa, prise au dépourvu : Aaah…Euh…Ben oui ! Si ça peut te faire plaisir.
John : Merci…Je vais les prévenir de notre arrivée…
Et il quitta la pièce :
Vanessa : Ben voilà…Je m’en vais…
Vivi : Super, je vais me retrouver seule !
Nando et Paulo : Merci pour nous !
Vivi : Ben non, ce n’est pas ce que je voulais dire mais je n’aurais plus ma compatriote !
Nando : Nan mais ça va ! Rafa avait raison…Tu nous as tendu un piège et nous sommes tombés dedans…De toute façon, je préfère me casser aussi ! MES COPAINS ne sont plus là, de toute manière !
Vivi : Mais Nando…
Mais elle n’eut pas de réponse, il avait déjà claqué la porte.
Vivi : M’enfin…Je n’ai rien dit, je n’ai rien fait…
Paulo : Mouais ! Tu n’entends pas tes paroles…
Vanessa : Ben, elle n’a rien dit de mal.
Paulo : Genre, nous, on ne compte pas pour elle ! On ne part mais elle va quand même se retrouver seule !
Vanessa : Mais elle parlait des filles…Je suis la seule qui la soutient.
Paulo : Ouais ! De toute façon, avec toi, je suis toujours au second plan ! Tu ne m’aimes plus…Tu as peut-être des sentiments mais tu ne m’aimes plus.
Vivi : C’est faux !
Paulo : Alors dis-le moi !
Vivi : Dire quoi ???
Paulo : Que tu m’aimes !
Vivi : Je t’….
Mais elle ne put terminer sa phrase…
Paulo : Je m’en doutais…Je ne t’en veux pas…J’ai l’habitude…Au moins, nous connaissons chacun nos sentiments…Je vais aussi prendre un peu de recul…On se voit peut-être  à Tolède. Salut les Vanessa…Salut Vivi…
Et il quitta la pièce…
 
De leur côté, Serena et Lucie étaient toujours en train de pester sur Vivi :
Serena : Non mais celle-là ! Elle est toujours en train de faire n’importe quoi !
Lucie : Ouais faut toujours qu’elle fasse parler d’elle !
Serena : C’est vraiment soulant à la fin ! Et son mentor m’énerve aussi ! Elle est toujours en train de reprendre pour Vivi. Elle n’arrête pas de nous contredire, elle est toujours là, où Vivi est.
Lucie : Beeeeeeeeeeeerk…Tu crois que ???
Serena : Que quoi ??
Lucie : Ben tu vois quoi….Nando…Paulo…

Serena : Naaaaaaaaaan ! T’es folle ! Ok, elle suit partout Vivi ! Mais pas jusqu’à son lit…Enfin, je ne pense pas…
Lucie : Bah…Franchement, je m’attends à tout maintenant…
Serena : Ouais mais n’exagère pas…Vanessa est quand même bien plus intelligente ! C’est une fausse blonde, j’en suis sûre !
Lucie : Ouais…Enfin soit…Où sont nos chéris ?
Serena : Ben…Euh…Je ne sais pas…
Alors que leurs chères et tendres partaient à leur recherche, Rafa et Richard papotaient…
 
Richard : M’enfin ! Qu’est-ce qu’il lui a pris à Paulo ??? Il aura encore plus de difficultés à oublier Vivi avec cette histoire…
Rafa : Et Bulle…Pourquoi m’a-t-elle giflé ainsi ?
Richard : Faut vraiment qu’on aille le raisonner, Rafa !
Rafa : Faut vraiment que je lui parle ! Ca me perturbe, cette gifle !
Richard : Qu’allons-nous lui dire ?
Rafa : Il faut aller dans son sens  pour comprendre, ce n’est pas plus compliqué !
Richard : Ouais…Mais je ne suis pas pour son acte hein…
Rafa : Je lui téléphone !
Richard : Ouais mais vas-y mollo hein !
Rafa prit son téléphone et sonna à Bulle…Pas de réponse !
Rafa : Zut !! ELLE NE REPOND PAS !
Richard : Elle ?? Mais Paulo est un garçon…
Rafa : Paulo ??? Je n’ai pas téléphoné  à Paulo, j’ai téléphoné  à Bulle !
Richard : A BULLE ????? Mais pourquoi ??
Rafa n’eut pas le temps de répondre :
Serena : Oui moi aussi, j’aimerais savoir ! Elle t’a giflé et tu lui téléphones ?
Rafa : Ben justement, j’aimerais comprendre ! Ne vois rien de tendancieux dans mon acte !
Serena : J’espère bien…Bon, viens ! On va faire notre valise ! J’ai envie d’être chez nous.
Rafa : Ok ok...Je m’occupe des billets…
Lucie : On va avec eux, Richard ! Serena nous a invités.
Richard : Euh…Mais j’aimerais parler à Paulo !
Lucie : Richard, stp ! Tu lui téléphoneras…J’ai vraiment envie de changer d’air…
Richard comprit et ne discuta plus…Il alla faire la valise…
 
Dans la chambre d’Eden et Isa :
Eden : AAAAAAAAAH ! C’est tellement mieux sans les cris de Serena et Vivi !
Isa : Je te comprends… 
Eden : Tu as l’air triste…
Isa : Tu vas tellement me manquer…
Eden : On se voit dans 4 jours ! Tu ne verras pas le temps passer…
Isa : Sauf que je ne pars pas pour le plaisir de partir…Je pars pour rompre avec mon fiancé qui a laissé tomber sa fiancée de l’époque pour moi…
Eden : Ca ira…Et si tu changes d’avis en cours de route, je comprendrais…
Isa : Jamais ! Je t’ai trop attendu pour te laisser partir…
Eden : Ah bon ?  Je pensais que tu ne me connaissais pas la première que l’on s’est vue…
Isa, devant toute rouge : Je t’ai menti…Je te suis depuis des années…Depuis exactement 2 ans, je t’ai découvert à la coupe du monde. Dès que je t’ai vu, je suis tombée amoureuse …
Eden : Oh, je suis flâté…Moi aussi dès que je t’ai vu, je suis tombé amoureux…
Isa riant : Haha ! Tu me fais rire…T’es mignon…Reprenant son sérieux : Bon…Je dois aller m’excuser auprès de Vivi…Je vais aller la trouver…Je dois aussi lui annoncer mon départ.
Eden : T’es obligée maintenant ?
Isa : Oui…Sinon, je n’irai jamais !  Je me rattraperai, promis !
Eden l’embrassa en guise de réponse et la laissa partir rejoindre son amie.
 
Dans la chambre de Bulle et Feli :
Bulle : Bordel, il me dégoute ! Ils se foutent complètent de nous ! Le cul est donc plus important que toi !
Feli : Mon cœur, calme-toi…Ce n’est pas bon pour le bébé !
Bulle : Non mais attends ! Ils se disent amis et voilà ce qu’ils font ! Tu te fous de moi ou quoi ?
Feli : Je t’ai toi, c’est le principal…
Bulle, le regardant : Oui…Je dois aller parler à Lucas ! Il faut que je t’accompagne !
Feli : Ok…Mais écoute-le et ne prends aucun risque…
Bulle : Ne t’en fais pas…Repose-toi, tu te lèves tôt.
Bulle l’embrassa sur le front et quitta la pièce.
 
De son côté, Vivi pleurait toutes les larmes de son corps :
Vivi : Ma blonde…Je l’aime, tu sais !
Vanessa : Je sais, ma chérie, je sais…
Vivi : Et, il croit que je me fous de sa gueule, mais ce n’est pas vrai. Je n’ai jamais cessé de l’aimer.
Vanessa : Je suis sûre qu’il le sait.
Vivi :Pourquoi est-il parti, alors ?
Vanessa : Parce qu’il avait besoin de prendre un peu de recul, c’est tout…
Vivi : Mais je veux être avec lui, moi !
Vanessa : Calme-toi, ma  belle…
Vivi : Mais tu sais, je l’aime vraiment !

Elles furent interrompues par Isa qui entra dans la pièce :
Isa : Salut les filles…Je suis venue…Oh mais Isa ! Tu pleures ?
Vivi : Ce n’est rien…Qu’est-ce que tu veux ?
Isa : Je voulais m’excuser…Je suis désolée d’avoir vendu la mèche…C’était plus fort que moi.
Vivi : Ne te tracasse pas, je comprends…Je crois que j’aurais fait pareil si j’avais été dans ton cas.
Isa : On est amie, alors ?
Vivi : Oui, évidemment !
Isa : 
Vanessa : Bienvenue dans notre clan !
Isa, riant : Dans vote clan ?
Vanessa : Bah ouais…Attends ! T’as vu la réaction des autres ?
Isa : Non, je suis partie me battre avec l’ex d’Eden.
Vanessa et Vivi : HEIN ?????????
Et Isa raconta son aventure et sa décision. Après sa longue histoire :
Isa : Et voilà, vous savez tout. A votre tour !
Et Vanessa et Vivi racontèrent les derniers évènements.
Isa : M’enfin ! Elles sont jalouses, c’est tout !
Vanessa : C’est ce que j’ai dit !
Isa : Tu ne dois pas t’en faire, Vivi ! Tu ne dois pas t’en vouloir. T’as rien fait de mal. Au contraire, tu as le droit de prendre du bon temps.
Vanessa : C’est ce que je me tue à lui dire !
Vivi : Je sais mais si j’avais si que je le perdrais, je ne l’aurais pas fait…
Isa : Tu ne l’as pas perdu !
Vanessa : Je suis du même avis que Isa…Vous allez vous remettre ensemble. Tu l’aimes, il t’aime…Et même si tu n’as pas eu l’occasion de le lui dire et qu’il pense le contraire, il le sait au plus profond de lui-même…
Vivi : Pourvu que vous ayez raison…

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Sam 16 Avr - 13:25

Quelques heures plus, tard, à l’autre bout de la ville :
Nando : Toi ?
Paulo : Oh ! Ce n’est même pas fait exprès !
Nando : Mais pourquoi ?
Paulo : C’était le seul hôtel libre de la ville…
Nando : Pareil…
Un malaise régna :
Nando : Bon ben…Je suis chambre 205…
Paulo : Je suis chambre 206…
Nando : Cool !
Paulo : Oui…On sera plus proche ainsi.
Nando : Euh…Ouais…Je vais d’ailleurs monter mes affaires. A toute !
Paulo : Je t’appelle.
Nando : Ouais…Bye !
 
Et Nando monta dans sa chambre. Paulo le suivit…
 
Pendant ce temps, après avoir longuement discuté avec Jesse, Bulle alla trouver Lucas :
Bulle : Coucou toi…
Lucas : Salut !
Bulle : Comment vas-tu ?
Lucas : Bien ! Désolé pour ton beau-père…
Bulle : C’est gentil…
Lucas : C’est normal…
Un long s’en suivit…
Lucas :  Je vais y a…
Bulle : Lucas !
Lucas : Quoi ?
Bulle : J’ai besoin de toi…
Lucas : Oh…C’est nouveau ça ?
Bulle : Pardon ?
Lucas, pour ne pas la vexer : Non non…ne te tracasse. Que veux-tu ?
Bulle : Tu es mon médecin ! J’ai besoin de ton accord pour quitter le pays et accompagner Feli…
Lucas : Quand ça ?
Bulle : Euh…Demain…
Lucas : Impossible ! C’est trop tôt ! Tu dois partir avec un jour de repos !
Bulle : C’est-à-dire ?
Lucas : On est mercredi soir…Tu pourras partir vendredi !
Bulle : Oh…Mais je ne vais pas laisser Féli partir seul…
Lucas : Tu n’as pas le choix ! Tu es beaucoup trop fragile…Si je n’étais pas ton ami, je t’interdirais d’y aller ! Mais je ne peux pas…
Bulle : Bon…Ben d’accord…Si je n’ai pas le choix…Tu m’accompagneras ?
Lucas : Je ne sais pas encore…J’ai été rappelé par le travail…Il manque de médecin à Ste Elisabeth…Il aimerait que je revienne.
Bulle : Oh…Tu vas me manquer…
Lucas : Je ne pense pas…
Bulle : Tu as tort…T’es un de mes plus proches amis…J’avoue que ces derniers temps, je t’ai un peu abandonné mais ce n’est pas pour ça que je n’ai pas pensé à toi. Tu sais tout de moi. Je te considère comme un frère…
Lucas : Si tu le dis…
Bulle : Je le pense et je suis triste que tu ne me crois pas…
Lucas : J’ai dû mal, je l’avoue…
Bulle : Je suis désolée…
Lucas : Ce n’est rien…Je n’ai pas les mêmes sentiments, c’est tout…Bon voyage…

Bulle : Je ne veux pas que tu partes, tu entends…
Lucas, qui était sur le point de partir, avait très bien entendu Bulle…Mais il ne voulait pas se retourner…Il quitta la pièce laissant Bulle en pleurs.
 
Le lendemain matin, dans le hall :
Rafa : Feli !!!
Feli : Hey ! Vous partez aussi ?
Rafa : Oui…Serena aimerait retourner un peu en Espagne…Le tournoi commençant plus tard pour te permettre d’assister aux funérailles, nous pouvons nous le permettre.
Feli : Oui…
Rafa : Féli…Je suis désolée pour ton papa…C’était un homme bien…
Feli : Il me manque.
Rafa : A moi aussi…Je me souviens quand il nous apprenait à taper des balles…
Feli : Ouais…Et que ton oncle, furibard et jaloux venait l’engueuler parce que ce n’était pas à lui de t’apprendre à jouer tennis…
Rafa riant : Oui ! Je me souviens…Et pourtant ils étaient grands amis…
Feli : Ouais mais c’était tous les deux de vrais coqs…Ils ne supportaient pas la concurrence…
Rafa : Ca s’est sûr…
Feli : Ouais…
Un petit silence s’en suivit puis Rafa reprit la parole :
Rafa : Feli…
Feli : Oui ?
Rafa : Je suis désolé pour hier, pour notre comportement et tout…
Feli : Ne te tracasse pas, je ne vous en veux pas…
Rafa : Bulle bien, apparemment…Ma joue en fait les frais…
Feli : Elle voulait juste me protéger, il ne faut pas lui en vouloir.
Serena s’incrustant dans la conversation :
Serena : Ouais mais bon, ce n’est pas une raison pour le gifler !
Feli : Oui…Je ne sais pas pourquoi elle a fait ça…
Rafa : Elle avait sans doute ses raisons…
Serena se tournant vers lui : Quelles raisons ??? 
Rafa gêné : Ben…Euh…Je ne sais pas moi !
Serena : Mouais ! J’espère que tu ne me caches pas un truc.
Feli : Quel truc ?
Serena : Justement, j’aimerais savoir !
Rafa : Mais non ! Tu te fais des films, je ne cache rien du tout ! On l’a sûrement  déçue, c’est pour ça qu’elle m’a giflé.
Serena : Ouais ben ce n’est pas une raison ! Bon la voilà. Parlons d’autre chose.
Rafa : Mouhahahaha comme t’as peur d’elle ! 
Serena : Ben non mais pas besoin d’envenimer les choses.
Rafa : Mouhahahahhahaha…Comme t’assume pas ! 
Serena : Pffff, tu m’énerves !
Et elle alla rejoindre Richard et Lucie qui discutaient avec Jess et Lucas. Bulle rejoignit les deux garçons :
Rafa : Salut Bulle.
Bulle : Salut. Puis s’adressant à Feli : Ca y est, tu es près ?
Feli : Malheureusement oui…
Bulle : Ca va aller…
Feli : J’espère…Ca faisait tellement longtemps que je me disais que j’allais retourner à Tolède pour passer du temps avec ma famille…Je ne pensais pas y retourner dans de pareilles circonstances…
Puis il se mit à pleurer :

Rafa : Je vais vous laisser, Feli, je te souhaite un bon courage. On pense à toi, vieux !
Feli, séchant ses larmes : Merci…A bientôt.
Rafa le prit dans ses bras et lui fit une accolade amicale. Il salua Bulle mais ne reçut aucune réponse et alla rejoindre les autres.
Feli : Bon…Je dois y aller ! Le taxi est là…
Bulle : On se rejoint très  vite.
Feli : Tu vas me manquer. Je t’aime tellement.
Et il l’embrassa tendrement. Ensuite, il salua les autres et monta dans son taxi. Bulle alla rejoindre Jess et Lucas qui papotaient avec Lucie, Richard, Rafa et Serena.
Jess : Ca y est, il est parti ?
Bulle : Oui…
Puis elle versa quelques larmes. Jess mit son bras autour du cou pour la réconforter. Lucas était mal à l’aise. Heureusement pour lui, son taxi était aussi arrivé :
Lucas : Le mien est là…Je vous laisse.
Il alla les embrasser :
Lucie : Prends soin de toi !
Richard : Amuse-toi bien dans ton nouveau boulot…
Serena : Et si tu t’embêtes, reviens !
Rafa : Ouais parce que tu fais partie du groupe maintenant !
Jess : Content de t’avoir connu.
Lucas : Merci les gars.
Une fois arrivé devant Bulle :
Bulle : Tu vas terriblement me manquer !
Lucas : Toi aussi…
Et elle sauta à son cou.
Bulle : Tu me donnes des nouvelles ! 
Lucas : Promis.
Il l’embrassa amicalement puis quitta la pièce.
Lucie : Bon ben…A notre tour de partir, le taxi est là.
Bulle : Vous partez aussi ?
Serena : Ouais !
Lucie : Les autres nous ont trop énervées hier…
Serena : Alors on se casse.
Bulle : A cause du plan à 3 ???
Serena : Genre, ça te fait rien à toi !
Bulle : Ben non ! Vivi fait ce qu’elle veut avec son cul.  Elle le fait avec qui elle veut tant que ce n’est pas avec mon mari.
Serena :Ouais ouais…T’es pas croyable toi ! Et ta baffe ?
Bulle : Ca n’avait rien avoir ! Ce n’est pas pour le plan à trois que je l’ai giflé c’est pour son manque de compassion. Elle prétend que Feli est son nouvel ami et elle ne fait rien pour lui et puis, j’avais une envie folle de la gifler après ce qu’elle avait fait. L’occasion se mettait bien.  C’est tout. Après, je m’en fous complètement de son plan ! Et vous devriez faire pareille ! Elle fait ce qu’elle veut de sa vie.  Si elle ne veut pas être stable, c’est son problème après tout, pas  le nôtre !
Serena : Mouais…Et pour Rafa ?
Bulle : Quoi RAFA ?
Serena : Ben pourquoi tu l’as giflé ?
Bulle : J’ai mes raisons !
Serena : Je veux les connaitre !
Bulle : Et ce ne sera pas le cas ! Il n’a qu’à comprendre par lui-même !
Serena : Pff, tu me soules ! On y va pas ! Notre taxi est là. Bye ! Salut Jess !
Et elle prit le maxi cosi avec Leo et quitta la pièce. Les autres la suivirent après dit au revoir à Bulle et Jess.
Bulle : Ah, elle m’énerve !
Jess : Chut calme-toi…
Bulle : Oui…Bon ben à on est plus que nous deux ?
Jess : Et les autres ?
Bulle : Apparemment, Nando et Paulo sont partis hier aussi. Mais je ne sais pas où se trouvent Vanessa, John, Isa, Eden et Vivi…
Jess : Je ne les ai pas vus ce matin. Mais il est encore tôt, ils dorment peut-être.
Bulle : Oui...D’ailleurs, je pense que je vais aller me reposer.
Jess : Vas-y. Je vais aller courir, je pense.
Bulle : Courage…
Jess : Merci.
Et ils se quittèrent.
Quelques heures plus tard, Vivi, Vanessa, John, Isa et Eden se retrouvèrent autour d’un verre.
Vivi : A notre clan !
Vanessa : Oui à nous !
Isa : Haha,  vous êtes folles.
Vivi : Ouais…Je sais mais on est tellement intelligentes ! Pas comme les brunes !
Vanessa : Ca, c’est sûr ! Et elles vont vouloir entrer dans notre clan.
Isa : Et elles ne pourront pas, mouhahaha ! On est quand même mauvaises !
Vivi : Et elles ??? Elles sont toujours en train de critiquer. C’est lourd à la fin.
Isa : Ouais mais bon, on fait pareil. On n’est pas toujours très sympa.
Vanessa : Mais on ne commence jamais…On ne fait que se défendre !
Vivi : Ouais ! 
Et elles se mirent à rire. Les garçons ne comprenaient pas :
John : Elles sont complètement à la masse.
Eden : Ouais…Elles font peur…
John : Mais qu’est-ce qu’on les aime…
Eden : Je ne te le fais pas dire !
Puis s’adressant aux filles :
Eden : Elles vont être heureuses vos copines quand elles apprendront que vous êtes deux groupes et plus un.
Vanessa : Bah, ce sont elles qu’ils l’ont créé en se barrant.
John : Et Bulle ?
Vivi : Quoi, Bulle ?
Eden : Ben, elle fait partie de quel plan ?
Vivi : Ben de l’autre clan !
John : Ouais mais si on suit votre logique, elle ne vous a pas critiqué, hier.
Vanessa : Elle a quand même eu une gifle, je te rappelle.
John : Ouais mais je ne pense que ce soit à cause du plan à trois…Elle te t’a rien dit, contrairement aux autres.
Isa : Il n’a pas tort…Elle a giflé Rafa et toi ! Et c’est juste parce qu’elle était déçue…Et à mon avis, Serena doit lui en vouloir…
Vivi : Ouais ben alors elle fait un clan à elle toute seule.
Eden : Vous pourriez l’inclure dans le vôtre.
Vivi : Non ! On s’engueulerait tout le temps !
John : Ouais mais vous vous adorez !
Vivi : Ouais mais non, ce ne serait pas drôle ! Puis bon, elle a son Jess, elle n’a pas seule. La preuve.
Et ils la virent se promener au côté de Jess.
Vanessa : Ah ben elle ne perd de temps. Feli est à peine parti qu’elle fricote déjà avec son nouvel « ami ».
Vivi : Ouais…Non, je suis sûre qu’il y a rien !
Isa : Pourquoi en es-tu sûre ?
Vivi : Elle serait beaucoup plus proche de lui. Par contre, ce matin, je me suis réveillée au moment où les autres partaient.  Et un moment donné, j’ai aperçu Bulle parler à Feli et à côté il y a Rafa. Il regardait Bulle d’une drôle de façon.
Vanessa : C’est-à-dire ?
Vivi : Ben, je ne sais pas comme s’il y avait un truc entre eux !
Isa : Mais roh ! Arrête de divaguer, il n’y a rien entre eux ! Je connais Bulle, je sais bien qu’elle ne ferait rien pour blesser son chéri. T’es complètent zinzin !
Vivi : Ouais ouais, ben vous verrez !
Vanessa : Ouais…On verra.
Et elles continuèrent à parler d’autre chose. Un moment donné :
John : Mon cœur…Il va falloir partir, mes parents nous attendent.
Vanessa : On y va ! Les filles, on se voit bientôt. Isa, plein de courage.
Isa : Merci. Je vais devoir y aller aussi.
Vivi : Et moi, je vais me retrouver seule…
Eden : On se tiendra compagnie.
Vivi : Oui ! 
Isa : Euh…pas de bétises, hein, vous deux !
Eden : Promis ! C’est toi que j’aime.
Isa : T’as intérêt !
Vivi : Jamais, Isa ; tu sais bien. Tu me connais !
Isa : Justement ! 
Vivi : Tu n’as pas confiance en moi ?
Isa : Ben…
Vivi : Isa !!
Isa, riant : Mais si !! Allez, je vous laisse, mon taxi est là. Salut les amis.
Vaness, John et Vivi : Saluuut !
Isa se dirigea vers le taxi, accompagné d’Eden.
Eden : Tu vas me manquer.
Isa : Je te téléphonerai tous les jours. On se voit bientôt.
Eden : Tu as intérêt. On se voit bientôt.
Isa : Oui…4 jours…Je t’aime.
Eden : Moi aussi.
Et ils s’embrassèrent. Ensuite, Isa monta dans le taxi. Eden rejoignit les autres. John et Vanessa saluèrent leurs deux amis et partir également. Eden et Vivi se retrouvèrent tous les deux. Ils étaient mal à l’aise…Heureusement, l’alcool leur permit de se détendre un peu. Cela délièrent leurs lèvres…Ils purent faire plus amples connaissances et remarquèrent qu’ils avaient beaucoup de points communs.
 
De l’autre côté de la ville, au bar d’un hôtel.
Paulo : Salut Nando !
Nando : Salut Paulo.
Un malaise régna.
Paulo : Il fait beau aujourd’hui.
Nando : Oui…On peut ressortir nos shorts, c’est sympa.
Paulo : Oui d’ailleurs le tien n’est pas mal.
Nando : Merci. J’aime bien ton t-shirt, moi !
Paulo : Merci.
Un nouveau malaise régna. Paulo prit à nouveau la parole.
Paulo : Nando…
Nando : Oui ?
Paulo : Je voulais te dire que je…
Nando : Que quoi ?
Paulo : Ce n’est pas facile à te dire…
Nando : Je suis prêt à tout entendre…Surtout après ce que nous avons vécu.
Paulo : C’était spécial, n’est-ce pas.
Nando : Très spécial. Mais ça m’a plu.
Paulo : A moi aussi…Énormément.
Nando : Ouais…
Le malaise réapparut :
Paulo : Je me retire de la course, Nando !
Nando : Pardon ?
Paulo : Ce n’est pas moi qu’elle aime. C’est toi. Elle t’a toujours aimé. Et je sais que c’est réciproque.
Nando : Tu penses bien. C’est la femme de ma vie.
Paulo : Alors qu’attends-tu ? Va lui dire.
Nando : Non. J’ai besoin de me calmer un peu. Je lui dirai. Mais là, je veux un peu souffler. J’ai fait trop de conneries depuis votre petite sauterie. J’ai envie de me reprendre en mains avant de lui déclarer ma flamme.
Paulo : N’attends pas trop non plus ! Elle n’est pas heureuse.
Nando : Ne t’inquiète pas. Merci, vieux !
Paulo : Avec plaisir…
Et ils se détendirent tous les deux. Ils papotèrent et furent aussi mieux connaissance. Une nouvelle amitié naquit.
 
Le reste de la journée se passa bien. Jess, Bulle, Vivi et Eden se retrouvèrent pour le dîner. Ils hésitèrent à prendre une table par « couples » mais décidèrent de manger tous les 4, ensemble. Avant de s’asseoir, Vivi demanda à parler à Bulle :
Bulle : Je t’écoute.
Vivi : Je suis désolée pour tout…
Bulle : Pour tout ?
Vivi : Pour le baiser avec Feli, pour le plan à trois, pour ton beau-père…
Bulle : Merci pour mon beau-père…Pour le plan à trois, je ne t’en veux pas ! Tu fais ce que tu veux avec ton cul.
Vivi : C’est gentil, je n’en attendais pas moins de ta part.
Bulle : Ben quoi, c’est vrai. Sincèrement, je m’en fous. D’ailleurs, j’espère que cela t’a plu.
Vivi : Euh…
Bulle : Soit ! Je n’ai juste pas apprécié le fait que tu fasses ça le jour du décès du papa de Feli. Ce n’est pas très classe pour des soi-disant amis.
Vivi : Je sais…Mais on n’a pas réfléchit et puis on pensait qu’il serait mieux seul…
Bulle : Il avait besoin de ses amis.
Vivi : Je suis désolée…
Bulle : Et pour le baiser…Je n’ai vraiment pas apprécié. Je te confie ma peur et le jour d’après, tu embrasses mon mari.
Vivi : Je te jure que je ne savais pas que c’était lui. Puis c’est lui qui a commencé.
Bulle : Tu ne l’as pas repoussé.
Vivi : Si !
Bulle : Pas de suite.
Vivi : Bulle ! Je te jure que je ne savais pas que c’était lui.
Bulle : Tu me jures ? Tu ne me mens pas ?
Vivi : Non.
Bulle : Bon…Je veux bien passer l’éponge. De toute façon, j’ai pu me défouler hier soir !
Vivi : Haha oui ! Je l’ai senti.
Bulle : Désolée, j’en avais besoin.
Vivi : Et pour Rafa ?
Bulle : J’ai mes raisons.
Vivi : Ok ok…Je suis désolée…Vraiment.
Bulle : Je te pardonne. Mais si tu recommences, je ne serai pas aussi tendre.
Vivi : Je me doute. Merci.
Et elles se prirent dans les bras.
Vivi : Bon allons manger !
Bulle : Oui, je meurs de faim mais avant…
Vivi : Quoi, avant ?
Bulle : J’aimerais savoir ! C’était comment ??????
Vivi : Mouhahahha c’était juste parrrrrrrrrrfait !
Bulle éclata de rire. Ensuite, elles rejoignirent les deux mecs.
 
Le lendemain, Bulle et Jess prirent l’avion pour rejoindre Feli. Eden et Vivi se retrouvèrent seuls. En Belgique, alors qu’il se préparait à chanter, Quentin reçut une visite :
Isa : Salut.
Quentin : Mon cœur !! Tu es là !
Isa : Oui.
Il voulut l’embrasser mais elle se retira :
Quentin : Oh…Tu n’es pas là pour une visite romantique.
Isa : Non…Je suis désolée.
Quentin : Tu ne m’aimes plus ?
Isa : Mes sentiments ont changé…
Quentin : Il y en a un autre ?
Isa : Je ne veux pas te mentir…Oui.
Quentin : Waouh…Tu l’aimes ?
Isa : Oui…Je n’ai jamais éprouvé ça…
Quentin : Je m’en doutais…Tu n’étais plus pareille au téléphone.
Isa : Je ne peux rien caché, tu sais bien.
Quentin : Tu es heureuse ?
Isa : On ne peut plus heureuse.
Quentin : Il est gentil ?
Isa : Énormément.
Quentin : Tennis ?
Isa : Foot.
Quentin : Un sportif ! 
Isa : Oui ! 
Quentin : Je te souhaite plein de belles choses. Tu es une fille bien, Isa ! Ne l’oublie pas.
Isa : Tu m’en veux ?
Quentin : Non…Tu as été honnête ! Je ne peux pas t’en vouloir. Je t’aime…Mais si tes sentiments ne sont pas réciproques, je ne peux pas t’en vouloir. Je suis désolé, je vais devoir te laisser. J’ai mon concert qui va bientôt commencer. Tu le regardes ?
Isa : Oui ! Je ne vais pas me priver d’un concert du grand Quentin Mosimaan !
Quentin : Haha ! On peut aller boire un verre après…
Isa : Je ne pense pas. Je suis fatiguée…J’ai besoin d’être au calme, chez moi.  Puis, ce ne serait pas bon pour nous.
Quentin : Tu as raison. A la prochaine, alors ! Et merci pour tout.
Isa : Merci à toi.
Ils se prirent dans les bras. Puis ils se quittèrent.
 
Quelques jours passèrent. Isa passait du bon temps avec sa famille ; Paulo et Nando apprenaient à se connaitre et devinrent de plus en plus amis ; Vivi et Eden se lièrent également d’amitié ; John et Vanessa préparèrent  le mariage avec les parents de John ; Serena et Lucie passèrent le temps au bord de la piscine en pestant sur Vivi tout en bronzant ; Richard passait ses journées à trouver un plan pour raisonner Paulo alors que Rafa tentait de joindre Bulle des maintes et maintes fois mais sans résultats ; Feli accompagné de sa famille préparait tristement les funérailles de son papa ; Bulle essaya de l’aider mais Feli ne voulait qu’une chose qu’elle se repose. Quant à Jess, ne voulant pas être dans les pattes de ses amis profitaient de ses journées pour visiter Tolède et ses environs.
 

Le jour des funérailles, quand il arrive à l’Eglise « Santa María La Blanca », Feli fut surpris du nombre de personnes présentes dans l’assemblée. Il sourit…

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Mer 20 Avr - 21:03

Bulle le rejoignit :
Bulle : Ils sont tous venus…
Feli : Oui…Je ne m’y attendais pas.
Bulle : Ils t’aiment bien…
Feli : Moi aussi, je les aime bien…
Bulle sourit à son tour. Un moment donné :
?: MAMAN !! PAPA !!!
Ils se retournèrent :
Bulle : Julian !
Il courut dans ses bras.
Julian : Vous m’avez manqué !
Bulle : Tu nous as manqués aussi.
Julian à son papa : Je suis triste que papy ne soit plus là.
Feli le prenant : Moi aussi, mon cœur. Mais, tu sais, il n’est pas très loin.
Julian : Il est où ?
Feli : Dans le ciel. Il te regarde de là-haut.
Julian : Et je peux lui parler ?
Feli : Oui. Tu peux lui parler, lui dire tout ce que tu veux.
Julian : Il me répondra ?
Feli : Sûrement. Il te fera comprendre par tous les moyens sa réponse.
Julian : Oh…Faudra que je fasse attention à tout alors.
Feli, riant : Oui.
Julian : Papa ?
Feli : Oui, mon cœur ?
Julian : C’est vrai que je peux pas pleurer ?
Feli : Qui t’a dit ça ?
Julian : Paolo, Arthur et Quentin. Ils m’ont que c’était les filles qui pleuraient.
Feli : Alors, je suis une fille !
Julian : T’as pleuré ?
Feli : Et pas qu’un peu.
Julian : Oh…
Bulle : Tu sais mon grand, quand tu es triste, tu as le droit de pleurer et c’est normal de pleurer.
Julian : Alors pourquoi ils disent que je suis une fille ?
Bulle : Parce qu’ils sont mal à l’aise et qu’ils ne savent pas comment te consoler. Mais je peux t’assurer que, quand ils vivront la perte un être cher, ils pleureront eux aussi…
Julian : Et moi, je pourrai les consoler !
Bulle : Exactement. 
 
Dans l’assemblée, tout le groupe s’était réuni autour du cercueil. Ils se recueillirent sans un mot puis allèrent s’asseoir : Serena, Lucie et leur conjoint respectif s’assirent dans la rangée de droite tandis que Vivi, Vanessa, Isa, John et Isa allèrent à gauche. Nando et Paulo hésitèrent mais allèrent se placer à côté de Vivi.
Serena qui était en début de rangée s’adressa à Isa :
Serena : Euh, on pue ?
Isa : Ben non pourquoi ?
Serena : Pourquoi n’êtes-vous pas venus à côté de nous ?
Isa : Ben…euh…Je ne sais pas…Ca s’est mis comme ça.
Serena : Genre !
Isa : Mais c’est vrai.
Serena : Ouais ouais….Comme si j’allais te croire.
Lucie qui était un peu loin : Que se passe-t-il ?
Serena : Ben, apparemment on pue !
Lucie : Hein ?!?
Isa : Mais non !
Serena : C’est cela, oui ! On est censé être un groupe…Vous le montrez bien, tiens !
Vanessa, s’en mêlant : Et pourquoi, c’est nous qui sommes en tort ? Vous auriez pu nous suivre !
Serena : Nous étions les premiers à démarrer !
Lucie : C’est vrai ! C’était à vous de nous suivre !
Vanessa : Nous ne sommes pas vos chiens !
Serena : Ouais, non ! T’es le chien de Vivi !
Vanessa, se levant et quasi en criant : QUOI ?
John : Chut ! On est dans une église, un peu de tenue !
Vanessa : Ben attends…Tu as entendu ce qu’elle vient de dire ?
Eden : Oui mais vous êtes venus pour Feli et Bulle. Ne faites pas attention à eux.
Vanessa : Ouais…A Serena : Je te retiens, toi ! Dès que je peux faire ta fête, je n’hésite pas.
Serena : Ouais ouais, petit chien ! wouf wouf ! Mouhahahaha
Lucie ria.
Isa : Pffff, elles ne m’avaient pas manqué.
Vanessa : Nan, moi non plus ! Elles me le payeront.
Vivi qui venait de se rendre compte de la situation : Que se passe-t-il ?
Vanessa : Il se passe qu’elles ont déclaré la guerre !
Isa : Ouais ! C’est officiel : il y a deux clans !
Les garçons en même temps : LES FILLES !!
Elles se turent.
 
Du côté de Lucie et Serena :
Serena : Grrr, je les déteste !
Lucie : Elles sont méchantes…Je suis vraiment déçue d’Isa, je ne la croyais pas comme ça.
Serena : Moi non plus. Vanessa, j’ai déjà eu plusieurs frictions avec elle, cela ne m’étonne donc pas que l’on se dispute. Mais Isa…Pfff
Lucie : On sait maintenant qu’on ne peut plus compter sur elles !
Serena : Ouais et ça ne donne plus envie de trainer avec eux…
Lucie : C’est clair ! Ils ont décidé d’avoir deux clans et ben ils les auront, les deux clans !
Serena : C’est clair !
Rafa : Bon les filles ! Ca va commencer ! Un peu de respect !
Richard : Vous n’êtes pas venues pour elles mais pour Feli et Bulle, alors on tait.
Lucie et Serena : Oui !
Serena : Mais ce n’est pas fini, crois-moi !
Rafa et Richard : Rooooooooooooh !
 
L’enterrement commença enfin. Feli, Bulle, Julian et la famille s’avancèrent vers le cercueil. Ils s’assirent du côté gauche :
Vivi à Vanessa : Elle a choisi son camp, la Bulle !
Vanessa se mit à rire : Ouais…Bah…On s’en fout ! On est supérieur.
Vivi : Ouais !  On est les meilleurs !
Les garçons : CHUUUUT !!
Les filles : 
Le reste de l’enterrement se passa sans aucun autre incident. C’était une cérémonie très poignante, très émouvante. Beaucoup de personnes prirent la parole. Beaucoup de larmes se versèrent. Beaucoup de mouchoir furent utilisés.
Quand l’enterrement fut terminé, ceux qui le souhaitaient se réunir autour d’un café chez les Lopez. Ils purent ainsi se détendre, se ressasser les bons souvenirs avec papa Lopez. L’ambiance était plus chaleureuse que quelques heures auparavant.
Nando profita de cette belle humeur pour aller parler à son vieil ami :
Nando : Salut.
Feli : Hey !
Nando : C’était une très belle cérémonie…
Feli : Merci...Nous avons essayé de respecter toutes ses demandes. J’espère qu’il aura apprécié.
Nando : J’en suis sûr…
Feli sourit. Un long silence s’en suivit. Quelques secondes après :
Nando et Feli : Je suis désolé !
Ils rirent :
Nando : Je suis tellement désolé !
Feli : Moi, encore plus ! Je m’en veux tellement pour ce que j’ai fait.
Nando : Je ne t’en veux plus. On va dire que c’était une erreur de jeunesse…
Feli : Et quelle erreur…Une grosse erreur…
Nando : Je ne le fais pas dire…
Il sourit et reprit la parole :
Nando : Il me manque, tu sais.
Feli : Ah moi aussi…Je ne sais pas comment je vais faire sans lui.
Nando : On sera là pour te soutenir et t’aider !
Feli : Merci…
Nando : C’est normal. Tu es mon meilleur ami ! Je serai toujours là pour toi.
Feli : Je suis content de te retrouver.
Nando : Moi aussi.
Ils se prirent dans les bras.
Nando : Bon…Souhaite-moi bonne chance !
Feli : Pourquoi ?
Nando : Je vais enfin déclarer ma flamme à Vivi !
Feli : Ca y est, tu t’es décidé  à la pardonner.
Nando : Je l’aime…C’est plus fort que moi. Tu ne m’en veux pas ?
Feli : Je souhaite que ton bonheur. Si c’est vraiment la femme de ta vie alors fonce et n’attends plus !
Nando : Oui…J’y cours. Merci.
Ils se tapèrent dans la main puis Nando quitta la pièce.
 
De son côté, Bulle alla trouver un vieil ami :
Bulle : Tu es venu ?
Lucas : Je ne pouvais pas partir sachant que ma meilleure amie était triste.
Bulle s’accrocha à son coup :
Bulle : Merci !!
Lucas : C’est normal.
Bulle : Tu m’en veux encore ?
Lucas : Comment pourrais-je encore t’en vouloir ? Tu n’y peux rien si tes sentiments ne pas réciproques.
Bulle : Je n’ai pas envie que cela gâche notre belle amitié.
Lucas : Cela n’arrivera pas.
Bulle : Tu repars ?
Lucas : J’ai un CDI…
Bulle : Oh…
Lucas : Mais j’ai refusé…
Bulle : C’est…C’est vrai ??
Lucas : Je ne pouvais pas t’abandonner.
Bulle s’accrocha à nouveau à son coup. Ils furent interrompus par Rafa :
Rafa : Je suis désolé de vous déranger mais Bulle je peux te parler ?
Bulle : Non…Je suis avec Lucas.
Rafa : Oh…
Lucas : Vas-y. Je ne serai pas trop loin.
Bulle : Ok…Je te suis.
Rafa : Merci.
Et ils partirent dans un coin tranquille.
 
De son côté, Paulo parla à ses parents :
Paulo : Je ne savais pas que vous veniez…
Maman P : C’est Julian qui a demandé pour vous venir. Nous ne pouvions refuser.
Paulo : Oui. Mais qui garde les petits ?
Papa  P : Ta sœur.
Paulo : OK…
Papa P : Comment vas-tu mon grand ?
Paulo : Bien bien…
Maman P : Ca n’a pas l’air…
Paulo : Si…Je me suis juste fait une raison…
Il regarda Vivi :
Maman P qui remarqua le regard de son fils : Laquelle ?
Paulo : Je suis amoureux de Quiterie…C’est avec elle que je veux finir mes jours. C’est triste à dire en ce jour mais c’est la réalité. Vivi et moi, c’est du passé. Je l’aime. Oui, je l’aime. Mais ce n’est pas le même amour que pour Quiterie.
Maman P : Alors va lui dire !
Paulo : Mais comment ?
Maman P : Regarde…
Paulo se retourna et vit Quiterie qui le regardait.
Paulo : Mais…Que…
Papa P : Ne cherche pas à comprendre et vas-y !
Paulo : Merci…
Et il s’approcha de sa dulcinée.
 
De son côté Nando alla trouver Vivi :
Nando : Je peux te parler ?
Vivi : Oui…
Nando : Je ne vais pas aller par 4 chemins : Vivi, je t’aime !
Vivi : 
Nando : Je t’aime comme je n’ai jamais aimé ! J’ai toujours su que c’était toi, la femme de mes rêves, de ma vie, de mon univers. Je t’aime et c’est avec toi que je veux finir mes jours. Oui, j’ai voulu te rendre jaloux avec toutes ses connes mais jamais je n’ai pu faire quelque chose car je pensais à toi ! Tous les jours, toutes les nuits, chaque heure, chaque seconde, je pensais à toi ! Je t’aime, Vivi ! Je veux qu’on se remette ensemble. Tu me manques terriblement. Tes lèvres me manquent, tes caresses me manquent, tes doux yeux me manquent, ton rire me manque, ton sourire me manque, tes yeux me manquent ! Toi ! Tu me manques ! Je veux qu’on se remette ensemble ! Je veux qu’on se balade main dans la main, je veux montrer à tout le monde que c’est toi que j’ai choisi, que c’est avec toi que je veux vivre et finir mes jours ! Je veux me marier avec toi, je veux avoir des enfants avec toi, je veux être grands-parents avec toi ! Je te veux toi !
Vivi ne répondit pas et l’embrassa…Elle l’entraina vers un endroit tranquille.
 
De leur côté, Rafa et Bulle discutèrent :
Rafa : J’ai essayé de téléphoner plusieurs fois…
Bulle : Je n’avais pas envie de répondre…
Rafa : Que t’ai-je fait ?
Bulle : Tu n’as qu’à réfléchir…
Rafa : Je ne comprends pas…
Bulle : Si je te dis 10 mars, ça ne te dit rien ?

Rafa : Oh…

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par vivi83 le Ven 22 Avr - 16:57

Bulle : C’était nos 10 ans plus !
Rafa : Je suis désolé, Bulle…
Bulle : Si tu ne veux plus que l’on fête notre anniversaire de rupture, tu me le dis !
Rafa : Mais non, pas du tout ! Chaque année, j’attends ce moment avec impatience mais…
Bulle le coupant : Ah bah ouais ! Tu me l’as bien prouvé cette année !
Rafa : Mais laisse-moi m’expliquer !
Bulle : Vas-y, donne-moi une bête excuse !
Rafa: Léo, Bulle ! Léo! Je ne pouvais pas me libérer, Bulle !
Bulle : J’ai été fort déçue…
Rafa : Je comprends…Et j’en suis désolé…Mais, je me rattraperai, promis ! C’est notre jour, nous ne pouvons pas sauter une année…
Bulle : C’est gentil…
Rafa : Mais dis-moi, c’est à cause de ça ma baffe ?
Bulle : Entre autre…
Rafa : Ah, ce n’est pas terminé ?
Bulle : Non.
Rafa : Je t’écoute.
Bulle : Rafa…Quand nous étions ensemble, tu avais perdu ta grand-mère, tu t’en souviens ?
Rafa : Et comment…J’y pense tous les jours.
Bulle : Ouais…Ben, je ne sais pas si tu te souviens mais tu refusais que l’on se montre ! Tu m’interdisais de t’embrasser tendrement pour te consoler, je ne pouvais pas te tenir la main. Pendant 1 semaine, j’ai dû me comporter comme une amie, une sœur, je n’en sais trop rien, d’ailleurs. Tu me disais : « Je suis désolé, mon cœur…Mais je trouve que cela ne se fait pas. Nous n’avons pas à nous amuser alors que certaines personnes sont tristes…Je pense à mon grand-père, mon père, mon oncle. Je ne peux pas…Je suis désolé. »
Rafa : Je m’en souviens…
Bulle : Ouais ! Et, toi que fais-tu quand le père de ton meilleur ami décède ? Tu vas coucher avec ta femme ?!? Genre…Vive le respect !
Rafa : Bulle…Ne m’en veux pas…Je n’ai pas réfléchi.
Bulle : Ouais…L’excuse bidon.
Rafa : Tu m’en veux ?
Bulle : Ben oui…Non seulement tu couches alors que ton ami vient de perdre son père et en plus, tu oublies nos 10 ans d’anniversaire-rupture…
Rafa, en mettant un bras autour de l’épaule de Bulle et lui faisant la bise sur la joue : Je me rattraperai…Promis. Nous fêterons nos 10 ans d’anniversaire-rupture !: ;-):
Bulle : 


Un peu plus loin, Serena avait observé toute la scène et avait entendu le meilleur morceau : anniversaire…Rupture…
Serena à elle-même : Je le savais ! Ils ont une liaison…Ils parlent de rupture mais je suis sûre qu’ils sont toujours ensemble…Ouais ouais…Ils vont bientôt fêter leur anniversaire…Bande de petits cons ! Je vous déteste !
Lucie qui avait entendu Serena râler : qu'est ce qu'il se passe ?
Serena ne voulant pas faire un scandale préféra ne rien dire : non non rien ne t'inquiète pas !


De son côté, Paulo avait retrouvé Quitterie.


Paulo : Salut !
Quitterie : salut !
Paulo : qu'est ce que tu fais là ?
Quitterie : j'ai appris pour le papa de Feli et ça m'a rendu triste car j'aime beaucoup Feli alors je suis venue pour lui dire que je le soutenais dans cette épreuve.
Paulo un peu déçu : ah ok ! En tout cas je suis content de te revoir... nous ne nous sommes pas quittés dans de bonnes conditions et depuis ça me ronge... j'avais vraiment envie que l'on ait une explication...
Quitterie : ce n'est pas pour autant que tu m'as rappelé...
Paulo : c'est vrai... je n'ai pas osé... je savais que tu allais être fachée... et...
Quitterie : oh ben non voyons !! mon mec couche avec son ex et je ne dois pas être fâchée... ben bien sûr que je l'étais ! Tu flirtes avec elle sous mon nez, je te pardonne et pour me remercier, tu couches avec elle...
Paulo : je suis désolé... vraiment... et j'aimerai que l'on reparte sur de bonnes bases toi et moi... car Vivi et moi, c'est réellement terminé...
Quitterie : Paulo, combien de fois tu m'as dit ça ???
Paulo : je sais... mais aujourd'hui, j'en suis sûr... s'il te plaît pardonne moi... tu ne voudrais pas qu'on aille boire un verre tous les deux pour discuter tranquillement ?
Quitterie : non, je n'ai pas le temps... j'ai promis à Stéphane de rentrer en France ce soir...
Paulo surpris : Stéphane ?
Quitterie : oui mon compagnon... ça a été un véritable coup de foudre entre nous... et nous avons appris il y a trois jours que nous allions avoir un bébé... nous sommes ravis ! Allez je te laisse je vais voir Feli...


Elle quitta immédiatement Paulo qui était sous le choc. Richard qui avait vu que Paulo parlait à Quitterie alla immédiatement le retrouver.


Richard : Yes ! Elle est revenue !!
Paulo : mais elle repart...
Richard : quoi ? Déjà ?
Paulo : oui... elle est juste venue dire à Feli qu'elle le soutenait...
Richard : ah... et ça te déçoit apparemment...
Paulo : oui... j'en parlais tout à l'heure avec mes parents justement... parce que je crois que je l'aime toujours...
Richard : mais pourquoi tu as joué avec le feu avec Vivi alors ??
Paulo : parce que c'est Vivi... tu me connais... je ne peux rien lui refuser...
Richard : ah ben ça j'ai bien vu !!! qu'est ce qui t'as pris de coucher avec elle en même temps que Nando ? Rien que d'en parler je suis dégoûté !!!
Paulo : ça s'est fait naturellement, rien n'était calculé...
Richard : et vous n'avez quand même pas Nando et toi... ??
Paulo : non ! T'es fou !!! je ne l'ai même pas touché...
Richard : ouf... enfin ne parlons plus de ça... tu n'essaies pas de retenir Quitterie ? Tente le tout pour le tout !
Paulo : impossible, elle a quelqu'un et elle est enceinte...
Richard : ah merde... je suis désolé mon vieux ! Cette Vivi vraiment.. elle te pourrie la vie !
Paulo : non, c'est de ma faute... j'ai joué avec le feu et je me suis brûlé...


Du côté de Nando et Vivi qui s'étaient isolés pour mieux se retrouver.


Vivi : je suis trop heureuse... tes mots m'ont beaucoup touchés...
Nando : je pensais chaque mot que j'ai dit...
Vivi : par contre, c'est vrai que tu n'as rien fait avec toutes ses filles ? J'ai du mal à le croire...
Nando : je te le jure ! C'était seulement pour te rendre jalouse et pour te montrer à quel point tu m'avais fait du mal... mais je te promets qu'à part des bisous il n'y a rien eu de plus... je simulais un mal de tête et je dormais...
Vivi : d'accord... je suis désolée pour tout le mal que je t'ai fait...
Nando : c'est du passé... j'espère juste que ça ne se reproduira plus... parce que j'ai réellement envie que ça marche tous les deux... que l'on soit ensemble pour le restant de nos jours...
Vivi : c'est ce que je veux aussi...
Nando : et Paulo ?
Vivi : Paulo ? C'est terminé... il n'y aura plus que toi... d'ailleurs ça m'a surprise que tu n'es pas refusé la dernière fois quand il nous a rejoint...
Nando : je me suis dit que c'était ce que tu voulais et j'avais l'espoir qu'après avoir assouvi un de tes fantasmes, tu oublierais définitivement Paulo...
Vivi : tu as eu raison... merci mon amour... Paulo c'est fini !
Nando : tu dis ça parce que tu t'es bien rendu compte que j'étais le meilleur au lit ?
Vivi : t'es bête !!! mais j'avoue que tu assures grave...


Elle l'embrassa.


Nando redevenu sérieux : par contre, on va éviter de se montrer ensemble aujourd'hui... parce que sinon, on va encore se prendre des reproches dans la figure...
Vivi : ah ouais nan c'est bon... lucie et serena ne m'ont pas épargnées... j'en ai assez...


Nando l'embrassa une dernière fois avant de la quitter. Vivi resta encore un peu cachée puis elle alla saluer les parents de Paulo car elle n'avait pas encore eu l'occasion de le faire. Paulo les rejoignit à ce moment là.


Vivi : merci beaucoup pour les enfants... c'est super gentil de les garder. Ils ne vous fatiguent pas trop ?
Maman de Paulo : non ne t'en fait pas... c'est un vrai plaisir de les avoir, ils mettent un peu de vie dans notre maison !
Vivi : h ça je n'en doute pas ! Et comment va Paolo ?
Maman de Paulo : très bien !!! on garde les enfants jusqu'à ce que vous rentrez en Europe ? Après miami ?
Paulo : oui pas de problème...
Papa Paulo : au fait alors et Quitterie ?
Vivi : ah oui il m'a semblé l'apercevoir...
Paulo : en effet...
Vivi sentant Paulo mal à l'aise : oh... je vais vous laisser discuter tranquillement...
Paulo : non pas la peine... je n'ai rien à te cacher... c'est juste qu'il n'y a rien à dire à son sujet... elle est là pour Feli et non pour moi... c'est bel et bien terminé ! Vivi, je peux te parler ?
Vivi : oui bien sûr.
Paulo : excusez nous...


Ils s'éloignèrent un peu tous les deux.


Paulo : je crois que je vais rentrer avec mes parents...
Vivi : mais Paulo !!! et les tournois ???
Paulo : tant pis les tournois...
Vivi : non tu ne peux pas ! Tu es en train de retrouver ton meilleur niveau... tu te dois de participer à ces deux masters 1000. C'est à cause de Quitterie ou de moi ?
Paulo : disons que c'est un peu tout ce qu'il se passe en ce moment... et puis, c'est pas grave il y en aura d'autres des masters 1000... je voulais juste te demander une chose avant de partir... j'ai dit à Nando que je me retirais de la course car je sais que c'est lui l'homme de ta vie... mais je voulais l'entendre de ta propre bouche... toi et moi c'est réellement fini ?
Vivi : Paulo... en effet, Nando est l'homme de ma vie et toi et moi c'est terminé... mais tu as une place très importante dans ma vie et tu la garderas toujours... et je ne veux pas que tu renonces à deux grands tournois à cause de moi ! Paulo je te demande de rester et de jouer ! S'il te plaît... il ne se passera plus jamais rien c'est vrai et je vais essayer d'être moins égoïste et accepter que tu puisses refaire ta vie avec quelqu'un d'autre... mais je ne peux pas m'imaginer loin de toi... il faut que tu restes... s'il te plaît, fais le pour moi...
Paulo : j'ai déjà fait plein de chose pour toi Vivi... et ça ne m'a pas porté chance...
Vivi : je sais bien... mais c'est la dernière chose que je te demanderai... je t'en prie, accepte de rester près de moi même si ce n'est pas dans les conditions que tu aimerais...
Paulo : je ne peux décidément rien te refuser...
Vivi : c'est oui alors ?
Paulo : oui ! Mais tu me promets que tu me laisseras t'oublier ? Enfin je veux dire... que tu me laisseras vivre ce que j'ai à vivre avec une autre femme si l'occasion se présente ? Tu ne feras pas comme avec Quitterie ?
Vivi : je te le promets Paulo...


Elle lui fit un petit bisou sur la joue.


Paulo : alors amis ? Et juste amis ?
Vivi : oui amis ! Mais le plus important de mes amis !!!


Paulo souria. La journée se termina plutôt bien. Le soir, ils rentrèrent tous dans leurs hôtels respectifs. Nando et Vivi firent comme si de rien n'était. Serena essaya de cacher sa peine et ne laissa rien transparaître car elle voulait une explication avec Rafa et Bulle en même temps. Pour les autres tout allait bien. Feli était content que tout le monde soit venu pour le soutenir et il était heureux d'avoir retrouvé son meilleur ami. Le lendemain matin, ils partirent chacun de leur côté en direction des Etats-Unis. Ils se retrouvèrent tous à l’hôtel en début d'après midi.
Nando alla directement voir Vivi et la prit dans ses bras tout en l'embrassant...


Vanessa : ooooh ma blonde et son nando... vous avez remis le couvert ?
Vivi : et oui... mais cette fois plus jamais on se quitte... (à Nando) : je croyais qu'on devait attendre un peu avant de se montrer ??
Nando : impossible... la nuit a été trop longue sans toi...
Lucie : et ben bravo !!! vous vous remettez ensemble le jour de l'enterrement du papa de Feli...
Vivi : euh c'est bon ??? tu ne vas pas commencer ??
Vanessa : ouais c'est bon Lucie hein ! Je pense que vous avez déjà été assez mauvaises avec ma blonde !! soyez content pour tous les deux plutôt !!!!
Isa : oui !!! c'est insupportable cette méchanceté tout le temps !! vous devriez vous réjouir pour vos amis qu'ils soient de nouveau ensemble !!!
Serena en criant : ah ben oui tient puisqu'on parle de nouveaux couples !!! Merci Bulle et Rafa !!!!!
Rafa et Bulle surpris : hein ???
Serena : arrêtez de jouer les surpris !!! je sais tout de votre liaison !!!!!
Rafa : notre liaison ???
Vivi : haha ! J'en étais sûre !!!! je savais qu'ils nous cachaient quelque chose ces deux là !!!
Feli : une liaison ??? entre ma femme et mon ami ??? dites moi qu'elle dit n'importe quoi !!!
Bulle : bien sûr qu'elle dit n'importe quoi !!! qu'est ce que tu vas inventer Serena ??
Serena : je n'invente rien du tout !!!! je vous ai entendu chez les lopez hier... vous êtes ensemble !!!!
Rafa : quoi ? Mais non !!!!!
Bulle : on n'est pas ensemble du tout !!!
Serena : alors pourquoi vous avez parlés de rupture, ensemble et d'anniversaire ???
Rafa : aaaaaaahhhhh d'accord je comprends mieux !
Bulle : je crois qu'il faut qu'on lui explique...
Serena : m'expliquer quoi ??? que vous êtes deux dégueulasses !!!! pas la peine ça je le sais !!! comment osez vous nous faire ça  à Feli et moi ?
Feli : je ne vois pas du tout Rafa te tromper avec ma femme et inversement !!! si on les écoutait ?
Bulle : enfin quelqu'un de censé... en fait... Rafa et moi, vous savez qu'on a été ensemble il y a longtemps...
Feli : oui ça je m'en souviens...
Bulle : et quand nous avons rompu, nous avions décidé que chaque année nous nous reverrons à la date à laquelle on s'est quittés... histoire de rester en contact... donc chaque année le 10 mars, nous fêtons notre anniversaire rupture...
Vivi : c'est quoi cette histoire ??? elle est complètement timbrée la Belge...
Vanessa : carrement !!! et le Rafa aussi du coup !
Isa : moi je trouve ça drôle !
Lucie : moi aussi, ça me plaît bien...
Vivi : n'importe quoi !!!! voilà qu'on va fêter les anniversaires rupture maintenant...
Lucie : ah ben c'est sûr que toi tu ne peux pas faire ça... tu en aurais trop à fêter...
Vivi ironiquement : hahahaha très drôle !
Serena : bon chut !!!! vous voyez pas qu'on s'explique là !!! d'ailleurs je n'y crois pas une seule seconde à vos conneries ! Excuse bidon juste pour cacher la vérité !!!! d'ailleurs je ne préfère pas en entendre d'avantage je monte dans ma chambre !!! bien sûr Rafa, ce n'est pas la peine de venir !!!!! vous me dégoutez tous les deux !
Rafa : mais Serenaaa...
Feli : laisse lui le temps de se calmer... elle a sûrement honte d'avoir pensé que vous étiez ensemble pour admettre qu'elle s'est trompée...
Bulle : tu nous crois toi ? Parce que je te jure que c'est la vérité !!!
Feli : bien sûr que je te crois... que je vous crois...
Rafa : ouf ! Au moins un sur les deux !
Bulle : et cette année Rafa a oublié... d'où le fait que je lui en voulais...
Rafa : mais on va le fêter quand même cette année aussi, un peu en retard mais on le fêtera... enfin si tu veux bien Feli ?
Feli : pas de soucis... j'ai une entière confiance en toi...
Bulle : merci pour moi !
Feli : mais en toi aussi ma chérie !


Les garçons décidèrent d'aller s’entraîner. Le tournoi débutait le lendemain. Eden, Lucas et Jesse avaient décidé d'aller assister à l’entraînement des garçons. Les filles restèrent tranquillement à l’hôtel...Elles étaient en train de regarder un film. Serena boudait toujours un peu après Bulle alors celle-ci décida d'aller lui parler...


Bulle : Serena.. je peux te parler ?
Serena : pour me dire quoi ? Que tu te tapes mon mari ?
Bulle : tu me connais assez pour savoir que je ne suis pas comme ça...
Serena : mouais...
Bulle : ce qu'on a dit tout à l'heure est la vérité... Rafa a oublié cette année notre anniversaire rupture c'est entre autre pour ça que je lui ai mis une baffe car ça m'a vexé... il faut que tu me crois... il n'y a plus rien avec Rafa depuis bien longtemps !
Lucie : je pense que tu peux croire Bulle !!! je te rappelle que ce n'est pas Vivi !!!
Vivi : quoi ??? mais vous me rêvez pas un peu vous ????
Lucie : bah je ne dis que la vérité...
Vivi : la vérité c'est que vous êtes vraiment des sales méchantes !!!! toujours en train de parler sur mon cul !
Vanessa : c'est clair ! Ça devient lourd !!! après, vous dites que ce sont nous les méchantes hein !!!
Serena : ah ben oui... le petit toutou qui défend sa maîtresse... si c'est pas mignon ça !!!!
Vanessa : nan mais toi !!! qu'est ce que tu peux en débiter des conneries... c'est incroyable ! Une douzaine de connerie à la seconde !
Lucie : haha ! Elle a raison ! Tu es toujours derrière la blonde... tu es pire que son ombre !
Vanessa : mais vous êtes des rigolotes vous !!!
Isa : laisse les Vaness... elles ne sont pas intéressantes du tout...
Serena : Isa d'ailleurs je suis surprise que tu sois dans leur clan ! Je te pensais plus intelligente que ça !!
Vivi : c'est justement parce qu'elle est intelligente qu'elle est avec nous !!!! les intelligentes avec les intelligentes !!!!
Lucie : ah ben oui c'est bien connu que les blondes sont intelligentes tiens...
Vanessa : plus que les brunes en tout cas !
Bulle : euh les filles... sinon on a un film à regarder hein ?
Lucie : ah Bulle au fait... il faut que tu choisisses ton clan...
Bulle : je veux pas de clans moi ! Je n'aime pas ça ! Je préfère être dans un groupe où tout le monde est uni.
Vanessa : non mais c'est bon, on sait que tu vas aller avec tes deux grandes amies !
Bulle : non je te dis ! Je ne vais avec personne moi... laissez moi regarder mon film tranquillement !


La dispute continua toute l'après midi. Quand les garçons rentrèrent de l'entrainement, ça hurlait dans tous les sens.


John : euh il se passe quoi là ?
Feli : troisième guerre mondiale on dirait...
Rafa : et ohhhhhh !!!!!
Nando un peu plus fort : les filles !!!! qu'est ce que vous foutez ???


Les filles étaient tellement absorbées dans leur dispute qu'elles ne virent pas que les garçons étaient là. Au bout de quelques minutes, Bulle qui ne prenait pas part à la dispute les vit.


Bulle : ah vous êtes là ?
Feli : ben depuis 5 bonnes minutes mais tes copines parlent tellement fort...
Rafa : ouais enfin « parlent »... elles hurlent plutôt !!!
Bulle : ne m'en parlait pas... elles sont comme ça depuis que vous êtes partis quasiment...


Lucie toujours dans la dispute : de toute façon, moi je me barre !!! je ne veux plus rien avoir à faire avec elles !


Elle se retourna et vit Richard.


Lucie : ah tu tombes bien !! on change d’hôtel !!! je ne veux plus rester une seconde de plus avec ces pauvres filles !!!!
John : mais pouvons nous au moins comprendre ce qu'il se passe ?
Vivi : il se passe qu'elles ont déclaré la guerre !!!!
Nando : quand tu dis elles, tu parles de qui ?
Vivi : bah Lucie et Serena !
Serena : je me casse aussi moi ! Je te suis Lucie !!!
Vanessa : et après c'est moi le toutou hein !!!! tu peux parler Serena !
Serena : grrrrr ! Tais toi !!!! Rafa tu viens avec moi ??
Rafa : bah...
Serena : RAFA !!!!
Feli : je crois que finalement, elle veut que tu la suives... pas comme tout à l'heure...
Richard : oui je crois que l'on ferait mieux de partir avec elles...


Lucie, Serena, Richard et Rafa quittèrent donc l'hôtel et prirent deux chambres dans un hôtel à quelques minutes de l'ancien.
Vanessa : et ben ça fait du bien un peu de calme...
Bulle : je ne te le fais pas dire ! Qu'est ce que vous avez pu être chiantes cet après midi !
Vivi : mais toi ? Tu es encore là ? Tu n'as pas suivi tes deux amies ?
Bulle : je t'ai dis que je ne suis ni dans un groupe ni dans l'autre ! Ce ne sont que des gamineries !!!!
Isa : gamineries ok ! Mais quand même, ce sont elles qui ont commencé... enfin tant mieux qu'elles soient parties !!!
Bulle : si au moins on a la paix... c'est toujours ça...
Feli : et au fait, Serena te fait toujours la tête ?
Bulle : bah du coup je ne sais plus trop... on a commencé à discuter, je lui ai expliqué puis après elles se sont disputées... on verra quand je la reverrai...
Paulo : bon si on allait manger ? Il est déjà 19h avec tout ça ?
Nando : oui le temps de prendre une douche... et on se retrouve au resto de l'hôtel ?
Les autres : ok !!!


Les garçons montèrent donc dans leur chambre suivi de leur compagne respective...(pour ceux qui en ont une...)


Eden : et ben... vous avez animé l'hotel toute l'après midi...
Isa : ben elles sont insupportables les deux... toujours à envoyer des méchancetés gratuites... ça nous a saoulé !
Eden : je vois ça...
Isa : je peux vite devenir rebelle hein alors fais gaffe à toi !
Eden : haha... mon ex femme a pu le constater je crois... au fait tu ne m'as pas dit comment ça c'était passé avec ton ex vu qu'après il y a eu l'enterrement et tout...
Isa : ça a été... il l'a super bien pris... et m'a souhaité d'être heureuse...
Eden : et ben... il est compréhensif...
Isa : oui mais je crois qu'il se doutait que cette relation à distance me pesée... du coup il s'y était un peu préparé...
Eden : tant mieux... maintenant... c'est officiel nous pouvons être ensemble...
Isa : oui enfin, toi tu dois encore divorcer !
Eden : ne t'inquiète pas ! Ce sera vite chose faite !!!
Isa : et tes enfants ?
Eden : il faudra que je leur parle... ils sont encore petits, ils ne comprendront pas tout mais on va faire au mieux...
Isa : pareil pour ma fille... elle sera contente d'avoir de nouveaux copains...


Ils s'embrassèrent.
Du côté de John et Vanessa :


Vanessa : et ben !!! qu'est ce qu'elles m'ont énervé !!!!
John : j'ai pu m'en rendre compte...
Vanessa : j'aurai besoin d'un gros bisous pour me calmer...
John : mais tout de suite future madame Isner !!!!
Vanessa : mouhaha j'adooooooreeeee quand tu m'appelles comme ça !!! Vanessa Isner, ça sonne tellement bien !!! j'ai hate !!!
John : j'ai hate aussi mon amour !!!


Ils s'embrassèrent.
Du côté de Feli et Bulle, Feli était un peu dans ses pensées.


Bulle : tu ne vas pas prendre ta douche ?
Feli : si si...
Bulle : ça ne va pas ? Tu as des doutes sur ce fameux anniversaire rupture c'est ça ?
Feli : non non !! ne t'inquiète pas ! Je pensais juste à mon père...
Bulle : ah... je suis désolée... viens par là mon bébé...


Bulle prit Feli dans ses bras...


Feli : c'est horrible de me dire qu'il ne connaîtra jamais son deuxième petit enfant...
Bulle : oui... la vie est ainsi faite... il veillera sur lui de la haut... j'en suis persuadé...
Feli : merci d'être là
Bulle : c'est normal... je suis ta femme, pour le meilleur et pour le pire...


Ils s'embrassèrent. Puis Feli alla prendre sa douche.
Chez Vivi et Nando. Nando se déshabillait pour aller prendre sa douche tout en chantant.


Nando : « Moi vouloir être chat
Quand dehors il fait froid
Attendre mon repas
Tapi au creux de tes draps
Si un jour tu préfères
A mes félines caresses
Les canines d'un chien en laisse
Tu ne comptes pas sur moi
Pour dormir sur le sofa
Je te montrerai de quoi
Est capable un gros chat
A ce jeu là je suis roi
Et la souris ce sera toi »
Vivi qui s'était un peu allongé sur le lit en attendant : et bien, mode chanteur activé !!!
Nando : j'ai cette chanson dans la tête depuis tout à l'heure... d'ailleurs ces paroles m'inspirent... tu veux voir de quoi est capable un gros chat ???
Vivi : hum... laisse moi réfléchir... je crois que j'ai besoin de prendre une douche moi aussi...


Vivi rejoignit Nando dans la salle de bain...
Pendant ce temps là, les 4 autres avaient rejoint leur hôtel.


Serena : voilà, au moins on sera tranquille ici !!!
Lucie : ça c'est clair ! Loin de ces blondes là !!


Ils allèrent manger tous les 4 ensemble. Dans l'autre hôtel, le petit groupe était également à table.


Borna : hey salut !!! vous êtes de retour ?
John : oui... Nous sommes partis assister aux funérailles du papa de Feli..
Borna : ah mince... je suis désolé Feliciano, je ne savais pas... toutes mes condoléances.
Feli : merci...
Borna : je peux me joindre à vous pour manger ?
John : bah bien sûr...


Borna s'installa donc à la table, en face de Vanessa.


John : au fait mon petit et avec ta copine ça va mieux ?
Borna : bah...
John : on compte deux personnes ou une seule pour le mariage ?
Borna : une... je l'ai quitté définitivement cette fois !
Vanessa : ah bon ? Mince ! Pourquoi ?
Borna : disons que... je ne l'aimais plus... ce n'était pas la femme de ma vie...
John : tu es jeune... tu as le temps de la trouver la femme de ta vie !
Borna regardant Vanessa : oui oui j'ai le temps...


Vanessa fut mal à l'aise.


Vanessa : je vous laisse je file aux toilettes. Tu m'accompagnes ma blonde ?
Vivi qui avait compris qu'elle avait quelque chose à lui dire : j'arrive !!!
Paulo : c'est bien un truc de fille ça... aller aux toilettes accompagnées...
Bulle : et oui...


Aux toilettes :


Vanessa : j'ai un problème...
Vivi : qu'est ce qui se passe ?
Vanessa : je crois que Borna me drague...
Vivi : tu es sérieuse ??? bon en même temps il est plutôt charmant le petit Borna... ça ne doit pas être déplaisant...
Vanessa : Vivi !!! sois sérieuse stp ! Je me marrie dans moins de 5 mois...
Vivi : ouais c'est vrai... ben il faut que tu l'évites au maximum...
Vanessa : ben il est dans le même hotel que nous et s'invite même pour manger avec nous...
Vivi : oui, ce n'est pas faux... et bien alors dis lui les choses clairement ! Que ce n'est pas possible !
Vanessa : oui je crois que c'est la meilleure des solutions... j'attends de voir comment ça évolue... et essaye d'observer son comportement pour voir si tu penses la même chose que moi...
Vivi : oui d'accord pas de soucis !


Elles retournèrent ensuite à table. Le repas se passa bien pour les deux groupes Une fois qu'ils eut fini, ils montèrent dans leurs chambres afin de reprendre des forces pour les matchs de demain. Tout le monde jouait le lendemain à part Rafa qui était tête de série.
Le tournoi débuta et les deux clans qui se croisaient lors des matchs ne se parlaient pas... elles s'ignoraient complètement. Bulle, elle parlait avec chacune d'entre elle normalement. Elle avait même pu discuter avec Serena qui la croyait maintenant pour son histoire d’anniversaire rupture.


Une semaine plus tard, c'était le jour des demi-finales. Elles n'opposaient que des garçons du groupe. Rafa contre Nando (oui je me suis fait un petit kiff, mouhaha!!) et Richard contre John. Les filles s'ignoraient toujours profitant de ces deux duels pour se lancer des pics.


Vanessa : mon John, il va l'atomiser le richou...
Vivi : en même temps vu comme il joue, ce ne sera pas bien difficile... on dirait qu'il a un balai dans les fesses... il est tout raide !! pire que quand il danse !!!
Isa : c'est clair !
Lucie : rira bien qui rira la dernière !


Le match débuta et malheureusement, Richard se blessa au dos et dû abandonner au bout d'un set.


Lucie : et voilà !!! c'est de votre faute ça !!!! vous lui avez porté la poisse !!!
Isa : nous ??? voilà maintenant qu'on porte la poisse !!!
Vanessa : ben oui tu as raison, c'est moi qui suis allée lui enlever son balai du cul et du coup ça lui a fait mal au dos...
Lucie : n'importe quoi !
Lorsque les garçons remontèrent dans les tribunes :


Lucie : alors qu'est ce que tu as ?
Richard : je me suis déplacé les vertèbres lombaires... le kiné me les a remis en place, ça devrait aller maintenant... mais j'avais trop mal...
Lucie : oh mon pauvre amour... c'est dommage tu jouais bien...
Richard : c'est comme ça... que veux tu !?


La deuxième demi-finale commença et Vivi et Serena n'arrêtaient pas de commenter le match avec des répliques plus blessantes les unes que les autres. Vanessa et Isa soutenaient Vivi alors que Lucie soutenait Serena.


Feli : en fait, elles ne s'arrêtent jamais...
Bulle : non ! Je crois qu'il n'y a pas de bouton off !
Paulo : va falloir faire quelque chose ça devient usant là !
Bulle : qu'est ce que tu veux faire ? Impossible de les raisonner...


Le match dura presque 3h et ce fut Nando qui gagna... (quoi ? on peut rêver !!)
Lorsque les garçons remontèrent dans les tribunes, les deux groupes rentrèrent dans leurs hôtels respectifs.
Ce fut finalement Nando qui remporta le master 1000 d'Indian Wells (haha) pour la plus grande joie de Vivi. Après le match :


Vivi : bravooooo mon amour !!!!! je suis tellement fière de toi !!!
Nando : merci ma princesse !!! je suis très content ! Quand tout va bien pour moi en amour, tout va bien au tennis...
Vivi : je t'aime !
Rafa : si nous allions tous manger au resto ce soir ?
Feli : oui, ce serait cool de se retrouver un peu tous ensemble...
Vanessa : oui enfin je ne suis pas sûre que cool soit le mot approprié...
John : vous pouvez faire une trève le temps d'une soirée au moins ?
Bulle : oui ! S'il vous plait les filles ?
Vivi : ok pour moi !
Vanessa : ok !
Serena : ouais ça va...


Toutes les filles étaient d'accord pour faire un effort... Ils étaient donc tous au resto...


Rafa levant son verre : à Nando ! Félicitations pour cette vctoire !!!
Nando : merci !!!


Tout le monde bu à la victoire de nando.


Rafa : au fait... vous avez vu ce que l'ATP organise entre les deux masters 1000 ?
Feli : oui, tu parles de la vente aux enchères pour l'association des enfants malades ?
Rafa : oui c'est ça... ils veulent récolter des fonds pour cette association.
Serena : et qu'est ce qui est mis aux enchères au juste ???
Nando : nous !!!
Vivi surprise : vous ???? toi ???
Vanessa : c'est quoi cette blague ???
Rafa : ce n'est pas une blague... ils organisent une vente aux enchères de joueurs...
Serena : oula !!! je le sens mal...
Lucie : et ils imaginent la chose comment ?
John : ben on doit défiler en tennisman : short, tee shirt, raquette... en tenue classe : costume et en caleçon...
Vivi : ah non pas en caleçon !!!!
Nando : oh ma puce ! C'est pour une association...
Vivi : oui mais quand même...
Feli : et les filles vont devoir renchérir les mises pour passer la soirée avec nous... enfin celle qui aura donné le plus d'argent pour un joueur, passera la soirée avec celui-ci...
Vivi : quoiiii mais non !!!!
Serena : oh punaise !!! le gros bordel !
Lucie : et vous participez tous ?
Nando : bah oui c'est pour la bonne cause... mais on reste dans la salle pour passer la soirée avec la fille hein... ne vous en faites pas !
Vanessa : s'il y en a une qui te touche, je lui casse la bouche !!!!
Vivi : tu as bien fait de gagner ce master 1000, je vais avoir assez d'argent pour que tu sois à moi !!!
Nando : ah nan, n'abuse pas !! tu ne donnes pas tout mon argent hein ???
Vivi : ca dépendra de ce que feront les autres filles... hors de question que tu ne passes pas la soirée avec moi...
Bulle : c'est clair !!! moi aussi !!!! Feli, sort ton porte feuille hein !!!
Rafa : vous abusez les filles !!! c'est en tout bien tout honneur...
Serena : ouais... mais bon tu n'es pas dans la tête des filles hein !


Après cette annonce qui fit réagir toutes les filles, le diner se passa plutôt calmement. Elles étaient toutes d'accord pour une fois : elles voulaient toutes « gagner » leur chéri respectif...

_________________
  Rafa, Nando, Paulo
avatar
vivi83

Messages : 4233
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Serena.mg le Sam 23 Avr - 16:57

Dans chaque chambre, tout le monde parlait de cette soirée
Nando et Vivi en discutèrent au lit
Vivi  : je REFUSE qu’une autre femme que moi ne passe la soirée avec toi !!
Nando : mais ma chérie, ce n’est qu’une soirée, et tu pourras nous surveiller en plus !!
Vivi :   NON !!! En plus on a été séparés trop longtemps, on a donc besoin de cette soirée à 2 !
Nando : Vivi, arrête un peu !!
Vivi lui faisant les yeux doux  : mais Nandooooo !!!
Nando : oh que tu es belle !!
Vivi : alors tu accepte de passer la soirée avec moi ??
Nando : euuhhh…NON !! 
Vivi : mais Nandooooo, je pensais que tu voulais passer du temps avec moi
Nando : ah non Vivi, ne commence pas à me prendre par les sentiments. Tu sais que j’aime passer du temps avec toi, mais ce n’est qu’une toute petite soirée, alors ne fais pas l’enfant égoïste !
Vivi se vexant : l’enfant égoïste ????  ok eh bien je ne veux plus passer la soirée avec toi !
Nando s’approchant de Vivi : oh ma puce, ne le prend pas mal
Vivi : non mais ne t’inquiète pas, je ne miserai rien sur toi…De toute façon Paulo sera présent aussi…
Nando    : AH NON !!!!!!! 
Vivi : eh bien lui il acceptera peut être de m’avoir pour la soirée 

Puis elle se tourna et éteignit la lumière. Nando comprit qu’elle le prenait par les sentiments, et cela fonctionnait. Mais il savait également que cette soirée de charité n’était pas faite pour qu’il passe la soirée avec sa chère et tendre.

 
Du côté de Bulle et Feli :
Feli : mon amour, tu as vu comme je te fais confiance ?! 
Bulle : oui c’est vrai. Ca me fait plaisir tu sais
Feli : et tu sais ce qui me ferais plaisir ?
Bulle avec un regard coquin : dis moi donc
Feli : que tu ne fasse rien pour passer la soirée avec moi !
Bulle déçue : oh…
Feli : oui parce que tu vois moi je t’ai fais confiance, alors j’aimerais que tu me fasse confiance aussi !!
Bulle : oui mais ce n’est pas pareil !! Et puis après ce qu’il s’est passé avec Vivi, c’est difficile pour moi 
Feli : oui mais je t’aime, et tu le sais
Bulle : et moi je veux passer la soirée avec toi !
Feli : on passe déjà celle-ci ensemble…Et puis il n’y a rien de mal, on discutera tout simplement
Bulle : mouais enfin, le genre de filles qui viennent là sont du même genre que Vivi
Feli : oui mais je ne ferai rien cette fois, promis !
 
Ils continuèrent à négocier ensemble.
Vanessa et John en discutaient également
Vanessa : je veux pas te partager
John riant : mais moi je veux encore en profiter tant que je suis pas encore marié
Vanessa, choquée : PARDON ???????????? 
John la prenant dans ses bras : mais je plaisaante ma belle ! Tu sais que je n’aime que toi 
Vanessa : voilà ! Donc on passera la soirée ensemble
John : MAIS…Ca peut être bien de ne pas passer cette soirée ensemble. Ca nous changera
Vanessa : oh mais tu me manquera trop !! Et puis ça me tue de ne pas savoir qui pourra être l’autre personne… peut être une vicieuse qui ne pensera qu’à te dévorer
John : ou peut-être ne personne qui voudra simplement faire ma connaissance ?!
Vanessa : mouais j’y crois pas trop moi. On paie pas une fortune juste pour faire connaissance 
John : et qui te dis que quelqu’un paiera une fortune pour moi ?
Vanessa : parce que t’es trop parfait, alors tout le monde te voudra
John : ooh ma belle, tu es trop mignonne !!
 
Du côté de Lucie et Richard, c’était plus compliqué d’en parler
Lucie : JE NE VEUX PAS !!! 
Richard : mais Lucie…
Lucie : NON !! 
Richard : ce n’est de…
Lucie : NON !!
Richard : Mais…
Lucie : Encore NON !!! Tu vas être père à nouveau, alors tu passe la soirée avec TA femme Enceinte !!!
Richard ne pouvant jamais finir ses phrases : mais ma bel….
Lucie : C’est NON, point final à la conversation ! 
 
Richard ne pouvait rien dire et Lucie décida de s’endormir.
 
Rafa essaya lui d’analyser la situation et Serena essayait de l’écouter, elle qui s’était un peu trop emballé avec Bulle, elle ne voulait pas recommencer à nouveau.
Serena : bon j’écoute tes arguments, même si je pense fortement qu’ils ne seront pas bons
Rafa : mais ma chérie, tu sais qu’on a besoin de se divertir tous les 2. Depuis qu’on a Leo on a pas pris le temps de s’amuser
Serena : oui, tu n’as pas tors
Rafa : donc c’est l’occasion
Serena : mais on peut se divertir Ensemble
Rafa avec un regard de coquin : oui, et c’est ce qu’on va faire ce soir puisque Leo dort pour une fois !! Par contre demain, on se prend une soirée tranquille chacun de notre côté
Serena : oui mais je ne suis pas d’accord. Tu veux une soirée tranquille demain, et puis tu vas en vouloir une autre pour la passer avec Bulle j’imagine ?
Rafa : oui c’est vrai
Serena : eh bien je ne suis pas d’accord !! Pas 2 soirées, je veux pas
Rafa comprenant ou voulait en venir Serena : tu veux pas que je passe une soirée avec Bulle ?!
Serena : non ! Pour une fois je suis d’accord avec la blonde, je trouve cette idée stupide. Et puis ça vous fait repenser au passé, quand vous étiez à 2..et je ne veux pas
Rafa : mais nous ne faisons rien de mal…
Serena : Rafa, c’est toi qui choisit ! Ou je te laisse tranquille demain, mais sache que je te surveille de Très près, soit tu passes une soirée avec Bulle
Rafa : bon…oublions un peu ça
 
Puis ils changèrent d’occupation jusqu’à ce que Leo ne le dérange à nouveau.
 
Du côté d’Isa et Eden, ils filaient le parfait amour
Isa : je suis heureuse que tu ne sois pas tennisman !!
Eden riant : comme ça m’étonne !
Isa : sache que je ne suis pas partageuse
Eden : sache que je ne le suis pas non plus !!
Isa : parfait !
Puis ils passèrent une bonne nuit ensemble.
 
Le lendemain matin, Rafa essaya de trainer Serena, Lucie et Richard à l’autre hôtel pour qu’ils puissent déjeuner tous ensemble
Rafa : ce serait cool qu’on soit de nouveau tous ensembles
Lucie : je suis pas d’accord
Richard : mais hier c’était calme. Vous pourriez de nouveau faire un effort
Serena : c’est calme quand les blondes ne nous cherchent pas
Rafa : eh bien tout le monde fera un effort et ça ira
Serena : mouais j’en suis pas sure
Lucie : et puis elles arrêtent pas de parler de clan…
Serena : c’est vrai ça ! Nous on a jamais voulu les laisser de côté, tandis qu’elles le font
Rafa : Bon, il va falloir que vous appreniez à vous mettre pardonner
Lucie et Serena : on a pas envie !
Richard : et bien tant pis, vous prendrez sur vous et vous apprendrais à vous supporter ! Je veux être avec mes amis moi
Rafa : eh mec, je suis là quand même moi
Richard : oui je sais, mais Paulo et les autres me manquent quand même
Rafa : a moi aussi ! Alors on y va
Serena : ok, alors ça annule notre marché !
Rafa : quel marché ?
Serena : t’avais le droit à une soirée...maintenant puisque tu me demande de faire un gros effort avec ces blondes là, ça veut dire que tu dois faire un effort aussi
Rafa : ah non Serena, notre marché est conclu, on revient pas la-dessus
Serena : eh bien je ne vais pas voir les blondes
Rafa : eh bien fais le pour Feli, il a besoin de nous
Serena : mouais…sert toi de Feli
Richard : Rafa a raison
Lucie : mouais bon ok, mais je veux pas parler aux blondes
 
Ils allèrent donc rejoindre le petit groupe à l’autre hotel pour prendre le petit déjeuné. Les autres venaient de s’installer à table et étaient surpris de les voir arriver
Feli : aah vous êtes là !!
Rafa : oui !!
Lucie : mouais
Bulle : je suis heureuse moi !!
Vanessa et Vivi tout bas : nous moins…
Lucie qui était sur le qui vive : bon elles vont pas commencer elles hein !!
Serena : vous voyez Rafa et Richard, ce sont elles qui commencent
John : oh vous n’allez pas recommencer !
Vanessa : c’est elles, elles n’avaient qu’à pas venir
Serena : eh bien si ça ne tenait qu’à moi je ne serais pas ici
Lucie : oh oui, on ne serait surement pas avec vous…
Vivi : et pourquoi ça ? Vous vous croyez plus intéressantes que nous peut être ?
Lucie : bien sur que oui !!
Isa : non ça ce n’est pas vrai !!
Lucie : oh si ! on est mieux que vous, et on sait s’occuper de nos enfants, nous !
Vivi : Nous aussi !
Lucie : c’est pour ça que t’as perdu nos enfants, ainsi que ton propre fils !
Vivi : mais tu vas arrêter avec cette histoire ?? C’était une erreur et ça arrive à tout le monde, alors arrête de m’en vouloir pour ça
Lucie : toute ma vie je t’en voudrais !! Tu as traumatisé mes enfants
Vivi : n’importe quoi. Tes enfants ne s’en souviennent même plus
Lucie : bien sûr que si !
Vanessa : eh bien bizarrement Arthur ne s’en souvient pas !
Vivi : si tes enfants sont des petites mauviettes on y peut rien
Lucie : tu ne parle pas comme ça de mes enfants !! Ils sont bien mieux élevés que les votre !
Vivi : n’importe quoi ! C’est vous qui ne savez pas élever vos enfants !
Serena : tu parles à qui là ???
Vivi : a Lucie et toi !!
Serena : mon fils est encore un bébé, alors ne parle pas de lui !! Et puis laisse mes filleuls tranquillent. Ils sont mieux que ton fils qui est tout le temps en train de se moquer des autres enfants et de les intimider !
Lucie : tout à fait ! Même élever ton gosse t’as pas su le faire correctement
Vanessa : que vous êtes jalouses ! Vous dites juste ça parce que nos enfants sont mieux que les votre
Serena : oh oui, mon enfant est encore un bébé mais je suis jalouse de l’éducation qu’ont vos enfants par rapport au mien….pfff n’importe quoi
Vivi : mais on sait que vous êtes jalouses de moi !
Vanessa : bien entendu
Lucie : jalouses de toi Vivi ??? La fille instable qui prend Nando pour un jouer qu’elle peut prendre quand elle a envie et lacher quand elle en a marre de lui…
Serena : et qui prend Vanessa pour sont pit bull, qui mort dès que son maître se prend une vérité en pleine face !!
Vanessa se levant : tu parles pas de moi comme ça !!!!!
John la prenant par le bras : bon c’est fini oui ?!!
Bulle : oui arrêtez les filles
Serena : et toi, t’es de leur côté en plus ???
 
Pendant qu’elles se battaient, les garçons firent exprès de les ignorer et de discuter entre eux
Rafa : j’ai négocié avec Serena, j’ai le droit à une soirée avec quelqu’un ! Elle ne donnera pas d’argent pour m’avoir
Paulo : cool !!
Nando : Vivi ne veut pas pour moi, mais si tu as réussi a raisonner Serena, j’arriverai à raisonner Vivi !!
Feli : et moi Bulle !!
Nando : on va passer une bonne soirée !! J’ai bien envie de danser un peu
Feli : moi j’adore me déhancher ! J’ai le corps pour.. 
Rafa : on l’as tous
Paulo riant et regardant Richard   : oui enfin, presque…
Richard vexé : oui bon ça va hein ! De toute façon Lucie ne veut pas me partager
Nando : mais si, on va réussir à la raisonner, ne t’inquiète pas
Richard : ça va être dur
 
Lucie entendant cela : et vous, de quoi vous parlez ?????????????
Paulo : on parlait de la soirée pour l’association des enfants malades
Vivi : je ne partage pas !!
Lucie : moi non plus !!!
Bulle : non plus !!!!!
 
Elles étaient enfin toutes d’accord
Richard : vous êtes toutes d’accord ??? 
Rafa : Serena tu n’as pas le droit de dire oui !! Tu m’as promis de me laisser la soirée !!
Serena : en réalité je suis d’accord avec elles, mais je sais que je t’ai fait une promesse
Vivi : mais t’es folle ???
Nando : tu pourrais faire pareil Vivi !!
Vivi : et voilà, grâce à toi Serena, ils vont vouloir qu’on cède
Bulle : Vivi a raison. Une fois qu’une d’entre nous à cédé, ça oblige un peu les autres à le faire aussi
Serena : je n’ai rien fait de mal, alors ne me faites pas de reproches
Vivi : tu nous emmerde quand même
Serena : tu me parle autrement !! 
Rafa : et ça recommence
Nando : et bien si j’ai bien compris, on a quand même l’accord de nos femmes
Toutes sauf Serena : NON !
Paulo : vous voyez que vous êtes soudées entre vous finalement
Vanessa : oh ça non !!
John : mais pourquoi vous ne nous laisseriez pas passer une soirée tranquille avec une autre femme, et vous vous passez la soirée à vous retrouver !
Vivi, Vanessa, Lucie, Isa et Serena : NON 
Nando : bonne idée !!!
Vivi : je suis pas d’accord
Nando : eh bien tant pis, c’est comme ça
John : oui, maintenant c’est nous qui décidons !
Feli : bonne idée tiens !!!
Bulle : mais moi j’ai rien à voir avec elles
Nando : eh bien tant pis pour toi !!
 
Les garçons décidèrent donc de partir choisir les vêtements qu’ils allaient mettre et passer du bon temps sans entendre leurs femmes se disputer entre elles. De leur côté :
Bulle : bon écoutez, j’en ai assez de vos histoires. A cause de vous ils m’ont mise dans le même lot, et je vous assure que j’ai pas envie de partager Feli avec une pouf. Alors faites des efforts, et comme ça ils reviendront sur cette décisions
Isa : mais pourquoi vous les écoutez ? Vous pouvez faire ce que vous voulez
Vivi : mais ce sont eux qui ont l’argent
Isa : ah oui, pas faux !
Vanessa : de toute façon cette situation est à cause de Serena !!
Serena : je n’y suis pour rien. Je fais ce que je veux avec Rafa et cela ne vous regarde pas
Vivi : tout comme mes ébats sexuels tiens
Vanessa : exactement. Mais là tout le monde a voulu s’en mêler
Bulle : Bon ça suffit maintenant ! Je veux que vous arrêtiez de vous disputer.
Vivi : seulement si elles arrêtent de s’occuper de ma vie !
Serena : ok, alors faites pareil pour moi !
Vivi : mouais, ok. Mais ça reste de ta faute 
Serena : et toi tu restes une sal***  
Bulle : eh bien voilà, maintenant que vous vous êtes dit ce que vous avez sur le cœur, on peut arrêter de se disputer et trouver une solution pour qu’aucune pouf ne s’approche de nos hommes.
Lucie : facile à dire, mais comment faire ?
Vivi : il faut qu’ils nous laissent de l’argent
Vanessa : c’est mort, ils ne voudront pas !
Bulle : alors réfléchissons à une idée pour qu’ils nous laissent de l’argent.
 
Elles arrêtèrent de se disputer pour la bonne cause et se mirent à réfléchir toutes ensembles. Elles tombèrent toutes d’accord au bout de quelques minutes.
avatar
Serena.mg

Messages : 1651
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : Cambrai

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Serena.mg le Lun 25 Avr - 21:09

Du côté des garçons, ils étaient allés dans la chambre de Paulo. Entre eux la bonne ambiance et la bonne humeur étaient bien au rendez-vous
Nando : moi j’ai hate d’y être
Feli : Eh les mecs, si je met cette petite veste, elle devrait faire son effet si je la laisse ouverte ?
   




Rafa : pas mal du tout Feli !!
Nando : oh beau gosse !!
Feli : elles vont toutes se battre pour moi !!
Nando : tu rigole ? Elles vont se battre pour moi. Dès que je commencerai à enlever ce tee-shirt et qu’elles me verront comme ça, elles vont toutes craquer !!





Rafa : n’importe quoi les mecs !! Regardez, moi sans même enlever ma chemise, je vais toutes les faire craquer 





Richard : enfin un qui va pas arriver complètement déshabillé
Nando l’entendant : mais non Richard, on va pas arriver comme ça. Par contre on fera pas long feu habillé
Feli : ba oui, les filles veulent voir notre corps, alors on va vite se débarrasser de nos tee-shirt, enfin moi je vais simplement me débarrasser de ma veste, parce que je compte rien mettre en dessous ! 
Richard sautant en l’air, rempli de joie : Eh bien moi aussi, je vais toutes les faire fondre


 
Ils se mirent tous à rire après le saut que venait de faire Richard.
Puis une fois les pieds sur terre, il enleva sa chemise et ils le dévisagèrent tous





Cette fois, ils se mirent tous à rire encore plus fort. 
Rafa : mouais, enfin comparé à nous tu fais pas le poids !!
Richard vexé : c’est sympa ça, merci.. 
Feli se moquant à son tour de Rafa : haha tu peux parler toi… tu veux pas enlever ton costard parce que toi non plus tu fais pas le poids comparé à Nando et moi !!  
Rafa, se laissant intimidé : Quoi ?????? Tu peux répéter stp ?
Nando : ba oui, on a un meilleur corps que le tiens !!
Rafa : ok, alors regardez bien ce corps de rêve que j’ai quand j’enlève mon costard





Feli et Nando entraient désormais en pleine compétition avec Rafa
Feli : ouais enfin, nous on a eu la décence de garder nos pantalons au moins 
Rafa : Vous allez voir, elles voudront toutes toucher mon corps
Nando : mais si tu veux faire la compétition, nous aussi on peut se mettre en caleçon
Ils s’exécutèrent donc (bon imaginez juste qu’ils sont pas à la plage)
 


Feli : elles voudront toutes nos corps !!!
 
Paulo venait d’enlever sa chemise et se regarda, sans attirer l’attention





Il regarda ensuite les 3 autres garçons, et décida de vite remettre sa chemise afin de ne pas se faire moquer également.
Richard tout bas : ils m’énervent à se croire plus beaux et plus forts
Paulo : ouais enfin en même temps, ils ont pas totalement tort. Ils sont quand même mieux foutu que nous
Richard : tu vas t’y mettre toi aussi ? 
Paulo : tu sais j’ai plus à y perdre que toi. Toi à la fin de la soirée t’auras toujours Lucie, alors que dans mon cas, ils vont tous me passer devant et personne voudra de moi…
Richard : mais non, je suis sûre qu’il y a des femmes bien dans ce monde, des femmes qui savent que nous avons beau être moins fort qu’eux, nous sommes de meilleures personnes
Paulo, pas très sûr de ce qu’avançait Richard : mouais
 
De leur côté, les garçons continuaient à se chamailler
Rafa : mais arrêtez les gars, vous savez qu’elles vont toutes être folles de moi ! 
Feli : rêve !! Elles vont me sauter dessus 
Nando : elles vont se battre pour moi !! En plus je compte leur faire une petite danse…vous allez voir qui est Nando !!!
Feli : moi aussi je peux danser
Rafa : toi ? t’es un coincé !! 
Feli : ok, je danserai peut être pas, mais je chanterai et je ferai profiter les gens de ma si belle voix
Rafa : eh ben vous savez quoi ? moi j’ai pas besoin de danser, ou de chanter, ni de m’habiller d’une manière ou d’une autre…j’ai juste à leur faire mon regard de charmeur et je peux vous assurer que tout le monde, oui oui, TOUT LE MONDE sans exception, y compris les hommes, me voudront !!

 

Feli : pfffff rien a voir avec MON regard


 
Nando : c’est moi qui ai le plus beau corps et le plus beau regard

 


John, voulant enfin les calmer : hey les mecs, calmez vous !! Elles seront tout simplement folles de moi
   
 

Ils éclatèrent tous à nouveau de rire, mais cela ne calma pas les 3 espagnols 
Rafa, Nando et Feli en même temps : JE VAIS GAGNER !!!
Richard : mais vous comptez gagner quoi ? On va tous passer la soirée avec une fille
Feli : oui enfin toi c’est pas dit qu’il y en ait une qui mise sur toi
Richard attristé : pffffff
John : c’est pas un concours entre nous vous savez ?!
Rafa : si !! C’est sur moi que les femmes vont mettre le plus d’argent
Paulo : ah c’est donc ça
Feli : bien sur, plus l’homme est beau, intelligent et avec un corps de rêve, c’est-à-dire comme moi, plus les femmes donneront de l’argent
Rafa : je vaux plus que vous
Nando : rêve mon grand !!
 
Ils continuèrent à se disputer un peu, et ce qui devait simplement être une collecte pour une association devenait une bataille pour être le plus beau et le plus populaire.
De leur côté, les filles cherchaient les garçons.
Vanessa : mais ils sont ou ? John ne répond même pas au téléphone ! 
Vivi : Nando non plus
Bulle : voilà vous les avait fait fuir
Lucie : n’importe quoi ! Ils doivent sûrement être en train de jouer
 
Elles allèrent dans la chambre de Bulle et continuèrent à les appeler, en vain. Puis au bout de 30 minutes, elles entendirent des gens crie
Bulle : on dirait que c’est la voix de Feli ?
Serena : et Rafa aussi !
Isa qui était avec les filles : ya plus qu’à écouter aux portes pour savoir où ils sont
 
Elles se rendirent alors compte que les bruits venaient de la chambre de Paulo. Vanessa mit la main sur la poignée pour ouvrir la porte
Vivi : Nooooooooonnnnnn !!! 
Lucie : mais qu’est-ce qu’il lui arrive à elle ?
Vivi : vous retenez peut-être pas les leçons, mais moi si. On n’entre JAMAIS dans une chambre sans avoir frappé avant !
Serena : ouais enfin, là je pense pas qu’ils soient en train de se faire un plan à 3 mecs
Isa : qui sait… 
Tout le monde se retourna vers Isa, lui faisant un regard noir
Bulle : Feli ne ferait pas ça, il n’est pas gay
Serena : Rafa non plus !!
Isa : oh ca va détendez-vous, je plaisantais les filles !
Vivi voulant pourtant éclaircir les choses : et Paulo et Nando ne le sont pas non plus !!!
 
Tout le monde la dévisagea, mais personne ne répondit
Vanessa frappa donc à la porte, mais personne ne vint ouvrir tandis que les cris des hommes se faisait de plus en plus entendre. Elles décidèrent donc d’entrer quand même.
Quand elles entrèrent, elles assistèrent à la dispute entre Rafa et Feli & Nando.
Ces deux derniers paraissaient en colère contre Rafa

 

Tandis que Rafa continuait à montrer ses atouts



Rafa : aller arrêtez, je suis mieux que vous !
Nando : tu verras que non !!
Feli : On est largement mieux !!
 
Les filles n’arrivaient pas à croire ce qu’elles voyaient. Quand les garçons les virent, ils se calmèrent enfin
Serena : c’est quoi ce cinéma ?????
Bulle : j’espère que vous ne comptez pas vous déshabiller ainsi !!
Feli : oh non non
Rafa tout bas : menteur !!! soumis !!
Lucie voyant Richard habillé : ah mon amour, je savais que toi t’étais un mec sérieux en qui je peux avoir confiance !
Richard, enfin heureux : je sais ma chérie, je sais
Nando : mais d’ailleurs, qu’est-ce que vous faites ici ?
Vivi : on vous entend à des kilomètres, alors on est venues
Feli : vous auriez pu frapper à la porte
Vanessa : on l’a fait !! Mais vous hurliez tellement que vous n’entendiez pas
Serena : mais de toute façon on vous cherchait !!
Rafa : ah bon ? pourquoi ça ?
Vivi : on voulait vous dire que vous avez raison. On doit vous laisser une soirée tranquille, sans nous !
Nando : c’est vrai ?
Vivi : oui !
Bulle : oui, mais on veut quand même participer à ce petit jeu
Feli : c’est-à-dire ??
Bulle : ba, on veut simplement pouvoir assister à votre jeu et miser sur vous
Feli : justement on ne veut pas que vous misiez sur nous !
Vivi : oui enfin, sur vous en général. Mais on promet de ne pas miser d’argent sur notre partenaire !!
 
Les hommes les regardèrent tous surpris
Rafa : et vous êtes tombées d’accord la dessus ?
Serena : oui !
Rafa : mais vous vous disputiez 
Serena : plus maintenant !
Vivi : comme ça on vous laisse tranquille, et vous faites de même !
Lucie : oui enfin, par contre on veut bien un peu d’argent !
Richard : ok, on vous laissera une petite centaine d’euros
Lucie : euuuhh Richard, j’ai cet argent. Nous on veut plus !
Richard : euuhhhh vous voulez combien ?
Lucie : oh, on va compter ça en milliers d’euros
Les hommes : QUOI ??????????? 
Vanessa : chacun s’amuse comme il peut !!
Nando : je refuse que Vivi donne autant d’argent pour un autre !
Feli : pareil
Bulle : tu refuse que Vivi donne de l’argent pour un autre que toi ????????????
Feli : mais noooon, que Toi tu donnes autant pour un autre
Bulle : mouais 
Paulo en ayant marre : bon, allez arranger vos histoires ailleurs, vous êtes dans ma chambre ici !!
 
 
Chacun s’en alla dans sa chambre. Lucie et Richard ainsi que Serena et Rafa décidèrent d’être raisonnable et de revenir parmi les autres. Ils allèrent donc à l’autre hôtel chercher leurs affaires et firent l’aller-retour.
Chaque couple se mit donc à discuter
 
Rafa : moi je refuse que tu mise sur quelqu’un d’autre que moi !
Serena : ah non, tu recommences pas ! Tu vooulais une soirée tranquille, ok. Maintenant laisse moi la mienne !
Rafa : et puis tu vas miser sur qui ???
Serena : haha, surprise
Rafa : je veux savoir !!!
Serena : oh mais ne sois pas jaloux monsieur « je suis mieux que les autres hommes »
Rafa : c’est trop louche que tu ne veuille pas me dire sur qui tu vas miser !!
Serena : tu auras la surprise !! N’oublie pas de me donner l’argent
 
Du côté de Lucie et Richard :
Richard : mais je croyais que tu voulais passer la soirée avec moi ?
Lucie ; mais tu avais raison, on a besoin de passer une soirée avec d’autres personnes 
Richard : mais tu vas passer la soirée avec qui ?
Lucie pensive : hmm je sais pas encore…je verrais qui me donne le plus envie
Richard choqué : PARDON ????????
Lucie le narguant : le plus bête, c’est que moi je vais pouvoir choisir, alors que toi non. Tu passeras simplement la soirée avec celle qui te voudra
 
 
Pour Vivi et Nando, il y avait quelques tentions
Nando : tu vas pas miser sur Paulo hein ??????
Vivi : ah je ne peux rien te dire
Nando : pourquoi ça ?
Vivi : avec les filles on a dit qu’on gardait ça secret
Nando : « avec les filles », pffff tu t’en fichais des filles tout à l’heure
Vivi aimant faire rager Nando : pas de toutes, mais maintenant c’est arrangé
Nando : tu n’as pas intérêt à passer la soirée avec Paulo, sinon je ne te donne pas mon argent
Vivi : trop tard, tu viens de me le donner
Nando : Vivi, je t’interdis d’utiliser mon argent pour être avec Paulo !!!
Vivi : ouais ouais j’y penserai. Aller prépare toi !!
Puis elle s’en alla, le laissant cogiter pour savoir si elle allait oser miser sur Paulo.
Nando lui criant une dernière phrase avant qu’elle ne parte : t’as pas intérêt à toucher le corps de qui que ce soit !!
 
Du côté de Feli et Bulle, c’était toujours la même discussion
Feli : je ne peux pas croire que tu ne mise pas sur moi
Bulle : pourquoi je le ferai ? tu ne voulais pas passer la soirée avec moi
Feli : mais tu pourrais miser un peu sur moi quand même, juste pour me faire comprendre que tu m’aimes
Bulle : je te le dis tous les jours, ça ne te suffit pas peut être ?
Feli : mais ça représente beaucoup pour moi
Bulle : oui, parce que tu fais la compétition avec Rafa, mais avant ça tu t’en fichais
Feli : mais je ne veux pas que sois avec quelqu’un d’autre. Il y aura mon bébé en plus qui assistera à ça
Bulle : ça ne te dérange pas de te déshabiller pour d’autres femmes devant ta femme enceinte
Feli : mais non ma Bulle, je ne compte pas me déshabiller
Bulle : mouais mouais
 
 
Chez Vanessa et John, la discussion était plus calme
John : ils étaient insupportables
Vanessa : mais tu étais torse nu aussi toi
John : pour rire avec eux, au départ. Puis ils ont commencé à faire la compétition
Vanessa : je suis sure qu’elles vont toutes te vouloir
John : mais moi je ne veux que toi !!!
Vanessa : oui mais avec les filles on a promis de miser sur un autre homme que le notre. Et puis, tu me fais confiance, non ?
John : oui, mais j’ai pas confiance avec les autres hommes. Tu es trop bien pour eux !!
Vanessa riant : oh arrête
John : ah j’ai une idée !!!
Vanessa : dis-moi !
John : et si tu misais que Borna ??!!!! J’ai confiance en lui au moins ! Et puis, vous pourriez faire plus connaissance
Vanessa mal-à-l’aise : oui enfin, on a un compromis avec les filles
John : donc tu sais sur qui tu veux miser ?
Vanessa : non pas encore
John : alors quand vous vous mettrez réellement d’accord, parle de Borna !!
Vanessa : oui mais c’est pas aussi simple que tu ne le pense.
John : aller, fais un effort
Vanessa : on verra ce que je peux faire, mais je suis pas sure que les filles acceptent
 

Quelques heures plus tard, le grand soir arriva. Les hommes étaient en train de se préparer, tandis que les filles étaient devant la scène, en train de se mettre d’accord pour savoir comment elles allaient faire pour savoir à qui elles donneraient l’argent donné par leur chéris.
avatar
Serena.mg

Messages : 1651
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : Cambrai

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Serena.mg le Mer 27 Avr - 20:51

Les filles papotaient un peu devant la scène
Bulle : j’espère qu’on va passer une bonne soirée
Vanessa stressée : dommage qu’il n’y ait pas que nos hommes !
Lucie : oui enfin, il n’y a pas qu’eux qui sont tennismen !
Vivi : oui et puis ça permet de faire d’autres connaissances 
 
Puis vint le moment de se mettre toutes d’accord
Serena : bon alors n’oublions pas que ça va être du pur hasard
Bulle : oui, alors même si c’est pas la personne idéale, on ne peut pas changer.
Vanessa : euh, ya aucune exception ?
Vivi : oui parce que bon, si c’est Soderling, moi j’en veux pas !! 
Lucie : eh bien si ça tombe sur Soderling, tu t’y fera et puis c’est tout !!! 
Vivi : ouais mais ça serait pas juste !
Serena : bon on va pas commencer 
Lucie : oui vous recommencez pas à être lourde !!!
Bulle mettant tout le monde d’accord : On ne peut changer que si on tombe sur notre homme, puisqu’on a promis de ne pas miser sur eux
 
Bulle sortit une petite boîte avec des petits papiers dedans
Bulle : aller, piochez chacune un numéro. Et n’oubliez pas notre pacte : si on a par exemple le numéro 4, on doit tout faire pour passer la soirée avec le 4ème homme qui entrera sur la scène. Alors n’oubliez pas de compter la position des mecs pour savoir sur qui vous tombez
 
Elles piochèrent toutes un numéro.
Vivi : numéro 4 ! Rha je suis toujours l’exemple...
Serena : à ne pas suivre !
Bulle : eh Vivi, ne prend pas la grosse tête pour un simple exemple
Vivi : non mais je trouve que le hasard fait toujours bien les choses. Tu prends le numéro 4 pour faire un exemple, et il tombe sur moi :p
Lucie : ben j’espère que c’est Soderling qui entrera en 4ème
Les filles rièrent, tandis que Vivi enrageait.
Vanessa : moi le numéro 11
Lucie : numéro 3
Serena : numéro 7
Bulle : numéro 15
Isa : moi le numéro 12 
Tout le monde regarda alors Isa, sans comprendre
Vanessa : tu le fais aussi toi ?
Isa : oh ben pourquoi pas ?
Bulle : et Eden ?
Isa : il est au bar là, il se prend une boisson
Vivi : et il va y passer la soirée au bar ?
Isa : bon ok, je ne peux pas m’amuser avec vous 
Vivi : dommage qu’il ne soit pas tennisman
Isa : mais j’ai pas envie de vous regarder balancer de l’argent pour avoir un homme tandis que moi je ne peux rien faire, à part regarder
Vanessa : tu n’as qu’à jouer le jeu avec Eden
Isa : il peut monter sur scène ?
Bulle : ah ça je ne crois pas
Vivi dans l’oreille d’Isa : au pire, rentrez à l’hôtel vous 2 
Isa : bonne idée. Je vais attendre un peu quand même, histoire de pas être venue pour rien, et je vais essayer de rentrer avec Eden
 
Les filles étaient toutes assez stressées et c’était de même pour certains hommes dans les coulisses
Richard : j’espère qu’elles vont se battre pour moi
Paulo : ils auraient pu faire un défilé spécial pour les espagnols, et un autre pour les français
Richard : c’est clair
Paulo : de cette manière, je les aurait toutes eu à mes pieds !! 
Richard : pfff tu rigoles, elles me seraient toutes tomber dessus !
**** : vous riez ? Elles sont toutes folles de moi !
Paulo et Richard se retournèrent pour voir qui venait de parler, et pouffèrent de rire
Paulo : euh, déjà rien que ton prénom est repoussant
Richard : c’est clair. Franchement, c’est pas trop dur de porter « Jo-Wilfried » comme prénom ?
Tsonga : eh bien contrairement à ce que vous pensez, ça les fait toutes tomber à mes pieds !!
Richard prit également d’une envie de concours : alorsça c’est ce qu’on verra
Paulo : on est mieux que toi !
Gael : mais pas mieux que moi :p
Paulo : et encore un qui se crois beau
Gael : Mais je le suis. En plus vous connaissez les rumeurs sur les blacks ? On a une grande…. 
Richard : pff c’est qu’une légende
Gael : ah ça c’est ce que tu crois. Et puis, elles veulent toutes essayer, histoire de savoir si c’est vrai
 
Les français continuèrent à discuter entre eux. De son côté, John alla discuter avec Borna
John : ça va pas trop stressé ?
Borna : non je ne l’étais pas, jusqu’à ce que j’arrive et que j’entende tous ces espagnols se battre pour être les meilleurs
John : oh il ne faut pas prendre ça pour une compétition
Borna : tu sais que je veux toujours gagner moi, et ce dans n’importe quelle compétition, alors dès que j’entends des gens se battre, j’ai envie de leur passer devant, rien que pour les faire taire.
John riant : aller ne fais pas attention à eux. Va plutôt gagner le cœur d’une de ces femmes
Borna : ah oui, j’espère passer la soirée avec une jolie fille
John : pour être sincère, j’aimerais bien que tu passes la soirée avec Vanessa
Borna : ah ça serait cool
John prenant un air très sérieux : je comprends donc que tu trouves Vanessa jolie ?
Borna un peu plus stressé : oh oui mais t’inquiète pas, je sais qu’elle est ta future femme
John souriant à nouveau : je sais, je te fais marcher. Je sais que tu es un ami, un vrai !!
Borna : merci de me faire confiance. Mais pourquoi tu veux que je passe la soirée avec elle ?
John : parce qu’elles se battaient tellement pour qu’on ne fasse pas cette soirée qu’on a imposé notre loi et on a décidé tant bien que mal de participer. Mais du coup elles ont voulu se venger, et ont décidé de ne pas mettre d’argent sur nous, mais sur d’autres hommes
Borna : elles sont rancunières !
John : oh quand elles sont toutes ensemble elles sont insupportables
Borna : rha ces femmes !!
John : oui, comme tu dis. Mais du coup je serais plus rassuré si elle passe la soirée avec toi !
Borna : ça ne dépend pas de moi mec. On verra si elle met de l’argent sur moi
John : j’espère qu’elle le fera
Borna riant : et qu’elle y mettra une fortune. Je vaux au moins ça
John la taquinant à son tour : tu vaux presque autant que moi




Du côté des espagnols, c’était encore plus la guerre depuis qu’ils avaient retrouvés d’autres espagnols
Rafa : les femmes vont miser une fortune sur moi 
Feli : sur moi plutôt !
Nando : oh arrêtez de vous faire du mal, c’est moi qui ai le plus de charme
**** : Vous parlez de moi ?? J’ai entendu qu’on parlait de quelqu’un avec beaucoup de charme !
Rafa : pfff Guille, te fais pas d’illusion, t’as perdu d’avance
Guille : moi aussi je suis heureux de vous revoir.
Tommy : moi aussi je suis heureux de vous retrouver. Alors, vous êtes prêt à défiler devant tout ce monde ?
Rafa : et à empocher des millions d’euros à moi tout seul pour cette association. Je vais les rendre riche !
Tommy ne comprenant pas ce qu’il se passait : qu’est-ce qu’il lui arrive ?
Feli : il se croit le plus beau et le plus musclé
Rafa : non je le suis !
Feli : regarde-moi bien Rafa !! Je suis mieux que toi !
Rafa : rien à voir
Feli : la preuve, Bulle a commencé avec toi, et a fini avec moi ! Ça en dit long sur toi
Rafa : ça dit juste qu’on était pas fait pour être ensemble, rien de plus
Nando : eh bien Vivi c’est moi qu’elle préfère
Nole passant par-là : et pourtant elle les a tous essayé elle !!! 
Nando voyant Nole passer : grrrr tais toi !!! 
Nole continuant sa route, cria à tous les espagnols : mais vous inquiétez pas, je vais tous vous ratatiner ! 
Rafa : c’est moi qui vais te ratatiner !!
Tommy : mais pourquoi vous faites compétition ?
Rafa : parce qu’ils veulent pas admettre que je suis plus beau et plus fort !
Feli : parce que ce n’est pas vrai !!
 
A ce moment-là, David arriva à son tour
David : salut les mecs !! Vous parlez de compétition ?! Vous pensez déjà au prochain tournoi ?
Feli : A CE SOIR !!!!
David ne comprenant pas : ce soir ? il n’y a pas de compétition ce soir
Nando : bien sur que si. Aujourd’hui on va savoir qui de nous est le plus populaire auprès des femmes
Rafa : et je vais gagner !
Guille : ba écoutez, si vous voulez faire la compétition, allons-y. Je suis de la partie !!
David : et qu’est ce qu’il y a à gagner ? Une femme j’espère ?
Nando : UNE femme ???
Rafa : trop facile ça !!
Nole au loin : Femme ? Facile ? Viviii !!!! 
Tous se mirent à rire, sauf Nando
Nole : et moi, j’ai gagné quoi pour avoir trouvé la devinette ?
Nando commençant à s’énerver : tu veux mon point dans ta gueu** ?????? 
Nole : oh ça va, calme toi le lover
Nando : exactement, je suis un lover
Feli : on va voir ça aussi
 
Ils continuèrent encore et encore leurs débats pour savoir qui était le plus beau, le plus fort, et qui allait récolter le plus d’argent.
De leur côté, Vivi et Vanessa discutèrent discrètement en attendant l’arrivée des hommes
Vanessa : ma blonde, il faut que je te parle !!
Vivi : qu’est-ce qu’il y a ? t’as l’air préoccupée
Vanessa : non, enfin si, je suis un peu en stresse
Vivi : pourquoi ?
Vanessa : j’ai peur de tomber sur Borna !
Vivi : oh mais aller, sois confiante. On peut toutes tomber sur un mec super, ou sur le plus relou du monde…
Vanessa : mais John veut que je passe la soirée avec Borna
Vivi : mais on a fait un pacte, donc ce n’est pas John qui décide
Vanessa : oui mais tu sais la chance que j’ai…j’espère que ça ne sera pas le cas
Vivi : mais non, aller sois pasitive
Vanessa : si c’est lui, on pourra échanger ?
Vivi : euuhhh…ça dépend sur qui je tombe
Vanessa : ma bloooonde, sois cool !
Vivi : mais aller n’y pense pas, je suis sure que tout va bien se passer. Et puis, t’es pas sûre que Borna veuille quelque chose avec toi
Vanessa : oui tu as raison..mais je préfère être prudente.
 
Isa pour sa part alla rejoindre Eden.
Isa : ça va mon amour ?
Eden : oui oui..enfin je ne connais personne ici tu sais
Isa : tu es mal à l’aise ?
Eden : ben…un peu oui
Isa : bon écoute, on reste juste le temps de voir nos amis défiler sur cette scène, puis on rentre à l’hôtel
Eden : ben bien sur, on reste pendant qu’ils se déshabillent et on rentre 
Isa : oh mais non, c’est juste pour ne pas faire l’affront de partir avant que ça n’ait commencé
Eden : mouais, bon ok
 
Les gens buvaient, discutaient et attendaient avec impatience que les tennismen arrivent.


Quelques minutes plus tard, ils dirent leur entrée dans un ordre plaisant pour certaines, et moins pour d’autres.
avatar
Serena.mg

Messages : 1651
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : Cambrai

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Serena.mg le Mer 4 Mai - 21:07

Le premier à entrer fut Nole, qui fut acclamé. Ensuite entra son frère, suivi d’Andy
Vivi : ouuuuffff, j’ai le numéro 4 !! Sinon ça n’aurait pas été cool 
Vanessa : attends quand même de voir qui arrive en 4ème
 
5 secondes après, Gael Monfils fit son apparition.
Vivi : QUOI ?????????????????   
Vanessa : oh ba te plains pas, c’est surement mieux que d’être avec Andy !
Vivi : ouais tu parles
Lucie riant  :voilà une nouvelle conquête !!!   
Vivi : eh ben toi t’es avec Andy, alors je suis pas sure que tu te sentes mieux que moi
Lucie réalisant : quoi ????? avec le mec le plus lourd de la terre ???
Vivi riant : eh oui, il est tout à toi !! 
Bulle : bon aller, vivement que les autres entrent. Pourquoi ils se font attendre ?
Serena : pour plus de plaisir ;)
 
Ensuite, ce furent Tsonga qui entra. Toutes les filles étaient heureuses de ne pas être avec lui. Puis arriva Nando en 6ème, puis Feli.
Vivi : QUI A NANDO ? 
Serena : je sais pas qui avait le numéro 6, mais moi j’ai le 7 ! J’ai Feli !!
Bulle : oh prends soin de mon bébé !! Je te fais confiance, même si je ne suis pas sure que ce soit réciproque
Serena se sentant mal : mais bien sur que si Bulle !!
 
Les garçons continuaient à arriver. En onzième, ce fut Borna qui arriva, au grand désespoir de Vanessa, suivi de John puis de Richard. Puis en dernier, en 15ème, arriva Rafa
Serena : qui a Rafa ?
Bulle : moi !
Serena : ah…
Bulle : tu me fais confiance, non ?
Serena : oui enfin, j’aimerais que vous ne reparliez pas de votre rupture
Bulle : oh mais arrête avec ça…
Vanessa : moi je suis dégoûté
Vivi : tu veux qu’on échange ?
Vanessa : je suis enchantée je voulais dire !!!
Lucie : ouais, moi aussi..
Vivi : avec un peu de chance, Andy passera la soirée à te parler de moi
Lucie : ah ça non !!! De toute façon je refuse de miser de l’argent sur lui
Vanessa : et pourtant tu dois le faire…
Lucie : et avec qui sera Richard ?
Serena : une autre fille…
Vanessa : oh noooon, John aussi
Bulle : mais ne vous inquiétez pas, ils seront sages, j’en suis sure
Vivi : facile de dire ça, ton homme est avec Serena, donc t’es sure qu’il ne fera rien..
Serena : ça veut dire quoi ça ?
Vivi : t’es un peste, alors forcément que Feli voudra pas de toi 
Serena : moi au moins je compte pas embrasser le mec de mon AMIE !!! 
Vivi : pfffff c’était même pas moi
 
Elles recommencèrent à se disputer pendant que les hommes commençaient à se déhancher. Les espagnols, ainsi que Nole avaient envie de faire fureur auprès des filles. Ils avaient des regards de tombeurs.
Les autres filles commençaient à s’approcher de plus en plus de la scène
Bulle : qu’est-ce qu’elles font elles ???
Vivi : regardez les 3 là-bas, elles s’approchent beaucoup trop de mon Nando !!
Serena : et l’autre là-bas, elle demande à Rafa d’enlever sa chemise !!
Lucie : faut qu’on s’approche aussi
 
En un instant, les filles passèrent de se disputer à s’approcher de la scène toutes ensembles, prêtes à bouffer les autres femmes présentes
Les garçons enlevaient leur haut. Puis ils commençaient à déboutonner leurs pantalons. Les autres femmes hurlaient, tandis que les filles étaient toutes en pleine crise de jalousies. A un moment donné, l’une d’entre elle faisait de plus en plus de signe à Rafa. Elle enleva elle aussi son haut et le jeta à Rafa. Elle fit également mine de retirer son soutif, mais Serena lui tomba dessus
Serena : hey, tu touche pas à Rafa !!! 
**** : fermez là, on est ici pour s’amuser, pas pour que certaines se croient au dessus des autres. J’ai autant le droit que vous de le toucher
Serena : ah ça non !
**** : et pourquoi ça ?
Serena : parce que c’est MON mari !!  
**** : et bien ce soir, il a dû oublier qu’il était marié, sinon il ne ferait pas ça pour tout ce monde
Elle commença à dégraffer son soutif
Serena : si tu l’enlève, je te le fait bouffer !!
Bulle arriva : arrête toi tout de suite avant qu’on ne s’énerve sur toi !
**** : vous me faites pas peur
Elle enleva son soutif, et Serena lui mit une baffe. Toutes les filles qui avaient suivi ce qui passait arrivèrent. Lucie lui tira également les cheveux
Vivi : ce sont eux qui se déshabillent, pas nous !
Bulle : voilà, alors retiens bien ça !!!
 
La fille promit de miser tout son argent sur Rafa pour narguer les filles en passant la soirée avec lui, mais remit très vite son soutif quand elle se vit encerclée par 5 autres femmes.
 
Par chance, les garçons étaient trop occupés à se déhancher et n’avaient pas vu ce qui venait de se passer.
Les filles ne regardaient quasiment pas le spectacle puisqu’elles vérifiaient les moindre faits et gestes des autres femmes, surtout après ce qui venait de se passer pour Serena. Mais finalement les autres femmes criaient et ne faisait rien d’autre. Les filles commencèrent donc à se détendre et à profiter du spectacle.
 
Rafa se déhanchait et commença à montrer ses muscles




   
Les femmes étaient toutes sous le charme et criaient de plus en plus fort.
Feli montrait également ses muscles, mais personne ne fit attention à cela à part Bulle qui était plus que joyeuse. Feli décida donc de prendre le micro et de chanter un peu. Tout le monde se mit donc à le regarder et à chanter avec lui. Il mettait l’ambiance, et cela enlevait du protagonisme aux autres.
Nando se mit donc assis sur la scène et fit un regard de charmeur.


 
Il regarda une fille qui était juste devant lui au premier rang, fit un baiser sur sa main et lui envoya.
Voyant cela, toutes les autres femmes devinrent folles et crièrent de plus belle. Mais cela ne fit pas plaisir à Vivi, qui voulait se baiser pour elle.
 
Les hommes se déhanchaient encore et encore, sauf Feli qui préférait chanter, mais cela faisait son effet, puisque beaucoup de femmes chantaient avec lui et le regardaient.
Nando pour sa part n’arrêtait pas de regarder cette jeune femme au premier rang, et celle-ci le regardait aussi.
 
Vivi se rendit compte de cela, et devint folle de rage
Vivi : je vais me la faire !!! 
Vanessa :  qui ça ?
Vivi : cette grognasse au 1er rang !
Vanessa : oh aller arrête et profite. Regarde comme mon John est beau !!
Vivi : grrr Nando ne fait que la regarder
Vanessa ne comprenait pas ce qui se passait, elle était trop occupée à regarder John se déshabiller. Chaque femme regardait son homme et prenait du plaisir.
 
Le spectacle était presque fini et le moment des « enchères » allait arriver quand une femme s’approcha de John, un billet à la main. John joua le jeu et s’approcha, mais quand il arriva à elle, elle voulut mettre le billet dans son caleçon. John recula immédiatement
Vanessa lui sauta immédiatement dessus et les autres filles la suivirent
Vanessa : touche pas à mon mec, sale pétasse !!
Mais l’autre jeune femme fit mine de ne rien entendre et continua à appeler John pour qu’il s’approche à nouveau
Vanessa : Ne touche pas à mon John toi !!
**** : oh laisse-moi profiter de ce beau gosse !!
Vanessa : c’est mon futur mari !
**** : justement, autant en profiter maintenant qu’il n’est pas marié
Vanessa : je vais la tuer !!!!
Les filles arrivèrent pour retenir Vanessa qui voulait frapper la jeune femme. L’organisation vit que ça commençait à mal tourner, et le présentateur arriva pour tout arrêter.
 
Présentateur : le spectacle est désormais fini. Nous arrivons au moment des « enchères » pour passer une merveilleuse soirée avec un de ces hommes. Alors sortez vos porte-monnaie mesdames et lachez tout. Cela risque d’être une soirée inoubliable. Allez venez messieurs, approchez vous.
 
Ils s’approchèrent tous, sauf Nando qui ne réagissait pas. Il regardait encore et encore la jeune femme du premier rang. Feli alla le bousculer pour qu’il réagisse enfin. Vivi de son côté ne les lâchait pas des yeux et se demandait qui pouvait bien être cette femme pour que Nando soit comme cela devant elle.
 
Finalement le grand moment arriva. Le présentateur donna le nom de chaque homme afin que les femmes puissent se « battre » pour chacun d’entre eux.
avatar
Serena.mg

Messages : 1651
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : Cambrai

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par glucie36 le Lun 9 Mai - 14:33

Lucie fut la première à enchérir sur Andy, comme les filles l’avaient décidé malgré que ça m’enchante pas du tout Lucie.

Lucie : 300€

Fille : 3.000€ !

Lucie : Quoi ?! Aux autres filles : Non mais je ne vais pas miser plus de 3.OOO€ pour Andy non mais !!

Vivi : Rhoo allez !!

Fille : 5.000€ !

Fille : 7.000€ !!

Lucie : Non, non !! Beaucoup trop cher pour moi ! En plus, il va me parler de toi tout le temps en plus !! Je préfère rester seule !!

Vivi : Tu ne joues pas le jeu Lucie, c’est nul !

Lucie : Parce que toi tu vas miser beaucoup sur Gael ?

Le présentateur : Pas d’autres enchères ? Le magnifique Andy Roddick part pour la somme de 7.000€ ! Adjugé !

Andy descendit du podium et alla faire un bisou à la joyeuse donatrice.

Le présentateur : Le prochain mâle à se présenter est Gael Monfils !

Vivi : Pff jsuis vraiment obigée ? puis elle regarda Lucie : 5.000€ !

Fille : 7.500€ !

Vivi : 8.000€ !

Fille : …

Le présentateur :  Pas d’autres jeunes femmes pour profiter d’un bon moment avec M.Monfils ? 1.2.3 … Adjugé pour la jeune blonde !!

Monfils alla faire une bise à Vivi :

Monfils : A tout de suite ma belle…

Vivi, l’écartant d’elle : Ne me touche pas !

Monfils en repartant vers le podium : Je vais enfin connaître celle dont tout le monde parle !

Vanessa à Vivi : Tu n’as pas de chance …

Vivi : Ca c’est clair !! Mon Dieu, soirée de merde !! Mais au moins j’ai joué le jeu !!

Isa : Je vais vous souhaiter une bonne soirée, Eden veut sortir de la soirée, il n’est pas très à l’aise …

Vivi : Bonne soirée à toi aussi Isa, profites bien avec ton homme !

Vanessa : Bonne soirée Isa ! Fais pas trop de bêtises :p

Isa : Merci ! Et bon courage pour vos soirées les filles !!!

Isa et Eden s’en allèrent de la salle et rentrèrent à l’hôtel, enfin c’est ce que pensais Isa …

 

Dans la salle de la soirée de charité :

Le présentateur : Voici Fernando Verdasco ! Un très bel homme ! Qui souhaite passer une soirée avec ce jeune homme ?

? : Moi !! 10.000€ !

Vivi, s’énervant : QUOI ??? Mais c’est qui celle là ?! Elle ne s’approche pas de Nando !!

Le présentateur : Whaouh, première enchère haute ! Quelqu’un d’autre ?

Vivi, marmonant : Mais pourquoi j’ai accepté de jouer…. Grrrrr

Le présentateur : Personne d’autre ? Quand même un beau jeune homme ….

Fille : 12.000€ !

? : 20.000€ !!

Sur le podium, Nando ne lâchait pas cette fille du regard, ce qui m’était vraiment Vivi en colère mais qui essayait de se contrôler …

Le présentateur : Whaouh !! Dernière enchère pour Nando ? 1.2.3. Adjugé !! Melle, une soirée avec Fernando Verdasco pour 20.000€ !

Nando descendit et alla voir la femme :

Nando : Merci pour l’association que je soutiens ! En lui faisant une bise : A tout à l’heure

? : J’ai hâte !

De son côté, Vivi essayait de capter le moindre mot que disait Nando à cette femme.

Vivi : Depuis le début de la soirée, il ne la lâche pas des yeux, c’est quand même étrange !!

Bulle : Peut-être qu’il la connait …

Vivi : Grrrr jsuis sûre que c’est une de ses ex !! quelle sal****

Vanessa : Mais si ça tombe ils se connaissent mais ils sont justes amis ! T’inquiète pas ma blonde ;)

Vivi : J’espère ma blonde !!!

Le présentateur : Le prochain est Féliciano Lopez !! J’attend vos enchères !

Fille : 5.000€ !

Bulle à Serena : Je te fais confiance !

Serena à Bulle : t’inquiète pas 

Serena : 7.500 !

Fille : 10.000€ !

Bulle : Grrrr

Serena : 15.000€ !

Fille : …

Bulle : Merci Serena ! Je suis plus rassurée qu’il soit avec toi …

Serena : Fais attention avec Rafa, Bulle … Avec votre anniversaire de rupture je suis dubitative….

Bulle : Mais on fait ça tous les ans et ça ne t’a jamais posé soucis ! Alors y’a pas de raison que cette année ça change ! Nous sommes amis, c’est tout !

Serena : Moué… Bon voilà mon Rafa ! Qu’il est beau !!!!

Vivi : Tu as du mal voir Serena, Nando était le plus beau !!!

Bulle : Non non les filles… Féli était bien au-dessus… Son regard…

Serena : Bulle : Arrête de parler, c’est à ton tour de sauver mon homme de toutes ses groupies !!

Le présentateur : Mesdames, Rafael Nadal est là pour vous ce soir !! Qui commence ?

Une dizaine de filles s’approchèrent de la scène et faisaient des enchères dans un brouhaha.

Serena : Mais c’est quoi ce bordel ?!

Bulle : T’inquiète j’ai ma méthode !!

Cinq minutes plus tard, les filles se calmèrent et le présentateur pu reprendre les enchères :

Le présentateur : Nous sommes donc arrivés à 10.000€ …

Une vieille dame : Pour moi, c’est 15.000€ !

Bulle : 20.000€ !

La vieille dame : 30.000€ !

Bulle : 35.000 !

Serena, doucement : Mais c’est qui celle-là ?! Grr elle ne va pas toucher à mon Rafa !!

Bulle : Nan mais elle va nous ruiner !!

La vieille dame : Je sens que la jeune femme est coriace ! 50.000€

Rafa sur le podium ainsi que tous les autres joueurs étaient fortement étonnés de l’ampleur des enchères !!

Feli à Nando : Mais il nous a tous surpassés !! Bulle si elle continue elle va nous ruiner …

Nando à Féli : Hahahaa

Féli : Mais tais-toi !! D’ailleurs c’est qui cette dame ?!

Nando : Jsais pas, mais elle à l’air blindé !!

Féli : Et tiens d’ailleurs, c’est qui cette femme avec qui tu as fait ton enchère ?

Nando : …

Féli : Youhou, je te parle !!

Nando : Bah regarde-là …


Dans la salle, Bulle et Serena s’étaient alliées pour réussir l’enchère sur Rafa :

Bulle : 75.000€ !!

La vieille dame : Je laisse ce beau jeune homme à cette belle jeune femme.

Le présentateur : C’est votre dernier mot ?!

La vieille dame : Oui, cher monsieur.

Le présentateur : Adjugé !!

Rafa descendit dans la salle et alla remercier la dame avec qui il alla échanger quelques mots puis arriva vers Bulle pour lui faire une bise et revenir sur la scène.

Le présentateur : Après un tel engouement, nous allons redescendre un peu et parler du jeune Borna Coric. Espoir du tennis masculin, il a seulement 19 ans ! J’attends vos propositions !

Vanessa à Vivi : Ah voilà Borna…..

Vivi : Je suis sûre qu’il ne veut rien … Il est très ami avec John !!

Vanessa : J’espère … 5.000€ !

Fille : 7.500€ ! Je t’aime Borna !!

Vanessa : Non mais y’a des folles ici ! 10.000€

Borna, voyant que Vanessa était dans la course pour passer la soirée avec lui fut très content et lui adressa un sourire.

Vanessa : Déjà ça commence…:/

Vivi : Au pire, tu lui explique ce soir et tu en parles à John demain …

Vanessa : Je vais bien être obligée…

Le présentateur : Pas d’autres propositions ? 1.2.3. Adjugé !

Borna descendit et alla comme les autres hommes faire une bise à la gagnante. Il en profita pour glisser quelques mots à l’oreille : Vivement après la soirée… Merci.

Pour Richard, Paulo et John, malgré le fait que Lucie, Vivi et Vanessa soient jalouses et très interrogatives sur ces filles inconnues qui voulaient passer la soirée avec leur chéris/amis, elles laissèrent les enchères se faire.

Le présentateur : Les enchères sont terminées, vous nous avez permis de récolter la somme de 500.000 € au profit de l’ATP et d’associations soutenus par les joueurs. Nous vous remercions de votre générosité ! Pour les femmes ayant gagnés des enchères, un diner en tête à tête avec votre joueur est organisé dans la salle de réception.

Les filles retrouvèrent leurs hommes pour quelques instants avant que le repas ne soit servis.
avatar
glucie36

Messages : 241
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 25
Localisation : Gagny

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par glucie36 le Ven 13 Mai - 21:36

Les hommes s’étaient changés et étaient tous en costume, très bien habillés.

Vivi alla parler rapidement parler à Nando de cette mystérieuse fille qu’il ne lâchait pas du regard.

Vivi : Coucou Nandoo ! Tu as besoin de jumelles ??

Nando : Hein ? Tu me parles de quoi Vivi ?

Vivi : Cette fille, tu la connais ?

Nando : Bah non…

Vivi : Pourquoi tu la fixes comme ça ? Hohoo Nando, jte parle, regarde moi au moins !

Nando : Rhoo Vivi tu m’énerves, tu avais dit que tu laisserais ta jalousie de côté pour ce soir ! Alors laisse-moi tranquille ! Profite de la soirée avec Gael !

Il partit sans donner plus d’explications à Vivi, ce qui la laissa sans voix. Au même moment, Monfils arriva et commenca à faire du charme à Vivi :

Gael : Enfin je peux connaître mieux celle dont Paulo m’a parlé tellement de fois…

Vivi : Grr, je te préviens, c’était un jeu avec les filles, on a pas choisi les joueurs sur lesquels on misais … Tu ne me touches pas !!

Gael : Tu as l’air d’avoir eu beaucoup de chance …

Vivi : Ouais, beaucoup -_-‘

Gael : Allez viens t’asseoir, belle blonde …

 

Du côté de Rafa, Serena, Bulle et Féli :

Serena : Je vous ai à l’œil tous les deux, profitez bien de ce moment pour faire votre « anniversaire de rupture » parce que ce sera la dernier …

Bulle : Mais oui, ne t’inquiète pas Serena !

Rafa : Fais-moi confiance Serena, ce sera juste une soirée entre amis, sans ambiguïté.

Feli : Je compte sur toi Rafa… En plus Bulle t’a payé cher, ça va me couter encore cette histoire…

Rafa : Gagne un tournoi et tes comptes seront retournés au beau fixe :D

Feli : C’est petit Rafa…

Bulle : Ah non c’est une bonne idée !! Et puis avec le bébé qui arrive faut avoir des ressources !!

Feli : D’ailleurs tu as pris RDV avec l’écho ?

Bulle : Oui, on y va avec Lucie après-demain.

Feli : D’accord, je serais là !

Bulle : Merci J

Rafa : Bon allez, on y va à ce repas ?

Tels deux gentlemans, Rafa et Feli installèrent leur compagne d’une soirée à la table qui leur était réservée.

 

Du côté de Lucie et Richard :

Richard : Pourquoi tu n’as pas continué le jeu ?

Lucie : Pour me coltiner toute la soirée un gars comme Andy et qui me parle de la blonde toute la soirée non merci. Mais ne t’inquiète pas, profite de ta soirée, moi je vais aller au cinéma pour me changer les idées. On se revoit ce soir de toute manière ;)

Richard : Tu es sûre que je ne vienne pas avec toi ? Ca me dérange pas, en plus la fille m’inspire pas confiance …

Lucie : Non tu t’es engagé Richard, vas-y, moi je te tiens au courant, si j’ai un souci je t’appelle !

Richard : ok, à ce soir.

Elle alla dire au revoir à Serena et Bulle puis sortit de la soirée.

Serena : C’est bizarre ce qu’elle fait Lucie…

Bulle qui avait vu le regard interrogateur de Serena, alla la voir :

Bulle : Toi aussi tu trouves ça bizarre ?!

Serena : Ouais carrément !!! Pourquoi ?? Je vais lui envoyer un sms pour lui demander…

Bulle : Tiens mois au courant, je retourne avec Rafa !

 

Du côté de Vanessa et Borna :

Borna : Viens Vanesa, assis toi je t’en prie.

Vanessa, gênée : Merci … Borna, je voulais te dire …

Borna, lui coupant la parole : Moi je voulais te dire merci pour m’avoir choisi, même si je sais que John te l’a demandé…

Vanessa : Oh tu sais, on n’a pas vraiment choisi …

Borna, qui n’écoutait pas Vanessa : Tu es très en beauté ce soir … J’aime beaucoup quand tu coiffes tes cheveux comme ça…

Vanessa : Merci… Mais Borna …

Borna : Et puis j’aime beaucoup ta tenue, elle te va très bien ! Je comprends pourquoi John t’a choisie …

Vanessa ne savait plus où se mettre, mais elle devait parler sincèrement à Borna sur ses sentiments d’amitié envers lui. Elle ne voulait pas qu’il se fasse des idées, alors qu’elle l’apprécie beaucoup. Elle devait trouver un moyen pour que Borna l’écoute réellement. Elle décida de jouer sur la séduction…

Vanessa : Ecoute Borna, je veux te parler, entre toi et moi …

Borna : Je t’écoute…

Vanessa : Tu sais, tu es un garçon que j’apprécie beaucoup Borna, tu es gentil, mignon et attentionné mais je ne veux pas que tu te fasses des illusions sur moi, je suis fiancée à John et je l’aime …

Borna devenu tout gêné : Oh …

Vanessa : Je voulais te le dire parce que je veux que notre amitié reste mais je ne suis pas pour toi Borna, il y a plein d’autres filles qui voudraient te séduire …

Borna : Mais tu as choisi d’enchérir sur moi ce soir ? Je ne comprends pas …

Vanessa : John me l’a demandé parce qu’il m’a dit que tu avais peur et puis on avait un deal avec les filles, on a pioché des papiers et tu étais le numéro que j’ai pioché … C’est ce que j’ai insinué tout à l’heure mais tu ne m’écoutais pas …

Borna avait les larmes qui lui montaient aux yeux et décida de sortir de la table. John qui vit ça, ne compris pas pourquoi mais ne pouvait pas laisser sa donatrice toute seule et choisit de faire confiance à Vanessa.

Quant à elle, Vanessa alla à la table de Vivi et Gaël pour lui parler.

Vanessa : Désolée de vous interrompre dans ce diner, mais je dois parler à Vivi.

Gaël : Je te laisse 5 min Vivi d’amour, je vais chercher un verre …

Vivi laissa Gaël partir puis Vanessa s’installa à la table.

Vivi : Ah merci ma blonde, tu me sauves !!!

Vanessa : Borna continuait de me draguer… Je lui ai parler franchement …

Vivi : Et alors ?

Vanessa : Il ne s’y attendait pas je pense, il était triste et a quitté la table …

Vivi : Oh … Mais tu as bien fait !! Crois-moi et mon expérience, les secrets c’est trop compliqué…

Vanessa : J’ai vu que John regardait à notre table quand Borna l’a quitté mais il ne se doute pas de ses intentions …

Vivi : Tu vas lui en parler ?

Vanessa : Je ne sais pas… Si Borna a compris le message, je ne pense pas, j’ai peur que ça casse leur amitié… Et puis c’est le témoin quand même !

Vivi : Tu ne peux pas me trouver une excuse pour éviter Gaël ? Nando m’énerve avec cette fille-là !!

Vanessa : Bah regardes, je crois que c’est tout trouvé !

En effet, Gaël discutait avec Borna au comptoir du bar du restaurant. Ils se confiaient sur leurs diners avec Vivi et Vanessa, Gael pensant qu’il avait réellement une touche avec Vivi.

Vanessa : Avec Nando ça ne va pas ?

Vivi : Non il reste fixé sur cette fille avec qui il dîne, et quand je lui en ai parlé tout à l’heure, il n’a totalement ignoré et m’a dit de « profiter de ma soirée avec Gaël » alors qu’il sait très bien ce que je pense de ce gars !!

Vanessa : Il doit avoir sa raison, je suis sûre ! Il peut pas faire ça comme ça, alors que vous voulez reconstruire quelque chose, ensemble !!

Vivi : Je sais pas … :’(

 

Du côté de l’anniversaire de Rafa et Bulle :

Bulle : Nous voilà enfin seul pour notre anniversaire !

Rafa : ça n’a pas été évident pour Serena… On aurait dû rien dire comme les années précédentes, ça aurait fait moins de problèmes… Et puis ça l’aurait moins inquiété…

Bulle : Toute façon Serena elle est tellement attachée à toi !

Rafa : Oui, et depuis que Léo est arrivé, on n’a jamais été aussi attachés !! Je ne pensais pas qu’avoir un enfant pouvait autant changer nos vies …

Bulle : Tu sais, quand j’ai eu Julian c’était le plus beau jour de ma vie, et même maintenant, lorsque je le vois, il me rappelle tous les bons moments que j’ai passé avec Féli … Parce que ça n’a pas été évident pour moi depuis quelques mois …

Rafa : Oui, Féli m’en avait parlé… Mais malgré tout, il n’a jamais cessé de t’aimer, même si toi tu pensais le contraire !

Bulle : Je ne sais pas… J’ai eu besoin de m’éloigner aussi pour me protéger… Avec Veronica qui n’arrêtait pas de tourner autour de lui… J’ai vraiment cru que Féli allait partir …

Rafa : Oh …

Il eut un geste réconfortant et pris la main de Bulle …

Bulle : Merci Rafa, tu es toujours aussi attentionné !

Rafa : C’est normal entre amis de se soutenir ! Mais maintenant, ça va mieux avec Feli ?

Bulle : Oui, petit à petit, je reprends confiance. Je prends mon temps, je ne veux pas aller trop vite. Mais on est sur la bonne voie, je le sens !

Rafa : Je suis content pour toi Bulle, tu mérites d’être heureuse ! Et puis j’espère que tu le seras encore plus avec le bébé qui va arriver !

Bulle : Pas trop dur la vie de jeune papa ? :p

Rafa : Haha, j’ai beaucoup de chance d’avoir Serena, qui m’aide énormément avec Léo ! Sans elle je serais perdu … Même si elle a les nerfs en vrac de temps en temps, je la connais … D’ailleurs, elle m’a confiée qu’elle n’a pas compris que tu n’aies pas pris position avec elles contre Vivi, Isa et Vanessa…

Bulle : Entre Féli qui s’est épris de Vivi soudainement et puis toi qui avait oublié notre anniversaire de rupture, c’était compliqué pour moi… Et puis tu sais que je n’aime pas les conflits de manière générale… Mais j’ai bien compris pourquoi Serena et Lucie avaient pris du recul …

Rafa : Heureusement qu’on a réussi à avoir notre moment, à tous les deux !! Nos discussions me manquaient !! Mais tu m’as payé tellement cher !! Les autres vont être jaloux haha.

Bulle : ça motivera Féli a gagné un tournoi !! Et puis s’ils avaient voulu plus tôt qu’on se voit, on n’aurait pas déboursé autant !!

 

La soirée se continua sans heurts, Vivi et Vanessa discutèrent entre elles en évitant de croiser les regards de Borna et surtout de Gaël qui essayait à tout prix de draguer Vivi. John continua son diner avec sa donatrice, ainsi que Paulo. Nando, quant à lui, était avec la fille qu’il ne quittait pas des yeux, ce qui rendait Vivi très jalouse.

Feli et Serena dinèrent tranquillement, en surveillant de temps en temps la table de Rafa et Bulle qui parlaient de tout et de rien.

Richard se demandait ce que pouvait faire Lucie seule en ville, mais continua son diner avec sa donatrice, sans trop d’attention pour elle.

De son côté, Isa passait la soirée avec Eden qui lui avait préparé quelques surprises …
avatar
glucie36

Messages : 241
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 25
Localisation : Gagny

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par vivi83 le Lun 23 Mai - 21:43

Isa : Tu m’emmènes où Eden ?
Eden : Tu vas voir… Je t’ai préparé une surprise pendant que tes amis passent une bonne soirée. Nous aussi on a le droit de bien manger et de s’amuser!!
Isa : Tu as raison ! J’ai hâte de savoir ce que tu as préparé !


Ils rentrèrent dans le restaurant, puis le serveur les guida vers une salle privatisée, avec des pétales de rose par terre, un chandelier sur la table et une ambiance tamisée.


Isa : Whaouh, Eden, c’est magnifique !!
Eden : Je suis content que ça te plaise !


Ils dégustèrent un très bon repas, puis allèrent dans une suite de l’hôtel qu'Eden avait fait réservé spécialement pour cette soirée. Nous ne dirons pas plus de ce qu'il s’est passé à l’intérieur …
A la fin de la soirée, le groupe se retrouva et parlèrent entre eux de la soirée qui venait de se dérouler.
Nando fit la bise à la fille avec laquelle il passait la soirée puis se retrouva avec Feli et Rafa :


Feli : Tu as passé une bonne soirée Nando ? Tu ne la pas quitté des yeux …
Nando, restait encore dans ses pensées : Oui oui, bonne soirée
Rafa : On est d’accord que cette fille ressemblait étrangement à Jarah ?!
Feli : On s’est fait la réflexion avec Rafa pendant les enchères !
Nando : Oui vous avez vu ?! Et puis on s’est tellement bien entendu pendant le dîner. J’ai l’impression qu’elle n’est pas morte, si ça tombe c’est peut-être elle qui s’est réincarné …
Rafa : Oula… Mais non Nando, tu dis n’importe quoi !!
Nando : Nan je te jure, c’est elle j’en suis sûre !!
Feli : Va expliquer ça à Vivi …
Rafa : Mais tu peux penser à autre chose qu’à Vivi ?! Tu as une femme et elle t’attend !!
Feli : En parlant de ma femme, vous avez eu le temps de bien parler tous les deux … Retourne avec elle si vous vous entendez si bien ! (se tournant vers Nando) et puis je ne pense pas qu'à Vivi, qu'est ce tu racontes ?
Rafa : Mais tu es jaloux !! Je t’informe, pour ta gouverne, que j’ai une femme et un fils et je suis très heureux ! Bulle est mon amie et elle est très amoureuse de toi ! Alors arrête tes bêtises !!
Nando : Et moi, j’ai retrouvé mon ex, qui a ressuscité !
Feli : Tais-toi Nando, arrête de dire n’importe quoi !!
Nando : Mais j’y crois vraiment ! Vous avez bien vu que c’était Jarah, vous me l’avez dit !
Rafa : On t’a dit qu’elle ressemblait à Jarah, pas que c’était elle ! Jarah est morte... et la réincarnation n'existe pas !!! Bon, les gars, il est urgent qu’on retrouve nos femmes, sinon ça va mal se finir encore ! Nando, oublie ce dîner et pense à Vivi !!


Les hommes finirent leur discussion, Paulo et Richard parlaient ensemble ainsi que John et Borna. Celui-ci était content que Borna ait passé la soirée avec Vanessa et qui essaya d’avoir ses impressions sur sa future épouse.


John : Alors ta soirée avec Vanessa ?
Borna, gêné : Oui ça c’est bien passé.
John : Et ? Vous avez dû discuter …
Borna : Oui, on a parlé de choses et d’autres …
John : et donc maintenant que tu as appris à la connaître, qu'est ce que tu en penses ?
Borna : je pense que c'est une fille bien !
John : je suis content que tu me dises ça... je ne fais donc pas une erreur en l'épousant selon toi ?
Borna qui avait envie d'écourter la conversation : non je ne pense pas ! Ah excuse moi j'avais promis de boire un verre avec Novak... je te laisse.
John : ok !


Borna partit donc rejoindre Nole et John se dirigea vers Vanessa qui discutait toujours avec Vivi.


John : encore ensemble toutes les deux ?
Vivi : et oui que veux tu ??? nous sommes inséparables !
John : sauf que vous saviez que le principe n'était pas de rester entre vous... ?
Vanessa : ouais... on sait mais...
Vivi : c'est à cause de moi... je n'en pouvais plus de Gael et son plan drague à la con...
John : en parlant de Gaël, le revoilà !


Vivi eut à peine le temps de se retourner qu'il recommença déjà à lui parler.


Gael : ma jolie, j'aimerais continuer un peu cette soirée en ta compagnie...
John : ah ben elle a payé pour ça hein... allez Vivi, on te laisse en bonne compagnie...


Vivi fit les gros yeux à John qui était déjà en train de s'éloigner avec Vanessa.


Vivi : oui nan mais là c'est terminé je crois...
Gaël : oui mais nous avons perdu trop de temps pendant que je discutais avec Borna et toi avec ton amie... donc il faut que l'on rattrape ce temps perdu, surtout que le feeling passe bien entre nous...
Vivi : le feeling ne passe pas du tout... il n'y a même pas de feeling du tout, qu'est ce que tu racontes ? C'est justement parce qu'on a rien à se dire que nous ne sommes pas restés ensemble...
Gaël : ça c'est parce que ta beauté m'intimide mais je suis sûr que nous pouvons bien nous entendre...
Vivi : non non !!! vraiment je ne pense pas...


?: excuse moi Gaël, je peux t'emprunter Vivi maintenant ?


Vivi sauta sur l'occasion : oooohhhh !!!! Guille !!!!! je suis trop contente de te voir ! Désolée Gaël, je te laisse, ça fait longtemps que l'on ne s'est pas vu !!


Elle prit Guille par le bras et s'éloigna de Monfils.


Vivi : ouf merci... tu m'as sauvé je n'en pouvais plus... quel lourd dingue celui là !
Guille : bah pourquoi tu as misé sur lui ?
Vivi : j'étais obligée ! J'avais un pacte avec mes amies... mais bref on arrête de parler de lui... comment ça va toi ? Ça fait hyper longtemps...
Guille : oui c'est vrai... ça va bien ! Mais j'ai été très déçu... quand je t'ai vu dans la salle, j'espérais que tu aurais misé sur moi pour que l'on passe un peu de temps ensemble...
Vivi : pourquoi ? Ta donatrice n'était pas bien ?
Guille : bah disons que ça m'aurait fait plaisir de passer une petite soirée avec toi... ça m'aurait rappelé de bons souvenirs...
Vivi : si ça n'avait tenu qu'à moi je crois que c'est ce que j'aurai fait... mais vraiment je ne pouvais pas... on a tiré au sort avec mes amies et je suis tombée sur Gael... mais je suis contente de te revoir !
Guille : je le suis moi aussi. Alors quoi de neuf dans ta vie ?
Vivi : bah... petite vie tranquille, rien de bien nouveau...
Guille : Nando m'a dit que vous étiez de nouveau ensemble tous les deux ? C'est terminé avec Paul-Henri alors ?
Vivi : oui... je suis avec Nando en effet !


Andy qui passait par là : même si c'est avec moi qu'elle devrait être...
Vivi surprise : Andy !!!
Andy : je plaisante, ne t'inquiète pas !


Ils discutèrent tous les trois pendant un petit moment. Pendant ce temps là, Nando n'arrivait toujours pas à penser à autre chose qu'à cette femme. Il était planté au milieu de la salle complètement perdu dans ses pensées... Serena avait retrouvé Rafa et Bulle, Feli.


Serena : alors cet anniversaire rupture ??? j'espère que tu en as bien profité hein car c'était la dernière fois...
Rafa : mais pourquoi ne veux tu pas que l'on fasse ca chaque année ? Nous ne faisons rien de mal.
Serena : parce que je trouve ça malsain... bulle est ton ex et fêter une rupture, c'est vraiment bizarre...
Rafa : mais ça nous fait marrer à nous...
Serena : bon on ne va pas en parler pendant des heures encore... nous avions dit que c'était le dernier et tu étais d'accord !
Rafa : mouais...


Feli : ça va ? Ça a été ?
Bulle : ben oui... très bien, comme à chaque fois avec Rafa...
Feli : oui je sais Rafa est le mec parfait... celui dont elles rêvent toutes !!!
Bulle : je n'ai jamais dit ça !
Feli : mais tu l'as sous entendu...
Bulle : n'importe quoi... puis tu sais bien que je ne ressens plus rien pour Rafa hein... alors je ne vois pas pourquoi tu me fais une scène là !
Feli : ouais... c'est vrai... excuse moi ! Je ne sais pas pourquoi je me suis emporté...
Bulle : c'est moi la femme enceinte et c'est toi qui t'énerve pour rien !
Feli : oui désolé ! Ça doit être la fatigue.
Bulle : il y en a un autre qui semble fatigué... c'est Nando... regarde le il est planté la bas comme un piquet...
Feli : sa donatrice ressemblait énormément à Jarah... ça l'a chamboulé...
Bulle : ah ok...
Feli : il pense même que c'est elle qui s'est réincarnée... je lui ai dit que c'était du n'importe quoi mais bon.
Bulle : oui... il va loin là quand même... viens on va le voir !


Rafa et Serena qui parlaient également de Nando avaient eu la même idée : aller voir Nando pour le sortir de ses pensées. Ils se retrouvèrent donc tous les 5.


Rafa : mon pote !!! t'es avec nous ?
Nando : oui oui !
Serena : ben dis donc... tu n'as pas bougé de la depuis un moment... qu'est ce qu'il se passe ?
Nando : je n'arrête pas de repenser à cette femme... je suis troublé.
Feli : c'est Vivi qui va être contente d'apprendre ça tiens...
Serena : tiens d'ailleurs, elle est où elle ??? c'est bizarre qu'elle ne soit pas avec toi...


Ils essayèrent tous de voir où se trouvait Vivi.


Bulle : elle est là bas... elle discute avec Guille et Andy...
Feli : et ben... deux de ses exs...
Serena : en même temps, Vivi en a tellement des exs dans le monde du tennis... (regardant Rafa) n'est ce pas mon cher ?
Rafa : Oui bon ça va !!! Nando ??? tu la laisses faire ?
Nando : de quoi ???
Feli : Nando, t'abuse !!! tu ne nous écoutes même pas ! On te disait que Vivi était la bas avec Guille et Andy...
Nando redescendit enfin sur terre : quoiiiiii ??? nan mais ça va pour elle !


Nando partit en direction de Vivi.


Feli : et ben, enfin il réagit !!!
Rafa : je crois qu'il est vraiment perturbé... vous croyez que Nando serait capable de quitter Vivi pour cette femme ???
Serena : à ce point là ??? Pourtant il est bien accro à Vivi...
Bulle : moi je ne pense pas ! Je pense juste qu'il a été choqué de rencontrer quelqu'un qui ressemble comme deux gouttes d'eau à son ex défunte. Il ne lâchera jamais Vivi ! C'est son amour de toujours !
Feli : et oui....


Nando arriva donc vers Vivi, Andy et Guille qui discutaient de tout et de rien...


Nando : ça va, je ne vous dérange pas ?
Guille : oh Nando !
Nando sur un ton faché : oui nando, le fiancé de Vivi. (à Vivi) : ça va ??? ta soirée se passe bien ? Vas-y discute avec tout tes exs je ne te dirais rien...
Vivi : Nando t'es serieux là ??? c'est toi qui a passé la soirée à dévorer cette fille des yeux et tu me fais des reproches ???
Nando : je n'ai dévoré personne des yeux ! Arrête un peu ta parano !!
Vivi : ouais c'est ça ! Et puis c'était qui cette fille ???
Nando : j'en sais rien moi... une fille...
Vivi : et ça va... tu t'es bien rincé l'oeil ???


Guille et Andy s'étaient éloignés discrètement car ils étaient un peu gênés de se retrouver au milieu d'une dispute de couple.


Nando : arrête tu me saoules là !! c'est toi qui discute tranquillement avec tes exs devant mes yeux... moi je n'ai rien fait de mal.
Vivi : ouais c'est ça !!!
Vanessa : excusez moi de vous déranger mais tout le monde vous attend pour rentrer.
Vivi : on arrive.


Tout le petit groupe se rassembla pour rentrer à l’hôtel. Une fois à l'hôtel, Richard alla dans sa chambre pour voir si Lucie était rentrée. Mais celle-ci n'était pas dans sa chambre. Il alla donc trouver Paulo, pour lui faire part de ses inquiétudes.


Richard : Lucie n'est toujours pas rentrée... je commence à être inquiet là...
Paulo : elle t'avait dit qu'elle allait au ciné ?
Richard : oui... et à cette heure là, il n'y a plus de séances...
Paulo : oui tu as raison... tu veux qu'on parte pour voir si on la retrouve ?
Richard : non, ben on va attendre encore un peu parce que si on part et qu'elle rentre...


A ce moment là, Lucie passa justement devant la chambre de Paulo. Richard la vit car la porte était ouverte.


Richard : ah la voilà ! Je te laisse !!! bonne nuit !
Paulo : bonne nuit !
Richard : Lucie !! te voilà !!!
Lucie : ben tu étais ou ?
Richard : je t'attendais avec Paulo...
Lucie : ah ok ! Vous êtes rentrés depuis longtemps ?
Richard : non non !


Ils croisèrent Vivi, Vanessa, John et Nando.


Vivi : ah ben te voilà toi, la lâcheuse !!!!
Lucie : c'est moi la lacheuse ?
Vanessa : ben oui !!! tu n'as pas respecté notre pacte, je te signale !!!!
Lucie : ben attends !!! je suis tombée sur Andy...
Vivi : et alors ??? moi je suis tombée sur Gael et j'ai joué le jeu quand même !!!
Lucie : ben moi je n'avais pas envie de me coltiner le Andy et sa dépression !!!
Vivi : sa dépression ???
Lucie : il est déprimé depuis votre rupture, il ne m'aurait parlé que de toi alors c'est bon hein !
Vanessa : n'importe quoi !!! nous tout ce qu'on voit c'est que tu es une lâcheuse ! T'es bien une brune hein !
Lucie : bon allez !! me saoulez pas !!! je vais me coucher !
John : vous abusez avec Lucie, elle est enceinte en plus !!!
Vanessa : ben attends, elle n'avait qu'à jouer le jeu !!! c'est la première à nous dire qu'il faut accepter les règles du jeu du moment que l'on a décidé de jouer...
Vivi : oui, elle a raison ma blonde ! Tout le monde a joué le jeu sauf elle.
Vanessa : enfin bon... allez bonne nuit les amoureux !!!!
Vivi : Bonne nuit !


Ils rentrèrent chacun dans leur chambre.


John : merci d'avoir accepté d'être avec Borna pour la soirée...
Vanessa : oh tu sais, le hasard a bien fait les choses, on a toutes pioché un numéro et moi je suis tombée sur lui...
John : bah tant mieux ! Je t'aime mon amour.
Vanessa : je t'aime moi aussi !!
John : bonne nuit ! Je suis ko !


John s'endormit tout de suite. Vanessa par contre était encore chamboulée par sa soirée avec Borna... elle s'en voulait un peu d'avoir été si cash avec lui... il lui avait fait de la peine.
Du côté de Nando et Vivi :


Vivi : Bon Nando, maintenant je veux savoir... qu'est ce qu'il s'est passé avec cette femme ? Tu es tout bizarre, perdu dans tes pensées...
Nando : mais non !
Vivi : arrête je te connais par cœur !!!
Nando : je ne suis pas bizarre du tout...
Vivi : nan tu as raison, tu n'es pas bizarre... tu es CARREMENT bizarre... tu ne t'es pas soucié de moi de toute la soirée... tu l'as dévoré des yeux toute la soirée...
Nando : mais arrête d'être jalouse... tu as bien vu qu'il ne s'est rien passé entre elle et moi...
Vivi : ah ben encore heureux !!! sinon je ne serai pas avec toi en ce moment... mais explique moi ce qu'il s'est passé ??? parce que tu m'as même dit de profiter de ma soirée avec Gael alors que tu sais très bien que je n'aime pas du tout ce mec ! Et puis heureusement que je ne t'ai pas écouté hein parce qu'il a passé la soirée à me draguer... mais ça bien sûr tu n'as pas remarqué puisque tu avais mieux à faire...
Nando : mais arrête Vivi !!!!! j'en ai marre là... j'ai envie de dormir, je suis fatigué !!!! demain on part pour Miami... il faut être en forme !
Vivi : et moi je voudrais savoir pourquoi tu es sous le charme de cette fille ??? elle t'a fait les yeux doux et voilà tu es accro ? regarde tu ne réagis même pas quand je te dis que Gael m'a dragué...
Nando : je ne réagis pas car je sais que toi tu t'en moques de lui donc je n'ai rien à craindre !!! maintenant laisse moi dormir....


Il éteignit la lumière et se tourna.


Vivi en rallumant la lumière : et bien moi je n'ai pas sommeil !!!!
Nando : punaise ! T'es chiante ! Moi j'ai sommeil et j'ai besoin de dormir...


Il éteignit à nouveau la lumière. Et Vivi ralluma


Nando : mais, tu as fini oui ???
Vivi : tais toi ! Et dors puisque tu veux dormir...


Nando voyant que Vivi s'habillait : mais tu vas où ?
Vivi : je n'ai pas sommeil, alors je vais prendre l'air... allez bonne nuit !
Nando : mais tu vas aller où à cette heure ci ?
Vivi : loin de toi... il vaut mieux !
Nando : oh mais quelle chieuse celle là !


Elle sortit de la chambre, Nando éteignit la lumière et s'endormit.
Dans la chambre de Lucie et Richard.


Richard : ben alors comment ça se fait que tu sois rentrée si tard ?
Lucie : ben j'ai été voir plusieurs films... en plus c'était cool ça m'a permis de perfectionner mon anglais...
Richard : mais il est tard là, le cinéma était encore ouvert.
Lucie : oui j'ai été à la dernière séance et comme le dernier film était long ça a duré longtemps...
Richard : ok !
Lucie : et toi ta soirée ??? ça a été ?
Richard : ouais.. enfin ça aurait pu être mieux... la fille était d'un ennui total... elle n'arrêtait pas de parler... elle m'a saoulé !!!!
Lucie : oh mon pauvre Richou !!!!!!! Viens par là...


Elle le prit dans ses bras.


Richard : aiiiieeee !!!!
Lucie : quoi ???
Richard : mon dos !!!! j'ai toujours super mal...
Lucie : quoi encore ??? mais ce n'est pas possible...
Richard : ben c'était passé puis là, j'ai eu mal encore... j'espère que je vais pouvoir jouer à Miami...
Lucie : ben j'espère aussi... mais ne prends pas de risque hein, si tu vois que tu as mal à l'entrainement ne force pas pour ne pas aggraver la blessure...
Richard : non, ne t'inquiète pas ! J'en parlerai à mon kiné demain...


Chez Rafa et Serena :


Serena : au fait, toutes ces filles qui ont crié quand tu t'es déshabillé ça m'a saoulé !
Rafa : ah ben je savais que c;était moi qui allait faire le plus d'effet...
Serena : justement, ça me saoule toutes ces groupies là !!!
Rafa : tu devrais être fiere pourtant, c'est toi qui a le tennisman le plus sexy dans ton lit...
Serena : ça va tu te la racontes un peu quand même là...
Rafa : ben c'est la vérité !!! et tu en as eu la preuve encore ce soir !
Serena : mais arrête de te vanter... on dirait Vivi !!!!
Rafa riant : mais non rhoooo !!!
Serena : allez, dormons... je suis fatiguée !
Rafa : ben... tu ne veux pas profiter un peu de ce magnifique corps d'athlète ?
Serena : une prochaine fois... la j'ai vraiment envie de dormir, il est tard...
Rafa : ok super !!!!
Serena : mais ne râle pas... je t'aime !!!


Chez Bulle et Feli :


Bulle : je me languis de faire l'échographie...
Feli : moi aussi... mais je stresse un peu...
Bulle : ah bon ? Pourquoi ?
Feli : ben j'ai toujours peur que le bébé ait un problème...
Bulle : mais non ne t'en fais pas... tout ira bien...
Feli : oui j'espère !
Bulle : j'ai déjà envie de savoir si c'est une fille ou un garçon...
Feli : tu ne veux pas qu'on garde la surprise ?
Bulle : ah nan !!! je ne tiendrais pas... je ne suis pas assez patiente pour ça... puis pour préparer son arrivée il faut connaître le sexe...
Feli : ben il y a des couleurs neutres hein !
Bulle : ouais mais non, je ne tiendrais pas...
Feli : dommage !
Bulle : je suis désolée... bon allez, je vais dormir... bonne nuit mon Feli !!!
Feli : bonne nuit !! je vais prendre un peu l'air avant de dormir moi... j'ai trop chaud là !


Feli sortit de la chambre.
Du côté d'Eden et Isa, c'était l'amour fou.


Isa : merci énormément pour tout ça !!! j'ai passé une super soirée... et la nuit s'annonce encore meilleure...
Eden : mais de rien ma puce ! Tu mérites tout ça !!!! tu es tellement parfaite.
Isa : n'exagère pas quand même !
Eden : je n'exagère pas, je le pense réellement.
Isa : t'es trop mignon... je suis contente d'être avec toi... ça se passe si bien...
Eden : je le suis moi aussi, je t'aime comme je n'ai jamais aimé...
Isa : quand même... tu as eu trois enfants avec une autre...
Eden : et je suis prêt à en faire le double avec toi !!!!
Isa : euh... calme toi un peu quand même hein !!!!
Eden : ben, il faut que je continue mon équipe de foot quand même, et la relève sinon ???
Isa : tu blagues ???
Eden : mais oui !!!!!! simple plaisanterie. Ne t'en fais pas... mais sache quand même que je n'exclus pas le fait d'avoir d'autres enfants un jour...
Isa : on verra ce que l'avenir nous réserve...
Eden : oui... et en attendant je sais ce que l'avenir très proche nous réserve...
Isa : ah bon ???
Eden : oui... viens par là...


Vivi s'était assise par terre, la tête dans ses bras près de l'entrée de l'hotel et Feli passa par là...


Feli surpris : ben qu'est ce qu'il se passe Vivi ?
Vivi sursauta : ah Feli c'est toi ? Tu m'as fait peur...
Feli : désolé, ce n'était pas l'effet recherché. Qu'est ce que tu fais là à cette heure ci ?
Vivi : je n'ai pas sommeil, alors je prends l'air...
Feli : ah ben nous sommes deux alors... ça te dérange si je m'assois ?
Vivi : non non, du tout !! tu n'arrivais pas à dormir toi non plus ?
Feli : non j'avais trop chaud dans la chambre... et puis je stresse pour l'écho de Bulle, je ne sais pas pourquoi, j'ai un mauvais pressentiment...
Vivi : mais non, il ne faut pas ! Tout ira bien, ne t'en fais pas, il n'y a aucune raison pour que ça n'aille pas...
Feli : ben oui je sais, c'est ce que je me dis mais bon... je n'arrive pas à être zen...
Vivi passant son bras autour du cou de Feli : allez déstresse un peu !!! tu verras que ce bébé va très bien !!!
Feli : merci... Vivi, tu sais je m'en veux d'avoir été aussi méchant avec toi pendant un moment...
Vivi : t'inquiète c'est oublié... et puis c'était mérité... j'ai fait n'importe quoi !!! j'ai fait beaucoup de mal à Nando !!!! mais aujourd'hui c'est moi qui souffre...
Feli : qu'est ce qu'il se passe ?
Vivi : j'ai bien vu que cette fille n'a pas laissé Nando indifférent et ça me fait encore plus de mal car il ne me l'avoue même pas... il me dit que je suis trop jalouse !
Feli : ah...
Vivi : il t'a dit quelque chose à toi ?
Feli : ben... oui...
Vivi : dis moi Feli stp !
Feli : ben ce n'est pas à moi de te le dire mais à lui... je n'ai pas envie qu'il m'en veuille...
Vivi : s'il te plait, je ne lui dirais pas que je sais...
Feli : bah...
Vivi : Feli !!!! c'est important pour moi !
Feli : ok ok ! En fait la fille ressemblait énormément à Jarah...
Vivi : Jarah son ex ? Celle qu'il aurait dû épouser ?
Feli : oui...
Vivi : ok je comprends mieux pourquoi il était sous son charme... tssss il pense encore à elle !
Feli: non, c'est juste que de voir quelqu'un qui lui ressemblait beaucoup ben... ça l'a un peu chamboulé !! mais tu sais... je crois que même si Jarah n'était pas morte et même s'il l'avait épousé, c'est avec toi qu'il aurait fini sa vie... il t'aime depuis le premier jour... chose que j'ai eu du mal à accepter d'ailleurs...
Vivi : tu penses vraiment ce que tu dis ? Où c'est juste pour me réconforter ?
Feli : je le pense vraiment !!
Vivi qui venait de réaliser : et toi, qu'est ce que tu as dit ? Qu'est ce que tu as eu du mal à accepter ? Que Nando m'aime ?
Feli : oui...
Vivi : pourquoi ? Je sais que tu penses que je ne suis pas une fille pour lui... mais bon..
Feli : ce n'est pas ça... tu te souviens que la première fois que l'on s'est rencontré, c'est moi qui suis venu t'aborder ??
Vivi : oui je m'en rappelle...
Feli : tu crois que c'était pour quoi ? Pas pour que tu files avec mon meilleur pote hein...
Vivi : Feli tu veux dire que ???
Feli : oui... tu me plaisais Vivi...
Vivi : mais pourquoi tu me dis ça maintenant toi ?
Feli : parce que c'est du passé, donc il y a prescription... et je voulais que tu comprennes pourquoi j'ai eu une pulsion la dernière fois à la soirée masquée qui m'a fait t'embrasser... je pense que c'est pour ça, c'était comme une revanche pour moi ! et je pense que cette méchanceté envers toi est aussi dû au fait que tu ne sois jamais venue vers moi... fallait bien que ça ressorte à un moment !
Vivi : tu me fais marcher Feli ???
Feli : mais non, c'est vrai ! Mais ne t'en fais pas, ce n'est plus le cas maintenant... j'aime Bulle ! Mais c'est vrai que tu as été une déception de ma jeunesse...
Vivi : bah dis donc... si on m'avait dit un jour que tu allais me dire ça, toi Feliciano Lopez !!! en tout cas désolée pour ta jeunesse alors !!!
Feli : t'inquiète va !!! je ne m'en suis pas trop mal sorti par la suite... en tout cas, sache une chose c'est que Nando t'aime... la preuve quand il a vu que tu étais avec Guille et Andy, il est venu direct...
Vivi : ouais mais en attendant, il est bizarre, je le vois bien et il ne se confie pas à moi...
Feli : il a peur de ta réaction... mais je suis sûr qu'il va le faire !!!!


Ils continuèrent à discuter pendant un petit moment. Feli essayait tant bien que mal de rassurer Vivi sur les sentiments de Nando à son égard. Puis ils décidèrent de monter dans leurs chambres.


Pendant ce temps là, Vanessa ne dormait toujours pas. Borna hantait ses pensée... Elle décida donc de lui envoyer un texto : « Borna, c'est Vanessa... je tenais à m'excuser pour la soirée... je sais que je t'ai blessé et je m'en veux... j'espère que tu accepteras de continuer à me parler... je ne veux pas que nous soyons en froid car je t'apprécie beaucoup... »
Après ce texto, elle réussit enfin à s'endormir.


Lorsque Vivi entra dans la chambre, Nando dormait. Elle le regarda longuement... il était si beau. Elle ne put s'empêcher d'avoir les larmes aux yeux de peur de le perdre. Et si finalement, il ne se remettait jamais de la perte de son ex fiancée, et s'il la quitter pour cette femme avec laquelle il a passé la soirée...
Quand Feli rentra dans sa chambre, Bulle était réveillée.


Bulle : bah enfin !!!! mais qu'est ce que tu as fichu ??? je commençais à m'inquiéter moi...
Feli : oh mais non, il ne fallait pas... je t'ai dit que j'avais besoin de prendre l'air car j'avais trop chaud.
Bulle : ah ben là je pense que tu l'as bien pris l'air, ça fait deux heures que tu es parti...
Feli surpris : deux heures ??? non quand même pas... (regardant sa montre) : ah si... ben mince alors le temps est passé hyper vite...
Bulle : et je peux savoir ce que tu as fait pour que le temps passe si vite ?
Feli : ben... j'ai croisé Vivi... et elle n'allait p...
Bulle le coupant : quoi ??? tu me dis que tu as passé deux heures avec Vivi là ??? FELIIIIIII !!!!!!!
Feli : mais calme toi !!!! Vivi n'allait pas bien du tout, j'ai juste essayé de lui remonter le moral...
Bulle : pendant deux heures ???? tu te fous de moi ???
Feli : mais c'est vrai ! Elle était blessé par l'attitude de Nando, elle avait besoin d'être rassurée... tu sais elle a bien sentie que Nando était troublé par cette femme mais il ne lui a rien dit...
Bulle : mais même !!!! tu viens de passer 2h avec Vivi !!! Feliiiii ça ne va pas ???
Feli : mais pourquoi tu t'énerves, je n'ai rien fait de mal, au contraire...
Bulle : être avec Vivi, c'est déjà quelque chose de mal !!! Je te rappelle que vous vous êtes embrassé, qui me dit que tu n'as pas recommencé ???
Feli : mais arrête !!!!! je t'ai dit que c'était une erreur ce bisou... il ne compte pas pour moi et je ne compte pas recommencer !!! pourquoi tu ne me fais pas confiance ???
Bulle : parce qu'à chaque fois que je te faisais confiance, tu m'as trahi... Vero, Vivi... je déteste les prénoms qui commencent par un V tient !!!!
Feli : tu ne vas pas recommencer à me parler de Veronica quand meme ?? quand passeras-tu à autre chose ??
Bulle : quand tu arrêteras tes bêtises !!!!
Feli : mais je n'ai pas fait de bêtises, j'ai juste réconforté une amie !!! qu'est ce qu'il y a de mal à ça ???
Bulle : oh tu me gonfles à ne pas reconnaître tes erreurs !!!! allez bonne nuit ! Il est tard j'ai besoin de dormir !
Feli : mes erreurs ??? je les ai reconnu justement... mais là je n'en ai pas fait !
Bulle : tais toi !!! je te dis que j'ai besoin de dormir...


Ils s'endormirent donc en silence.

_________________
  Rafa, Nando, Paulo
avatar
vivi83

Messages : 4233
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par vivi83 le Ven 27 Mai - 20:34

Le lendemain matin, ils se réveillèrent tous de bonne heure, car ils devaient prendre l'avion, direction Miami pour le prochain master 1000. Pour certains la nuit fut bonne, pour d'autres un peu moins.
Ils se retrouvèrent tous autour du petit déjeuner. C'est à ce moment là, qu'Isa et Eden firent leur apparition.


Isa : salut tout le monde !!!!
Vanessa : salut Isa !
Richard : ah voilà les amoureux !!!!
Lucie : vous avez passé une bonne soirée ???
Isa : oh que oui !!!! une soirée parfaite !!!! et vous ça a été ???
Vivi regardant Nando : ça dépend pour qui...
Isa : oulà... ta soirée avec Gael ne s'est pas bien passée apparemment...
Vivi : s'il n'y avait que ça !!!!
Serena qui voulait changer de discussion : vous avez déjà pris votre petit déjeuner ?
Eden : non !!!
Serena : alors installez vous avec nous !!!


Ils s'installèrent donc.


Isa tout bas à Vanessa : et ben qu'est ce qu'elle a Vivi ?
Vanessa : elle s'est embrouillée avec nando par rapport à la soirée qu'il a passé avec cette femme.
Isa : ah ok... j'espère que ça va aller !
Vanessa : mais oui !!! comme toujours ! Ils se font la tête, ils s'engueulent un bon coup puis ils se réconcilient... je ne suis pas inquiète !!!! bon et toi alors cette soirée ???
Isa : le top du top !!! Eden est parfait ! Il avait réservé dans un resto, on avait une salle privatisée avec rose, chandelier... et après une nuit dans un super hôtel...
Vanessa : c'est trop chouette !!!! je suis contente pour toi...
Isa : et toi ? Avec Borna ? Ça a été ?
Vanessa : bah... c'était dur ! Je lui ai dit que j'aimais John et que je ne voulais pas lui faire de mal mais du coup c'est à lui que j'en ai fait....
Isa : aie... mais bon en même temps, il sait que tu es avec John ! Il n'aurait pas dû espérer quelque chose avec toi !
Vanessa : ben le truc, c'est que je n'arrête pas de penser à lui et je m'en veux d'avoir été aussi cash avec lui.
Isa : oh non !!! qu'est ce que tu nous fais là ?
Vanessa : bah je ne sais pas... mais chut, on en reparlera plus tard car je ne veux pas que John entende tout ca !!!
Isa : ok !


Bulle : alors Lucie au fait, qu'est ce que tu as fait de ta soirée ???
Lucie : j'étais au ciné !
Vivi : pendant que d'autres ont passé une soirée horrible...
Vanessa : non mais laisse !!! toi au moins tu as respecte les règles du jeu...
Lucie : pensez ce que vous voulez !!!!
Vanessa : avoue quand même que tu n'as pas éré réglo sur ce coup là !
Serena : oh ben vous ce n'est pas mieux... vous avez passé plus de temps toutes les deux qu'avec vos tennismans...
Vivi : mais nous, on ne s'est pas barré au ciné...
Rafa aux garçons : et bien nous voilà repartis dans une énième guerre des clans !
Bulle à Vivi : ah ben toi c'est sûr, qu'avec tous ces hommes autour de toi, tu n'allais pas te barrer...
Feli : Bulle !!! non tu ne vas pas t'y mettre toi aussi ???
Bulle : oh toi !!!! chut hein !!!!
Feli : je vois que tu es toujours aussi de bonne humeur qu'hier...
Bulle : à cause de qui ????
Vanessa : et ben ça y'est tu as choisi ton clan Bulle à ce que je vois !
Bulle : je ne fais partie d'aucun clan ! C'est juste que Vivi me saoule !!!
Vivi : encore ? Et pourquoi cette fois ? Qu'est ce que j'ai fait de mal ?
Bulle : oh rien rien !!! tu ne fais jamais rien !!!!
Vivi : cette fille est folle !!!!
Feli : Bulle calme toi !!!!
Bulle : ben oui c'est à moi de me calmer... ta petite protégée me traite de folle et c'est à moi de me calmer !!!
Vivi : c'est moi la petite protégée de Feli ???? c'est nouveau ça ?
Bulle : ben c'est bien avec toi qu'il a passé 2h hier non ?
Nando : serieux Feli ? Vivi ?
Feli : non ! Mais ne te fais pas de film Nando !!! On s'est croisé par hasard, Vivi n'allait pas bien et on a juste discuté.
Vivi : oui... rien de plus ! Moi je n'ai pas passé deux heures à dévorer Feli des yeux...
Nando : tu ne vas pas recommencer !!!! je n'ai rien fait de mal !!!!
Vivi : arrête tout le monde l'a remarqué et tout le monde sait pourquoi sauf moi !!!!
Paulo : bon !! matinée règlement de compte !!!
Richard : c'est pénible quand même !!!
Nando : on ne va peut-être pas se disputer devant tout le monde ? Viens, on va discuter !


Nando et Vivi sortirent donc tous les deux.


Nando : alors tu m'explique ce qu'il s'est passé avec Feli ?
Vivi : quoi ? Mais il ne s'est rien passé avec Feli ! On te l'a dit, je n'allais pas bien et tu sais pourquoi... et lui, il passait par là et on a discuté... rien de plus.
Nando : je l'espère bien !!!
Vivi : tu ne me crois pas ?
Nando : bah vous vous êtes déjà embrassés une fois... pourquoi pas une deuxième fois ?
Vivi : Nando ! Je me suis déjà expliqué sur ça ! Et hier il n'y a rien eu du tout avec Feli et il n'y aura jamais rien ! Par contre toi tu as des choses à me dire je crois...
Nando : ….
Vivi : Nando ! S'il te plait ! Dis moi ce qu'il s'est passé avec cette femme !
Nando : …
Vivi : s'il te plait !
Nando : ok ! Cette fille hier, ressemblait à Jarah et ça m'a un petit peu perturbé...
Vivi : un petit peu ??? beaucoup plutôt non ?
Nando : ok c'est vrai beaucoup... ça m'a fait bizarre de me retrouver face à elle...
Vivi : tu penses encore à elle ?
Nando : non bien sûr que non mais tu peux imaginer que ça fasse un choc...
Vivi : ben moi tout ce que je vois c'est que tu ne l'as pas lâché du regard et que tu m'as complètement zappé...
Nando : mais non arrête ! Je t'ai dit que cette ressemblance m'a troublée et j'avais vraiment l'impression que c'était elle...
Vivi : et donc ça doit pardonner ton attitude ?
Nando : mais je n'ai rien fait de mal !
Vivi : si ! Te laisser troublé par cette femme, c'est déjà quelque chose de mal, c'est qu'au fond de toi Jarah est toujours présente ! Et si c'est encore le cas, c'est mieux de prendre du recul tous les deux !!!
Nando : tu es sérieuse ? C'est ce que tu veux ?
Vivi : nan, ce n'est pas du tout ce que je veux... mais si tu penses à elle, c'est que tu n'es pas près à recommencer quelque chose avec moi...
Nando : si je suis prêt ! Et je ne pense plus à elle, c'est juste que cette femme à cause de cette ressemblance ça m'a fait bizarre ! Rien de plus ! Je n'ai pas envie de m'éloigner de toi... c'est toi que j'aime ! Et je pense que je te l'ai déjà assez prouvé en te pardonnant toutes tes bêtises !
Vivi : oui... mais je voudrai être la seule qui compte pour toi...
Nando : mais tu es la seule... Jarah c'est le passé...
Vivi : tu me promets ?
Nando : oui ! Je t'aime plus que tout !!!!


Nando la pris dans ses bras et ils s'embrassèrent.


Vanessa qui observait la scène par la fenêtre : Tu vois Isa, je t'avais dit qu'ils allaient se réconcilier.
Isa : oui, ils ne restent jamais très longtemps fachés.


Nando et Vivi rentrèrent rejoindre les autres.


Rafa : ravi de voir que ça va mieux tous les deux.


Nando et Vivi sourirent. La fin du petit déjeuner se passa tranquillement. Seuls Bulle et Feli restaient un peu en froid. Bulle n'avait vraiment pas apprécié que Feli passe autant de temps en tête à tête avec Vivi.


Une fois le petit déjeuner terminé, ils filèrent tous à l'aéroport. Pendant le voyage, Vanessa qui discutait avec Isa et Vivi, reçut un texto de Borna.


Vivi : pourquoi tu souris comme ça ma blonde ?
Vanessa : un texto de Borna...
Isa : et ça te fait sourire ? Tu lui a pourtant dit que tu aimais john...
Vanessa : oui mais c'est e que je te disais tout à l'heure... depuis je n'arrête pas d'y penser...
Vivi : et il dit quoi ce texto ?
Vanessa : qu'il ne m'en veut pas et qu'il comprend bien qu'en étant en couple avec John, je ne peux pas répondre positivement à ce qu'il ressent pour moi...
Vivi : et je suis sûre qu'en fait tu meurs d'envie de répondre positivement..
Vanessa : non !! non du tout ! Mais c'est juste que je m'en voulais de lui avoir fait de la peine ! Mais maintenant que je sais qu'il ne m'en veut pas, ça va !
Vivi : ouais ouais... oh punaise au fait, je dois trop vous dire quelque chose les filles...
Isa : ah bon ? À propos de quoi ?
Vivi : Feli...
Vanessa : il se passe quoi avec Feli ? Vous avez réellement passé 2h ensemble hier ?
Vivi : oui... mais on a juste discuté hein !!! par contre il m'a avoué un truc...
Isa : ah bon ? Quoi ?
Vivi : il m'a dit que lorsqu'on était jeune, je lui plaisais et qu'il se serait bien vu avec moi, qu'il a eut du mal à accepter que je sorte avec Nando.
Vanessa : sérieux ???
Isa : du coup, son baiser à la soirée masquée c'était voulu ???
Vivi : bah ouais apparemment... il m'a dit que c'était une pulsion comme une sorte de revanche... il m'a dit que j'ai été une déception de sa jeunesse mais qu'il ne s'en était pas trop mal sorti par la suite...
Vanessa : pas trop mal sorti ??? c'est sympa pour Bulle ça hein !!!
Isa : c'est clair...
Vivi : enfin, vous n'en parlez pas hein ! J'aimerai pas qu'il apprenne que j'ai tout balancé !
Vanessa : alors chut voilà Serena !!!


Les filles changèrent immédiatement de sujet... malheureusement Serena qui se rendait aux toilettes avait entendu la discussion d'Isa, Vivi et Vanessa.


Isa : salut Serena ! Tu vas où ?
Serena : oh juste aux WC.


Elle continua son chemin.


Serena à elle même : Mais Feli est comme les autres !!! lui aussi il a voulu se taper la blonde ??? tous les mêmes ! Ils ne réfléchisse qu'avec leur s*** c'est incroyable !!!!!!


Du côté de Richard et Lucie :


Lucie : alors comment va ton dos ce matin ?
Richard : toujours un peu mal...
Lucie : oh, c'est pas cool !
Richard : non !!! je crois que jouer va être difficile !
Lucie : ne soit pas défaitiste !!! attends de voir le kiné quand même !!! Il nous rejoint à Miami ?
Richard : oui, je l'ai eu au téléphone et je lui ai dit, il m'a dit qu'on regarderait ça quand j'arrive à Miami et qu'il allait tout faire pour que je sois opérationnel pour le tournoi !


Après quelques heures d'avion, ils arrivèrent à Miami. Ils allèrent déposer leurs affaires à l'hôtel. Devant celui-ci, un petit groupe de filles les attendait.


Filles hystériques : Rafaaaaa !!!! rafaaaaaa !!!!
Feli : oh tu as ton fan club mon pote !!!!


Les filles s'avancèrent vers Rafa et sans même qu'il puisse dire quoique ce soit, elles prirent des selfies, lui demandèrent des autographes. Elles ne firent pas du tout attention à Serena qu'elles avaient pourtant bousculée. Cette dernière ralait.


Serena : non mais elles sont sérieuses elles ???
Bulle : ah ben c'est ça de sortir avec Mr Rafael Nadal !!!! regarde, nous, nous n'avons pas ce problème !!!!


Au moment où elle dit ça, elle se retourna vers Feli qui était en train de prendre une photo avec une de ces filles.


Serena : je crois que tu aurais mieux fait de te taire !!! haha !!!


Les filles qui étaient là pour Rafa à la base, en profitèrent pour faire des photos avec tous les tennismans. Elles allèrent ensuite parler à Rafa, qui se prêtait au jeu.


Serena : bon c'est pas tout ! Mais il faudrait y aller Rafa !!!!
Rafa : oui désolé les filles !!! je dois vous laisser !!!
Les filles : oh non !!!!
Rafa : je dois aller m’entraîner...
Les filles : oh !!! bon tournoi Rafa !!!!


Ils rentrèrent dans l'hotel.


Serena : rhooo je déteste ce genre de groupies là !!!!
Rafa : ben pourquoi, elles ne font rien de mal...
Serena : non tu as raison, limite elles m'écrasent pour 'approcher mais sinon elles ne font rien de mal !!!
Nando : que veux tu Serena ??? Rafa est populaire !
Feli : oui nous nous sommes sentis inexistants nous !!
Bulle : elles ont quand même pris des photos avec chacun d'entre vous !
Paulo : ça c'était pour ne pas nous vexer je crois !
Feli : oui elles étaient clairement là pour Rafa !!!
Nando : alala !!! pourtant je suis bien mieux que lui !!!
Rafa : ben la preuve que non !!!
Nando : ça c'est parce qu'elles n'ont pas de goût !!!
Vivi : moi ça me va qu'elles soient à fond sur Rafa... si elles avaient fait ça pour toi !!!! grrrr elles m'auraient entendu !!!
Serena : ouais ben moi j'en ai marre !!! entre la soirée où elles ont toutes hurlaient et maintenant...
Rafa : mais ce n'est rien !!!!
Serena : ah ben c'est sur, toi ça te flatte !!! mais imagine si c'était l'inverse ? Que des mecs hurlent pour moi, qu'ils te poussent pour m'approcher, qu'est ce que tu ferais ???
Vanessa : oui enfin... ce n'est pas demain la veille que ça arrivera !!!!!
Serena : ben vous verrez... quand j'aurais bien repris l’entraînement et que je gagnerai des tournois... ils seront tous fous de moi !!!
Isa : ouais ok Serena !!! je crois que tu rêves un peu là !


Tout le monde se mit à rire. C'est dans cette ambiance détendue que chacun alla s'installer dans sa chambre. Mais dans la chambre de Bulle et Feli, les tensions recommencèrent de plus belle.


Feli : tu comptes faire la tête encore longtemps ?
Bulle : tu as passé deux heures en tête à tête avec Vivi....
Feli : je pense que j'ai compris... depuis le temps que tu me le répètes !!
Bulle : c'est pour que tu te rendes compte de tes bêtises...
Feli : mes bêtises ? Je n'ai rien fait de mal !!!!! j'en ai marre maintenant !!!! qu'est ce que tu es rancunière ! Et puis regarde, Nando est à nouveau avec Vivi et je ne compte pas m'immiscer entre eux... Nando est mon meilleur pote et Vivi est une amie rien de plus !!!
Bulle : et tu embrasses toutes tes amies toi ???
Feli : ça va !!! c'était une erreur ça rien de plus !!!! et puis toi tu parles alors que tu fais des anniversaires rupture avec ton ex et qu'en plus tu me l'avais toujours caché...
Bulle : oh ne recommence pas !!! tu sais que je ne fais rien de mal avec Rafa !!!!
Feli : et je ne fais rien de mal avec Vivi...
Bulle : ouais ouais c'est ça ! Bon allez, je vais faire le tour de l'hôtel un peu....


Elle sortit de la chambre et Feli continua de ranger ses affaires.
Chez John et Vanessa :


Vanessa : tu sais dans quel hôtel va loger Borna lors du tournoi ?
John : alors là... non pas du tout !
Vanessa : ah...
John : mais pourquoi tu me demandes ça ?
Vanessa : non comme ça... je trouve que ça aurait été pratique qu'il ne soit pas très loin de nous comme ça on aurait pu parler du mariage...
John : oh tu sais, même s'il n'est pas très proche de nous, on peut toujours l'appeler et on pourra se voir !!! il t'apprécie en plus donc il ne refusera pas...


Ce fut l'heure pour les garçons de partir à l’entraînement. Ils y allèrent donc et les filles restèrent à l’hôtel...


Lorsque Richard arriva à l’entraînement, il alla directement voir son kiné. Celui ci examina son dos.


Le kiné : bon Richard, tu as une contracture au niveau du grand dorsal... tu ne vas pas pouvoir t’entraîner aujourd'hui.
Richard : le tournoi débute dans trois jours... tu penses que ça ira d'ici là ?
Le kiné : je ne pense pas ! Il faut du repos... et trois jours ce n'est pas suffisant... après je vais te préparer un programme pour que ça aille plus vite mais trois jours franchement, c'est très compromis.
Richard : bon... ok !
Le kiné : il vaut mieux que tu te reposes... car c'est une petite blessure c'est vrai mais si tu forces par dessus, tu vas aggraver la chose !
Richard : d'accord... je reste au repos alors ! Et je vais déclarer forfait.


Richard alla donc voir Paulo à l’entraînement puisque lui ne pouvait pas jouer.


Paulo : ben, tu ne t’entraînes pas ???
Richard : non ! Je ne peux pas ! J'ai une contracture du grand dorsal... repos obligatoire pour ne pas aggravé la blessure. Je suis donc forfait pour le master...
Paulo : ah merde, c'est pas de chance ça !!! mais il vaut mieux !!!


Pour les autres l’entraînement se passa plutôt bien. Les filles et Eden avaient profité de cette matinée de libre pour se reposer et discuter.

_________________
  Rafa, Nando, Paulo
avatar
vivi83

Messages : 4233
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par vivi83 le Mer 1 Juin - 18:17

Serena : Lucie, je te sens totalement ailleurs... à quoi penses tu ?
Lucie : hein ? Euh tu m'as parlé Serena ?
Serena : ben ouais, je te demandais à quoi tu penses pour être totalement ailleurs comme ça ?
Lucie : oh euh non, à rien !!!
Serena : arrête je te connais...
Lucie : non, c'est juste que je pense à Richard et son mal de dos... ça me perturbe !
Serena : tu es sûre qu'il n'y a que ça ?
Lucie : ben oui... qu'est ce que tu veux qu'il y ait d'autre ?
Bulle entrant dans la conversation : moi je sais ce qu'elle a Lucie...
Lucie: hein ? Qu'est ce que tu racontes... ?
Bulle : je sais que tu ne nous as pas dit toute la vérité concernant ta petite soirée en solo...
Lucie : bah si...
Bulle : mais arrête de mentir, Jesse m'a tout dit....
Serena : Jesse t'a dit quoi ? Et qu'est ce que vient faire Jesse dans cette histoire ???
Bulle : bah...


Elles furent interrompues dans leur discussion par l'arrivée des garçons.


Richard : coucou !!!
Lucie : alors comment va ton dos ?
Richard : pas super... je dois me reposer... je ne pourrai donc pas jouer à Miami...
Lucie : oh je suis trop triste pour toi...
Richard : bah ce n'est pas grave... c'est aussi ça le sport... malheureusement.
Lucie : je vais prendre bien soin de toi...
Bulle : ah ben oui maintenant elle peut, elle a eu des cours avec de beaux médecins...
Lucie : quoi ???
Richard : Bulle qu'est ce que tu racontes ? Quels médecins ?
Lucie : rien, laisse la, elle divague !!! les hormones lui montent au cerveau !!
Serena tout bas à Bulle : va falloir que tu m'expliques là hein !
Bulle : oui ne t'en fais pas nous continuerons cette discussion avec Lucie plus tard... elle t'expliquera tout !
Serena : bah j'espère bien ! Car je n'y comprends plus rien moi !


Feli quand à lui continuait sa discussion avec Rafa


Feli : je suis stressé pour l'écho de demain...
Rafa : ben pourquoi ?
Feli : j'ai peur que le bébé ait un problème...
Rafa : ben ne te mets pas une idée pareille en tête !!!! il n'y a pas de raison...
Feli : ben ouais je sais bien... Vivi m'a dit la même chose...
Rafa : Vivi ? Tu en as parlé à Vivi ? Feli qu'est ce qu'il se passe avec elle ?
Feli : bah rien... l'autre soir on était tous les deux et on a discuté c'est tout... elle m'a parlé de ses problèmes, je lui ai parlé des miens...
Rafa : Feli, tu m'inquiètes là ! J'ai l'impression que tu ne parles que d'elle... tu arrives toujours à placer le mot « Vivi » dans chacune de nos conversations...
Feli : mais non ! Nous sommes juste devenus amis, rien de plus... puis je lui ai tout raconté pour plus qu'il y ai d’ambiguïté entre nous...
Rafa : parce qu'il y avait de l’ambiguïté ?? pour ma part, quand il y en avait entre elle et moi, on sait comment ça s'est terminé... Feli ne fait pas ça à Nando !!!
Feli : mais non !!!! j'ai dit ambiguïté mais c'est un peu fort comme mot... j'aurai dû dire plutôt de l'incompréhension...
Rafa : mais tu parles de quoi là ?
Feli : bah je voulais qu'elle sache pourquoi je l'avais embrassé à la soirée...
Rafa : ah et pourquoi ? Je peux savoir moi ?
Feli : ben tu le sais très bien toi ! Tu sais bien que lorsqu'on l'a rencontré avec Nando, elle me plaisait énormément et que ça a été dur pour moi d'accepter qu'elle préférait Nando...
Rafa : ah oui...
Feli : voilà donc j'ai eu une pulsion, comme une sorte de revanche...
Rafa : Feli !!! quand même !
Feli : mais c'est terminé! Vivi ne me plaît plus, c'est du passé tout ça... je voulais juste lui expliquer...
Rafa : bah j'espère bien que c'est du passé hein !!! Parce que tu as Bulle maintenant et elle porte ton enfant...
Feli : oui je sais, mais c'est un peu compliqué avec Bulle ces temps ci... on ne fait que s'engueuler pour des bêtises... elle me reproche des choses totalement nulles...
Rafa : bah je pense que depuis l'histoire de Vero, elle a du mal à te refaire confiance entièrement... et toi tu en rajoutes avec Vivi...
Feli : mais il ne se passera rien avec Vivi !!!
Rafa : toi tu le sais ça, mais c'est à elle qu'il faut que tu le prouves !!!
Feli : et comment faire ? Je lui ai déjà dit plein de fois...
Rafa : occupe toi plus d'elle, prends soin d'elle, aie plus de petites attentions à son égard...
Feli : je fais déjà tout ça !
Rafa : pas suffisamment apparemment...
Feli : bah... pourtant ! Puis c'est toujours à moi de faire des efforts...
Rafa : c'est à toi de faire des efforts parce que c'est toi qui a fait des bêtises...
Feli : oui ma fois je vais essayer... mais je ne vais pas pouvoir faire d'effort concernant le sexe du bébé, j'ai vraiment envie de garder la surprise...
Rafa : il faut que tu en discutes avec elle.
Feli : oui...


Du côté de John et Vanessa :


John : j'ai vu Borna... il m'a demandé de te passer son bonjour !!
Vanessa : ah ok c'est cool.... tu lui passeras le mien quand tu le reverras.
John : bah pourquoi ne viendrai tu pas me voir au prochain entraînement ?
Vanessa : oh... je ne sais pas trop...
John : comme ça après on pourrait aller manger un morceau tous les trois...
Vanessa : euh...
John : ce serait chouette ! Vu que vous vous entendez bien en plus...
Vanessa : oui ok pourquoi pas...
John : super!on se fait ça demain ?
Vanessa : ok !
John : je vais lui envoyer un texto pour lui dire !


Du côté de Nando et Vivi :


Nando : coucou mon amour !
Vivi : coucou mon Fer !! alors cet entraînement ?
Nando : trop long... puisque tu n'étais pas avec moi...
Vivi : moh, t'es mignon toi tu sais ?
Nando : tu voudrais pas venir plus souvent me voir m'entraîner ? J'aime pas être loin de toi !
Vivi : ben pourtant ça ne t'a pas trop dérangé l'autre soir hein...
Nando : Vivi !!! je t'ai expliqué !!! je m'en contre fiche de cette fille !! c'est toi que j'aime !
Vivi : mais oui ça va je te taquine ! Oui je viendrai plus souvent si tu veux que je sois là ! Moi ça ne me dérange pas !
Nando la prenant dans ses bras : merci !!! je t'aime trop ma princesse.
Vivi : je t'aime moi aussi.


Il fut interrompu par Paulo :


Paulo : bon vous n'avez pas bientôt fini de vous bécoter en public tous les deux ??? je peux vous interrompre deux secondes ?
Eden moqueur : en même temps ça ne devrait pas trop te déranger de les voir se bécoter à toi... tu as déjà vu pire et de beaucoup plus près !
Paulo : oui bon ! Ça va hein !!!
Vivi : no comment Eden!!!! Merci ! Déjà que ta femme nous avait balançé, tu ne vas pas t'y mettre toi aussi !!
Isa : ne me reparlez pas de ceci s'il vous plait ??? j'essaye d'oublier !!! mouhaha
Paulo : bref !!! Vivi, je vais appeler mes parents pour avoir Paolo, tu viens avec moi ?
Vivi : oh oui !!! il commence à me manquer mon petit loulou !


Elle fit un dernier bisou rapide à Nando et suivit Paulo.
Une fois Vivi partie :


Isa : et ben !!! c'est de nouveau l'amour fou tous les deux !
Nando : ouais !!! mais tu sais, je crois qu'au fond de nous ça l'a toujours été !
Isa : je suis contente pour vous !
Nando : dans quelques mois, ça fera 12ans qu'on se connaît... j'ai envie de lui préparer une méchante surprise !!!
Isa : ah ben tu peux ! Elle sera contente !!!
Nando : ça tombera à Monte Carlo... il y a moyen de faire quelque chose de bien !!! il faut que je réfléchisse... mais pas un mot hein ?
Isa et Eden : mais non t'inquiète !!! bouche cousue.


Ils passèrent l'après midi à s'occuper chacun de leur côté. Ils allèrent au lit de bonne heure car ils avaient tous des heures de sommeil à rattraper depuis la fameuse soirée ATP.
Le lendemain matin, les garçons partirent à l’entraînement. Comme prévu, Vivi et Vanessa accompagnèrent leur moitié. Serena fit de même car elle ne voulait pas rester toute seule à l'hôtel puisque Bulle et Lucie allaient passer leur échographie accompagnés de Feli et Richard tandis qu'Eden et Isa avait décidé de profiter de leur journée en amoureux.


L'ambiance entre Feli et Bulle était toujours très tendue. Heureusement qu'il y avait Lucie et Richard pour briser le silence.


Lucie : j'ai hâte de voir mon bébé !!!
Bulle : ou tes bébés !!!! tu nous en as peut-être refait encore deux !!!
Lucie : ben franchement j'espère pas !
Richard : moi non plus ! Parce que ça ferait 4 enfants, ça ferait beaucoup quand même !
Lucie : c'est clair !!! non j'espère vraiment qu'il n'y en a qu'un seul !!!
Richard : en tout cas il me tarde de savoir si c'est un petit gars ou une petite fille !!!
Bulle : oui moi aussi !!!
Feli : sauf que nous, nous allons garder la surprise !
Bulle : pardon ????
Feli : ben oui !!! je veux avoir la surprise moi !!!
Bulle : et je t'ai déjà dit que moi non de toute façon !!!
Feli : ben pour une fois, nous allons faire comme moi je veux !!!!
Bulle : tu fais toujours comme toi tu veux !
Feli : non ! Du tout ! C'est toujours toi qui a le dernier mot et ça me gonfle !
Lucie : bon après, on ne pourra peut-être pas connaître le sexe tout de suite de toute façon !
Feli : ouais ben j'espère !!! comme ça au moins pas de discussion possible !!!!
Bulle : mais je te préviens que je n'attendrais pas la naissance pour connaître le sexe ! Hors de question !!!!
Feli : et ben si !! pour une fois tu vas me faire plaisir !!!!
Bulle : tu n'as pas besoin de moi pour te faire plaisir, tu te fais plaisir tout seul toi... Vero, Vivi...
Feli : et voilà qu'elle recommence !!!! ce n'est pas possible !!!!
Richard : hey hey chut maintenant ! Calmez vous, nous arrivons à l’hôpital là !


Feli et Bulle arrêtèrent donc de se disputer et ils entrèrent en silence dans l'hôpital.
C'est Lucie qui avait son rendez vous la première. L'échographie dura 20 minutes et tout allait bien. L'échographe n'avait pas pu voir le sexe du bébé, c'était encore trop tôt ! Mais il leur avait quand même fait une estimation : 70% une fille et il y en avait bien un seul. Ce fut ensuite au tour de Bulle et Feli.


L'échographe : oulà ! Je vous sens un peu tendu tous les deux ! Ne vous en faites pas, tout va bien se passer.
Bulle : oui oui, nous n'en doutons pas !


L'échographe commença son échographie : alors voici sa tête... avec les yeux, le nez, les oreilles, la bouche... et voilà son petit cœur... nous allons l'écouter ! …............ super, il bat parfaitement !


Feli et Bulle oublièrent pendant quelques instants leur tensions et profitèrent de ce moment. Quand vient le moment fatidique...


L'échographe : alors voilà... son appareil génital...
Feli : non !!!! on ne veut pas savoir !!!
Bulle : quoi ? Mais bien sûr que si on veut savoir !


L'échographe les regarda étonné : euh...


Feli : non vraiment !!! nous souhaiterions avoir la surprise le jour de la naissance !
Bulle : non !!!! nous voulons savoir maintenant !
Feli : non ! Pour Julian on a su de suite, alors pour celui là on garde la surprise !!! un peu à moi d'avoir ce que je veux !
Bulle : non je ne suis pas d'accord !!! une naissance ça se prépare monsieur Feliciano Lopez !!!
L'échographe : ah oui bien sûr !!! Feliciano Lopez... le tennisman...


Bulle et Feli s'arrêtèrent et le regardèrent.


L'échographe : non non c'est rien ! C'est juste que depuis tout à l'heure je me demandais pourquoi votre tête ne m'était pas inconnue... j'ai ma réponse c'est bon ! Alors ? Vous voulez savoir ou non ?
Bulle : on pourrait le savoir maintenant ?
L'échographe : oui ! Il est clairement défini ! Vous êtes enceinte depuis un peu plus longtemps que votre amie...
Bulle : alors on veut savoir !!!
Feli : non !!! on ne veut pas !
L'échographe : bon le problème c'est qu'il faut que vous soyez d'accord... je ne peux pas le dire à l'un et pas à l'autre !
Feli : ce n'est pas ce que nous voulons de toute façon !!
Bulle en colère : bon c'est bon !!! on ne veut pas savoir !!
L'échographe : très bien ! Alors on continue !


La fin de l'échographie se passa en silence. Seul l'échographe commentait ce qu'il voyait. Feli était content d'avoir tenu tête à Bulle pour une fois et que ce soit elle qui ait cédé. Le bébé était en parfaite santé. Richard, Lucie et Bulle rentrèrent à l’hôtel alors que Feli alla s'entraîner.


Il rejoint Nando sur le court car c'est avec lui qu'il devait s’entraîner aujourd'hui.


Vivi : alors Feli ? Ce bébé ?
Feli : super !!! il est en parfaite santé !!!!
Vivi : ah tu vois je t'avais dit que tout irait bien !!!
Feli : oui !!!
Nando : et alors petit mec ou petite fille ?
Feli : on ne sait pas on garde la surprise !
Vivi : et Bulle va tenir ?? curieuse comme elle est ?
Feli : bah elle n'est pas super contente !!!! mais j'en ai marre de toujours me laisser marcher sur les pieds !! pour une fois on fait comme moi je veux !!!
Nando : whaaa Feli !!! Quel homme !!! c'est bien, impose toi !!! Il faut qu'elles comprennent ces femmes que ce sont les hommes qui commandent !!
Vivi : euh Nando !!! ça va oui ??? le jour où un homme me commandera, les poules auront des dents !!!!
Nando : ça va je te taquine !!! tout le monde sait que je suis un homme soumis de toute façon !!!
Vivi ironiquement : oh oui !!! au moins ça !!! pauvre petit !!
Feli : bon si on arrêtait de parler un peu et qu'on allait un peu taper la balle ???


Rafa s'entraînait avec John. Vanessa et Serena étaient donc présentes.


Serena : et il y a toujours autant de filles qui assistent à ton entraînement ??
Rafa : ben oui !! tu avais oublié que j'étais l'idole de toutes les femmes ??
Vanessa : n'exagérons rien hein !
Serena : ouais ben moi je vais venir plus souvent !!!! Surveiller un peu toutes ces groupies !
Rafa : parfois, il y en a encore plus !!!!
John : ouais enfin, elles ne sont pas toutes la pour toi !!! il y en a pour moi !! je suis très populaire moi aussi surtout dans mon pays !!!


Les entraînements se passèrent très bien. Comme prévu, John et Vanessa allèrent retrouver Borna pour manger ensemble tous les trois.


John : Alors Borna ça y'est tu as terminé ?
Borna : oui oui... le temps de prendre une douche et j'arrive... Vanessa n'est pas avec toi ?
John : si si ! Elle est juste allée aux toilettes.
Borna : ok !! a tout à l'heure alors, je fais vite !
John : pas de soucis ! On t'attendra ici !
En entrant au vestiaire, Borna croisa justement Vanessa qui sortait des toilettes.


Borna : ah salut !
Vanessa : salut !


Un petit moment de gêne se fit sentir... il y eut un blanc qui dura plusieurs secondes.


Borna : euh... je vais me doucher...
Vanessa qui était devant la porte s'écarta : ah mince pardon...


Vanessa s'était écartée mais pas assez. Leurs mains se frôlèrent. Ils se regardèrent alors pendant quelques instants puis Vanessa baissa les yeux.


Vanessa : euh... je vais rejoindre John...
Borna : oui oui à tout de suite.


Vanessa s'éloigna sous le regard de Borna. Ils étaient troublés tous les deux.
Paulo, Rafa et Serena avaient rejoint Nando, Feli et Vivi pour rentrer à l'hôtel.
En chemin :


?: oh Vivi !!!! Quelle joie de te revoir !!!
Vivi ironique : oh Gaël !!! tu as raison quelle joie !!!
Gaël : je ne savais pas que tu venais assister aux entraînements...
Vivi : et bien si ! Ça m'arrive parfois...
Gaël : super ! Ça va me donner l'occasion de te croiser plus souvent alors ?
Nando : Oui, tu la croiseras mais toujours avec moi !! (mettant son bras autour du cou de Vivi) : c'est ma fiancée !
Gaël : ah ok... d'accord je ne savais pas !
Vivi : désolée, on y va, on est un peu pressés.
Gaël : ok ! Salut !


Une fois qu'ils s'étaient un peu éloignés :


Vivi  à Nando : ah ouais, alors je suis ta fiancée ? Première nouvelle !!!
Nando : ben oui !
Vivi : tu ne m'as pas fait ta demande à ce que je sache...
Nando : oui... non mais bon je voulais pas dire ma copine !!! je voulais qu'il comprenne que c'était sérieux et qu'il n'avait aucune chance !
Vivi : ok....
Nando : aaaahhh !!! j'adore !!! je vais en faire des envieux sur le circuit quand ils vont voir que tu viens à tous mes entraînements...


Pendant ce temps là, Borna avait rejoint John et Vanessa. Ils allèrent déjeuner. Le repas se passa plutôt bien malgré le fait que Borna et Vanessa étaient un peu gênés.
Du côté d'Eden et Isa, il se baladait sur la plage en amoureux.


Eden : magnifique cette plage ! Je n'étais jamais venu à Miami...
Isa : c'est magnifique en effet !!!! et puis d'être là avec toi... c'est encore mieux !
Eden : au fait, j'ai eu mon avocat pour le divorce... les choses devraient vite être réglées.
Isa : ah super... comme ça, tu seras vraiment à moi et rien qu'à moi !
Eden : oui... enfin je le suis déjà !!! c'est juste que ce sera officiel !!!
Isa : ouiiii !!!!
Eden : par contre, tu sais que dans trois semaines, ma rééducation est terminée et il faudra que je rentre en Angleterre.
Isa : oh ! Déjà ?
Eden : et oui... il faut que je reprenne l’entraînement sérieusement avec mon club pour pouvoir être sélectionné en équipe nationale pour l'euro.
Isa : ah oui c'est vrai... c'est en juin l'euro ?
Eden : oui c'est ça ! J'espère être totalement remis de cette fichue blessure !
Isa : je ne me fais pas de soucis pour ça !!! tu es un battant !! ça va aller !
Eden : je croise les doigts.


Ils passèrent une excellente journée tous les deux. Entre ballade, resto... Isa se croyait au paradis.
Ils rentrèrent à l'hôtel en début de soirée et rejoignirent les autres pour l'apéro.
A un moment donné, Serena prit Bulle et Lucie à part pour finir la conversation concernant la petite sortie en solo de Lucie.


Serena : bon alors ??? c'est quoi cette histoire de médecin et de Jesse ???
Bulle : Lucie !!! je te laisse le soin de lui raconter ?
Lucie : ok ça va... en fait avant la soirée ATP, Jesse m'avait envoyé un texto en me disant qu'il était avec quelques acteurs de Greys anatomy et qu'ils allaient passer la soirée ensemble. Comme il sait que je suis fan de cette série, il m'avait proposé de me joindre à eux. Mais comme il y avait la soirée, j'ai refusé ! Mais quand j'ai vu que j'avais Andy pour la soirée... j'ai préféré accepter son invitation...
Serena : ah c'est tout ??? mais pourquoi tu ne nous l'as pas dit ?
Lucie : parce que je préfère que Richard pense que j'étais au cinéma toute seule...
Serena : ben pourquoi ? Il n'y a rien de mal... ?
Lucie : non... mais bon, je ne voulais pas qu'il sache que j'ai passé la soirée avec des mecs... ça servait à rien de le rendre jaloux...
Bulle : et comment c'était alors ?
Lucie : c'était top !!! mais pas un mot à quiconque hein ?
Bulle : mais non ne t'en fais pas !


Deux semaines plus tard, le master de Miami était terminé et tout le petit groupe quitta les États Unis.
Ils firent des petits tournois avant de se retrouver au master 1000 de Monte Carlo.
Eden avait dû rentrer en Angleterre pour reprendre l’entraînement avec son club. Il était maintenant en excellente forme et avait retrouvé son meilleur niveau. Isa allait le voir dès que possible et Eden faisait de même.
Les tensions entre Bulle et Feli s'étaient un peu apaisées, chacun avait mis un peu d'eau dans son vin et Bulle avait fini par accepter de garder la surprise concernant le sexe du bébé.
Serena s’entraînait de plus en plus dur aux côtés de Rafa. Ca lui faisait du bien de reprendre le tennis. Elle était de ce fait un peu moins râleuse.
Richard avait soigné son dos et avait pu reprendre les entraînements.
Les grossesses de Bulle et Lucie se passaient pour le mieux.
Vanessa et John préparaient leur mariage mais Vanessa avait beaucoup de mal à croiser Borna régulièrement. Mais elle ne laissait rien paraître.
Nando et Vivi étaient plus amoureux que jamais et Paulo avait bien accepté cette relation. Pour Vivi, il n'y avait plus aucune ambiguïté avec lui... c'était bel et bien terminé mais ils s'entendaient très bien et étaient restés très proches.
Les enfants avaient quitté les parents de Paulo et avaient rejoint leurs parents.


Le petit groupe était donc à Monaco.
C'était le début du tournoi. La veille du jour des premiers tours.


Rafa : quelle joie de retrouver la terre battue !!!!
Nando : tu as raison !!! c'est la meilleure partie de l'année !!!
John : oui pour vous hein... parce que moi la terre battue, c'est pas trop mon kiffe !!!
Paulo : moi j'aime bien !! et puis ça se finit avec Roland Garros !! mon tournoi préféré !!!
Nando : normal pour un français !!!
Richard : pas forcément... il y en a qui n'aime pas la terre battue et puis d'être devant leur public ça leur met trop de pression !!!!
Nando : rhoooo ces français... que des petites natures !!!
Rafa : bon allez !!! on va s’entraîner un peu ???


Ils partirent donc à l'entraînement. Vivi alla avec eux puisque c'était ce que souhaitait Nando... Les autres filles avaient décidé de profiter de leur matinée pour aller se balader au bord de la mer.

_________________
  Rafa, Nando, Paulo
avatar
vivi83

Messages : 4233
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par vivi83 le Jeu 9 Juin - 17:17

La matinée se passa très bien pour tout le monde. Les garçons s'étaient bien entraînés et les filles avaient pu profiter du beau temps.
Ils se retrouvèrent tous à l’hôtel au moment du déjeuner. Ils décidèrent de manger au restaurant. Le repas se passait bien, tous discutaient tranquillement.


Rafa : alors cette matinée ? Ça a été ?
Serena : oui ! J'ai bien fait de ne pas m’entraîner avec toi ce matin car c'était cool de se balader au bord de la mer.
Lucie : ça a été l’entraînement mon Richou ?
Richard : oui... ça va... mon dos ne me fait plus du tout souffrir, donc c'est chouette !
Lucie : tant mieux !!! je suis contente pour toi !


Une fois le repas terminé, ils décidèrent de profiter du beau temps. Un ami de Paulo résidant à Monaco avait accepté de lui prêter son bateau pour l'après-midi. Ils partirent donc en mer.


Vivi : c'est vraiment trop sympa de la part de Mattéo de nous prêter son bateau !
Paulo : oui ! Il est top !!! on va bien pouvoir profiter en plus car il fait super beau.
Rafa : dommage que je n'ai pas pris ma canne à pêche....
Nando : Rafa et la pêche... une grande histoire d'amour...
Serena : tant que c'est avec la pêche ça ne me dérange pas !
Bulle : ah bon ?? tu n'es pas jalouse des poissons ??
Serena : hey ! Ça va je ne suis pas jalouse à ce point là quand même...
Bulle : bah...
Serena : n'importe quoi ! Tssss
John : ça va les filles ! Ne commencez pas à vous disputer, nous sommes là pour nous reposer et profiter !!!!
Bulle : nous ne nous disputerons pas ! Ne t'en fais pas...
Serena : oui... d'ailleurs, je voudrais te parler un peu Bulle... tu viens on va se caler au soleil ??
Feli : je viens avec vous ! Ça va me permettre de bronzer un peu...
Serena : euh je ne préférerai pas... j'ai besoin de parler à Bulle...
Feli : ah d'accord... discussion de fille c'est ça ?
Serena : oui voilà c'est ça.
Feli : bon ça va, j'irai bronzer plus loin... Nando tu viens ?
Nando qui était dans les bras de Vivi : hein ? Quoi ? Tu veux qu'on aille où ?
Feli : ben bronzer, regarde là bas on serait bien...
Nando : mouai... (regardant Vivi) je suis pas sûr d'avoir envie de bouger là...
Feli : ça va !!! vous pouvez vous décoller un peu tous les deux hein !!!!
Nando : je ne sais pas... ça risque d'être une dure épreuve...
Feli : Nando !!!!!! ça va, personne ne va te la piquer !!!
Nando : ça va je plaisante ! (en faisant un bisou à Vivi) : à plus tard mon amour...
Vivi : à plus tard !!!


Nando et Feli partirent donc s'installer en plein soleil. Bulle et Serena firent de même un peu plus loin. Isa et Vivi discutaient ensemble tout en sirotant un petit cocktail. Vanessa et John travaillaient sans relâche sur la préparation de leur mariage qui arrivait à grand pas, Rafa, Paulo, Richard et Lucie jouaient au poker.


Bulle : tu voulais me parler de quoi ? Pas encore de cet anniversaire rupture j'espère ???
Serena : non ca va hein !!! je ne suis pas restée bloquée là dessus !
Bulle : ouf !!! parce que tu sais que Rafa et moi c'est en tout bien tout honneur...
Serena : oui je l'ai bien compris ne t'en fais pas.... je voulais te parler de Feli....
Bulle : de Feli ? Qu'est ce qui se passe ? On commence à peine à sortir des petites tensions qu'il y avait entre nous, j'espère que ce que tu as à me dire ne va pas en recréer...
Serena : bah... j'avoue que j'ai longtemps hésité à t'en parler... mais je ne pouvais plus garder ça pour moi...
Bulle : tu m'inquiètes là !!!
Serena : bon après ce n'est pas non plus très grave hein... c'est à propos de Feli et Vivi...
Bulle : oulà ! Je n'aime pas quand ces deux prénoms sont associés... qu'est ce qu'ils ont encore fait ?
Serena : ben j'ai surpris une conversation où Vivi racontait ce que Feli lui avait dit.
Bulle : et qu'est ce qu'il lui a dit ?
Serena : ben Feli a avoué à Vivi qu'elle lui plaisait beaucoup...
Bulle coupant Serena : quoiiiiiiiii ?????
Serena : attends attends laisse moi terminer... elle lui plaisait beaucoup lorsqu'ils se sont rencontrés pour la première fois donc il y a très longtemps... ça n'est sûrement plus le cas maintenant !
Bulle : ben ouais ??!!! mais ils se sont embrassés il y a pas longtemps... alors peut être que... et puis même si ce n'est plus le cas... il m'a menti car il m'a toujours dit que Vivi ne lui faisait aucun effet, qu'il n'était pas comme tous ces mecs à baver devant elle.
Serena : bah... il ne l'est sûrement plus maintenant mais il l'a été... j'ai été choquée quand j'ai entendu ça car justement je ne pensais pas que Feli était comme tous les autres... mais apparemment, il aurait dit qu'il avait été très affecté par le fait que Vivi tombe amoureuse de Nando ! Voilà, je me suis dit que tu avais le droit de savoir... après dis toi que c'était il y a très longtemps...
Bulle : ben ouais mais quand même !!!! purée, je suis déçue qu'il m'ait toujours affirmé le contraire concernant Vivi ! Les hommes sont donc tous les mêmes, ce n'est pas avec leur cerveau qu'ils réfléchissent... ou alors leur cerveau se trouve bien bas !
Serena en rigolant : t'es bête Bulle. Discutes-en calmement avec lui... puis dis toi que c'est avec toi qu'il est marié, c'est que tu es beaucoup mieux que Vivi...il l'a dit lui même : il ne s'en est pas trop mal sorti de cette déception...
Bulle : pas trop mal sorti ????? je suis donc juste pas trop mal ?????
Serena : calme toi ! Ce n'est pas méchant !
Bulle : ben c'est vexant d'être juste pas trop mal...
Serena : je pense pas qu'il ait voulu dire que tu n'étais pas trop mal, il a sûrement voulu dire qu'il s'en était remis puisqu'il est avec toi aujourd'hui !
Bulle : bah quand même !!! ça me vexe ! Je vais le cuisiner voir ce qu'il me dit... il n'a pas intérêt à me mentir.


Du côté de Feli et Nando :


Nando : heureusement que je ne joue pas demain... car la nuit risque d'être très courte...
Feli : ah bon pourquoi ? Vous ne comptez pas dormir ??
Nando : bah... Vivi et moi aujourd'hui, ça fait 12 ans que nous nous sommes embrassés pour la première fois..
Feli : 12ans ??? purée, le temps passe vite... et du coup ?
Nando : du coup, je lui ai préparé une petite surprise...
Feli : et j'imagine que tu as sorti le grand jeu...
Nando : bien sûr que j'ai sorti le grand jeu... c'est la femme de ma vie et j'ai envie qu'elle le sache... j'ai même envie de le crier au monde entier...
Feli : ça on a remarqué !!! tu ne la lâches plus en ce moment...
Nando : ben ouais... comme ça tout le monde voit bien que c'est avec moi qu'elle est !!! je ne veux plus qu'elle me quitte pour un autre !
Feli : alala on dirait un ado mon pauvre ami !!!!
Nando : m'en fiche ! Je suis amoureux et ça fait tellement du bien !!!


Nando et Feli continuèrent de discuter de la surprise que Nando réservait à Vivi.
Du côté de Vanessa et John :


John : du coup, pour l'entrée dans l'église on prend cette musique là et pour la sortie celle là ?
Vanessa : oui, voilà ! Ça te va ?
John : ah oui... elles sont jolies toutes les deux...
Vanessa : et les fleurs... il faut penser aux fleurs dans l'église... il faut décorer un minimum !
John : ah oui tu as raison !!! heureusement que tu y as pensé !! qu'est ce que je ferai sans toi ?
Vanessa : pas grand chose mon amour... haha


Du côté de Vivi et Isa.


Isa : purée, Eden me manque !
Vivi : il vient ce week end c'est ça ?
Isa : oui !!! ouf !!! il n'a pas de match car c'est la coupe de je ne sais pas quoi... du coup il ne joue pas !
Vivi : ça va, la semaine va vite passer...
Isa : oui ! J'espère !!!
Vivi : et son divorce ? Ça en est où ?
Isa : il signe les papiers cette semaine normalement....
Vivi : ah cool !!! comme ça après c'est fini !!!!
Isa : oui j'ai hâte !!!! après il ne restera plus qu'à rencontrer ses enfants... mais il veut attendre un peu, il ne veut pas les perturber plus que ce qui le sont déjà...
Vivi : oui j'imagine, un divorce ce n'est pas simple à gérer pour les enfants... regarde Paolo a eu beaucoup de mal à accepter notre séparation et a eu beaucoup de mal avec Nando au début.
Isa : oui, il veut les préserver et il a raison... mais j'espère que quand je les rencontrerai, ils m'apprécieront...
Vivi : mais oui, il n'y a pas de raison !!!!


Du côté des joueurs de poker.


Rafa : je suis le meilleur !!!!! Vous allez être bientôt à sec mes amis !
Lucie : ne crie pas victoire trop vite hein !!! ce n'est pas encore terminé !!!
Paulo : oui.. tout peut encore changer !!!
Rafa : oui... enfin là ça risque d'être difficile.


L'après midi se passa bien. Seule Bulle était un peu contrarié par la révélation de Serena mais elle ne le montrait pas. Elle avait décidé d'en parler seul à seul avec Feli. Ils rentrèrent à l’hôtel...


Nando en arrivant : ma princesse, je vais deux minutes avec Feli, il veut me montrer un truc dans sa chambre !
Vivi : euh d'accord ! Je vais prendre ma douche en attendant.
Nando : ok !


Une fois Vivi partit :


Feli : euh, je suis censé te montrer quoi au juste ??
Nando : mais rien ! Tu as déjà oublié ????
Feli : ben...
Nando : Feli !!! je t'ai dit que j'avais déposé mon costume dans ta chambre pour ne pas qu'elle le voit et je t'ai même demandé, tout à l'heure sur le bateau, si je pouvais me préparer dans ta chambre...
Feli : ah oui c'est vrai...
Nando : whaouuu quelle mémoire ! Ça fait peur !
Bulle arrivant : qu'est ce qui fait peur ?
Nando : la mémoire de ton mari...
Bulle : ah bon pourquoi ??? pourtant il se souvient bien des choses qui se sont passées il y a longtemps....
Nando : ah... ben là je lui ai dit quelque chose tout à l'heure et il ne s'en souvenait déjà plus... d'ailleurs ca te dérange si je me prépare dans votre chambre ? J'ai préparé une surprise à Vivi et j'aimerai qu'elle ne me voit pas.
Bulle : une surprise en quel honneur ?
Nando : notre anniversaire de rencontre...
Bulle : ah ben tiens justement, ça doit rappeler des souvenirs à Feli tout ça...
Feli : bon tu arrêtes tes sous entendu... de quoi parles tu au juste ?
Bulle : je ne suis pas sûre que tu aimerais entendre ça maintenant... oui Nando, tu peux te préparer dans notre chambre, il n'y a pas de soucis !
Nando : merci !!! je file alors !
Bulle : oui vas-y, j'irai prendre ma douche quand tu auras terminé.


Pendant ce temps là, Vivi était arrivé dans sa chambre. Quand elle entra, elle trouva une jolie robe blanche toute neuve posée sur le lit avec un petit mot dessus, elle le prit.


« mon amour, voici la robe que j'aimerai que tu portes ce soir... j'espère qu'elle te plaît.... je t'attendrai dans le hall pour une petite soirée en amoureux... j'ai hâte ! Je t'aime. »


Vivi à elle même en souriant: mon Fer... il est au top !!!


Elle ne perdit pas une seconde et alla se préparer. Pendant ce temps là, les autres étaient eux aussi allés prendre leur douche sauf Bulle et Feli puisque Nando squattait leur salle de bain. Bulle profita d'être seul avec Feli pour lui parler.


Bulle : c'est chouette que Nando fasse une surprise à Vivi pour leur anniversaire de rencontre... ça fait combien de temps maintenant ?
Feli : euh... j'en sais rien, je ne m'en souviens plus... ah si... 12ans, il me l'a dit tout à l'heure.
Bulle : et ben ça fait un moment... et tu as connu Vivi en même temps que lui du coup ?
Feli : ben oui, tu le sais déjà ça, pourquoi tu me poses la question ?
Bulle : non comme ça... Vivi, elle avait quel âge d'ailleurs 12ans en arrière ? 16Ans.... c'était une ado. Elle était comment ?
Feli : c'est quoi cette question ? Ben elle était comme maintenant... Vivi quoi !
Bulle : déjà plein de mecs autour d'elle ?
Feli : ben... non ! Quand on l'a connu, elle était en vacances avec ses parents.. mais c'est vrai que dans notre bande de pote, beaucoup avaient craqué pour elle alors j'étais allé lui parler pour qu'elle se joigne à nous sur la plage... puis après elle a passé ses vacances avec nous et la suite tu l'as connait... elle est sortie avec Nando.
Bulle : ça a dû en décevoir plus d'un alors qu'elle choisisse Nando...
Feli : oui sûrement... mais pourquoi tu me parles de tout ça ?
Bulle : tu as dû être déçu toi aussi ??
Feli : moi ??? euh... non, pas plus que ça...
Bulle : arrête Feli, je le sais !
Feli : tu sais quoi ?
Bulle : que Vivi te plaisait à toi aussi... et que tu as été très vexé qu'elle choisisse Nando.
Feli : pardon ??
Bulle : ne nies pas... Vivi s'est vantée de raconter votre discussion et Serena a tout entendu...
Feli gêné : ah...
Bulle : pourquoi tu m'as toujours dit que Vivi ne t'attirait pas ?
Feli : ben parce que c'est le cas... c'était avant, quand on était jeune...
Bulle : et tu t'es cru 12 ans en arrière quand tu l'as embrassé ?
Feli : oh non !! tu ne vas pas me reparler de cette histoire ??
Bulle : ben c'est toi qui fait tout pour que j'en parle...
Feli : mais non, c'est toi qui me parle de Vivi sans arrêt maintenant !!! alors oui, c'est vrai, il y a une époque où elle me plaisait mais cette époque est révolue et ce baiser, comme je te l'ai déjà dit 1000 fois, n'était qu'une erreur... c'est toi que j'aime Bulle !
Bulle : ouais... je vais prendre l'air, j'ai trop chaud.


Bulle sortit donc laissant Feli seul. Il fut rapidement rejoint par les autres qui avaient fini de prendre leur douche.


Rafa : bah Feli... tu n'es pas changé ???
Paulo : je te rappelle que nous mangeons dehors ce soir...
Feli : oui je sais... mais Nando squatte ma salle de bain... depuis un moment d'ailleurs.
Rafa : il squatte ta salle de bain ??? mais pourquoi ? Il n'en a pas une dans sa chambre ?
Feli : si si, mais il y a Vivi !! et Nando lui a préparé une surprise ce soir car ça fait 12 ans qu'ils se connaissent...
Rafa : ah super ! Vive les amis ! Il ne m'en a même pas parlé...
Isa : il n'a pas du avoir l'occasion de le faire... moi il m'avait dit qu'il voulait lui faire une surprise...


Nando arriva d'ailleurs à ce moment là.


John : whaouuu mon pote !! tu rigoles plus là...
Serena : et ben j'en connais une qui a de la chance...
Rafa : euh pardon ??? tu craques pour Nando là ?
Serena : mais non ! C'est vrai que Nando est très classe ce soir mais je dis juste que Vivi a de la chance pour la soirée qu'elle va passer...
Rafa : moi aussi je peux être classe comme ça si je veux...
Serena : oui mais toi tu ne le fais jamais...
Vanessa à John : ouais c'est vrai, toi non plus d'ailleurs...
Lucie : c'est pas juste Richard !! pourquoi tu ne me prépares jamais de surprise toi non plus ??
Rafa à Nando : et voilà !!! merci Nando, à cause de ta surprise, elles vont toutes nous faire une crise.
Nando : désolé les mecs... on est romantique ou on ne l'est pas...
Vanessa : ben moi j'aimerai que tu le sois un peu plus, hein John ???
John : ouais ouais je sais bien... le romantisme ce n'est pas mon truc !
Nando : et oui mesdames, vous n'avez pas choisi le bon mec !!! haha
Rafa : bon ça va toi, hein !


Bulle en retournant dans l'hôtel : et ben Nando, t'es classe ce soir, je comprends que Vivi est craqué pour toi...
Nando : merci Bulle.


A ce moment là Vivi arriva.


Paulo : ben merde...
Richard donna un coup de coude à Paulo : Paulo, arrête de la fixer comme ça, tu vas finir par baver et ça va se voir...
Paulo : mais non !!! c'est juste que ça fait un moment que je ne l'avais pas vu aussi magnifique...
Richard : Paulo arrête !!!!! c'est le passé...
Paulo : oui oui, je sais ! C'est le passé... mais bon là, quel mec pourrait rester insensible ??? aucun !
Richard : j'avoue qu'elle est très jolie ce soir mais bon ce n'est pas une raison... fais comme ci tu n'avais pas remarqué !!!!
Rafa : et ben... elle non plus, elle n'a pas rigolé là...
Feli : c'est Nando qui lui a acheté cette robe !
Serena : tssssss !!!! elle a vraiment trop de chance elle !


Nando s'approcha de Vivi : tu es juste splendide...
Vivi : merci... t'es tout beau toi aussi.
Lucie : bon si nous les laissions un peu ?
Vanessa : oui, allez, bonne soirée les amoureux !!!!


Le petit groupe partit donc manger en ville tous ensemble alors qu'un taxi vint chercher Nando et Vivi. Ce dernier avait privatiser un restaurant au bord de la plage pour l'occasion. Il avait fait installer une petit table sur le sable, au bord de la mer. Quand ils arrivèrent :


Vivi : whaouuu mais tu es fou !!!
Nando : fou de toi seulement...
Vivi : mais Nando, tu te rends compte... on a la plage rien que pour nous...
Nando : et oui...
Vivi vraiment sous le choc : punaise !!! j'arrive pas à croire que tout ça c'est pour moi...
Nando : et pourtant !!! (lui tirant la chaise pour qu'elle puisse s'asseoir) : je vous en prie mademoiselle !


La soirée commença très bien pour tous les deux. Du côté du petit groupe, ils étaient arrivés dans un petit resto. Quand ils entrèrent..


John : oh ! Il y a Borna avec son équipe.
Vanessa : ah... oui...
Isa tout bas : tu n'as pas l'air ravi Vaness...
Vanessa : oh si... c'est juste que j'ai un peu du mal à le croiser en ce moment...
Isa : depuis la soirée ?
Vanessa : et oui... je préférerai l'oublier en ce moment.
Isa : ah toi... tu as des choses à m'avouer j'ai l'impression...
Vanessa : on en parle plus tard ?
Isa : ok !
John : je vais lui proposer de se joindre à nous...
Rafa : ok ! On va s'asseoir nous.
Lucie : oui parce que c'est pas tout mais j'ai de plus en plus de mal à tenir debout moi !
Bulle : idem !


John alla donc voir Borna qui accepta ainsi que son équipe de se joindre au petit groupe. Et ils commencèrent à dîner. Une bonne ambiance régnait...
Du côté de Vivi et Nando, tout allait également très bien. Ils avaient pu admirer le coucher de soleil sur la mer et juste avant le dessert, un coup de feu se fit entendre.


Vivi : qu'est ce que c'est ?
Nando : regarde...
Vivi : non tu es serieux ???? un feu d'artifice carrément ??? Nando tu es complètement dingue !!!
Nando : chut, regarde.


Nando se leva et la prit dans ses bras. Ils regardèrent le feu d'artifice. À la fin, un cœur se forma dans le ciel... à ce moment là, Nando fit faire un demi tour à Vivi et lui prit les mains.


Nando : mon amour, ça fait 12ans jour pour jour que l'on s'est embrassés pour la première fois... ce baiser restera gravé dans ma mémoire à jamais... en 12ans, nous nous sommes aimés, nous nous sommes quittés mais nous nous sommes retrouvés... je n'ai jamais aimé quelqu'un comme je t'aime toi... tu es mon premier amour et je souhaite que tu sois également le dernier... c'est pour cela qu'aujourd'hui...


Nando sortit une petite boite de sa poche et mis un genou à terre.
Vivi mis une main devant sa bouche et commença à avoir les larmes aux yeux.
Nando continua.


Nando : je voudrai que nous soyons liés à jamais, je voudrai que tu portes mon nom... Vivi ; veux tu devenir ma femme ?


Vivi en pleurant : mais oui, bien sur que oui...


Nando sourit et se leva, il passa la bague au doigt de Vivi et ils s'embrassèrent pendant un long moment.

_________________
  Rafa, Nando, Paulo
avatar
vivi83

Messages : 4233
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum