Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Serena.mg le Ven 9 Sep - 13:39

Quelques jours passèrent puis Rafa et Serena rejoignirent le petit groupe qui était en France. Bulle et Feli étaient heureux de leur présenter le petit Romain, qui faisait la joie de ses parents. Vivi et Nando étaient toujours assez distants l’un de l’autre, et Nando était heureux de revoir Rafa, afin d’avoir un nouvel avis sur cette situation, puisqu’il n’avait pu jusqu’à maintenant n’en parler qu’avec Feli. Richard était lui toujours aussi triste puisque Lucie ne se remettait toujours pas. Il aimait être auprès d’elle. Il lui parlait, en espérant qu’elle pouvait l’entendre dans le fond.
 
Le petit groupe alla voir Richard et Lucie à l’hôpital. Richard sortit de la chambre pour leur parler
Serena : comment ça va Richard ? Et Lucie, comment elle va ??
Richard : oh son état est stable
Rafa : t’as l’air fatigué toi…
Richard : j’ai du mal à dormir 
Bulle : ce n’est pas bon pour toi Richard ! Et puis ce n’est pas ça qui va aider Lucie
Richard : je sais, mais j’ai tellement peur 
Nando : ça va aller Richard, t’inquiète !
Serena : oui, Lucie va se battre et elle va s’en remettre
Richard, les larmes aux yeux : j’espère tellement… Je ne pourrai pas élever les enfants seul
Vivi : tu peux le faire
Richard : non, j’ai besoin de Lucie. Je ne sais rien faire sans elle
Rafa : aller mec, t’inquiète pas, elle va s’en remettre
Vivi : et Nina, comment elle va ?
Richard : bien, elle dort beaucoup, et grossit bien
Bulle : je m’en réjouis ! Vivement qu’on la revoit
Serena : oh oui, je veux la voir !!
Richard : elle est avec mes parents, je me sens incapable de m’occuper d’elle pour l’instant
Bulle : oh, j’ai tellement hâte qu’elle puisse jouer avec notre petit Romain
Feli : oh oui, les 2 bébés ensemble
 
Ils continuèrent à discuter. Chacun leur tour, ils allèrent voir Lucie, qui paraissait dormir si paisiblement. Ils essayèrent tous de remonter le moral de Richard, mais c’était en vain. Il pensait au pire et avait du mal à faire face à la réalité, mais il était très reconnaissant envers les autres d’être venu et de le soutenir.
 
Le soir venu, ils allèrent manger tous ensemble. Au restaurant :
Feli : alors Rafa, heureux de ton parcours aux JO ?
Rafa : oui c’était vraiment top. J’ai pas eu de médaille en individuel, mais tant pis. J’en ai quand même eu une en double, donc c’était super.
Nando : t’as géré mec !! Félicitations
Rafa : oui ben vous je vous remercie pas…vous m’avez pas tant soutenu 
Vivi : si moi je t’ai regardé joué
Bulle : NOUS t’avons regardé jouer
Vivi : oui enfin plus moi
Bulle : eh bien nous étions à 4 le jour de la finale du double, te souviens-tu ??
Vivi : ouais enfin, toi tu voulais rentrer avant la fin
Bulle : oui parce que moi je suis une mère qui s’occupe de son enfant 
Vivi : moi aussi je m’occupe de mon enfant !
Bulle : ah bon ? et il est ou ???
 
Depuis quelques jours, aucune dispute n’avait éclaté et cela durait depuis bien trop longtemps. Elles commençaient à se disputer, Bulle était fatigué avec son enfant, et Vivi sur les nerfs à cause de ses problèmes avec Nando.
Serena : Bon ça va calmez-vous !!
Nando : oui Vivi, calme toi !
Vivi : c’est elle qui me cherche
Bulle : c’est toi qui veux toujours passer pour la meilleure, la plus belle, la meilleure des amies, alors que…
Feli : Bulle, ne continue pas !!
Rafa : eh ben, si j’avais su j’aurais rien dit
Bulle : non c’est pas ta faute, c’est la sienne !
Vivi : c’est toi qui m’agresse
Bulle : parce que tu m’énerve
Vivi : toi aussi !!
Nando : ma puce, tu devrais pas t’énerver justement. C’est mauvais pour le bébé
Vivi : oh arrête avec le bébé, il va bien !
 
Et elle s’en alla. Nando resta bouche bée. Il avait vraiment l’impression que Vivi ne voulait pas de ce bébé. Elle n’en parlait jamais, et lorsqu’il le faisait, elle changeait de sujet. Il avait vraiment l’impression que ça allait mal tourner, et il en avait vraiment peur.
Feli : ça va aller Nando ?
Nando : ça vous dirait pas d’aller boire un verre entre mecs ?
Rafa : pourquoi pas
Feli regardant Bulle : euh..
Bulle : c’est bon, tu peux y aller, mais ne rentre pas tard
Serena : comme ça je pourrais rester un peu avec Bulle et Romain
Bulle : oh oui bonne idée
Nando : je vais juste voir Vivi rapidement, et on y va ?
Rafa et Feli : ça marche !
 
Nando alla donc dans sa chambre. Il ouvrit la porte sans faire de bruit, mais il n’entra puisqu’il entendit Vivi parler
Vivi : Je suis désolée, j’ai pas pu t’appeler avant ! Là je suis enfin seule
….. : ………………………
Vivi : Moi aussi j’avais envie de te parler !! Mais tu sais comme Nando est pot de colle… 
….. : ………………………
Vivi : Oui j’ai enfin réussi ! Il m’a agacé et je suis partie. J’en profite pour t’appeler. C’est vraiment réconfortant t’entendre ta voix !
….. : ………………………
Vivi : T’es trop gentil ! Merci de ton aide et ton soutien, t’es un ange !!
 
Nando décida de partir, il ne pouvait plus entendre ce genre de choses. Il alla donc rejoindre ses 2 amis. Quand ils le virent arriver, tout le monde comprit qu’il n’allait pas bien
Bulle : ça va Nando ?
Nando : oui oui. On y va les gars ?
Rafa et Feli : vamos
 
 
Les garçons allèrent dans un bar pour boire un verre, tandis que Serena alla dans la chambre de Bulle
Bulle : alors c’était comment à Rio ?
Serena : oh vous m’avez beaucoup manqué
Bulle : c’est vrai ?
Serena : oui ! Je ne me suis jamais sentie aussi seule. Je ne pouvais pas être avec Rafa, et au village olympique je ne m’entendais avec quasi personne. Leo pleurait beaucoup, il avait besoin de son papa aussi. Et puis ses pleurs embêtaient les autres, ce qui ne m’a pas aidé pour me faire des amis.
Bulle : tu as visité un peu au moins ?
Serena : oui, mais tu sais avec Leo c’était pas facile. Et puis ensuite j’ai appris pour vos bébés, et pour Lucie. Ca m’a fait de la peine de ne pas pouvoir être avec vous
Bulle : c’est gentil, mais de toute façon tu vois bien que ça n’aurait rien changé ni pour moi, ni pour Lucie
Serena : je sais, c’est pour ça que je ne suis pas venue. Et puis Rafa avait besoin de mon soutien
Bulle : tu as bien fait !
Serena : et toi avec Feli ?
Bulle : ça va mieux. Je dois avouer que depuis que Romain est là, il m’aide beaucoup et il est très proche de nous. Mais Julian nous manque. Vivement qu’on soit à 4
Serena : c’est super pour vous
Bulle : j’espère qu’il ne va pas recommencer à faire de bêtises
Serena : j’espère aussi qu’ils vont se tenir à carreaux aujourd’hui
Bulle : pourquoi tu dis « aujourd’hui » ?
Serena : hein ? euh non pour rien
Bulle : dis moi tout !
Serena : non mais je ne sais pas
Bulle : Aller dis moi !!
Serena essayant de changer de conversation : et Vivi, qu’est ce qui lui arrive ?
Bulle : je ne sais pas. Dernièrement elle a passé son temps à regarder les JO, alors Nando faisait la nounou de Romain, puisqu’il s’en fichait un peu
Serena : ça n’a pas l’air d’aller entre eux
Bulle : je ne sais pas ce qu’il se passe, mais Nando passe beaucoup de temps avec Feli
Serena : oh alors Rafa va vite tout découvrir
Bulle : je suppose. Mais elle est bizarre. Elle ne parle jamais de sa grossesse
Serena : bizarre en effet
Bulle : c’est vrai qu’elle a de la chance, elle n’a pas encore beaucoup grossit, grrrrr
Serena souriant : serais-tu jalouse de la blonde ???
Bulle : ah ça Jamais !!
 
Elles continuèrent à discuter un peu, Bulle ayant oublié le commentaire de Serena.
De leur côté, les garçons discutaient
Rafa : bon, cette fois-ci c’est mieux dans ce bar
Feli : ouais, vaut mieux plus aller en boîte
Nando : estimez-vous heureux, c’est moi qui ai eu le droit à toutes les questions de vos femmes
Rafa : Serena a fait allusion à cette soirée un jour
Nando : pourtant j’ai rien dit
Rafa : non c’est moi, apparemment j’ai fait un vieux rêve, et j’ai lâché des pistes
Feli : Rafaaaaaa !!!
Rafa : mais c’est bon, je l’ai rassuré et elle n’en parle plus
Feli : j’espère. Il ne faut surtout pas que nos femmes apprennent ça !
Nando : pfff au point ou j’en suis moi…
Rafa : mais qu’est ce qu’il se passe ?
 
Nando lui expliqua les grandes lignes
Rafa : mais qu’est ce qu’il lui arrive ?
Nando : je sais pas…je sais pas pourquoi elle me fait ça
Rafa : il faut que tu lui parle
Nando : pff on arrive à peine à se parler en ce moment
Feli : trouvez quelque chose à faire ensemble
Nando : apparemment elle préfère faire d’autres choses avec cette autre personne…
Rafa : elle a dit qu’elle aimait regarde les JO. Regarde avec elle
Nando : je l’ai fait. Mais dès que je parle pour commenter, elle me dit de me taire. Ou quand je veux commenter, elle me dit que j’y connais rien
Feli : ah ouais, sympa…
Nando : elle me prend pour un idiot !! Tout à l’heure elle a dit que j’étais un pot de colle
Rafa : ça doit être les hormones
Nando : pfff si au moins elle le voulait ce bébé…
Feli : mais je suis sûr qu’elle le veut
Rafa : c’est impossible qu’elle ne le veuille pas ! Elle a pleuré et fait conneries sur conneries quand elle a apprit que tu étais stérile
Nando : eh bien quelque a changé en elle…ou quelqu’un l’a changé
Rafa : mais arrête avec ça !
Nando : je sais qu’il y a quelqu’un d’autre dans sa vie
Rafa : parles en avec elle
Ils continuèrent à discuter puis ils rentrèrent.
 
Quelques jours plus tard, ils devaient partir pour l’US Open. Les filles s’étaient proposées de rester avec Richard puisque Lucie ne s’était pas encore réveillée, mais celui-ci avait refusé. Il avait déclaré forfait pour l’US Open, mais il ne voulait pas empêcher ses ami(e)s de reprendre une vie normale. Il leur promit de leur donner des nouvelles chaque jours, et les filles acceptèrent donc de partir avec leur chéri, se rendant compte qu’elles ne pouvaient rien faire de plus.
 
Une fois aux USA, ils allèrent à l’hôtel. Vivi paraissait plus apaisé
Nando : t’as l’air joyeuse aujourd’hui
Vivi : oui je le suis
Nando : et pourquoi ?
Vivi : mais je suis toujours heureuse, tu le sais bien
Nando : je ne sais, je te trouvais moins heureuse les jours précédents
Vivi : mais non, je l’étais aussi. D’ailleurs il va falloir que je prenne rdv pour faire une échographie
Nando, heureux qu’elle parle enfin du bébé : ah oui !! Prends un rdv un jour ou je ne joue pas hein
Vivi : je vais essayer. Aller, descendons rejoindre les autres
 
Ils s’étaient donné rdv après avoir déposé leurs affaires et pris leurs marques dans leur chambre d’hôtel. Nando se demandais qui Vivi avait envie de revoir pour être aussi joyeuse
Une fois dans le hall, ils discutaient quand Vanessa et Borna firent leur apparition
Vivi : Vanessaaaaaaaaaa !!! 
Vanessa avança vers Vivi : Ma blooonde !! 
Vivi : tu m’as trop manqué
Vanessa : toi aussi ma blonde 
Vivi : alors pourquoi tu ne m’as pas écrit plus ?
Vanessa : je voulais profiter des vacances, et j’ai laissé de côté mon tel
Vivi : bon ok, je te pardonne alors
Bulle : salut Vanessa, comment tu vas ?
Vanessa, grand sourire : super bien
Rafa : et toi Borna, tu vas  bien ?
Borna avait le sourire jusqu’aux oreilles : oh oui, je vais très bien
Vanessa : bon, je sais que vous ne vous connaissez pas beaucoup, mais je suis sûre que vous allez hyper bien vous entendre
Feli : en même temps on est pas compliqués
Vanessa : haha t’es drôle Feli
Feli : mais c’est vrai
Vanessa : avec toutes les disputes qui éclatent, je suis pas sûre que ce soit vrai
 
Au même moment où ils parlaient, John dit son entrée. Il resta d’abord figé quand il vit Vanessa et Borna qui étaient dos à lui, puis au bout de 15 secondes, il alla vers Borna, tapa sur son épaule. Lorsque Borna se retourna, John lui mit son point dans la figure, puis finir par dire
John :   T’es minable, oser faire ça à ton meilleur ami…Pauvre type. Puis il regarda Vanessa avec un grand dégout  : Et toi là, ma mère avait bien raison sur toi… Puis aux autres : Salut tout le monde, je vous remercie pour vos mots gentils après ce qu’ils m’ont fait ces 2 traîtres, vous êtes des gens bien vous. Mais je vais quand même changer d’hôtel.
 
John s’en alla, tandis que Borna avait mal. Mais il ne riposta pas, sachant que John avait toutes les raison du monde pour faire ça.
Rafa, avec un sourire sur le visage : je te repose la question, tu vas bien Borna ?
Borna, souriant beaucoup moins : je vais un peu moins bien, comme vous pouvez le voir
Vanessa : viens mon amour, je vais m’occuper de toi
Ils montèrent dans leur chambre, en silence. Ils savaient que cela arriverai, et ils savaient que c’était mérité
Vanessa : ça va quand même ?
Borna : oui ça va. J’ai mal, mais dans le fond je pense que je lui ai fait encore plus de mal, donc je peux pas me plaindre
Vanessa essayant de se sentir moins coupable : il avait l’air d’aller bien quand même, tu trouves pas ?
Borna : oui je pense aussi, il s’en remet petit à petit
 
 
Ils décidèrent de passer la journée ensemble. Ils mangèrent ensemble et discutaient des vacances. Ils racontèrent à Vanessa ce qui était arrivé à Lucie, puisqu’elle n’était pas au courant. Puis ils discutèrent de tout et de rien. Tout le monde avait envie de demander à borna et Vanessa ce qui s’était passé avant le mariage, mais personne n’osait. Ensuite ils décidèrent d’appeler Isa, puisque personne n’avait de nouvelle
Isa : allo
Vivi : Isa !! Comment tu vas ?
Isa : je vais bien, et toi ?
Vivi : je suis avec tout le monde, on pense fort à toi
Isa : oh c’est gentil. Vous me manquez beaucoup
Vanessa : tu reviens quand Isa ?
Isa : pour l’instant je vais rester un peu avec Eden, mais je vous rejoindrez vite !
Vanessa : cool
Isa curieuse : et toi Vanessa, explique !! Je suis sure que tu as dû expliquer ça plusieurs fois aux autres, mais moi je veux savoir aussi !!
Quand Isa dit ça, ils se regardèrent tous. Isa avait enfin posé la question que personne n’osait poser
Vanessa un peu mal à l’aise : eh bien, ça a été plus fort que nous tu sais. On se voyait tous les jours, et petit à petit on s’est rapproché, et puis après…vous connaissez la suite. Il m’a fait perdre la tête, et j’ai fait quelque chose que je n’aurais pas dû, j’ai trompé John. Et vous savez bien que c’est pas mon genre, je ne trompe pas la personne que j’aime. C’est ce qui m’a fait me rendre compte que, si je l’avais fait, c’est que finalement je n’aimais pas assez John pour me marier avec lui.
Isa : tu as eu raison alors ! Et puis le principal c’est que tu sois heureuse
Vanessa : je le suis !!
Isa : alors oublions le passé et vivons le présent !!
Vanessa : Isa, t’as toujours les bonnes paroles !
Bulle : c’est vrai ça. C’est aussi pour ça que tu nous manques
Isa : vous inquiétez pas, je reviendrai vite vous voir !!
Bulle : super
Isa : aller je vous laisse, mais on se rappelle vite
Vivi : bonne idée !! A bientôt
Isa : a bientôt les amis
 
Ils raccrochèrent et continuèrent à discuter. Puis ils commencèrent à manger puisque l’heure du midi arriva
Bulle : je suis épuisée avec ce décalage horaire
Serena : moi c’est pareil ! Et puis c’est pas facile pour les bébés
Vivi : moi le mien il le vit bien !!
Nando qui était vraiment heureux que Vivi parle du bébé : mais c’est parce que le notre sera parfait
Vivi : bien entendu
Bulle : pffffffff
A ce moment-là, le téléphone de Serena sonna
Serena : Allo Richard
Richard : Serena j’ai une bonne nouvelle
Serena : Lucie s’est réveillée ???
Richard : ouii, elle est enfin réveillée !
Serena : c’est génial !! Je suppose qu’on ne peut pas lui parler ?
Richard : non, elle est encore en soins intensifs, mais elle est réveillée, c’est déjà une bonne chose
Serena : une vraie bonne nouvelle. Vous allez bientôt pouvoir reprendre une vie de famille normale !
Richard : oui, enfin. Parce que je me sentais incapable de m’occuper d’eux tout seul
Serena : maintenant tout va aller mieux. Tu peux enfin respirer
Richard : oui. Merci à vous tous d’être restés si longtemps pour elle, ça lui fera plaisir de le savoir, et votre soutien m’a beaucoup aidé
Serena : c’était normal, c’est notre amie et on est soulagés qu’elle se soit réveillée. Tiens nous au courant par la suite
Richard : je le ferai. A bientôt
 
Ils raccrochèrent. Tout le monde avait compris que Lucie s’était réveillée et ils étaient tous soulagés
Bulle : ouf ça fait du bien de savoir qu’elle va mieux, sinon Richard l’aurait mal vécu
Rafa : oui, et puis il avait du mal à accepter Nina du coup
Feli : dans le fond ça se comprend, mais je suis heureux que tout s’arrange
Vivi : elle aurait pu se réveiller quand on était encore là-bas
Bulle d’humeur taquine : elle attendait que Vivi la chieuse ne soit plus là pour se réveiller
Vivi : ou peut-être qu’elle attendait que Toi tu ne sois plus là
Bulle : Lucie tient trop à moi
Vivi : elle tient aussi à moi !!
Serena : bon ça suffit, Lucie tient à tout le monde ici
Bulle : oui enfin, entre Vivi et moi, je pense qu’elle me préfère
Feli : Bulle, arrête
Bulle : je ne dis que la vérité
Vivi : toi ??? tu te voiles juste la face, arrête un peu
Rafa : bon arrêtez toutes les deux.
Feli : dites, ça vous dit qu’on fête ça ?
Nando : bonne idée, on va fêter nos retrouvailles et le réveil de Lucie, et on fera ça dans la joie et la bonne humeur, ok ?
Bulle : ouais ok
Vivi : pfff ouais
Nando : qu’est ce qu’on fait ?
Feli : un barbeuc ?
Rafa : euh..tu veux faire ça ou ? A l’hôtel peut-être ?
Vivi : mais Zac est à New York !!!!
Nando : Zac ?? ton ex ?
Vivi : oh c’était qu’une petite aventure, c’est pas un ex.
Nando : et comment tu sais qu’il est ici ?
Vivi devenant rouge : je ne le sais pas, je dis juste que sa résidence principale est ici. On devrait juste l’appeler pour savoir
Rafa : bonne idée
Vanessa : oui il est gentil en plus, il devrait être d’accord
 
Tout le monde demanda à Vivi de l’appeler, et elle le fit donc devant les autres.
Nando : met le haut-parleur
Vivi : pourquoi ?
Nando : on l’a fait avec Isa
Vivi : mais Serena ne l’a pas fait avec Richard
Nando : et alors ? On veut juste entendre ce qu’il dit, et comme ça s’il dit non, on est plus pour le convaincre
Vivi : oui mais non, c’est pas une bonne idée
Nando : Vivi !!!
Vivi : bon ok
Elle appela Zac et mit le haut-parleur
Zac : allo
Vivi : salut Zac
Zac : Vivi !! Enfin tu me rappelles. Ce fait quelques jours que j’attends
Vivi mal à l’aise : euh oui. Je suis avec tout le monde là, tout le monde t’entend
Zac : oh salut tout le monde
Tout le monde répondit, sauf Nando qui était en colère. Vivi communiquait avec Zac, il savait maintenant qu’elle parlait avec son ex et il se posait des questions
Vivi faisant mine de rien : dis on voulait savoir si t’étais à New York, parce qu’on voudrait faire un barbeuc, et on a pensé à toi
Zac : très bonne idée !! Venez donc chez moi, je vous attends
 
 
Ils allèrent ensuite faire un tour tous ensembles. Vivi ne voulait pas être avec Nando, puisqu’elle savait que cela tournerai en dispute. Elle ne lâcha pas Vanessa et resta avec elle. A 16h, ils allèrent à l’hôtel. Bulle et Serena voulaient se reposer, le décalage horaire leur ayant fait beaucoup de mal.
 
Ils allèrent tous dans leur chambre. Vivi qui disait être en forme quelques heures avant prétexta elle aussi être fatiguée pour que Nando la laisse tranquille. Elle s’endormit vraiment, tandis que Nando la regarda dormir, n’arrêtant pas de penser à ce qu’avait dit Zac.
A 18h, quelqu’un frappa à leur porte, ce qui réveilla Vivi. Nando alla ouvrir
……. : Nandoooooooooooooo
Nando : Hey ça va mon grand ? T’es enfin de retour
Vivi reconnaissant la voix : Paolo !!!
Paolo : maman !!!!
Vivi le prit dans ses bras
Paulo : voilà je le laisse passer un peu de temps avec vous, ça fait longtemps que vous ne l’avez pas vu
Vivi : merci Paulo
Nando : eh ce soir on fait un barbeuc chez Zac… tu viens ?
Paulo : ah oui bonne idée. Mais je vais aller me reposer avant
 
Vivi était heureuse de revoir son fils. De plus, cela lui permettait de ne pas parler de Zac avec Nando, ce qui était encore un plus gros soulagement.
 
Du côté de Bulle et Feli, ils discutaient eux aussi de leur fils. Il leur manquait énormément
Bulle : vivement que ton frère nous l’amène
Feli : Oui, il faut qu’il voit son petit frère
Bulle : je suis sure que ça sera un amour avec son frère
Feli : j’en suis sur aussi
 
Serena et Rafa s’occupaient de Leo.
Serena : Leo vient avec nous ce soir !
Rafa : tu crois que c’est une bonne idée ?
Serena : oui, Bulle va prendre Romain. Et puis Zac doit avoir une grande maison, il y aura bien une pièce ou on pourra laisser dormir les enfants
Rafa : oui surement. Vivement que ma mère revienne
Serena : pourquoi ça ?
Rafa : pour s’occuper de Leo
Serena : je peux le faire seule
Rafa : c’est nouveau ça, tu ne veux plus que ma mère s’occupe de lui ?
Serena : je veux qu’elle le voit et qu’elle le garde de temps en temps, comme le font les grands mère. Je veux pas qu’elle prenne ma place
Rafa : mais elle ne le fera pas
Serena : c’est ça ouais…
 
A 19h, ils se retrouvèrent tous dans le hall de l’hôtel pour aller chez Zac.
Une fois chez lui, ils virent une belle grande maison. Zac avait une grande piscine et un vrai barbecue. Ils étaient heureux.
Durant la soirée, Nando surveillait Vivi. A un moment donné, il les vit discuter et cela ne lui plaisait pas. Ils avaient l’air proche, et Nando ne le supportait pas. Il alla donc les voir
Nando : eh ça va ? De quoi vous parlez ?
Vivi : oh de rien de particulier
Nando : pourtant vous rigoliez bien
Zac : je lui racontais mes exploits sur le tournage d’un film, rien de plus
Nando : raconte donc, je suis curieux
Zac raconta donc une anecdote qui dit rire Vivi, mais pas Nando. Celui-ci était vraiment préoccupé puisque Vivi riait bêtement à ce que disait Zac, même si cela n’était pas drôle.
 
Nando alla voir Rafa et Feli, qui s’occupaient du barbecue
Nando : elle est sous son charme !
Feli : de quoi tu parles ?
Nando : de Vivi, elle est sous le charme de Zac
Rafa : mais non, ils discutent, rien de plus
Nando : elle rit à tout ce qu’il dit…ça m’inquiète
Rafa : aller arrête, il faut juste que tu parles avec elle pour comprendre
Nando : elle m’évite. Et puis Paolo est là maintenant
Feli : justement, elle doit s’occuper de lui. Elle peut pas faire ce qu’elle veut
Nando : mouais, ben je vais bien les surveiller quand même
 
De leur côté, Serena et Bulle étaient allées surveiller leur enfants qui dormaient dans une des chambre de la maison
Bulle : qu’ils sont beaux
Serena : tu l’as dit !!
Bulle : et en plus ils sont sages
Serena : j’avoue ! Depuis que Leo va mieux, il ne pleure quasiment plus. C’est un ange
Bulle : nous c’est un peu dur la nuit, mais c’est normal
Serena : oui, il faut quand même dormir peu pendant quelques mois, et après tout ira mieux
Bulle : oui je sais bien. Mais j’ai hâte de Julian revienne aussi
Serena : il revient quand ? Victor le ramène ?
Bulle : oui ! ils arrivent ce week end, dans 2 ou 3 jours du coup puisque je ne sais pas si ca sera samedi ou dimanche. Enfin, vivement que Julian voit son frère
Serena : Je suis sure que Julian va bien s’occuper de lui
Bulle : je le pense aussi ! Et dis, je voulais te poser une question
Serena : vas y
Bulle : tu parlais de quoi l’autre fois, quand tu as dit « j’espère qu’ils se tenir à carreaux, aujourd’hui » ?
Serena : non mais je ne sais pas pourquoi j’ai dis ça, je devais être fatiguée
Bulle : Serena !! Je sais que tu me mens. Dis moi tout !!
Serena : bon en fait, après leur soirée à…..
 
Mais au moment ou Serena parlait, il crit se fit entendre :
Nando et Rafa : FELIIIIIIIIIIIIIIIII QU’EST-CE QUE TU AS FAIT ????????????????????????? 
avatar
Serena.mg

Messages : 1651
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 24
Localisation : Cambrai

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Sam 10 Sep - 23:57

Feli : Méé quoi ????????????? :oO : C’est qu’un SMS…G droit de dire à ma femme que g envie dél, la de suite, métnant !!!!!!! 
Nando : Ouais…Sauf que…Tu l’as envoyé à l’ensemble de tes contacts…
Feli : N’importe koiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!!!!!!!!!!! G lé envoyiéééééé à ma meuf ! Pas à twaaaa, ni à twaaaa. 
Rafa plié en quatre lui montra son téléphone :
Rafa : Et ça ?? C’est quoi ? Mouhahahaha
Feli prit le téléphone, le mit proche de son visage et tenta de lire :
Feli : Pourkoiiiiii, tou as le méssache que g envoyiééééé à ma meuf, twa ?!?  Nan mais pourkoi t’a piké son téléphone…Comment veux-tu que jla bése maintenant ? 
Rafa : -_- C’est toi qui…
Bulle, qui avait entendu Rafa crié et qui s’était précipitée pour voir ce que son mari avait fait, intervint :
Bulle : Feli, j’ai mon téléphone en main avec ton message ouvert…Rafa ne me l’a pas pris !
Feli : Ooooooooooooooooooooooooooo !!!!!!! Ma chewieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Attends, attends, je baisse mon pantalon, fais pareil, vite vite !
Bulle : Feli !!  Non mais, t’es pas croyable…
Tout le groupe, qui observait la scène, éclata de rire.
Paulo : Purée…Il est loin, Feli !!
Vivi : Clair…Je ne l’ai jamais vu comme ça...Et ce qui ne me rassure pas c’est que Nando est bien parti aussi…
Serena : Ouais…Rafa aussi…mais je pense que Feli est le plus atteint !
Vanessa : Après, il fête l’arrivée de son petit garçon…On peut le comprendre...
Serena : Oui et au vu des derniers évènements, il n’a pas encore eu le temps de fêter cette naissance comme il se doit…
Ana : En tout cas, l’ambiance est au beau-fixe chez vous !
Vivi se retourna :
Vivi : Oh Ana…Je ne t’avais pas vue…
Paulo : Normal, elle vient d’arriver ! Embrassant Ana : Je suis content de te voir…Tu m’avais manqué !
Ana riant : Mooh ! C’est vrai que l’après-midi sans toi fut difficile.
Paulo : Elle est passée si lentement…
Ana : Je suis d’accord avec toi.
Et ils s’embrassèrent. Vivi fut prise de dégout et alla rejoindre Bulle.
Vivi : Il est en forme, ton Feli…
Bulle : Ne m’en parle pas…Et ce n’est pas fini…Il est prêt à se jeter dans la piscine…
Vivi : Hahaha ! J’adore.
Bulle : Tiens…Vous parlez souvent avec Nando ?
Vivi : Tous les jours, pourquoi ?
Bulle : Et bien…Je m’inquiète pour vous deux…Nando  se confie beaucoup à Feli ces derniers temps…Et quand nous étions à Madrid, il passait souvent les soirées chez nous…
Vivi : Oui mais ça ne signifie pas pour autant qu’on ait des problèmes !
Bulle : Ouais…Enfin, je me demandais parce que j’ai entendu certaines choses…
Vivi : Quoi ?!?
La conversation fut interrompue par un éclaboussement suivi d’un « NON » :
Feli : Youhouuuuuuuu !! Elle éééé trop bonne, purée !
Nando à Rafa :
Nando : Je suis peut-être soul mais je sens qu’il va nous faire une connerie…Faut qu’on l’arrête !
Rafa : Tu crois que ??
Nando : Rafa…Piscine…Alcool…Nos femmes…Oui !! J’en suis certain !
Rafa : Faut qu’on l’arrête alors !
Nando : Ouais mais là, je t’avoue que je suis vraiment bourré !
Rafa : Tint…Ti…Mwaaaaa aussiiiiiiii !
Nando : Oh naaaaaaaaaaaaaan…Vlà qu’tu parles comme l’ôtre espgnôôl !!
Rafa : Baaaaah toi ôssi !
Nando : Ouééééé…J’pense ke c la vodK..C’était le verre de trop…
Rafa : Ouais…en + mwa, apré la vodK, g bu un moroti…euh jotimo…euh nan…un…
Feli au loin : MOJITO !!!!! BANANE !
Rafa : Aah ouais !!! Ooooooooooooh ! Parle pas de banane !! Ca me fait penser la fois où j’me suis étranglé !
Nando : Oh putain…C’était drôle ça ! mouhahahaha
 
Les autres, qui étaient toujours en train d’observer la scène :
Vanessa : Purée…Je comprends pourquoi ils ne veulent pas que l’on sorte avec eux ! Ils sont INSUPPORTABLES !
Bornan, écroulé : Oh non !! Ils sont drôles !! Je me réjouis de passer d’autres moments avec vous !
Vanessa : Ouais ben, c’est pas tout le temps comme ça !
Serena taquinant Vanessa : Nan mais arrête, on est gentil !! On est des anges !
Vanessa, éclatant de rire : Ange, toi ?????????  Tu es la pire des CHIANTES ! 
Serena, vexée : NAN MAIS TOI ! Je ne te permets !
Vanessa à Borna : Mouhahaha elle est vexée…Regarde comme elle s’énerve ! Elle est drôle et croit qu’elle fait peur ! 
Serena : Tu crois que je suis sourde ??? Franchement, je vais te dire un truc : tu ne m’as vraiment pas manqué ! Et sincèrement…Tu as bien fait de quitter John…Il aurait vite divorcé, tu es une fille insupportable !
Vanessa, vexée à son tour : NE ME PARLE PAS DE JOHN DEVANT BORNA, MERCI !
Serena : Tu as commencé, assume !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Vanessa : CONNASSE !
Serena : SALOPE !
Paulo intervenant : Euh….Les filles !! On passe un bon moment, ne commencez pas !
Serena : Tracasse pas ! On ne commence rien du tout ! Je rejoins Vivi et Bulle !
Vanessa : Bon débarra !
Zac : Et ben…Ca n’a pas changé, avec vous !
Tout le monde le regarda mais personne ne parla.
 
A Bézier…
Richard : Je suis tellement heureux de te retrouver…Tu m’as tellement manqué et j’ai tellement eu peur !
Lucie : Je suis désolée pour cette frayeur…Et je suis désolée pour ma mauvaise humeur d’avant mon accouchement…
Richard l’embrassant : Non mais ne te tracasse pas !! Ne t’excuse pas…Le principal, c’est que tu sois là !!
Lucie : Oui…J’ai tellement envie de voir nos enfants et rencontrer ma petite Nina.
Richard : Demain, si tout va bien, tu descends dans une chambre normale…Et les enfants pourront venir nous rendre visite !
Lucie : Je vais tout faire pour alors…Parce qu’ils me manquent terriblement !!
Richard : Et tu leur manques !! Je t’aime tellement !
Lucie : Moi aussi…
Et ils s’embrassèrent…
 
Du côté d’Eden et Isa :
Eden : On se marie quand ?
Isa : Euh…demain ??
Eden : Haha ! Si seulement ! Non mais j’ai vraiment envie de t’appeler madame Hazard !
Isa : Oooooooooooooh oui !!!!! Et bien…Je suis tellement impatiente que tu m’appelles madame Hazard que j’ai envie de dire : Fin octobre ??
Eden : Dans deux mois ??
Isa : Trop proche ?
Eden : Non, c’est juste parfait !! Je t’aime tellement…
Isa : Pas autant que moi !!
Ils s’embrassèrent et…On passe.
 
Chez Zac, les espagnols faisaient toujours l’ambiance.
Rafa : Nando…C normal que la terre, elle tourne si vite ?
Nando : Ben…si la terre est un tourniquet…alors oui c’est vrai…
Rafa : Ti chu…Mais purée…elle tourne de plus en plus vite…
Nando : Oh ti chu…Oué…c pas normal ça…
 
Au loin :
Paulo : Ils n’ont toujours pas remarqué que Zac faisait tourner le tourniquet ?
Borna : Ils sont tellement souls qu’ils s’en rendent pas compte…
?: Qui est soul ???
Ils se retournèrent :
Paulo : Oh…Alba c’est ça ?? Euh que fais-tu ici ??
Alba : Ben…J’ai eu un message de Feli me disant : j’ai envie de baiser, je t’attends ! Et comme, je suis justement à NYC, j’ai su que vous étiez chez Zac et bien, je suis venue…Zac est un très bon ami à moi…
Paulo : Aaaah ben c’est une chance, ça ! Mais tu sais…Je pense que le sms n’était pas pour toi…
Alba : Oh...Pense ce que tu veux… 
 
Serena : T’as vu, Bulle ?
Bulle : Ouais…Merci Feli !! Il a envoyé le message à tout son répertoire !!
Vivi : Quel boulet, mouhahaha ! Bon Bulle et si tu me disais…
Bulle : Nan…Il vaut mieux pas pour toi !
Serena : Vous parlez de quoi ??
Bulle : Boooh !!!
Vivi : Bulle !!!
Bulle : C’est plutôt gênant, Vivi !
Vivi : pfffffffffffffffffffff
 
Elles furent encore une fois interrompues par les trois loustics :
Feli : He !!!!!!!!!!! LES GARS !!!!!!! VOUS SAVEZ A QUOI CA ME FAIT PENSER CETTE PISCINE ???????????????????????????????????????
Nando et Rafa : FELIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!! TAIS-TOI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Lun 12 Sep - 21:12

Et ils plongèrent dans la piscine pour le faire taire.
Serena : Euh ?? Ils nous cachent quoi, les trois espagnols, là ?
Bulle : J’aimerais bien le savoir !!
Vivi : Ouais !! Moi aussi…Ca m’intéresserait de savoir ! NANDO, LAISSE FELI PARLER !!
Serena : RAFA, ENLEVE TES MAINS DE LA BOUCHE DE FELI !
Bulle : On t’écoute, mon cœur !! Vas-y, parle !!
Feli qui se dégageait : Mééééééé ouéééééé !! Léssé mwa parler, rho !
Rafa : Mééé noo !! Fôôôt vrément pas quèlles sachent !
Nando : Tou veux vrément quèl nous quittent ou quoi ?
Feli : Roh mé les gars ! Ca va hein ! Ce sont que dé stripteaseuses, rholalala ! Rien dé plus, hein ! Pff, vous êtes graff de faire tout un plat pour ça.
Bulle : Mais oui…Ce ne sont que des stripteaseuses, no stress.
Serena : Évidemment ! C’est tout à fait normal de regarder des femmes à moitié à poils…Tracassez pas !
Vivi : Oui…Il n’y a pas de mal de mater d’autres femmes que nous !
Feli : Aaaaaaaaaaaaaaaah, donc vous voyez les gars ! Elles s’en foutent ! J’peux raconter ce qu’il c passé ! Pffff
Nando : J’arrive pas à savoir si èls sont ironiks ou pas. 
Rafa : Oué, mwa non plus…Puis après, il a réson le Feli…C qu’une swarée. 
Feli : Ben oué…Pis bon, on né pas obligé de raconté kon a été dragué et kon a pu toucher leur fésse.
Nando : C vré…pis bon, èls savent pas kon a mis de l’argent dans leur string !!!!! 
Rafa : Et faudra pas leur dire non plus kèls nous ont embrassé…NAN ! FAUT JUSTE DIRE KE CETAIT DES STRIPTAEUSES ! Els nous en voudrons pas, èls l’ont dit !
Feli : Voui…Mé…euuh je pense ke je dirai rien aujourd’hui parce ke g trô mal à la téte et j’dois vômir…ooooooooh viteeee, une twalettte !
Rafa : Oôô le piti jouweur…il vôômit déjà…mouhahaha alors ke mwa g …ooooooooooooooh putun !! Vite un sôô.
Nando :   J’suis trop un boss ! Mwa, je me sens hyper bien !!
A ce moment-là, il fut pris d’haut-le-cœur et donna une nouvelle couleur à la piscine de Zac. Tout le monde était plié en 4 sauf Zac, Vivi, Bulle et Serena. Ces dernières n’appréciaient pas les révélations de leurs hommes.
Serena : C’est une grosse blague ? 
Vivi : Putain ! Et dire que je lui prépare une surprise ! Nan mais je te jure ! 
Serena : Demain, il va m’entendre ! Nan mais genre : faut juste dire que ce sont des stripteaseuses ? Nan mais je t’en foutrais des stripteaseuses, connard !! 
Vivi : Une chose est certaine !! C’était sûrement la dernière fois qu’il voyait un string !! 
Serena : Tu ne dis rien, Bulle ?? 
Bulle :         
 
Du côté du groupe :
Borna : Et ben…Je ne pensais pas qu’elles avaient ce caractère-là…Elles ont dit que ça ne les dérangeait pas…Elles se contredisent !
Tout le monde le regarda :
Vanessa : Tu te fous de moi là ?
Borna : Ben…Quoi ?
Paulo : Elles étaient ironiques !
Borna : Ben ? Qu’est-ce que j’en sais ?
Ana : Ben…Euh, ça s’entendait un petit peu dans leur voix…
Borna : Ah bon ? Je n’ai pas remarqué…
Vanessa amoureuse : Mooooh ! Mon BB, tu es trop mignon et tellement naïf…Je vais t’apprendre la vie, tu verras ! Je t’aime tellement !
Borna : Mais…Je ne suis pas naïf…
Vanessa : Chuut, tais-toi et embrasse-moi !
Borna s’exécuta et l’embrassa.
Zac : En tout cas, ça me dégoute !! Demain, ils laveront la piscine ! Purée !!!
Vivi : Ne te tracasse pas pour ça ! Ils n’auront pas le choix !
Serena : Ah ben, c’est sûr !! Et après, ils auront intérêt à nous expliquer clairement l’histoire !
Vivi : Évidemment ! Et ils auront intérêt à avoir une bonne explication !!! N’est-ce pas Bulle ?
Bulle :         
Paulo : Je plains les trois gaillards…Et j’ai rarement vu Bulle aussi énervée…
Vanessa : Oui…Moi aussi...Vivi et Serena sont plus bavardes mais je pense que leur hargne et leur colère sont aussi importantes que celles de Bulle…
Alba : En tout cas…Moi je peux vous dire que quand nous étions ensemble ; Feli et moi, jamais il ne m’a trompé ou même été voir des stripteaseuses !
A ce moment-là, Bulle fut prise d’une immense colère, se retourna et donna un coup de poing dans la figure d’Alba. Cette dernière n’eut pas la force de riposter tellement elle avait frappé fort.
Bulle à Alba : Tu n’as que ce que tu mérites ! Et maintenant, tire-toi, la fête est finie !
Et Bulle s’en alla. Vivi et Serena crachèrent sur Alba et rejoignirent Bulle.  Les autres préfèrent ne rien dirent et rentèrent à leur tour dans la maison.
Zac : Ca va ? Tu veux de la glace ?
Alba se tenant la joue : Non, ça va…Mais elle est folle, cette fille ?
Zac : Je pense que tu n’as pas été très maligne sur ce coup…
Alba : Ben…Je n’y peux rien si elle ne sait pas tenir son mec !
Zac : Alba ! Je pense qu’il est temps que tu rentres chez toi, maintenant…
Alba : Je vais d’abord voir si Feli va bien…
Zac : Non, je vais m’en occuper ! Ils dorment tous les trois…Et vu la quantité d’alcool qu’ils ont imbibé, tu auras des difficultés à le réveiller ! Donc laisse-le et rentre chez toi ! Je te téléphone demain pour prendre de tes nouvelles…
Alba : Bien…A demain.
Ils se dirent au revoir. Ensuite, Zac alla couvrir les trois garçons d’une couverture et leur mis un coussin en-dessous de leur tête. Puis, il alla à son tour dormir.
 
Le lendemain, à Bézier.
Richard : Ma chérie !! Bien dormi ?
Lucie : On ne peut mieux ! Et je suis heureuse, le médecin est passé et m’a dit que j’allais quitter les soins intensifs, ce matin !!
Richard : Mais c’est merveilleux, ça ! Je suis hyper content !! 
Lucie : Alors, dépêche-toi de faire ma valise !
Richard : Avec plaisir, mon amour ! Mais avant tout, permets-moi de faire entrer deux petits personnes qui aimeraient vraiment te voir !!
Lucie intriguée fit signe qu’ils pouvaient entrer :
Quentin : Maman !!! 
Caroline : Maman !!! 
Lucie au bord des larmes : Mes amours !!! Je suis très heureuse de vous revoir !!
Quentin et Caroline : Nous aussi !!! 
Lucie à Richard : Mais ?? Comment ont-ils pu entrer ?
Richard : Les infirmières ont accepté. Tu as repris des forces, tu n’as plus aucun tube…Leur présence n’occasionnerait aucune conséquence…Par contre, pour Nina, elle est beaucoup trop jeune. Tu devras attendre encore peu.
Lucie l’embrassant : Merci pour cette belle surprise…
Richard : C’est normal.
Quentin : En tout cas, maman, Nina est trop trop belle !!
Caroline : Et hyper sage !! Et c’est moi qui lui donne le biberon et qui lui change ses couches !! 
Quentin : Et parfois, je le fais aussi !! 
Lucie les embrassant : Heureusement que je vous ai ! Que ferais-je sans vous ??
Quentin : Et nous sans toi ?
Lucie les prit dans ses bras. Ils firent un câlin groupé. Ensuite, ils papotèrent encore un peu. Un moment donné, Richard et les enfants durent partirent pour permettre à Lucie de se reposer un peu avant le changement de chambre.
 
Chez Isa et Eden :
Isa : Mon cœur ?
Eden : Oui ?
Isa : Je sais que tu penses que c’est beaucoup trop tôt mais j’aimerais vraiment rencontrer tes enfants…Surtout que nous allons bientôt nous marier.
Eden : J’y songeais justement…J’ai reçu un sms de la mère de Natacha me demandant de m’occuper des enfants…Je dois donc passer la journée avec eux…Ce serait bien que tu nous accompagnes.
Isa sourire aux lèvres : Ouii !!  Puis elle devint songeuse : Tu crois que je peux ?
Eden : Pourquoi ne pourrais-tu pas ?
Isa : Avec le procès et tout…
Eden : Ecoute, je ne vois pas pourquoi cela poserait problème…On a toutes les preuves que tu es innocente…
Isa : J’ai quand même quelques craintes…
Eden : Je téléphone à notre avocat.
Eden téléphona donc à son avocat pour lui parler de la situation. L’avocat répondit qu’il n’y avait aucun problème. Il avait tout à fait le droit de passer du temps avec sa fiancée et ses enfants. Cependant, pour éviter tout problème, il les conseilla de rester chez eux. Eden le remercia et fit part de sa réponse à Isa. Celle-ci, heureuse d’enfin rencontrer les enfants de son amoureux, pressa Eden de se préparer et d’aller les chercher.
 
Dans la villa de Zac, le petit groupe prenait tranquillement son petit déjeuner. Personne n’abordait la soirée de la veille. La conversation tournait autour de Lucie, de son réveil, de l’US Open,…Tout d’un coup, un silence régna…les trois fêtards faisaient leur entrée.
Feli, se tenant la tête : Bonjour tout le monde ! Ooh…Vous êtes géniaux…Vous ne parlez pas, vous pensez un peu à nous…
Nando, se tenant également la tête : Vous êtes adorables…
Rafa, se tenant aussi la tête : Vous êtes si compréhensifs…
À ce moment-là :
Bulle : SERENA, TU PEUX ME PASSER LE BEURRE, STP !!!
Serena : OUI PAS DE PROBLEME. VIVI, Y AURAIT-IL ENCORE UN PEU DE CAFE A COTE DE TOI ?
Vivi : OUI ! TU EN VEUX ?
Serena : OUI, STP !
Vivi : LE VOICI !
Bulle : TANT QUE TU Y ES, DONNE LE THE AUSSI !!
Vivi : STP !!
Borna à Vanessa : Euh…Elles sont obligées de crier ? Ca fait mal aux oreilles…
Vanessa : Je pense qu’elles se vengent …
Paulo : En tout cas, je n’aimerais pas être à leur place…Parce qu’elles crient vachement fort !
Feli se tenant toujours la tête : Nan mais les filles, svp…Ne criez pas…
Bulle : ON NE CRIE PAS, ON PARLE NORMALEMENT !!
Rafa se tenant aussi la tête : Non, vous hurlez ! Un peu de compassion…
Serena : VOUS ETES DES DOUILLETS !
Nando se tenant également la tête : Mon cœur…Je t’aime…Tu peux parler un cran moins fort…J’ai si mal…
Vivi : JE NE SUIS DESOLEE, JE NE PEUX PAS FAIRE MIEUX !
Au même moment, Leo et Romain commencèrent à pleurer, Bulle et Serena allèrent les chercher :
Rafa : Bien joué…Vous avez réussi à les faire pleurer…
Feli : Vous êtes incroyables…
Nando : Faites les taire !!!
Bulle arrivant avec Romain : Moooh…Il veut papa…Hein que tu veux pas ?? Mais oui…Va avec Papa ! En plus, il est top forme ! Il va pouvoir jouer avec toi !! Tiens papa, Romain veut venir chez toi.
Et elle lui donna Romain…
Rafa : Serena…Va plus loin !!
Serena : Je suis désolée mais il veut aussi papa…Je ne peux que lui exaucer son souhait…
Et elle lui donna Leo…
Zac : Elles sont sadiques…
Vanessa : Elles sont géniales…
Bulle : Bon les gars !! On va laisse ! Avec Serena, on va promener ! Bye bye !!
Feli : Non mais Romain ????
Rafa : Et Léo ???
Bulle et Serena ensemble : Occupez-vous en !!
Et elles partirent, sourire aux lèvres…
Nando à Vivi : Heureusement que je sais que tu ne seras pas comme ça avec le nôtre…
Vivi : Si tu savais…
Nando : Quoi ???
Vivi : Va aider tes copains ! J’ai un rendez-vous !! Bye bye !
Nando : MAIS…MAIS…AVEC QUI ??? AIE..MA TETE…VIVI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Mais elle ne se répondit pas, elle était déjà bien loin. Romain et Leo hurlèrent encore plus fort…
Rafa et Feli : Nando !!! Merci !!!!
Nando : Oups désolée…
Rafa aux autres : Vous ne pourriez pas nous aider ?
Vanessa : Désolée…On doit aussi partir…Borna, tu viens ?
Borna : J’arrive…
Ana : Oh nous aussi…
Paulo : Bon courage les gars !
Et ils partirent laissant les trois garçons avec les bébés qui pleuraient.
 
Dans la journée, Lucie fut déplacée. Elle était si heureuse…Elle allait enfin pouvoir rencontrer sa Nina...Un moment donné, alors qu’elle jouait calmement à un petit jeu de société avec ses jumeaux et Richard, elle eut la visite de sa belle-famille et de sa dernière-née. Quand elle vit son bébé, Lucie commençait à pleurer. Sa belle-maman lui tendit Nina dans les bras. Lucie eut des plus grosses larmes. Richard proposa aux autres de sortir de la chambre pour permettre à Lucie de faire connaissance avec sa petite fille.
Lucie : Coucou ma princesse…Oui, c’est moi, maman !! Je suis tellement heureuse d’enfin te rencontrer…Il ne faut pas m’en vouloir, j’ai eu quelques complications pendant l’accouchement…Mais ce n’est pas à cause de toi…Non, c’est juste que maman a un drôle d’organisme…Enfin soit…Ne parlons plus de moi…Et toi ? Comment vas-tu ? Tu as passé de bons moments avec papy et mamy ? En tout cas…eux, ils sont heureux d’avoir pu passer autant de temps avec toi. Et Caroline et Quentin sont heureux de s’être occupés de toi…Ils m’ont expliqué comment tu étais si sage, si drôle, si mignonne…J’ai hâte de faire pareil…On a tellement de temps à rattraper, toutes les deux…je t’aime si fort, ma jolie princesse…
Lucie n’eut comme réponse des sourires…Elle était si mignonne…Lucie était réellement émue et ne le cache pas à Nina. Quelques minutes après, Richard et le reste de la famille revinrent dans la chambre pour passer du moment tous ensemble.
 
A NYC, alors qu’elles se promenaient tranquillement dans la ville, Bulle fut prise de fou-rire. Serena la questionna :
Bulle : Je revois encore la tête des deux quand nous leur avons donné Leo et Romain ! 
Serena : Ils ont hurlé pile poil au bon moment ! 
Bulle : On devra les remercier, un jour ! 
Les deux filles rirent encore un moment. Puis elles reprirent leur route. Leur conversation fut un peu plus sérieuse :
Bulle : Qu’allons-nous faire ?
Serena : Je ne sais pas…
Bulle : Je recommençais seulement à lui refaire confiance…
Serena : Maintenant, nous ne connaissons pas toute leur histoire…
Bulle : Non mais j’en sais déjà assez…Ca me déprime…
Serena : Je te comprends…Moi aussi…Allez, profitons de notre journée et ne pensons plus à nos soucis…Ca ne sert à rien !
Bulle : Tu as raison…Je me reprends…
Elle lui fit un sourire et elles reprirent leur route…
 
Pendant ce temps, Vivi déambulait calmement dans la ville…Un moment donné, elle eut une envie folle…Elle envoyé un sms :
« Hello ! Ca fait un bye ! Ca te dit que l’on se voit ? Je sais que tu as le tournoi mais si tu as un moment de répit, on peut se boire un verre…Je suis libre toute la journée… »
Elle n’eut pas le temps de ranger son téléphone qu’elle reçut une réponse :
« Entrainement terminé…Je suis libre. Rendez-vous au central Park dans 20 minutes. »

« J’y serai. A très vite ! »

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Jeu 15 Sep - 14:51

Feli et Rafa avaient réussi à calmer Romain et Léo…Ils leur avaient donné à manger, les avaient changé et les avaient remis au lit. Ils allèrent donc rejoindre Nando qui nettoyait la piscine…
Rafa : Tu t’en sors ?
Nando : Lentement mais sûrement…Je ne me souviens pas d’avoir vomi…
Feli : Ben moi, je t’avoue que je ne me souviens pas du tout de la soirée…
Rafa : Ah moi, je me souviens du SMS que tu as envoyé à tout le monde puis après plus rien...J’ai un trou noir !
Nando : Pareil…Je me souviens de l’histoire du message ! D’ailleurs, ça m’a bien fait rire puis après c’est le néant…
Feli : Ben vous voyez, le SMS…Je ne m’en souviens même pas pour vous dire ! 
Nando : En tout cas, tu as été vraiment un boulet sur ce coup ! 
Rafa :  A fond !!  Et tu sais, je me demande même si je n’ai pas aperçu Alba, après que tu aies envoyé le message ! 
Nando : Ouiiiii !! Je m’en souviens aussi de l’avoir vue ! 
Feli : Ooooooooh non ! C’est une blague ??  Bulle va me tuer…  J’espère que je n’ai pas fait d’autres conneries ! 
Rafa : Ah…je ne saurais pas te dire…Je ne me souviens de rien après… 
Nando : Mouhahaha…On n’est mal ! 
Feli : Tais-toi, va !  Oh..Bordel…ma tête ! 
Rafa : La mienne me fait aussi un mal horrible ! 
Nando : Et les filles qui ne nous ont pas épargnées ce matin ! 
Feli : Ah ça... 
A ce moment-là, Zac vint à leur rencontre :
Zac : Ca va les gars ?
Rafa : Oh juste un peu mal à la tête mais ça va…On assume !
Zac : C’est vrai que vous avez bien bu hier soir et vous étiez assez drôles…
Nando : Et dis-moi, on n’a pas fait trop de connerie ?
Feli : Ouais parce que je suis déjà mal pour le SMS, je n’ai pas envie d’avoir d’autres représailles…
Zac : Vous ne vous souvenez de rien ???
Rafa : Euh…Non…
Zac : Ah…
Nando : Merde !! On a fait de grosses conneries ??
Zac : Euh…Je vais vous laisser rentrer…Il vaut mieux que vous vous reposiez…
Feli : Pourquoi ???
Zac : Parce que je pense que votre nuit sera encore fort longue…
Nando : Dis-nous ce que nous avons fait, stp !
Zac : Vous le saurez bien assez vite…Reposez-vous, tout ce que je peux vous dire…Et courage !
Rafa : Et ben…Tu ne nous pas rassures, là…Mais bon…On va t’écouter et rentrer nous reposer…
Zac : Sage décision…
Feli : Merci pour le BBQ, c’était sympa ! J’espère qu’on aura l’occasion de te revoir…
Zac : Avec plaisir…J’espère aussi.
Nando : Et désolée pour la piscine…J’ai essayé de la nettoyer du mieux que je pouvais…
Zac : Ne t’inquiète pas…Ça arrive à tout le monde ! Merci pour le nettoyage ! A plus tard…
Ils se saluèrent puis les trois garçons partirent rejoindre leur hôtel…Ils allèrent chacun dans leur chambre et tombèrent, très vite, dans un profond sommeil.
 
Isa et Eden étaient allés chercher les enfants chez la maman de Natacha…Ils avaient décidé d’écouter l’avocat et de passer la journée dans leur maison.
Eden : Yanis, Leo, Samy, je vous présente Isa…Ma nouvelle amoureuse…Isa, je te présente mes trois garçons…Les amours de ma vie.
Isa : Bonjour les garçons. Je suis tellement heureuse de vous rencontrer.
Leo : Bonjour MADAME !!!
Isa : Oh, tu peux m’appeler Isa ! 
Leo : Isa !!! 
Eden : Yanis…Tu dis bonjour à Isa ?
Yanis : Nan !!
Eden surpris : Yanis !!! Tu dis bonjour, s’il te plait !
Yanis : Nan !! Je veux maman ! Pas elle ! Je l’aime pas !!!
Eden : YANIS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 
Mais le petit garçon était déjà parti dans une autre pièce et avait claqué la porte. Eden était choqué et fâché de la réaction de son ainé…
Eden : Je suis désolé…Je ne pensais pas qu’il allait avoir une attitude pareille…Surtout qu’il n’a que 4 ans…
Isa souriant : Ne t’inquiète pas, c’est une réaction tout à fait normale. Nando avait eu les mêmes difficultés avec Paolo, le fils de Vivi..Et maintenant, il l’a accepté…Il faut lui laisser le temps de comprendre et d’intégrer que Papa n’est plus avec maman et qu’il a une autre amoureuse…
Eden : Oui…Tu as raison…Je vais le laisser se calmer puis j’irai lui parler…
Isa : Oui…  Et maintenant, à nous deux mon petit Leo…Tu veux jouer à quoi ?
Leo : Aux voitures ! 
Isa : C’est partiii !!
Et Isa mit sa salopette de garagiste et joua avec le petit Leo. Eden observait la scène, souriait, riait, tout en cajolant son dernier né, Samy.
De son côté, Vivi patientait tranquillement au central park…Au bout de 20 minutes, elle le vit enfin. Elle courut à sa rencontre :
Vivi : Dennis !!! Je suis là !! 
Dennis : Viviiii !! Je suis tellement heureux que tu m’aies appelé. Ça me plaisir de te voir !
Vivi : Moi aussi !
Dennis : Et Nando ?
Vivi : Oh…Il doit sûrement nettoyer son vomi chez Zac…
Dennis : Pardon ???
Et Vivi raconta la soirée à Dennis…Elle expliqua tout ce qu’il s’était passé…Dennis comprit qu’il devait lui changer les idées, il l’emmena manger un bout dans une petite brasserie. Une fois les plats arrivés, il fit le clown, ce qui fit rire Vivi.
Vivi au bord des larmes : Mais tu n’es vraiment pas net, comme gars ! 
Dennis avec deux baguettes en bouche : Bah quoi ??? J’chui pas un beau morse ?
Vivi : Alala que vais-je faire de toi ? 
Dennis : Tout ce que tu veux princesse, je suis ton esclave ! 
Vivi : Mouhahaha, t’es con ! Et ce tournoi, il s’annonce comment ?
Dennis : J’vais tous les battre ! Je suis le meilleur, tu sais bien !! 
Vivi : C’est sûr que niveau danse, tu les bats tous !  Surtout si tu nous fais des « yo, yo » après chaque point gagné ! 
Dennis : Ah ben…On utilise tous nos atouts pour gagner…
Vivi : Je me réjouis de voir ça !
Dennis : Cela signifie que tu viendras me voir ?? :roll:
Vivi : Évidement !! Je veux voir tes danses de déconcentration ! 
Dennis : Tu ne seras pas déçue ! 
Vivi : Vivement ! 
Vivi et Dennis papotèrent encore pendant un moment…Vivi riait aux éclats à chaque blague stupide de Dennis. Ce dernier faisait le clown. Il était tellement heureux de passer du temps avec Vivi. Au bout de deux heures de fou-rire, Vivi lui dit au revoir…Il était temps d’aller discuter avec Nando. Ils se dirent au revoir et se promirent de ne plus attendre aussi longtemps pour passer un autre moment à deux.
 
À Bezier, la petite famille passait le plus de temps ensemble…Ils voulaient rattraper le temps perdu. Un moment donné, le médecin arriva dans la chambre et annonça une bonne nouvelle.
Médecin : Madame Gasquet ! Nous allons faire des derniers examens et si tout va bien, ce que je ne doute pas, vous pourrez sortir demain !!
Richard : Ooh mais c’est génial ça !! Je suis heureux !! 
Et il embrassa Lucie.
Lucie : Oui, je suis contente ! Mais bon…Il faut que les examens soient bons !
Richard : Ils le seront, tu verras…
Lucie : Je ne veux pas me faire de fausse joie…
Médecin : C’est normal mais tout va bien, vous recommencez à manger normalement, vous arrivez à vous lever, vous n’avez plus aucune fièvre,…Ce serait donc étonnant que vos derniers bilans sanguins ne soient pas bons…Mais certes, vous n’êtes pas  l’abri d’une ou l’autre infection…Mais vu votre état de santé, je ne pense pas que cela arrivera…
Lucie : Merci docteur…Et quand faisons-nous ces tests ?
Médecin : Je repasserai dans 1 heure, nous ferons des prises de sang…
Lucie : D’accord…Merci !
Médecin : C’est normal…A tout à l’heure.
Richard : A tout à l’heure !
Le médecin partit. Richard voyait bien que Lucie n’était pas rassurée, il la réconforta donc et lui dit qu’il était certain que tout se passerait bien, qu’elle n’avait rien à craindre. Elle le remercia d’être toujours là quand il le fallait…Richard lui dit que c’était normal, c’était son rôle de mari et qu’il serait toujours là, à tout heure, à tout moment…Lucie fut touchée et l’embrassa…
 
A l’Us Open, Borna était en plein entrainement…Vanessa était venu le voir et l’encourager…Un moment donné, elle vit John et décida d’aller lui parler :
Vanessa : Salut…
John qui ne l’avait pas vue se retourna…Quand il la vit, il fit mine de partir.
Vanessa : John ! S’il te plait, peut-on discuter ?
John qui s’arrêta : Parler de quoi ? Du fait que tu m’aies trompé pendant des mois ? Du fait que tu t’es tapé mon meilleur ami ? Du fait que tu m’aies planté le jour de notre mariage ??? TU VEUX PARLER DE QUOI ??
Vanessa : Je voudrais t’expliquer et m’excuser…
John : Non ! Je ne veux pas de tes excuses ni de tes explications ! Je ne veux plus te voir, ni te parler !! 
Vanessa : Mais, nous pourrions rester amis ?
John se mit à rire : Rester après tout ce que tu m’as fait ????????  La bonne blague ! Tu sais ce que j’en fais de ton amitié ???????????
Vanessa ne répondit pas.
John : Maintenant, laisse-moi. Tu m’empêches de me concentrer.
Vanessa baissa la tête et se retourna pour regagner sa place. Mais avant qu’elle démarre, John l’interpella :
John : Et le bébé ? Il est de qui ?
Vanessa le regarda dans les yeux : Je ne sais pas…
John : Super ! Moi qui me faisais une joie d’être père et de partager ce moment avec toi, tu as tout brisé…
Vanessa : Je suis tellement désolée…
John : Moi aussi…Je suis désolée d’une telle connerie…Moi qui te faisais confiance….
Et il partit rejoindre son entraineur. Vanessa le regarda partir, eut les larmes aux yeux et rejoignit sa place.
 
De leur côté, Bulle et Serena avaient rejoint l’hôtel et s’apprêtaient à regagner leur chambre quand Vivi les interpella :
Vivi : Les filles ! Je me disais qu’il serait bien qu’on leur parle tous, les trois en même temps…
Bulle : Au lieu de le faire séparément ? Pourquoi pas…
Vivi : Oui ainsi on est sûr d’avoir la même version…Et j’ai eu Zac au téléphone…Ils ne se souviennent de rien…
Serena : Oui…C’est une bonne idée…Autant les cuisiner directement…
Bulle : Ok ! Allons les chercher…
Vivi : Ils sont en train de pioncer…
Bulle : Je sais comment nous allons les réveiller…
Et elles prirent chacune une casserole dans la cuisine de l’hôtel et allèrent les réveiller. Ces derniers sursautèrent, râlèrent et se plaignirent d’avoir mal à la tête…Les filles ne les écoutaient pas et leur donna 5 minutes pour descendre. 5 minutes plus tard, ils descendirent…Ils voulurent embrasser chacune leur dulcinée mais elles se dégagèrent et leur demandèrent de s’asseoir.
Bulle : A nous 6 ! Savez-vous pourquoi vous êtes ici ?
Feli : Non mais vous allez nous le dire ! 
Nando : Mouahahaha Feli !
Vivi : Ouais ouais…Riez ! On verra qui rira le dernier !
Rafa : Olalala…Si c’est pour nous faire des remarques quant à notre taule de la veille, ce n’est pas la peine…Le bon dieu nous a assez puni avec le mal de tête…
Serena : S’il n’y avait que ça…
Nando : Ah bon, c’est pour autre chose ? On a fait un truc que nous n’aurions pas dû ?
Bulle : Vous ne vous souvenez de rien ??
Feli : Euh non…Rafa et Nando m’ont expliqué pour le message et si c’est pour ça, je suis dés…
Bulle : Stop ! Ça, ce sera uniquement entre nous ! C’est pour autre chose…
Rafa : Euh…On ne voit pas…Qu’avons-nous fait ?
Vivi : Si on vous dit : piscine…
Serena : String…
Bulle : Stripteaseuses…
Vivi : Ca vous ne dit rien ?
Les garçons écarquillèrent les yeux et devinrent rouges…Ils ne savaient plus où se mettre…
Nando : Mais comment…comment êtes-vous au courant ? 
Bulle : Bah vous avez parlé…
Rafa : Oh merde……… 
Vivi : Alors on vous écoute…
Feli : Ce n’est pas ce que vous croyez…
Serena : On s’en fout ! On veut des explications !!
Les garçons se turent, se regardèrent. Aucun ne voulait prendre la parole…
Bulle : Bon…Ben…Ok…Feli, parle ! Tu avais vraiment envie de nous l’expliquer hier soir et tu n’en as pas vraiment eu l’occasion…Alors vas-y !!
Nando : Ah ben super, merci Feli!
Rafa: Tu aurais pu te taire! Regarde dans quel pétrin tu nous as mis…
Feli : J’étais soul les gars…
Nando : Tu aurais quand même pu faire gaffe !
Vivi : Ça suffit ! Vous avez chacun parlé de cette soirée ! Feli n’est pas le seul fautif ! Donc les deux, si j’étais vous, je ne la ramènerais pas !
Nando et Rafa se turent.
Serena : Feli, on t’écoute !
Feli regarda les deux autres asticots qui le suppliaient ne rien dire.
Bulle : Feliciano ! T’es déjà dans la merde avec ce message, n’aggrave donc pas la situation ! Merci.
Feli regardant les autres : Désolé les gars mais mon couple est en jeu…Regardant les filles : Lorsque nous sommes sortis la dernière fois, nous étions en train de boire tranquillement un verre au bar…Puis un moment donné, nous avons rencontré David Ferrer…Il venait d’être invité à une fête et nous a proposé de l’accompagner. Nous y avons donc été…Là-bas, on nous servait toutes les 5 minutes, une flûte de Champagne…L’alcool est donc vite monté au nez...Puis un moment donné, nous avons senti la fatigue arrivée et nous avons donc décidé de partir…Mais David nous a supplié de rester car apparemment il allait y avoir un spectacle...Curieux, nous sommes donc restés…Et on nous a continué à nous servir des flûtes de Champagne…Puis, le spectacle commença et on a vu arrivé des stripteaseuses…Vous ne croyez ou non mais nous étions hyper mal à l’aise et on voulait partir…Mais on nous a demandé de quitter une fois le spectacle terminé…On est donc resté…Et on nous a encore servi de l’alcool…Nous étions donc vraiment, vraiment souls…Et un moment, les stripteaseuses sont venues vers nous, nous ont fait leur petite danse…et elles nous ont emmenés dans la piscine, nous ont jeté dans l’eau tout habillé et elles nous ont suivie…Elles ont commencé à nous embrasser, à se déshabiller devant nous, jusqu’à être nues…Mais avant de retirer leur string, elles nous ont demandé de leur donner un peu d’argent…Nous avons donc fait comme les autres personnes, on a glissé le billet dans le string…Et la elles ont pris l’argent, retirer leur string et l’ont mis sur le bord avec le billet dedans et elles nous ont embrassé pour nous remercier…Puis après leur baiser, elles sont sorties de la piscine…Nous sommes encore restés tous les trois, un peu dans la piscine pour comprendre ce qu’ils venaient de se passer…Ensuite, nous avons repris nos esprits et nous sommes repartis…
Serena énervée :Ah ouais ! Et bien sûr, vous vous souvenez de cette soirée mais pas celle d’hier !
Rafa : Pour tout avouer, nous avions quelques flaches de la soirée mais le lendemain, nous avons croisé David qui nous a tout raconté…Et les souvenirs sont donc revenus…
Vivi gifla Nando : Comment as-tu pu me faire ça ???????????
Nando : Je suis désolé mon cœur… J’étais complètement soul !
Vivi : Peu m’importe…Je te faisais confiance ! Et tu m’as trahi!
Nando : Pardonne-moi…
Vivi : Il me faudra du temps…
Bulle : Et toi, on venait tout juste de se retrouver ?!?
Feli : Mon cœur…Si j’avais pu, je serais parti directement…
Bulle : Fais pas genre. Vous auriez pu partir, prétexter un truc ! Cela vous arrangeait bien qu’on vous bloque le passage…
Feli : Je t’assure que non…
Bulle : A D’AUTRE ! Et hier, tu envoies un message à tout ton répertoire…Ce qui a valu la présence de cette Alba !
Feli : Je suis tellement désolé…Mon cœur…pardonne-moi…
Bulle : Il me faudra du temps…
Serena : Tu me dégoutes !
Rafa : Serena, s’il te plait…
Serena : T’as embrassé une autre femme, ENCORE…
Rafa : Mais ça ne signifiait rien ! Puis c’est elle qui m’a embrassé !
Serena : Tu ne l’as pas repoussée…
Rafa : Mon cœur…
Bulle : Chose certaine…Vous ne sortirez plus ! Au contraire…Nous sortirons et vous garderez les enfants ! Je ne vois pas pourquoi c’est toujours à vous de vous amuser…
Nando : Les filles…Ca ne se reproduira plus…
Vivi : Évidement puisque tu ne sortiras plus ! Bulle a raison…Dès à présent, vous resterez à l’hôtel…De toute façon, vous devez vous concentrer pour vos matchs…
Rafa : Oui mais on a besoin de vous nous…
Serena : Apparemment non…Puis, vous n’avez rien à dire !
?: EN TOUT CAS, JE SUIS BIEN TRISTE D’APPRENDRE QUE MON FILS EMBRASSE DES STRIPTAESEUSES, JE NE L’AI PAS EDUQUE AINSI !!
Tout le monde se retourna :
Rafa : Maman ???????????????????

Serena tout bas : Oh non…

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Mer 21 Sep - 18:02

Rafa courut saluer sa mère. Celle-ci l’embrassa puis embrassa le reste du groupe.
Maman : Ça me fait plaisir de vous revoir… 
Rafa : A nous aussi ! Mais dis-moi que fais-tu ici ?
Maman : Je suis venu ici pour vous aider ! Nouveau grand chelem, deux semaines no stop, vous ne pourrez pas vous occuper de Leo !
Serena : Mais je suis là, moi ! Je peux m’en occuper !
Maman : Je pense que tu as un tournoi aussi…Tu es une nouvelle joueuse WTA, tu as des matchs, des entrainements, des conférences de presse,…Donc non, tu n’as pas le temps de t’occuper de ton fils ! Je suis donc là pour ça…
Serena : Mais…
Maman : Et on ne discute pas ! On dit MERCI, plutôt !
Rafa l’embrassant : Merci…
Sa maman lui sourit puis alla s’occuper de Leo…Rafa l’accompagna.
Serena : Super…Le retour de la belle-mère…
Bulle : Ca va, elle est coool !!
Serena : Ouais ben ça se voit que tu ne la connais pas !
Bulle : Oh ça…Je ne m’avancerais pas trop…Je l’ai quand même eue comme « belle-maman » pendant un moment…
Serena : Ouais ça va…
Vivi : Roh arrête de râler ! Et allons boire un verre. Ca nous fera changer les idées…
Serena : Oui, c’est vrai que je n’en ai bien besoin…La belle-mère plus les stripteaseuses, ça fait beaucoup en une fois !!
A ce moment, Feli et Nando devinrent rouge pivoine.
Bulle : Je vous accompagne, j’en ai besoin aussi…Feli, tu continues à t’occuper de Romain !
Feli : Mais j’ai mon entrainement….
Vivi : A une heure différente de celui de Nando…Tu peux donc lui demander de l’aide…
Nando : Mais…
Mais les filles étaient déjà bien parties.
Feli : On s’est fait avoir deux fois dans la même journée !
Nando : Ouais…
Feli : Après, je pense qu’on a intérêt à fermer notre gueule…
Nando : Aussi…
A ce moment-là, le baby-phone hurla : Romain appelait. Les garçons allèrent donc le rejoindre.
 
A Bézier, l’après-midi se passait tranquillement. Lucie attendait ses derniers résultats sanguins avec impatience. Elle fut donc heureuse de voir le médecin entrer dans sa chambre, même s’il faut l’avouer, elle était un peu stressée que les bilans soient mauvais…
Médecin : Bonjour la petite famille !
Richard : Rebonjour docteur ! Alors, dites-nous tout !! Les résultats sont-ils bons ?
Médecin : Ils sont même excellents !! Dès demain, vous pouvez partir !! Vous êtes complètement remise, félicitations madame !
Lucie, larmes aux yeux, remercia le médecin en le prenant dans les bras.  Les enfants avaient très bien compris la situation et sautèrent de joie. Une fois que le médecin fut parti :
Richard : Je suis si heureux !! Tu vois ma chérie, je t’avais dit que tout irait bien !! 
Lucie : Oui, merciii ! C’est grâce à vous si je peux enfin sortir…Sans votre présence, vos encouragements, je serais toujours clouée au lit !!
Richard : C’est normal ! Je t’aime tellement !
Lucie : Moi aussi…Et tu sais ce que cela signifie ??
Richard : Que l’on va enfin pouvoir se retrouver chez nous ?
Lucie : Encore mieux !
Richard : Tu m’intrigues là…
Lucie : Tu vas pouvoir aller au tournoi, à NYC !!
Richard : Non mais je peux faire l’impasse dessus…
Lucie : Taratata je sais que tu n’as encore déclaré forfait et le tournoi commence dans 3 jours ! File chercher les billets, on part demain !
Richard : Tu es sûre que ça ira ??
Lucie : Je suis en pleine forme, Richou et je n’ai jamais été aussi si sûre !! Mes amis me manquent en plus…
Richard : D’accord !
Et ils s’embrassèrent…Puis Richard fila sur internet réserver des billets pour le lendemain.
 
En Belgique…
Toc toc…
Yanis : Entrez !
Isa entra calmement.
Yanis : Toi, tu peux pas rentrer.
Isa : Je voulais juste te prévenir que nous allions manger le goûter, si tu voulais…
Yanis : C’est quoi ???
Isa : Des gaufres aux fruits…
Le visage de Yanis s’illumina :
Yanis : Que tu as faite toi-même ??
Isa : Oui…J’adore faire des pâtisseries… 
Yanis : Et y en a à l’abricot ???
Isa : Abricots et prunes !!
Yanis : Coool !! 
Et il descendit dans la cuisine. Une fois la gaufre dégustée :
Yanis : C’était trop bon !!
Leo : Bon !! 
Eden : C’est vrai…Et que dit-on à Isa ??
Yanis et Leo : Mercii !! 
Isa souriante : Avec plaisir !
Yanis : On peut en reprendre ???
Eden : Demande à Isa…
Yanis : Isa, je peux en reprendre ?
Isa : Bien sûr !! 
Et elle resservit.
Yanis : Et tu fais aussi des gâteaux ? Des crêpes ?
Isa : Je fais plein de choses…Tu pourras en faire avec moi, si tu veux.
Yanis : C’est vrai ?? Mais moi je sais pas faire tout ça…
Isa : Je t’apprendrai… 
Yanis : Oh oui !!  Parce qu’en plus maman…elle ne veut jamais qu’on cuisine…Papa, elle est top, Isa !
Et il mangea sa gaufre. Eden regarda Isa et lui sourit…Isa se sentit un peu plus soulagée…Les enfants commençaient à l’apprécier.
 
A NYC, après l’entrainement, Borna et Vanessa se promenèrent dans la ville. Un moment donné, un journaliste vint les trouver :
Journaliste : Madame Juan !!! Cela vous fait quoi de vous afficher avec votre nouveau fiancé dans les rues de NYC ??
Vanessa : Je n’ai rien à dire, monsieur.
Journaliste : John Isner se trouve également à NYC…Ne risque-t-il pas d’être bouleversé en vous voyant ?
Vanessa : John est un grand garçon ! Il se remettra de notre rupture.
Journalise : Monsieur Coric, avez-vous eu des rapports avec Monsieur Isner depuis  votre fuite avec son ex-fiancée ?
Borna : Je pense que mes rapports avec John Isner ne vous regardent pas ! Maintenant, merci de nous laisser nous promener tranquillement.
Et il prit Vanessa et lui fit prendre un autre chemin. Mais Vanessa se dégagea et alla retrouver le journaliste :
Vanessa : Tout ce que je peux vous dire c’est que John Isner est  un goujat, un crétin, un malpoli. Il n’est pas capable de se comporter en adulte ! Dès qu’on lui propose une discussion sérieuse, il s’énerve, hurle et tourne le dos ! Je pensais le connaitre mais je suis apparemment trompée…Je suis tellement triste de son comportement. Je ne m’attendais pas du tout à ça venant de sa part…Après tout ce que nous avons vécu, je pensais qu’il aurait plus de jugeote. Voilà ce que je peux vous dire. Bonne journée, monsieur !
Et elle partit rejoindre Borna. Quand ils furent loin de ce journalise, Borna s’arrêta et regarda Vaness dans les yeux :
Borna : Je peux te demander ce qu’il t’a pris ??
Vanessa : Quoi ??? Je ne peux plus donner mon avis ???
Borna : Ce n’est pas ton style d’aller tout raconter ta vie à un journaliste !
Vanessa : Parce que tu me connais peut-être ??
Borna : Je commence tout doucement…
Vanessa : A bon ??? Parce que tu m’as déjà posée des questions quant à ma personnalité, mon caractère ??? J’ai plutôt l’impression que notre relation se résumait qu’au sexe !
Borna : C’est comme ça que tu vois notre relation ?
Vanessa : Bah écoute…on se réveille, on fait l’amour. On se retrouve dans les vestiaires, on fait l’amour ! On se retrouve dans la chambre pour la sieste, on ne dort pas : on fait l’amour ! On se couche, on fait l’amour ! Tu appelles notre relation comment ???
Borna : Ben, tu es toujours la première entreprenante...
Vanessa : Parce que si je ne le fais pas, personne ne le fait ! Puis bon…de toute façon, John m’a trop soulé !
Borna : A voilà, la véritable raison de ta bonne humeur !
Vanessa : Pardon ?!?
Borna : Oui, ce n’est pas tant le fait que nous ayons une très bonne vie sexuelle…c’est John qui te dérange !
Vanessa : Si…Notre relation est trop marquée sur le sexe !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Avec John, on faisait l’amour mais on parlait beaucoup aussi !!!!!
Borna : Ben écoute…Si c’est si bien avec John, retourne avec lui !!
Vanessa : Ouais et j’y vais de ce pas !!!
Et elle partit sur pas. Borna déboussolé courut après elle mais cette dernière le poussa pour lui faire comprendre qu’il devait la laisser partir. Il la regarda donc s’en aller…
 
A l’hôtel, les trois garçons et la maman de Rafa s’occupaient de Leo, Romain et Julian. Un moment donné, Feli fut contraint de partir. La maman de Rafa proposa à Feli de garder les petits. Il put donc s’en aller tranquillement.
Maman : Alala, Feli, toujours aussi timide à ce que je vois…
Rafa : Juste devant toi car crois-moi, il a bien changé…
Maman : Oui depuis qu’il t’a piqué ta copine…
Rafa : Ouais…Enfin, à ce moment-là, Bulle et moi n’étions plus ensemble !!!
Maman : Il l’avait quand même draguée sous mes yeux alors que nous étions à un banquet et qu’elle était à ton bras…
Rafa : Oui mais bon…Il avait un peu bu puis il n’avait rien fait ! Et je ne pense même pas qu’il se souvienne de cette soirée…
Nando : Oh oui !! Je me souviens de cette soirée…J’étais déjà avec Vivi…Nous avions été surpris de son comportement…
Rafa : Ouais fin c’était il y a bien longtemps…Et puis, il a bien fait puisque maintenant, c’est la femme de sa vie…
Maman : Ouais…Fin, s’il ne l’avait pas draguée, elle aurait toujours été à ton bras…
Rafa : Peut-être pas…Puis, on s’en fout ! Je suis très bien avec Serena…
Maman : Certes…Mais Bulle a quand même meilleur caractère qu’elle !
Rafa : Tu n’as jamais réellement voulu apprendre à la connaitre…
Maman : Tu plaisantes ?? Le nombre de fois où je lui ai proposé qu’on aille prendre un café ou faire du shopping et qu’elle a toujours décliné…
Rafa : Je sais bien…
Maman : Avec Bulle…Je n’ai jamais eu de problème…Ooh mon Léo…Je vais de suite te changer, tu ne sens pas très bon…A moins que papa veuille le faire ?? Non, papa ne veut pas…Enfin si papa veut bien mais on va le laisser se reposer…Allez viens mon prince…Messieurs, j’arrive…
Et elle partit changer Leo.
Nando : Et ben…C’est l’amour fou entre ta mère et Serena…
Rafa : Tu parles ! Elles n’ont jamais pu s’entendre ! Elles n’arrêtent pas de se critiquer mais ne font pas d’effort pour apprendre à se connaitre...
Nando : Ahaha et quelle attache pour Bulle…
Rafa : Oui…Quand j’ai présenté Bulle pour la première fois, ma mère a de suite flashé ! Et elle s’y est attachée…Et c’est vrai que l’année où je suis sortie avec elle, nous avons quelques problèmes familiaux et Bulle avait toujours été là pour nous soutenir, pour nous réconforter…Et depuis, ma mère la voit comme la belle-fille idéale…Mais bon…Je suis amoureux de Serena et Bulle de Feli ! Donc, il est temps que ma mère se fasse à cette idée !
Nando : Surtout que ça fait quand même un moment que vous êtes mariés…
Rafa : 7 ans…Mais bon…Que veux-tu ? Tout ce que j’espère c’est que son séjour va bien se passer…Parce que je ne voudrais pas devoir choisir entre ma mère et Serena…
Nando : Je comprends…Ooooooooh non !
Rafa : Quoi ?
Nando : Je crois que Romain a lui aussi fait dans son lange…
Rafa : Bon courage !! Je reste avec mon filleul adoré ! Ahaha
Et Nando lui fit un demi-sourire et partit changé Romain.
 
De leur côté, les filles s’amusèrent autour de plusieurs verres :
Serena : Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! Merci les filles ! Ca fait du bien de ne plus penser pendant quelques temps aux problèmes de la vie de tous les jours.
Vivi : Plus de stripteaseuses…
Serena : Et plus de belle-maman !!
Vivi : La vie parfaite !!
Bulle : Oui ! Et ce soir, il y a le bal des pompiers !
Serena : Ils vont balancer leur belle lance ??
Vivi : J’espère qu’il y a une piscine en tout cas…
Bulle : Mouhahaha t’es con !
Serena : Ca va être de la folie ! Et si un des pompiers m’embrassent je dirai : « Oh…J’ai voulu me dégager mais je n’ai pas réussi…Je devais attendre la fin du spectacle ! »
Vivi : Tu as tout compris !! 
Bulle : Vivement !!
Serena : Ouééééééééé ! Ooooh…Je me sens pas bien…Vite vite, les toilettes !!
Et elle courut…Les deux autres filles étaient pliées en quatre.
Un moment donné Vivi reçut un SMS qui la fit sourire :
« Cap ou pas cap ? Resto sur vue de tout NYC, ce soir à 19h. »
« Cap ! ».
Bulle qui avait vu le nom de Dennis : Dennis ??? Le joueur à la balle sur la tête ?
Vivi qui avait retrouvé ses esprits : Euh…Hein quoi ???
Bulle : Tu fricotes avec lui ???
Vivi : Avec qui ?
Bulle : Vivi !! Dennis !
Vivi : Mais non pourquoi ?
Bulle : Vivi…J’avais vu que c’était lui qui t’avait envoyé un SMS…
Vivi : Ouais ben on est amis, sans plus…D’ailleurs, ce soir, je mange avec lui…
Bulle : Avec Dennis ??? Mais et Nando ?
Vivi : Il va voir des stripteaseuses… Je peux aussi m’amuser ! Puis c’est un cap ou pas cap ! Je ne pouvais pas refuser…
Bulle : Fais pas de conneries…
Vivi voyant Serena arriver : Promis et toi, chut ! Pas un mot…Même pas à Vaness…
Bulle : Ok…
 
De son côté, Feli s’entrainait calmement quand il eut la visite de Marc.
Marc : Hé !! Bro !! Ca fait plaisir de te voir !!
Feli : Moi aussi !! T’as vu, ils restent des places en double…On le fait ensemble ?
Marc : Et comment ! Je ne comprends même pas pourquoi on ne s’inscrit pas d’office…
Feli : C’est sûr !! Et tu dors où ??
Marc : Oh…A un hôtel qui a deux pas d’ici…
Feli : A nous, à quelques minutes en taxi quand même ! Viens nous rejoindre ! On est avec toute la bande…Tu t’amuseras bien…
Marc : Je ne veux pas m’imposer !
Feli : Tssss dis pas de conneries ! Allez  viens taper quelques balles avec moi puis allons faire le changement d’hôtel…
Marc : Ok, ça marche !
Et ils  s’entrainèrent un moment ensemble. Quand l’entrainement fut terminé, ils allèrent se laver aux vestiaires. Quand ils rentrèrent, ils entendirent une conversation...Les deux personnes parlaient si forts qu’ils ne pouvaient pas faire autrement que d’écouter…
?: Olalala, je suis si amoureux !! Je te jure…
?: Carrément amoureux ? Mais Dennis, tu sais que ce mot est fort ??
?: Ecoute Domi, j’y peux rien…C’est ainsi…
?: Mais elle est en couple…Vivi est en couple !!!
Les yeux de Feli s’écarquillèrent…
Marc : Et ben…J’en connais une qui un amoureux secret…

Feli : Oui…J’en ai bien peur…

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Sam 24 Sep - 20:48

De son côté, Vanessa errait dans les rues de NYC…Elle ne comprenait pas son comportement et s’en voulait énormément de s’être disputée avec Borna…Elle voulut lui téléphoner mais il ne répondit pas...Un moment donné, elle aperçut les filles en terrasse, elle décida donc de les rejoindre.
Vanessa : Salut…
Vivi : Ma blonde !!  Ben qu’est-ce que tu fais là ? T’es pas avec Borna ?
Vanessa : Non…
Bulle : Ben…Ca n’a pas l’air d’aller…Que se passe-t-il ?
Vanessa : Rien…
Serena : Ben tu tires une sale tête donc si, il se passe quelque chose…Vas-y, explique-nous !
Vanessa : IL NE SE PASSE RIEN, OK !?! MELE-TOI DE TES AFFAIRES, PUREE !
Serena : Ok ! J’ai compris ! J’y vais ! Ciao
Et elle se leva en faisant presque tomber la chaise…
Bulle : Mais Serena…
Serena : Nan, je me casse ! C’est toujours pareil avec elle ! J’en ai marre, je me barre…
Bulle : Non mais…
Vanessa : C’est ça ! Bon débarra !
Bulle : Rhooo…Mais ferme-la un peu aussi ! On ne t’a rien fait ! Si tu es de mauvaise humeur, ce n’est pas de notre faute ! Bon, je vais la rejoindre ! Faut qu’elle se calme.
Et elle partit rejoindre Serena…Vivi en profita donc pour discuter avec Vanessa :
Vanessa : Nan mais je te jure ! Elle croit vraiment que je vais me confier à elle ?!?
Vivi : Blonde…Serena est une amie…Tu peux pas la traiter comme ça…
Vanessa : Ben elle m’a soulée…J’y peux rien !!
Vivi : Elle t’a juste demandé ce qu’il n’allait pas…Tu as une sale tête, tu t’énerves vite, tu n’es pas toi…
Vanessa : Ce sont les hormones, rien de plus !!!
Vivi : Hahaha ! Non, pas à moi ! Tu ne me fais pas le coup des hormones ! Explique-moi…
Vanessa : Je me suis disputée avec Borna…C’est notre première dispute...
Vivi : Oh…Que s’est-il passé ?
Et Vanessa lui expliqua toute l’histoire, Vivi l’écouta attentivement sans l’interrompre…Quand elle eut terminé :
Vivi : Je comprends mieux…Mais pourquoi avoir été dire tout ça au journaliste ?
Vanessa : Parce que juste avant, je suis allée parler à John et il m’a répondu comme de la merde…Et je n’ai vraiment pas apprécié…
Vivi : En même temps…Mets-toi à sa place…Tu l’as planté à l’église, tu l’as trompé pendant des mois, tu es peut-être enceinte d’un autre…Tout s’écroule pour lui…
Vanessa : Mais ça fait quasi un mois…C’est bon…il peut passer à autre chose !
Vivi : Certaines personnes prennent plus de temps que d’autres…Et on ne peut pas le leur reprocher… Regarde Bulle ou même Nando…Ils ont tous les deux été trompés, ils ont pardonné mais je sais qu’ils ont encore des séquelles…
Vanessa : Ouais…Mais j’ai tellement peur…Et si cet enfant était de John ? Parce que je pense que c’est le cas…J’ai calculé et au moment où j’ai conçu cet enfant, Borna était absent pendant quelques jours…Je me trompe peut-être mais j’en doute…
Vivi : Oh…Ben écoute, si c’est le cas, tu iras trouver John et tu le lui diras…Et à ce moment-là vous aviserez…
Vanessa : Ouais…Tu as raison…
Vivi : Je sais ! J’ai toujours raison ! Mouhahaha
Vanessa : Ouais…ou pas…Hahaha !
Vivi : Bon allez, que commandes-tu ? Je te l’offre…
Vanessa : Je veux bien un Canada Dry…
Vivi : Ca marche…
Et Vivi passa commande…Les deux filles changèrent de sujet…Vanessa se détendit un peu.
 
De son côté, Bulle courait toujours après Serena. Celle-ci marchait très vite et ne voulait pas s’arrêter malgré les suppléances de son amie. Cependant, un moment donné, elle décida de s’arrêter.
Bulle : Ah ! Ben il était temps ! Je n’arrivais plus à te suivre.
Serena : Tu pouvais rester avec tes deux copines ! Je ne t’ai pas demandé de me suivre.
Bulle : Ben si, j’étais obligée ! Tu as vu comme tu es partie…J’avais peur que tu fasses une bêtise…
Serena : N’importe quoi…Mais je te jure, elle m’a trop soulée, l’autre ! Elle débarque, elle tira une sale tronche, on essaie de se préoccuper un peu d’elle et voilà comme elle nous remercie…
Bulle : Je sais bien…Elle doit être dans une mauvaise passe…On ne peut pas lui en vouloir…
Serena : Quand même ! Ce n’est pas une raison pour rembarrer ses amies ! Est-ce que je l’ai déjà fait moi ?!?
Bulle se mit à rire.
Serena : Pourquoi tu ris ? Il n’y a rien de drôle dans ce que j’ai dit…
Bulle : Aurais-tu oublié la période où tu étais enceinte ? Et où tu étais d’une humeur exécrable… ???
Serena : Ouais mais j’étais enceinte alors ça me pardonne…
Bulle : Elle est aussi enceinte…
Serena : Oui mais ça ne fait que deux mois…
Bulle : Serena !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Serena : Ouais ça va…mais bon…Elle m’a beaucoup blessée…
Bulle : Je sais mais tu iras lui parler…
Serena : Ouais…
Bulle : Bon allez…Un peu de shopping ça te dit ?
Serena : J’ai pas d’argent…
Bulle : Moi non plus…Enfin si mais je ne veux pas le dépenser…Mais j’ai la carte de Feli…C’est lui qui va m’offrir tous les vêtements…
Serena : Ah oui tiens…Moi aussi j’ai une carte qui donne sur le compte de Rafa…Mais c’est pas bien, ils ne sont pas au courant…
Bulle : Tu étais au courant pour les stripteaseuses ?
Serena : C’est vrai…Allons dévalisez les magasins ! Nous avons un bal ce soir… 
Bulle : Mmmh ! Je préfère ça ! 
Et elles se mirent à rigoler. Ensuite, elles se dirigèrent vers les boutiques les plus chics et les plus chères.
 
Plus tard dans la journée, les entrainements terminés, l’ensemble du groupe se retrouva dans le bar de l’hôtel. Feli profita que tout le monde soit là ou presque pour présenter le nouveau venu…
Feli : Les gars ! Pour ceux qui ne le savent, je vous présente Marc…Mon ami et fidèle compagnon de double. Je lui ai proposé de venir avec nous…Ce sera plus sympa pour lui surtout qu’il connait une grosse partie du groupe.
Marc : Bonjour tout le monde !
Rafa : Ah ben c’est bien que tu sois venu avec nous ! Tu verras, tu t’amuseras bien… 
Marc : Je n’en doute pas. 
Nando : Aaah ben c’est bien !! Un espagnol en plus !! On se trouvait en infériorité !
Paulo : Hahaha ! Genre, vous êtes déjà trois espagnols dans le groupe…Bienvenue Marc !
Nando à Marc : Tous des jaloux ! 
Marc lui sourit et salua le reste du groupe.
Feli : Et si nous allions fêter sa venue au resto ???
Bulle : Ce sera sans nous…Nous avons le bal des pompiers, ce soir !
Feli : PARDON ????????? Tu aurais pu m’en parler !
Bulle : Tu as demandé mon avis pour les stripteaseuses ?
Feli :
Rafa : Hahaha comme tu viens de te faire casser mon gars !! Mouhhahaha
Serena : Euh…Tu peux bien rire mais je te signale que j’accompagne Bulle alors je ferais moins mon malin….
Feli : BIMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM !!!!!
Nando : Mouhahahahha les gars ! Vous savez ce que cela signifie ?????????
Rafa et Feli intrigués : Euh non….
Nando : Que vous allez encore jouer aux baby sitter ce soir !  
Vivi : Et tu pourras les aider ! Je suis aussi de sortie !!
Nando surpris : Ah mais euh…avec qui ????
Vivi : Un vieil ami…Allez je vais me préparer…
Bulle et Serena : Nous aussi !! 
Et ils laissèrent les garçons qui étaient complètement abasourdis…Les autres membres du groupe étaient pliés en 4.
Marc : J’ai bien fait de venir…Vous me vendez du rêve !! 
 
Pendant ce temps, en Belgique, Eden et Isa venaient de déposer les enfants à la mère de Natacha. Alors qu’ils s’apprêtaient à quitter le lieu, Eden reçut un coup de téléphone. Quelques minutes après, il raccrocha. Isa le questionna.
Isa : Bah ça a duré bien longtemps…C’était quoi ?
Eden :  L’avocat…Pour le procès…
Isa : Ah…Et que dit-il ?
Eden : Il commence mardi…
Isa : Ce mardi ??????????
Eden : Oui…
Isa : Mais…Nous ne sommes même pas prêts…
Eden : L’avocat prétend que oui…
Isa : J’ai dû mal à y croire…
Eden : Faisons-lui confiance…
Isa : Tu penses que ça va aller ?
Eden : J’en suis certain…Tout va bien se passer…
Isa : J’ai si peur…
Eden : Je comprends…Mais faisons-lui vraiment confiance…
Isa : D’accord…
Eden la prit dans les bras, lui dit des mots doux, la réconforta et l’embrassa…Ensuite, il l’emmena au restaurant pour penser à autre chose.
 
A Bezier, Lucie passait sa dernière soirée à l’hôpital…Alors qu’elle allait s’endormir, elle reçut une drôle de visite….
?: Je suis content de voir que tu vas mieux…
Elle ouvrit les yeux, surprise :
Lucie : Giacomo ? Mais que fais-tu ici ?
Giacomo : J’ai lu dans la presse que tu étais fort malade, ce qui compromettait le tournoi de ton mari…Je me suis donc décidé à venir te voir…
Lucie : Trop de bonté en toi…
Giacomo : Je vois que tu es encore fâchée sur moi…
Lucie : Je suis heureuse, Giacomo, ne viens pas tout gâcher !
Giacomo : Je t’aime…
Lucie : Ce n’est plus réciproque…
Giacomo : Je ne sais pas si tu viens finalement à NYC mais si c’est le cas, j’aimerais que l’on passe une après-midi ensemble…Ca me ferait plaisir…
Lucie : Je suis fatiguée, j’ai besoin de dormir…
Giacomo : Je vais te laisser…Mais réfléchis quand même à ma proposition…Tu me manques…
Et il partit laissant Lucie dans un grand doute…Elle ne s’attendait pas à cette visite…
 
A NYC, Vanessa était complètement perdue…Ses amies sortaient sans (elle avait refusé l’invitation de Bulle) et son amoureux ne lui adressait aucun regard…Un moment donné, elle décida d’aller trouver Borna mais elle fut stoppée dans son geste par Marc qui voulait faire connaissance…
Marc : Salut…Je me permets de venir vers toi car finalement, tu es la seule, ici présente, que je ne connais pas…
Vanessa : Pas de problème…Je suis Vanessa !!
Marc : Et moi, Marc…Mais ça tu le sais déjà !
Vanessa souriant : Oui…Tu es heureux d’être avec nous ?
Marc : Pour le moment oui…Même si je sens que vous êtes un groupe comptant de fortes têtes…
Vanessa : Ah si tu parles des filles…Ouais…Elles ne se laissent pas faire…Mais elles ont raison ! Les garçons ne sont pas toujours très intelligents…
Marc : Hahaha oui ! J’ai remarqué…Ces espagnols parait…Et toi, tu es avec qui ?
Vanessa : Borna…
Marc : Ah oui…Effectivement…J’ai beaucoup entendu parler de toi dans les vestiaires…Mais entre nous, je suis avec toi  et je comprends ton geste…
Vanessa : C’est gentil…Tu es bien le seul…Je sens que mes amis, malgré tout le respect qu’ils ont pour moi, sont déçus de ma décision et ils ont dû mal avec Borna…
Marc : Laisse-leur un peu de temps…Si tu tiens vraiment à ton histoire, ils comprendront que ce n’était pas un coup de folie… 
Vanessa : J’espère…Merci en tout cas !
Marc : C’est normal… 
Vanessa : Et toi, tu es avec quelqu’un ?
Marc : Non…J’apprécie énormément quelqu’un mais je pense et je suis certain que c’est un amour impossible…
Vanessa : Pour moi, rien n’est impossible…Au contraire…Tout est possible surtout si tu y crois…Si tu tiens à cette fille, ne te pose pas de questions…Fonce ! 
Marc : Oui…C’est vrai…Je vais essayer d’écouter tes conseils…Merci…
Vanessa : Ils sont faits pour ça les amis…
Et Marc lui sourit…Ils continuèrent à discuter ensemble…
 
Vivi et Dennis passaient un très bon moment au restaurant…Vivi riait à toutes les blagues de Dennis…
Vivi : Tu as vraiment mis au défi ton meilleur ami de courir tout nu sur un terrain de tennis ?
Dennis : Oui… 
Vivi : Et il l’a fait ?
Dennis : Oui…  A RG…Il a gagné une bouteille de Champagne…
Vivi : Putain t’es vraiment con !! 
Dennis : Je m’aime…
Vivi : Mouhahaha
Dennis : Tiens…Tu sais quoi ?????????????
Vivi : Quoi ?????????
Dennis :  FEUR !!!!!!!!!!! 
Vivi : Mouhahahhaa ! Tu es vraiment biesse !!!
Dennis : C’est pour ça que tu m’aimes !!
Vivi : Haha je suis fou de toi !
Dennis : Je sais, pas besoin de le dire !! Fou, fou, tout commence entre nous, fou !
Vivi : Mouhahaha, je pense que ce ne sont pas les bonnes paroles…
Dennis : Bah…les vraies paroles, tu les chanteras à Nando quand ce sera le cas ! 
Vivi : Hahaha ! T’es dingue…
Dennis : J’avoue…Dingue, dingue, je suis complètement dingue…
Vivi : Tu es fan de Lara Fabian ?????????
Dennis : J’adoreeeeeeeeeeeeee surtout chanter !!!!!!!!!!!! Un Karaoké entre nous, cap ou pas cap ??
Vivi pensant à la soirée « pompiers » : CAPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPP !!!!!!!!!
Dennis lui sourit puis commanda le dessert…
 
Pendant ce temps, Bulle et Serena profitaient du beau spectacle qui s’offraient à elles…
Bulle : Serenaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa, tu as vu sa lance ??????
Serena : Je suis amoureuseeeeeeeeeeeeeeeeee !!!!!!!!!!

Bulle : Oh putain, moi aussi !!!!!!!!! Vas-y, enlève ton caleçon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Serena : Yéhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!!!!!!!!!!! Balance ta belle lance !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Bulle : Oh je suis sous le charme….
Serena : Moi aussi…
Bulle : Vivi et Serena ratent quelques choses…
Serena : Ouais………….Oh putain, ils viennent vers nous !
Bulle : Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 
Et les pompiers se trémoussèrent devant les deux jeunes dames en chaleur…Elles n’en pouvaient plus ! Alors que Serena se faisait clairement draguée et plus encore, Bulle reconnut le pompier qui vint l’aborder…
Bulle : Jesse ???????????
Jesse surpris : Merde…Bulle ?????
 
A l’hôtel, Vanessa prit son courage à deux mains et alla trouver Borna…
Vanessa : Je peux te parler ?
Borna : Allons dehors…
Une fois qu’ils furent dehors…
Vanessa : Je suis désolée pour tout à l’heure…Je m’en veux tellement de m’être emportée…
Borna : J’avoue que je n’ai pas compris ce qu’il s’est passé…
Vanessa : Je venais d’avoir une conversation assez houleuse avec John qui ne m’a plu…Et tu as bénéficié des frais…
Borna : J’aimerais que tu m’en parles la prochaine fois…Me disputer avec toi m’est tellement insupportable…
Vanessa : Je suis si désolée…
Borna : Je te pardonne…Je t’aime tellement…
Et ils s’embrassèrent….
Après s’être embrassés…
Vanessa : Mon cœur…J’ai bien réfléchi à nous, à notre avenir…
Borna : Tu me fais peur…

Vanessa : Veux-tu m’épouser ?

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Mar 27 Sep - 21:34

Borna surpris : Tu… tu…veux vraiment m’épouser ???
Vanessa : Oui !! Et toi ??
Borna la prenant dans les bras : Oui !!! Mais oui !!! Je le veux, je le veux, je le veux !!! 
Vanessa : 
Et il l’embrassa…et plus encore…Au bout d’un moment :
Borna : On va vraiment se marier ?!? Vraiment ???
Vanessa : Oui, je pense bien !! 
Borna : Je n’en reviens pas…
Vanessa : De quoi ?
Borna : Que tu veuilles te marier avec moi…
Vanessa l’embrassant : Pourquoi ? Je t’aime tellement…et je ne me vois pas passer le reste de ma vie aux côtés de quelqu’un d’autre…
Borna : Moi aussi je t’aime…et je suis si heureux d’être fiancé à toi. Tu es tellement parfaite.
Vanessa souriant : Hihihi, c’est gentil…Mais s’il te plait, on attend avant de l’annoncer…
Borna : Oh…Pourquoi ?
Vanessa : Les autres sont encore forts proches de John et même s’ils ne le montreront pas, je sais qu’ils apprécieront moyennement le fait que je me marie encore une fois…et surtout si vite…
Borna : Mais on s’en fout de ce que pensent les autres…Le principal c’est toi et moi, non ?
Vanessa : Oui mais je n’ai vraiment pas envie qu’ils gâchent notre joie…quand ils auront enfin accepté notre relation, on leur en parlera d’accord ?
Borna l’embrassant : D’accord…on ne dit rien…De toute façon, toi et moi sommes doués pour les secrets… 
Vanessa lui rendant son baisé : C’est vrai…hihihi
 
Du côté des deux filles, alors que Serena draguait toujours autant son pompier, Bulle était toujours sous le choc de sa découverte. Elle était devenue toute blanche et avait dû aller s’asseoir pour reprendre ses esprits. Jesse l’avait suivie. Quand elle alla mieux, il lui proposa de sortir pour discuter.
 
Une fois dehors, un long silence régnait. Un moment donné, Jesse  décida de le briser.
Jesse : Tu es très jolie, ce soir…
Bulle le regarda, prit son sac et le frappa : MAIS COMMENT ES-TU TOMBE SI BAS ????????
Jesse : Hého arrête ! Tu me fais mal !
Bulle : Non mais t’es sérieux ????????? Tu te fais stripteaseur, maintenant ????????????
Jesse : Oh mais non !!!
Bulle : Ah bon ??? J’ai sans doute dû rêver ! Et elle le refrappa avec son sac.
Jesse se protégeant : Mais arrête !! Et écoute-moi !
Bulle le fixant : Vas-y, parle ! Je me réjouis d’entendre ton excuse bidon !!
Jesse : Tsss elle n’est même pas bidon…Bon, j’ai juste fait un pari avec un ami pompier ! Je faisais le stripteaseur, si lui venait faire un malade dans Greys Anatomy…
Bulle : Mouais…J’ai dû à te croire…
Jesse : Et pourtant, c’est la stricte vérité…Le type trouve qu’il joue mal la comédie…Je lui ai fait comprendre que le métier n’était pas difficile et qu’il allait bien s’en sortir. Et il m’a répondu : mon métier non plus n’est pas compliqué…Pourtant je ne te demande pas de venir faire le pompier avec moi. Du coup, j’ai rétorqué que je voulais bien venir faire le pompier un soir où j’ai congé si lui acceptait de venir faire le malade dans la série…Et il a donc accepté…
Bulle : Et ça te plait de faire leur stripteaseur sexy ?
Jesse : Parce que je suis sexy ?
Bulle : Jesse !!!! 
Jesse : Bon…bon…J’avoue que c’est sympa d’avoir de jolies filles hurlant à chaque vêtement retiré…Mais je préfère quand même mon métier…
Bulle souriant : Ca me rassure ! Ahaha 
Jesse : Alors, j’étais bon ??
Bulle riant : J’avoue que tu es plutôt doué… 
Jesse :  Ca te dit d’aller boire un verre ?
Bulle : Euh…Oui pourquoi pas… 
Mais une fois qu’ils furent rentrés, ils aperçurent Serena dans les bras d’un pompier…leurs bouches faisaient bien plus que s’effleurer…
Bulle : Oh merde…Je pense que le verre sera pour une prochaine fois…Je suis désolé…
Jesse : Je comprends…Je te recontacte…
Bulle : Avec plaisir…Je suis là pour quelques temps… 
Jesse l’embrassant sur la joue : A bientôt alors…
Bulle lui sourit et alla chercher Serena…Celle-ci râlait mais Bulle ne fit pas attention. Elle la prit par le bras et la traina loin de ce bar…Serena était complètement soule et se débattait mais Bulle tint bon et arriva à l’hôtel…Elle la ramena dans sa chambre et la coucher sur son lit, à côté de Rafa…Puis elle regagna sa chambre.
 
De son côté, Vivi était toujours en train de chanter avec Dennis. Elle ne voyait pas le temps passer tellement elle s’amusait :
Dennis : J’ai ENCORE REVEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE D’ELLEEEEEEEEEEEEEE !!!!!!! C’EST BETE, ELLLLLLE N’A RIEN FAIT POUR CAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!
Vivi : JE REVEEEEEEEEEE AUSSSSSSSSSSSSSSSSIIIIIIIIIIIII !!! J’AI MAL DORMIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!!!!!!!
Dennis : ohohoho !!! Attends, regarde !!! Il y a Waka Waka de Shakira !!!!!!!!!!!
Vivi : J’adore cette chanson !! Mouahahaha
Dennis : Moi aussi !! Et j’adore la danser !!
Vivi : Tu danses, toi ?
Dennis : Evidemment ! Regarde !!
Et il demanda pour mettre la chanson et commença à la chanson…Puis tout à coup, au refrain, il se mit à danser. Vivi n’en pouvait plus, elle était pliée en quatre et avait les larmes aux yeux. A la fin de la chanson, elle avait mal à ses abdos tellement elle avait ri.
Vivi : Tu m’as tuée… 
Dennis : J’espère que non…Sinon, comment veux-tu que je sorte avec toi ??? 
Vivi : Hahah t’es con !!! Allez…Ca me fend le cœur de te dire ça mais nous devons rentrer...Nando m’attend…
Dennis : Oh…Encore une chanson…
Vivi : Ok…Mais après c’est terminé…
Dennis : Promis…Mais je voudrais clôturer sur celle-ci…
Et il demanda pour la chanson de Patrick Bruel : « Je t’le dis quand même ». Dès qu’elle entendit les premières notes de la chanson, Vivi eut les larmes yeux…Quand il eut terminé, Dennis vint trouver Vivi :
Dennis : Je ne voulais pas te faire pleurer…
Vivi : Tu n’y peux rien…C’est à chaque fois pareil quand j’entends cette chanson…Et puis, tu l’as très bien chantée, cela n’a donc rien arrangé…
Dennis : J’étais inspiré…
Vivi : Tu es mignon…Je suis désolée mais il faut y aller maintenant…
Dennis : Je te raccompagne…
Et ils partirent du café. Une fois devant l’hôtel, Dennis dit au revoir à Vivi…
Dennis : J’ai passé une agréable soirée…Merci beaucoup…
Vivi : Moi aussi !! Merci à toi…J’espère que ce ne sera pas la dernière.
Dennis : Avec plaisir…Je t’envoie un message pour une prochaine fois…
Vivi : D’accord…A bientôt.
Et elle lui fit une bise sur la joue et rejoignit Nando.
Le lendemain, les garçons étaient debout assez tôt pour l’entrainement…Alors qu’ils se dirigeaient vers les terrains, Feli parla à Nando…
Feli : Nando…Je pense que tu dois te méfier de Dennis…
Nando : Dennis ?
Feli : Novak ! Dennis Novak…
Nando : A ce nabot ? Pourquoi ?
Feli : Hier…Il disait apprécié très fortement Vivi…
Nando s’arrêtant : Tu es sûr de ce que tu as entendu ?
Feli : Oui…J’étais avec Marc et Novak parlait assez fort pour que l’on comprenne ce qu’il disait.
Nando : Oh merde…Tu crois que Vivi me trompe à nouveau ?
Feli : Non, je ne pense pas…Je lui fais confiance, tout comme toi…Elle t’aime, tu n’as rien à craindre…Mais bon, je ne sais pas ce que pourrait faire ce mec…Je te préviens juste…
Nando : Tu as bien de me le dire ! Merci…
Feli : Tu es mon meilleur ami…C’est normal.
 
Puis ils reprirent leur chemin. Pendant ce temps, les filles se retrouvèrent au petit déjeuner. Elles discutèrent de leur soirée.
Vanessa : Alors les filles ? Votre soirée ?
Serena : Hormis le fait que ma tête me fasse mal, tout s’est bien passé ! Les pompiers étaient trop trop sexys !!!!!!!
Vivi : Vous en avez chopé un ?
Bulle regardant Serena : Non, nous avons été très sage…
Vanessa : Ben pourquoi regardes-tu Serena en disant ça ? T’as trompé Feli ??????????? 
Bulle : Mais pas du tout !!! 
Vivi : Tu as osé ??????????????????? 
Bulle : Mais non !!
Serena : Ouais enfin je t’ai quand même vue sortir avec un pompier…Et tu es restée dehors assez longtemps.
Vivi : Ouhouuuuuu Bulle ! Si tu as fait ça, je te vénère !!!!
Vanessa : Mouhahaha c’est clair !!
Bulle : J’aimerais tant que vous me vénériez…Mais bon…je n’ai rien fait ! Ce pompier n’était autre que Jesse…
Serena : Mouhahahaha n’importe quoi ! Tu l’as pécho ! Tu n’oses pas le dire !
Bulle : Mais puisque je vous dis la vérité…
Vivi : Pauvre Feli…
Vanessa : C’est tellement triste…
Bulle : Pfff vous êtes nulles !
Et les autres filles se mirent à rire. A la fin du déjeuner, Bulle alla trouver Serena.
Bulle : T’as intérêt à ne répandre cette stupide rumeur parce que je n’ai rien fait ! Mais si tu viens à dire n’importe quoi,  je peux te jurer que je raconterai ta petite aventure avec ton pompier !
Serena : N’importe quoi...Je n’ai rien fait !
Bulle : Crois ce que tu veux…Mais sache que j’étais sobre contrairement à toi…
Serena : Je n’ai même pas bu !
Bulle : Ah ouais ??? Et ton mal de tête, tu crois que c’est dû à quoi ?
Serena : J’ai souvent des migraines… !!
Bulle : A d’autre…Allez, je vais m’occuper de mes enfants !
Et Bulle s’en alla laissant Serena perplexe…Avait-elle réellement trompé Rafa ?
 
En Belgique, Eden et Isa profitèrent de leur dernière journée sereine…
Eden : Pas de tracas aujourd’hui ! Ca fait du bien !
Isa : Oui mais je stresse quand même pour demain…
Eden : Tout se passera bien !
Isa : Elle me fait si peur…
Eden : Tu ne devrais pas…Elle est complètement conne cette bonne femme !!
Isa : Ouais mais bon…Elle veut ma mort !
Eden : Elle n’a aucun argument en bêton !! Nous bien…
Isa : On verra…
Eden : Oui…Et maintenant, profitons de notre journée…
Isa : Une idée ?
Eden l’embrassant : Je crois…
Et on ne racontera pas la suite.
 
Les garçons étaient revenus de l’entrainement. Ils avaient pris une douche. Les trois espagnols n’avaient pas eu droit aux mots doux de leurs bien-aimées mais ils ne préfèrent faire aucune remarque. Borna et Vanessa étaient toujours sur leur nuage. Alors qu’ils prenaient l’apéro tous ensemble, ils eurent une merveilleuse surprise :
?: Et quoi, on nous ne attend pas pour prendre l’apéro ??
Ils se retournèrent :
Vanessa : Lucie !!!! Richard !!!
Lucie : Surprise !!!!!!!!!  
Serena : Mais quel plaisir de vous revoir !! 
Rafa : Que faites-vous là ?
Richard : Lucie a eu l’autorisation de sortir de l’hôpital…Et elle a insisté pour que l’on vienne vous rejoindre !!
Bulle : Mais c’est cool !! 
Lucie : Oui !!! 
Le groupe alla saluer les nouveaux venus puis décidèrent d’aller au restaurant pour fêter cette belle surprise.
 
Quelques jours passèrent…Le tournoi avait commencé et tous les garçons étaient toujours en lice. De leur côté, Eden et Isa se défendirent tant bien que mal face à cette Natacha…Tout semblait se passer comme convenu. Les trois espagnols avaient fini par se faire pardonner…Bulle ne préférait ne pas mettre sur le tapis l’histoire avec le pompier…Vivi n’avait rien raconté de sa sortie avec Dennis…Et Vanessa et Borna gardaient toujours leur secret.
Un jour, alors qu’il s’agissait d’un jour de match pour certains, Nando et Vivi devaient aller chez le gynécologue…
Vivi : Je stresse tellement…Et si notre bébé n’allait pas bien ?
Nando : Pourquoi il n’irait pas bien ?
Vivi : Tu devais être stérile…j’ai peur qu’il ait un problème…
Nando : Tout se passera bien…
Vivi : Tu le penses vraiment ?
Nando : Oui…
A ce moment-là, on les appelèrent…
Gynéco : Comment se passe votre grossesse, madame ?

Vivi : Ca a l’air d’aller…Mais je suis un peu paniquée…Mon fiancé était censé être stérile…J’ai peur que le bébé ait quelque chose…
Gynéco : Nous allons voir ça de suite…
Et il fit une échographie…
Gynéco : Oh mais regardez…
Nando et Vivi regardèrent l’image et firent de grands yeux…
Vivi : Oh !!! 
Nando : Je suis si heureux…
 
De son côté, Lucie, qui avait reçu un message le lendemain de son arrivée à NYC, alla au point de rendez-vous demandé.
Giacomo : Je suis si heureux que tu aies acceptés de venir…
Lucie : 
 
Au même moment à l’hôtel…
?: Je t’avais dit de ne pas l’épouser !!!!!!!!!!!!!!!
?: Mais je l’aime !!

?: Si tu m’avais écoutée, tu n’aurais pas été cocu !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Mer 5 Oct - 20:11

Rafa : Mais rien ne me dit que c’est vrai …
Maman : Le message est clair…
Rafa : Oui mais on doit lui laisser le bénéfice du doute quand même…
Maman : Le message qu’elle a reçu est clair : « Je veux te revoir ! Tu me manques…Ce baiser que nous avons échangé et cette escapade dans les toilettes étaient juste merveilleux… »
Rafa : Mais…Tu l’as croit vraiment capable de me tromper ?
Maman : Non, je t’avoue que cela est étonnant de sa part…Mais entre nous, je lis ce message sur le téléphone de son père, je le quitte directement !
Rafa : Mais je l’aime…
Maman : Tu ne peux pas te permettre de ne rien faire…
Rafa : C’est vrai…J’irai lui parler…
Maman : Ma foi…Tu sais ce que tu fais…
Rafa : Je l’espère…
 
Giacomo était très heureux que Lucie ait répondu à son appel…Alors qu’il s’apprêtait à prendre le visage de Lucie pour l’embrasser, elle se recula.
Lucie : Je ne suis pas venue pour ce que tu crois…
Giacomo : Je ne comprends pas…
Lucie : Je ne veux plus te voir ! Je ne veux plus t’entendre ! Je ne veux plus avoir de contact avec toi !
Giacomo : C’est une plaisanterie ?
Lucie : J’ai l’air de plaisanter ?
Giacomo : On s’aime ! On est fait l’un pour l’autre !
Lucie : Tu m’as plantée ! Deux fois !
Giacomo : Parce que j’avais peur de ne pas te mériter ! Mais maintenant, je veux tenter ma chance ! Je t’aime !
Lucie : Je pense surtout que tu te sens seul …Tu ne m’aimes pas…Tu veux juste de la compagnie !
Giacomo : Non ! Depuis que je t’ai vue la dernière fois, je pense à toi ! Je rêve de toi.
Lucie : Je ne veux plus te croire…Tu m’as tellement déçu !
Giacomo : Ne m’abandonne pas…Je ne peux vivre sans toi.
Lucie : Adieu…
Et elle s’en alla. Giacomo prit ses mains et pleura…Lucie se retourna mais fit mine de rien et continua son chemin.
 
Vivi était sous le choc de la nouvelle qu’elle venait d’apprendre…Nando, quant à lui, était euphorique….
Nando : Des jumelles ? On va avoir des jumelles ! C’est TROP TROP TROP BIEN !!  Je dois absolument l’annoncer à  Feli et Rafa !!! 
Vivi : Purée ! Il est temps que tu gagnes des tournois…On ne saura plus suivre avec les nouveau nés !
Nando : Genre…Je suis pauvre…
Vivi : Ben…Disons que tu ne gagnes plus beaucoup de sous avec toutes tes défaites…
Nando : Non mais je rêve !
Vivi : Bah quoi …Faut dire ce qui est ! Deux enfants d’un coup !! On doit être riches !!!
Nando : Bah…Je gagne des sous hein…
Vivi : Ouais…Fin tu perds plus de places au classement que tu gagnes de match ATP…Tu es à  22 places de Feli !!
Nando : Mais t’inquiète mon cœur …Je vais vite le rattraper.
Vivi : T’as intérêt ! Parce que je ne veux pas que mes gosses se retrouvent à la rue…Et PUTAIN !!!!!!!!!!!!!!
Nando : Quoi ?????????????????? Pourquoi ce mot ???
Vivi : Je vais avoir des triplés ??????????
Nando : Euh…Oui !! 
Vivi : Et t’es heureux ??????????????????????
Nando : Bah oui !!! Je suis le plus heureux du monde ! Je ne pouvais pas avoir de gosses et me voilà avec trois d’un coup !! 
Vivi : Et mon corps ?????????? Tu as PENSE À MON CORPS ????????
Nando : Bah…Tu vas prendre des formes …Mais bon c’est normal…Toute femme enceinte prend des formes…
Vivi : Non mais tu es sérieux ???Je vais être ENORME !! JE NE VOULAIS PAS PRENDRE DU POIDS ET LA JE SERAI PIRE QU’UN ELEPHANT !!!!!!!! JE VAIS PRENDRE PLUS DE 120 KG !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! CA ME GAVE !!!!!!!!!! JE M’EN FOUS ! JE VAIS MANGER A LA SALADE ET TU N’AURAS RIEN DIRE !!
Nando : Non mais tu te calmes là ..Ca va vite ! Tu seras toujours aussi sublime quo qu’il arrive !
Vivi : Ca va hein ! Je sais que tu ne m’aimeras plus quand j’aurais plus de 200 kg !! Alors arrête avec ton baratin !
Nando fâché : Non mais tu pourrais te réjouir au lieu de penser à ton corps !
Vivi aussi fâchée : Non !!! Tu ne comprends vraiment rien à rien !!! Va-t’en !!
Nando très en colère : Avec plaisir !!!!!!!!!!!!
Et il rejoignit l’hôtel ! Vivi quant à elle envoya un sms : « RDV au café d’hier dans 15 minutes ! Je t’attends. »
 
Pendant ce temps, alors que Feli s’entrainait, Bulle, accompagnée des petits, parlait calmement avec Marc.
Bulle : Je n’en reviens pas…Ca fait un long moment que tu joues avec Feli et nous n’avons jamais fait connaissance.
Marc : Je suis quelqu’un de timide…
Bulle : Je ne suis pas impressionnante…Tu ne devrais pas…
Marc : C’est vrai… 
Et ils papotèrent et Marc se détendit et devint même très bavard. Bulle souriait, l’écoutait attentivement et l’interrogeait pour le connaitre davantage. Un moment donné, Bulle posa une question un peu plus personnelle.
Bulle : Et ton épouse, elle est où ?
Marc : Nous avons divorcé…Nous n’étions plus sur la même longueur d’ondes…
Bulle : Désolée…Feli ne m’a rien dit…
Marc : Oui, je lui ai demandé de rester discret…C’est tout récent.
Bulle : Je comprends mieux…Et ça va ? Ce n’est pas trop dur ?
Marc : Non, au contraire... Je me porte à merveille…C’était dispute sur dispute. Qui plus est, elle est allée voir ailleurs…
Bulle : Ah oui d’accord…Je comprends mieux…Et toi ? Tu as quelqu’un ?
Marc : Non pas vraiment…Bon, j’avoue, une fille me plait mais je sais qu’elle est inaccessible …
Bulle : Ah flûte…Bah j’espère pour toi que tu pourras quand même tenter quelque chose avec elle…
Marc : On verra bien…
Bulle : Oui ahaha…Ah ben voilà Feli…Il n’a pas l’air très heureux…
Marc : Non, il tire une drôle de tête…
À ce moment-là, Feli les rejoignit.
Feli à Bulle : Ah ben heureusement que tu devais venir me voir à l’entrainement avec les petits…
Bulle : Désolée…mais au moment où je suis arrivée, j’ai croisé Marc qui était tout seul…Je me suis dit que c’était l’occasion de faire connaissance…
Feli : Peut-être mais je me faisais une joie que tu sois là…Ca fait un moment que tu n’es plus venue…
Bulle : A qui la faute ??? La mienne peut-être ??
Feli : Tu ne vas pas remettre ça sur le tapis ?? Je pensais que tu recommençais à me faire confiance mais apparemment non…
Bulle : Quand tu me prouveras que tu auras réellement changé, je te croirais...
Feli : Mouais…J’en doute, tu n’auras plus jamais confiance en moi !
Bulle : Il fallait réfléchir aux conséquences de tes actes avant de faire tes conneries ! Je rentre. Les enfants ont faim ! Bonne journée, Marc.
Marc mal à l’aise : À toi aussi…A la prochaine…
Feli : Oui c’est ça part ! Tu ne fais que ça, fuir ! A chaque fois que nous nous disputons, tu pars !
Bulle : C’est normal !! Il arrive un moment où je n’en peux plus de voir ta tête !
Et elle prit les enfants et partit. Marc voulut s’excuser auprès de Feli mais ce dernier prit son sac et alla aux vestiaires sans répondre à son ami.
 
Vanessa et Borna roucoulaient tranquillement dans leur chambre d’hôtel…Un moment donné, Borna se leva et se rhabilla…
Borna : J’ai entrainement…Je dois y aller…Je suis désolée ma douce…
Vanessa : Nous étions si bien…
Borna : J’avoue…Mais nous avons toute la vie devant nous pour flâner au lit…Nous allons nous marier… 
Vanessa : C’est vrai…Je me réjouis ! Je suis désolée de ne pas encore le dire aux autres membres du groupe mais j’ai vraiment peur de leur réaction…
Borna : Ce n’est rien…Je comprends…Puis ça m’excite nos petits secrets…
Vanessa : Hihihi tu es bête…Mais ça me rassure que tu le prennes comme ça… 
Borna : Je t’aime, c’est ça qui m’importe…  Bon allez, je dois partir m’entrainer…J’ai un gros match demain…
Vanessa : Oui…Face à John…J’avoue qu’elle me stresse un peu cette rencontre…
Borna : Je ne me réjouis pas non plus…Non seulement, je suis avec la femme de sa vie mais en plus, je vais gagner face à lui…Il aura tout perdu…
Vanessa souriant : Tssss, toujours aussi sûr de toi…
Borna : Bah quoi ?? Place aux jeunes maintenant ! Il est temps que je montre qui je suis vraiment !
Vanessa : Hihihi ! Oui c’est vrai !! Va vite t’entrainer mon champion, tu as un tournoi à remporter.
Borna : Merci…Je t’aime.
Vanessa : Et moi encore plus…
Ils s’embrassèrent…Puis Borna partit pour l’entrainement.
 
Pendant ce temps, en Belgique, Eden et Isa se battaient toujours au tribunal contre Natacha. Alors qu’Eden était à la barre et racontait dans les détails ce qu’il s’était passé entre Isa et son ex-épouse, cette dernière sortit de ses gongs…
Natacha : C’EST N’IMPORTE QUOI ! ON ME FAIT PASSER POUR UNE FOLLE ALORS QUE C’EST QUI S’EST JETEE SUR MOI !!!
Juge : Madame !!! Veuillez-vous calmer, svp !! À Eden : Poursuivez, je vous prie.
Eden : Isadora n’a fait que se défendre. Elle était obligée…Natacha lui donnait coup de pieds, coup de poings, gifles…
Natacha : MENTEUR !!!!!!!!!! ELLE M’A INJURIE ! ELLE M’A DONNE DES COUPS ! JE ME SUIS DEFENDUE ! ELLE A PIQUE MON MARI !!!!!!!
Juge : MADAME !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! SVP !!!!!!!!!!!!!!!!!! ENCORE UNE REMARQUE ET JE VOUS METS DEHORS. Continuez monsieur Hazard.
Eden : Isadora saignait de partout. Je suis donc intervenu et j’ai demandé à Natacha de s’en aller en spécifiant que c’était bel et bien fini entre elle et moi. Elle n’a pas supporté et m’a hurlé dessus. Nous avons décidé de continuer notre chemin. Natacha a continué à nous insulter.
A ces mots, Natacha se leva et se jeta sur Isa. Elle lui donna des coups. Isa n’arriva pas à se défendre. Eden voulut intervenir mais les policiers présents au tribunal furent plus rapides. Ils arrêtèrent Natacha et la menotèrent…Cette dernière hurla et insulta les autorités…Elle fut mise dehors. Eden prit Isa qui était en pleurs. Elle saignait et son visage était fort gonflé. Eden décida de l’emmener à l’hôpital. Elle fut prise directement en charge par les médecins…Ils nettoyèrent ses plaies…Mais ils décidèrent de la garder en observation une nuit. Eden alla la voir dans sa chambre :
Eden : Ca va mon cœur ?
Isa : J’ai mal au visage, à la tête mais ça va…On m’a donné des calmants, vivement qu’ils agissent…Puis je dois rester ici…Ca me soule.
Eden : Oui…J’imagine…Ca va aller ! Demain, tu pourras déjà sortir.
Isa : Oui…Heureusement !! Non mais elle est tarée ton ex-femme…
Eden : Complètement…Je me demande comment j’ai pu fonder une famille avec elle…Heureusement que je t’ai rencontré…Tu m’as permis de sortir de l’enfer...
Isa : Avec plaisir…Et il va se passer quoi maintenant ??
Eden : Je ne sais pas…On m’a demandé  d’aller au tribunal dans une heure…Apparemment le juge a pris une décision…Je te tiendrai au courant…
Isa : D’accord…Merci…Mon cœur, je suis désolée mais je pense que je vais dormir un peu…J’ai les paupières très lourdes…
Eden : Ne te tracasse pas, je comprends…Repose-toi. Je file au tribunal…Je te rejoins dès que l’audience est terminé…
Isa : D’accord, à tout à l’heure. 
Eden : Je t’aime, quoi qu’il arrive, sache-le.
Isa : Moi aussi…
Ils s’embrassèrent… Éden quitta ensuite la chambre et Isa s’endormit directement après son départ.
 
Pendant ce temps, à NYC, Vivi passait une très bonne après-midi, malgré le début de journée fort tendu…
Dennis : Je suis content que tu m’aies appelé...On s’amuse vraiment, vraiment bien.
Vivi : Oui, c’est toujours l’éclate avec toi ! Mais purée, je n’en reviens toujours pas…T’es fou hein toi !
Dennis : Fou de toi, oui !! 
Vivi riant : T’es con…Haha Non mais sérieusement !! T’as vu comme tu as couru après ses pigeons ? T’es complètement timbré…
Dennis : Mais ils mangeaient mon cornet de glace…
Vivi : Mais…Tu l’avais fait tomber ! Ils peuvent le manger.
Dennis : Mais…Je comptais le reprendre…
Vivi : Mouhahahahaha t’es bête ! Tu veux encore une glace ?
Dennis faisant une tête de chien battu : Oui…
Vivi riant : Allez, viens ! Je te l’offre !
Dennis : Coool ! 
Vivi alla chercher une glace pour son nouvel ami. Une fois la commande passée :
Dennis : Tu n’en veux toujours pas ?
Vivi : Non…Je suis au régime.
Dennis : Mais, tu n’es même pas grosse…
Vivi : Oh si crois-moi ! J’ai beaucoup trop de kilos…Non faut vraiment que je maigrisse…
Dennis : Si tu le dis…
Vivi : Oui…En plus, c’est bientôt l’heure du souper…Je ne peux pas me permettre un encas maintenant…
Dennis : Ca veut dire que tu vas bientôt me quitter ?
Vivi : J’en ai bien peur…
Dennis : C’est trop…trop…nul… 
Vivi : Désolée…
Dennis : Question : Cap ou pas cap : nuit des étoiles filantes ce soir avec moi ?
Vivi : Oh oui, cap !! Je n’ai jamais vu des étoiles filantes.
Dennis : Aaaah !! Super !!  Rendez-vous à 1h devant ton hôtel.
Vivi : Ca marche !!
Dennis lui sourit. Ils se dirent au revoir et se quittèrent pour un  petit laps de temps.
 
Juste avant le souper, chaque couple se retrouva dans leur chambre. Lucie était heureuse de retrouver Richard. En effet, après avoir vu Giacomo, elle s’était fait plaisir en faisant les magasins. D’autant plus que les petits étaient restés avec la maman de Rafa.
Lucie : Je suis contente de te retrouver. Tu m’as manqué aujourd’hui.
Richard l’embrassant : Moi aussi. Qu’as-tu fait de beau ?
Lucie : Journée shopping…Désolée….Je pense que j’ai quand même pas mal dépensé…
Richard souriant : Mais ce n’est rien. Tu as bien raison de te faire plaisir…Je t’aime tellement…
Lucie : Que ferais-je sans toi ?
Richard : Ahaha beaucoup de choses, j’en suis sûr ! Mais dis-moi…Les enfants sont toujours avec la maman de Rafa…
Lucie : Oui, j’avoue…je suis rentrée, je suis vite montée…
Richard l’embrassant : Si on les lui laisse encore un peu, tu penses qu’on passe pour de mauvais parents ??
Lucie l’embrassant à son tour : Elle est là pour ça non ?
Richard : C’est vrai…
Et ils profitèrent de ce moment à deux…
 
Chez Vanessa et Borna :
Vanessa : Alors cet entrainement…
Borna : Pénible…
Vanessa : Ah bon ? Pourquoi ?
Borna : Tu n’étais pas là…
Vanessa : Mooooh…Viens par ici…Je vais me faire pardonner…
Et on passe…
 
Chez Rafa et Serena :
Serena : Ca a été ta journée, aujourd’hui mon cœur ? On ne s’est pas beaucoup vu…
Rafa songeur : Oui…
Serena : Tu as l’air bien songeur, un souci ?
Rafa la regardant droit dans les yeux : C’est qui Eduardo ?
Serena écarquillant les yeux : Pardon ???????
Rafa : Ne fais l’innocente, stp…
Serena : Je ne sais pas quoi te répondre…
Rafa : Dis-moi que ce n’est pas vrai ?
Serena : Comment le sais-tu ?
Rafa : J’avais ton téléphone quand tu as reçu ton message…Et désolé pour toi mais les messages s’affichent sur ton écran directement…
Serena : Tu lis donc mes messages !
Rafa : Serena !!!!!!!!!!!!!!!!! Dis-moi que tu ne m’as pas trompé !
Serena : J’étais soule et fâchée sur toi…Je ne t’étais pas moi…
Rafa : Tu ne vas pas me dire que tu ne te rendais pas compte de ce que tu faisais…
Serena :
Rafa : Tu étais donc totalement consciente !!!!!!!!!!!!! Tu me dégoutes !
Serena : Oh ça va hein !!! Avec tes stripteaseuses, ce n’est pas mieux !
Rafa : Sauf que moi, je n’ai pas donné mon numéro de téléphone à la fille !!! Et je n’ai pas couché avec elle !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Serena : ….
Rafa : Ouais tu as raison !!! Il vaut mieux  que tu ne répondes pas !! Je me casse ! Tu me dégoutes.
Et il claqua la porte. Serena s’effondra et pleura…Puis elle prit son téléphone et envoya un sms : « Mon mari a tout vu…Je suis dans la merde… »
Elle reçut directement une réponse : « Veux-tu que l’on se voit ? Cela te fera peut-être du bien d’en parler…On trouvera une solution. »
Elle répondit : « Rendez-vous demain, sur le temps de midi. »
Puis elle mit son téléphone en poche, essuya ses larmes et descendit.
 
Chez Vivi et Nando, l’ambiance était assez froide. Nando prit sur lui et brisa le silence :
Nando : Tu vas bien ?
Vivi : Ca va ! Je ne suis pas malade, hein !
Nando : Ok…Je vois que tu es encore fort remontée…
Vivi :
Nando : Bon, mon cœur ! Je suis désolé de t’avoir contrariée ! On ne va pas se disputer pour si peu…
Vivi : C’est vrai…Mais je ne veux pas grossir…
Nando : Je comprends mais tout ira bien…
Vivi : Ouais…Bon, faut que je me prépare pour le souper mais je n’ai pas faim…
Nando : Et tu mangeras quand même !!
Vivi : Pfff, tu ne peux pas m’obliger de manger si je n’en ai pas envie !
Nando : Si !! Tu as des enfants à nourrir…
Vivi : Oh ça va hein !!! Tu as entendu le médecin !! Elles se développent très bien.
Nando : Oui parce que tu manges normalement !!
Vivi : De trop !!!!!!!
Nando : Pffff t’es nulle !! Je sors ! Descends si tu en as envie, de toute façon, tu as l’air de savoir ce que tu fais !
Et il claqua à son tour la porte. Vivi bougonna puis alla prendre sa douche. Ensuite, elle décida de quand même descendre prendre le repas.
 
Dans la chambre de Bulle et Feli, l’ambiance était aussi très froide.
Feli : Romain est changé.
Bulle : Bien…Tu peux habiller Julian, merci !
Feli : Ouais…Et toi, tu fais quoi ?
Bulle : Je me prépare, Feli ! Pourquoi, ça te dérange d’habiller ton fils qui sort de la douche ?
Feli : J’avais prévu de boire un verre avec les garçons mais ça va, j’ai compris.
Bulle : Ecoute, descends ! Je m’occupe des garçons ! Tu me soules, je ne veux plus te voir.
Feli : Non ! Ca va, je m’occupe de Julian !
Bulle : Tu t’en vas !
Et elle le poussa hors de la chambre. Une fois les garçons habillés, elle descendit à son tour.
 
En Belgique, l’audience étant terminée, Eden revint à l’hôpital.
Isa : Mon cœur…Je suis contente de te voir !
Eden : Moi aussi !!!
Et il l’embrassa.
Isa : Alors ???? Cette audience ?
Eden : Nous sommes innocentés !! Le juge n’a pas apprécié le comportement de Natacha et la sait maintenant capable de nous avoir fait voir de toutes les couleurs. Elle est condamnée à 6 mois de prison pour coup et blessures et ne peut plus nous approcher.
Isa : On a donc gagné ?
Eden : Oui… C’est terminé.
Isa : Je suis si heureuse…Merci mon amour ! Tout ça c’est grâce à toi…
Eden : Je n’ai rien fait pourtant…
Isa : Si tu m’as soutenue jusqu’au bout et tu as cru en moi.
Eden : C’est normal…je sais que tu n’es pas quelqu’un de violent ni de méchant…Tu ne pouvais que gagner !
Isa : Vivement que je sorte d’ici pour que l’on fête ça !
Eden : Demain ! Mais nous pouvons déjà avoir un avant-goût…
Et il l’embrassa…
 
Le souper se passa dans une drôle d’ambiance…Beaucoup de tension régnaient et personne ne savait pas où se mettre…Feli et Bulle ne se regardaient pas. Nando râlait en voyant Vivi manger sa salade nature. Rafa ignorait totalement Serena. A la fin du repas, Nando partit directement se coucher. Rafa et Feli décidèrent d’aller boire un verre. Richard et Lucie, quant à eux passèrent une soirée en amoureux, tout comme Vanessa et Borna. Vivi, Bulle et Serena se retrouvèrent toutes les trois dans le hall.
Vivi : Et ben c’était l’ambiance au repas…
Bulle : M’en parle pas…C’était mort…
Serena : Ouais bah c’est ainsi !
Vivi : T’es de bonne humeur toi !
Serena : Bah si Bulle avait fermé sa gueule, j’aurais été de meilleure humeur !
Bulle surprise : Pardon ????????? Qu’ai-je fait ?
Serena : Tu as tout balancé à Rafa à propos de mon baisé échangé avec ce pompier !!
Bulle : N’importe quoi ! Je n’ai rien dit !!!!!!!!!!!
Serena : Menteuse, tu me dégoutes !
Et elle partit dans sa chambre.
Bulle : Elle est complètement folle ! J’ai jamais rien dit…
Vivi : Je n’en reviens pas qu’elle ait trompé Rafa, merde…J’étais persuadée que c’était toi…
Bulle : Mais non ! Même pas ! M’enfin…
Vivi : Oui…Dis, j’ai quelque chose à te demander…J’ai besoin de toi…
Bulle : Je t’écoute…
Vivi : Je vais voir Dennis ce soir…Nous allons regarder les étoiles filantes !
Bulle : Vivi ! Tu trompes Nando ?
Vivi : Mais pas du tout ! C’est juste un cap…Je ne pouvais pas refuser…
Bulle : Ouais…C’est étrange quand même…Et que dois-je faire ?
Vivi : J’aimerais que tu me couvres au cas où Nando viendrait à se lever la nuit…
Bulle : Je dois mentir pour toi ?
Vivi : STP !!
Bulle : Ok mais tu me revaudras ça ! Et pas de bêtises !
Vivi : Promis…
Ensuite, les deux filles rejoignirent leur chambre. Vivi se fit pardonner auprès de Nando pour son comportement. Pendant la nuit, Vivi quitta son lit et rejoignit Dennis. Ils se dirigèrent vers un parc et se calèrent l’un contre l’autre pour regarder les étoiles filantes…Vivi était aux anges…Elle passait une très bonne soirée, en bonne compagnie…Ils étaient bien et ne virent pas le temps passer. Nando se réveilla et vit qu’elle n’était pas là…Il téléphona sur son portable mais Vivi avait oublié son GSM. Il fut pris de panique. Il décida donc de frapper à la porte de Bulle et Feli. Bulle alla ouvrir.
Bulle : Un souci ?
Nando : Vivi n’est pas là, tu sais où elle est ?
Bulle : Oui, elle est partie prendre l’air…Elle n’arrivait pas à dormir car elle avait trop chaud…
Nando : Tu en es sûre ?
Bulle : Oui oui…Je suis allée donner à boire à Romain dans la salle commune de l’hôtel pour ne pas réveiller Julian et je l’ai vue passée…Elle va vite revenir…
Nando : D’accord merci…
Et il retourna au lit. Vivi décida de rentrer 10 minutes après.
Vivi : J’ai passé une merveilleuse soirée…Merci…
Dennis : Moi aussi…C’est à refaire…
Vivi : Oui…
Dennis : Cap ou pas cap : embrasser sur la joue ?
Vivi : Cap…
Et Dennis embrassa Vivi sur les deux joues…Puis ils se quittèrent…Vivi rejoignit Nando, qui dormait comme un bébé…
 
Le lendemain, au petit déjeuner, Bulle arriva en trombe :


Bulle : Feli !!! Où est Feli ??????????????? Il n’est pas rentré de la nuit !!!!

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Ven 7 Oct - 17:06

Rafa : Pardon ? Il n’est rentré de la nuit, tu en es sûre ?
Bulle : Oui, Rafa, j’en suis certaine ! Son côté n’est pas défait…
Rafa : C’est bizarre…Nous sommes allés boire un verre puis on est rentré et on a discuté pendant longtemps sur le banc à l’entrée de l’hôtel…Puis un moment donné, je tombais de fatigue, je suis donc rentré me coucher mais il voulait encore rester un peu dehors…Il n’avait pas sommeil, avait chaud et m’a donc dit qu’il restait encore un peu dehors avec de regagner votre chambre…Donc je lui ai dit bonne nuit et je suis monté…
Bulle : Mais il est passé où ? Pourquoi n’est-il pas venu me rejoindre ? On s’est disputé avant le repas mais bon, c’était pas grave au point de déloger… 
Et elle s’essaya et se mit à pleurer…A ce moment, Romain se mit lui aussi à pleurer. Bulle alla se lever mais la maman de Rafa intervint :
Maman : Reste-là, ne bouge pas…Je m’occupe de tes enfants…Prends ta journée, je pense que tu en as besoin…
Bulle : Merci…C’est gentil…Mais, vous devez déjà vous occuper de Leo…
Serena : Non ! Aujourd’hui, Leo reste avec moi ! Je ne veux pas que mon enfant fréquente des menteurs et des traitres ! Puis bon, maman Nadal préfère sans doute les enfants de Madame Bulle, autant qu’elle en profite !
Bulle : Mais Serena…
Serena : Ne me parle, merci !
Maman : Serena ! À l’avenir, j’exigerai du respect ! Je ne te permets pas de me parler sur ce ton ! Merci.
Serena : J’en ai que faire de votre respect ! De toute façon, vous ne m’appréciez pas…Tout le monde sait que vous auriez préféré Bulle comme belle-fille !! Je comprends que Feli se soit barré ! Il ne devait pas se sentir à sa place !!
A ces mots, Bulle s’effondra de plus bel.
Rafa : Tu es méchante, Serena ! T’as fait une connerie, tu n’as qu’à assumer.
Serena : J’assume et je ne regrette rien !! Ca faisait longtemps que je n’avais plus été si heureuse…
Vanessa à Vivi, en chuchotant : Elle a fait quoi ?
Vivi en chuchotant : Elle a trompé Rafa…
Vanessa hurlant : TU RIS ?????? 
Vivi : Chuuuut !
Vanessa : Oups … 
Borna : Bah, qu’as-tu ma puce ??
Vanessa : Rien, rien…
Serena : OUI QUE SE PASSE-T-IL ??????? TU VIENS DE DECOUVRIR QUE J’AVAIS TROMPE RAFA ?? Bah ouais !!!!!!! Ca arrive hein ! Tu sais de quoi je parle, hein ! Finalement, tu as fait pareil avec John !!!!!!!! Alors tes remarques, je m’en passerai !
Vanessa : Mais, je n’ai rien dit…
Serena : LA FERME !
Rafa : Bon maintenant, ça suffit ! Tu t’en vas ! On n’en a que faire de ta mauvaise humeur !
Serena : Ne t’inquiète pas pour ça ! Je comptais de toute façon partir !! Je vais aller revoir mon amant. Allez, bon match hein ou pas finalement…
Et elle prit Léo et se retira de la pièce…Tout le monde était mal à l’aise et un abasourdi sur le comportement de Serena. Puis ils retournèrent vers Bulle qui était toujours aussi mal de ne pas avoir de nouvelles de Feli…
Lucie : Tu lui as téléphoné ?
Bulle : 3 fois ! Ça sonne, ça sonne puis je tombe sur la messagerie…
Nando : Il ne s’est quand même pas envolé…Il n’avait pas entrainement ce matin ?
Marc : Si…Je viens d’avoir Pepo au téléphone…Il n’est pas venu…
Bulle : Mais c’est bizarre…Ce n’est pas son genre de louper un entrainement…
Rafa : Oui…C’est louche…Mais bon, il a dû aller faire un tour hier soir, il s’est perdu…Quand il aura retrouvé son chemin, il réapparaitra…
Bulle : Mouais…Ce n’est pas dans ses habitudes de faire des balades nocturnes…J’espère qu’il ne lui est rien arrivé de grave !
Vivi : Mais non, sois positive ! Je suis sûre qu’il sera vite de retour…
Bulle : C’est gentil de me rassurer…Mais je pense que je vais quand même partir à sa recherche, ça me rassurera…
Lucie : Je t’accompagne, si tu veux ! 
Bulle : C’est gentil ! 
Vivi : Moi, je vais rester ici au cas où il reviendrait…Je te téléphone si c’est le cas !
Vanessa : Je vais rester avec la Blonde…On ne bougera pas de l’entrée.
Bulle : Merci…
Vanessa : C’est normal… 
Rafa : Et nous, nous allons sur les cours…On le croisera peut-être…
Marc : J’ai entrainement avec lui peu avant midi…Je te dirai s’il est venu ou pas… 
Bulle : Merci à tous…Et je suis désolée de paniquer autant…Ce n’est sûrement pas grave mais comme on s’est disputé hier soir, je ne suis pas rassurée…
Rafa : Ca sert à ça les amis…Allez ! On file…Courage ! 
Bulle : Merci…A vous aussi…
Les garçons saluèrent les filles et filèrent s’entrainer. Bulle alla remercier la maman de Rafa pour son aide :
Bulle : Merci de garder les petits…C’est vraiment gentil…
Maman : C’est normal…Même si ça n’a pas fonctionné avec mon fils, tu es quelqu’un que j’apprécie, je ne peux donc que t’aider…
Bulle : Merci…Je sais que vous n’aviez pas aimé que Rafa et moi rompions…Mais vous savez, nous sommes maintenant très heureux…
Maman : Si vous étiez vraiment heureux, vous ne vous disputeriez pas sans cesse avec vos conjoints…Mais bon…Après, vous connaissez vos sentiments…Mais la relation que tu avais avec Rafa n’était pas aussi électrique que celle avec Feli…Et Rafa n’a jamais été voir ailleurs…
Bulle ne savait pas quoi répondre…Rafa et elle, avaient-ils fait une erreur en se quittant ? Elle fixait la maman sans prononcer un mot…Lucie la retira de ses interrogations :
Lucie : On y va ?
Bulle : Euh…Oui ! On y va ! A la maman : Encore merci pour l’aide…Et rassurez-vous, je suis sûre de moi…
Maman : Si tu le dis…Mais ton silence en disait long…Avec plaisir et j’espère que tu retrouveras ton bien-aimé, ainsi…
Bulle lui sourit puis les deux filles quittèrent l’hôtel.
 
Pendant ce temps, en Belgique :
Isa : Je suis si heureuse d’être enfin sortie de cet hôpital…On mange mal…Puis vivement être à la maison !! Je n’ai pas eu l’occasion de me maquiller ! Je suis vraiment horrible avec tous ces hématomes !
Eden : Mais non, tu es très belle…  La plus belle même !
Isa : Moooh…Tu es gentil mais je sais que tu dis ça pour me faire plaisir !
Eden : Tssss…Vive la confiance !
Isa : Moi aussi, je t’aime !! 
Eden : Ahaha
Une fois chez eux :
Isa pressée : Mon cœur ! Tu prends les bagages ! Je file prendre une douche et me maquiller !! Merciii
Eden : Bah…euh…oui…
Mais Isa n’était déjà plus là…1 heure après, alors qu’Eden était tranquillement installé dans le fauteuil, elle fit son apparition…
Eden : A te voilà Je pensais que tu t’étais noyée dans la douche !
Isa : Pffff t’es bête…J’avais besoin de tout ce temps pour me sentir propre et belle !!
Eden : Et ça y est ? Tu te sens propre et belle ?
Isa se mettant sur genoux : Oh oui…Et maintenant, si nous fêtions notre victoire ?
Eden l’embrassant : Quelle belle idée…
Et on passe…
 
Pendant ce temps, à l’hôtel…
Vivi : C’est vraiment parce que Bulle était paniquée mais purée qu’est-ce qu’on se fait chier devant ce hall d’entrée depuis 2heures…
Vanessa : Haha ne m’en parle pas…Et en plus, j’ai la DALLE !!
Vivi : Hahaha moi aussi…Mais bon, pas d’encas ! Sinon, c’est 500g en plus ! Et j’aimerais éviter…
Vanessa : Tu ris ??? T’es plate comme planche à repasser ! Je suis à 2 mois et j’ai déjà plus de ventre que toi…
Vivi : Ouais mais bon…Tu sais, avec les triplés, je vais tripler (c’est le cas de le dire) de volume ! Alors bon…Je ne veux pas ressembler à une baleine !!
Vanessa en écarquillant les yeux : DES TRIPLES ????????
Vivi : Ah…Oui ! Je ne te l’ai pas dit ! Bon…J’avoue, je ne m’en vente pas trop…Mais bon…Je vais avoir des triplés : des jumelles et le troisième, on ne sait pas encore…
Vanessa : Oh ben mince…
Vivi : Tu l’as dit ! Nando était censé être stérile et voilà qu’il m’en fait trois d’un coup !! Ok, j’ai râlé quand j’ai appris qu’il ne pourrait pas en avoir mais bon, je n’ai pas demandé pour en avoir trois 
Vanessa : Oui…Fin, on ne le commande pas non plus…
Vivi : Ouais ben il aurait pu faire attention…Mais bon, l’avantage c’est que généralement avec ce genre de grossesse, on n’accouche pas au bout de 9 mois ! Donc, le gros ventre sera vite éliminé !
Vanessa : T’exagères…Ce n’est pas forcément bon pour les bébés…
Vivi : Ouais…Je sais bien…Donc voilà, je fais attention et je mange à la salade ! Je suis sûre de ne pas trop prendre !
Vanessa : Tu sais que c’est mauvais pour les bébés…Ils doivent se nourrir pour se développer.
Vivi : D’après le médecin, ils se développent très bien donc je ne vais pas arrêter mon régime pour leurs beaux yeux ! Puis bon, ainsi, ils seront à la nourriture saine dès le départ.
Vanessa : Alala, je ne te savais pas si superficielle…
Vivi : Ben…Je ne le suis pas, je veux juste faire attention…
Vanessa : Mouais…
Vivi : Enfin, on verra…Et toi ? Ca va ? Tu t’en sors ?
Vanessa : Oui…J’ai plus de nausée donc c’est bien…Mais bon, je ne sais pas de qui c’est et ça me stresse…
Vivi : Tu disais que c’était de John…
Vanessa : Ouais mais j’y ai repensé et en fait, je suis rendu compte que j’étais avec les deux à ce moment-là….Donc ça remet en question tout…
Vivi : Ah ouais…Et tu sais s’il y a des moyens pour savoir avant la naissance ?
Vanessa : Je n’en sais rien et je ne veux pas le savoir…Je préfère attendre la naissance…Je veux vivre pleinement cette grossesse…Je suis assez stressée en ce moment pour en rajouter une couche…
Vivi : Ouais…Et avec Borna ? Ca va bien ? Tu es heureuse ?
Vanessa pensant à ses fiançailles : Oui super ! Nous avons discuté et nous sommes réconciliés…Je l’aime, tu sais…Il a quelque chose en plus que je ne trouvais pas en John…
Vivi : Tu penses que c’est le bon ?
Vanessa : J’en suis certaine mais bon…On verra…Je ne m’emballe pas trop vite…
Vivi : Oui réfléchis bien…Parce que ton histoire avec John était quand même assez forte…
Vanessa : Ouais…Aujourd’hui, c’est le face à face…Je stresse un peu…
Vivi : Ca ira…
Vanessa : Oui ! J’espère que Feli sera revenu avant parce que je ne compte pas louper la rencontre !
Vivi : Ah ben nan hein ! Nando joue aussi, je me dois d’aller le voir!
Vanessa : On verra…
Les filles continuèrent à papoter de tout et de rien…Ca faisait longtemps qu’elles n’avaient plus discuté toutes les deux, cela leur faisait du bien…Mais Vanessa préféra quand même ne rien dire au sujet de son futur mariage.
 
Sur le temps de midi, Serena alla à son point de rendez-vous…
Eduardo : Je suis content de te voir…
Serena : Moi aussi…Mais il faut qu’on arrête ! Je ne veux pas perdre mon mari…Même si c’est fort tendu entre nous, pour le moment…
Eduardo : Tu lui as tout raconté ?
Serena : Non…Il ne sait rien…Il a juste lu ton message…
Eduardo : J’étais si heureux de te retrouver…
Serena : Moi aussi…Mais, il faut qu’on passe à autre chose…Toi et moi, c’était il y a si longtemps…
Eduardo : Je n’ai jamais cessé de t’aimer…
Serena : J’avoue que j’ai souvent pensé à toi…Mais j’aime mon mari…
Eduardo : C’est bien dommage…Mais si tu l’aimais vraiment, aurais-tu pensé à quelqu’un d’autre ?
Serena : Toi et moi, c’était fort…C’est une réaction normale…
Eduardo : Je peux essayer quelque chose ?
Serena : Quoi ?
Eduardo : Chut…Laisse-moi faire…
Il prit son visage et l’embrassa tendrement…Une fois qu’il eut terminé, il l’a regarda droit dans les yeux :
Eduardo : Cela t’a plu ?
Serena ne dit rien, se recula et se retourna…Mais tout à coup, elle fit un demi-tour et se rapprocha d’Eduardo et l’embrassa à son tour…
Eduardo : Cela signifie quoi ?
Serena : Je ne sais pas…Mais j’aime Rafael…Je ne veux pas lui faire de mal…
Eduardo : Il n’est pas obligé de le savoir…
Serena : Eduardo…
Eduardo : Ok…On fait quoi alors ?
Serena : On se retéléphone ?
Eduardo : J’attends de tes nouvelles…Au revoir jolie colombe…
Et il l’embrassa et la quitta…Serena était complètement déboussolée…Heureusement, son petit Leo dormait et n’avait rien vu de la scène…Elle aimait Rafa, elle en était certaine mais pourquoi cette attirance pour Eduardo ? Elle n’en avait aucune idée et était complètement perdue…
 
Lucie et Bulle balayaient toute la ville à la recherche de Feli…Cela faisait 3 heures qu’elles épiaient tous les coins de rue mais en vain…Bulle commençait de plus en plus à perdre espoir…
Bulle : Je ne le retrouverai jamais ! Il s’est barré !
Lucie : Mais non !! Il ne doit pas être bien loin ! Il ne va pas te laisser seul avec les deux petits…Puis il a un tournoi…Et Feli, le tennis c’est tout sa vie… Alors bon…
Bulle : Mais il est où ? Tu crois qu’il est allé voir amante ?
Lucie : Oh ! Arrête avec tes bêtises ! Feli ne te trompe pas !
Bulle : Bah il l’a déjà fait deux fois pourquoi pas trois ? Je m’attends à tout avec lui…
Lucie : Bulle, je comprends que tu aies peur mais il est temps de lui refaire confiance…Feli t’aime et je pense que votre dernière séparation l’a fait énormément réfléchir…Je pense que tu ne dois plus te faire de souci à ce niveau-là…Il est fou amoureux de toi et ça se voit comme le nez au milieu d’une figure…
Bulle : Ça se voit plutôt comme le nez de Feli…
Lucie : Euh…
Bulle : Bah c’est vrai…Il n’a pas un petit nez, mon Canari…
Lucie : Mouhahahahhaha, t’es con !!! Mais c’est bien, tu as retrouvé ton humour… 
Bulle : Oui...  Mais tu as raison…Je dois retrouver confiance…Pourtant, j’essaie mais j’ai encore un peu de mal…
Lucie : Ca va revenir…Ne t’en fais pas ! Mais tu ne dois plus être négative…Sinon, tu n’y arriveras pas…
Bulle : Oui…
Lucie : Tiens…Elle te racontait la maman de Rafa juste avant que l’on parte ? Tu avais l’air soucieux…
Bulle prétextant un truc : Euh...Elle me disait que Romain était chaud…Mais bon, ça me semblait bizarre parce que ce matin, tout allait bien…
Lucie : Ah ok…Je pensais qu’elle t’avait des commentaires par rapport aux remarques de Serena…
Bulle : Non…Non…
Lucie : Ok…D’ailleurs, j’espère que ça va, Serena…J’étais un peu mal pour elle ce matin…
Bulle : Oui…Mais je ne comprends pas pourquoi elle m’accuse…Je n’ai rien dit et rien fait ! Je n’en ai même pas parlé à Feli…
Lucie : Il s’est passé quoi, en fait ?
Bulle : Ben je ne sais pas…Mais à la soirée « pompiers », je l’ai vue embrassé un des pompiers…Et le lendemain, je lui en ai reparlé et elle semblait avoir tout oublié…Mais bon, voilà, après, je n’en ai plus reparlé…Et je t’ai dit…Même Feli n’était au courant de rien …
Lucie : Bizarre…
Bulle : Ouais…Bon, on a balayé toute la ville et on ne l’a pas croisé…
Lucie : Je te propose qu’on aille voir les garçons…Nando, Borna et Rafa jouent…Ca nous changera les idées et peut-être qu’il viendra les voir…
Bulle : Ouais…Je vais appeler Vivi et Vaness pour dire qu’on se rejoint là-bas…
Lucie : D’accord…Et ne te tracasse pas…On va le retrouver…
Bulle, larmes aux yeux : J’espère…
 
Tout le petit groupe se retrouva sur le site…Nando jouait sur le court n°1. C’était le premier match de la journée. Ils allèrent donc le voir.
Vivi voyant Bulle et Lucie arriver : Alors ?
Bulle : On a fait toute la ville, on ne l’a pas vu…Et on a même demandé à des passants, personne ne la croiser …
Vanessa : Bizarre…Et vous les garçons ? Vous l’avez vu ?
Borna : Non…Maintenant, je m’entrainais donc je n’étais pas attentif aux allées venues…
Rafa : Moi non plus…Mais voilà Marc, il en saura peut-être plus…
Bulle se précipita près de lui :
Bulle : Dis-moi qu’il était à votre entrainement et qu’il se lave, stp !
Marc peiné : J’aimerais mais ce serait te mentir…Je suis désolé…Il n’est pas venu à l’entrainement…Nous avons tenté de l’appeler mais tombons sur la messagerie directement…
Bulle se mit à pleurer. Les autres ne savaient pas quoi faire…Ils tentèrent de la consoler mais n’y arrivaient pas…Elle préféra rentrer à l’hôtel, retrouver ses enfants…Avec un peu d’espoir, il était près d’eux.
 
Pendant le match de Nando, Vivi eut une visite. Les autres regardèrent la scène, interloqués…
Dennis : Salut princesse ! Comment ça va ?
Vivi surprise : Oh tu es là ! Ca va et toi ?
Dennis : Super !!! Au creux de son oreille : Encore merci pour hier soir…J’ai passé une belle soirée…
Vivi : Moi aussi…
Puis ils papotèrent…Vivi riait toujours aux éclats à chaque blague stupide. Les autres étaient intrigués et se posaient des questions…
Lucie : Elle recommence à tromper Nando ?
Vanessa : C’est qui ce moche ???
Lucie : J’avoue qu’il n’est pas beau ! Franchement, de tous ses prétendants, il est le plus horrible !!
Vanessa : Purée, j’espère qu’elle n’a pas une aventure avec ce truc ? Parce qu’elle me décevrait énormément…
Borna : Après chacun ses gouts…
Lucie : Nan mais mon gars ! Mets des lunettes !! Il est vraiment, mais vraiment moche !
Vanessa : Mon cœur, j’avoue que là…Je n’adhère vraiment pas…
Richard : Alala, vous ne changerez vraiment pas ! Bon allez ! Regardons Nando au lieu de dire des méchancetés ! Puis bon, entre nous, si je peux vous entendre, elle aussi !! Vous n’êtes pas discrètes…
Lucie et Vanessa : Boh…
Dennis décida de partir…Mais avant de quitter les tribunes et il se retourna vers les autres :
Dennis : Merci pour vos compliments ! Et bon après-midi.
Les filles devinrent rouge pivoine…Une fois qu’il fut parti, Vivi se retourna :
Vivi : Non, il n’est pas moche !! Il est très très beau !!! Et non, je ne trompe pas Nando !!!!!!! Bande de mauvaises ! Puis elle regarda Nando et l’encouragea : Vamooooooooos mon cœur !!!
 
Nando remporta son match en 4 manches…Ensuite, ce fut au tour de Borna face à John…Le match fut fort serré…Ils frappaient très forts. Vanessa stressait ! Elle n’en pouvait plus ! Ses nausées reprenaient tellement était en panique…
Vanessa : Je ne me sens pas bien…Je n’en peux plus !!! On est au 5 ème set et c’est le TB…Je vais tomber là…Et je risque de vomir aussi…
Lucie : Respire ! Ca va aller !!
Vanessa : D’un côté, je veux que Borna gagne mais d’un autre, ça me ferait de la peine que John perde…
Vivi : Allez ma Blonde…Ne stresse pas autant…Ce n’est qu’un match après tout…
Vanessa : Je sais bien mais je suis mal à l’aise…Ooooh non !!!! Un sachet vite !!!!!!!!!!!!!!!!!
Heureusement, Lucie en avait un dans son sac…Elle le lui donna et Vanessa remit tout son repas de midi…A ce moment-là, Borna servit pour le match et fit un ace.
Le public applaudit cette belle rencontre…Malgré la rancœur et son dégout, John salua son ancien ami puis il se retourna vers les tribunes et fixa Vanessa…Celle-ci se remit à vomir…C’était le coup de grâce…Les autres la calmèrent et elle put se ressaisir.
 
Le dernier à jouer était Rafa…Serena vint quand même voir le match…Personne ne fit de commentaire quand ils virent sa tête…Ils préfèrent se taire de peur d’avoir des remarques…Elle avait l’air de très mauvaise humeur…Rafa gagna le match en 3 sets.
 
Après toutes les rencontres, le petit groupe se retrouva à l’hôtel…Personne n’avait de nouvelle de Feli…
Rafa : Bulle ! Si après le souper, nous n’avons toujours pas de nouvelle, nous appellerons les flics !
Bulle : Oui…Mais que fait-il purée ??? Où est-il ??
Rafa : Ne te tracasse pas…On va le retrouver, c’est obligé…
Bulle : Merci d’être là…
Et ils se prirent dans les bras. Serena vit la scène et devint verte de jalousie. Elle décida de regagner sa chambre. La maman, quant à elle, avait le sourire aux lèvres…
A la fin du souper, alors que Rafa et Bulle s’apprêtaient à aller au commissariat, Bulle reçut un coup de téléphone. Elle sourit quand elle vit le nom sur l’écran.
Bulle : C’est Feli !! Oh mon dieu, je n’y croyais plus !!
Rafa : Décroche !!!!!!
Bulle : Oui ! Au téléphone : Mon Bébé Canari !!  J’ai tellement eu peur, où es-tu ??????
Tout le monde observait la scène, soulagé de cet appel…Mais leur visage se décomposa quand ils virent la tête de Bulle et les larmes qui coulaient au moment où elle raccrocha…
Rafa : Un souci ?
Bulle ne répondit pas…
Lucie : Bulle ! Que se passe-t-il ?????????
Bulle releva la tête et fixa ses amis…

Bulle : Une demande de rançon…Je viens d’avoir une demande de rançon…

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Bulle le Sam 15 Oct - 17:35

Nando : C’est quoi cette histoire ?
Bulle : J’ai eu une voix déformée au téléphone qui me disait : « Si tu veux retrouver ton mec, on veut 100 000 000$, sinon quick… ».
Rafa : C’est une blague ?
Bulle : J’aimerais…Mais je ne pense pas…Mais qui peut en vouloir autant à Feli pour le kidnapper ???  
Vanessa : Ne pleure pas, Bulle, on va le retrouver.
Bulle : Comment ? On ne sait même pas où il est, qui a fait ça…Et les enfants, que vais-je dire aux enfants ??  
Maman : Tu ne dis rien ! Si Julian te pose des questions, tu lui dis que papa est fort occupé pour le moment et donc il rentre tard et part tôt mais qu’il pense fort à lui…Tu ne dois surtout pas lui faire peur.
Bulle : Oui…Mais il voudra qu’on aille le voir à l’entrainement…ou lui téléphoner…
Lucie : On fera tout pour l’occuper…Ne te tracasse pas…
Bulle : Merci…Et que dois-je faire maintenant ? Vous pensez que je dois donner cette rançon ?
Rafa : Surtout pas ! Nous allons directement aller chez les flics ! On ne peut régler ça tout seuls…
Marc : Je vous accompagne ! Si je reste ici, je risque de m’énerver…J’ai besoin de me sentir utile.
Rafa : Pas de souci…Viens ! Bulle, on y va ?
Bulle : Oui…Nando, je peux te confier les petits ? S’ils se réveillent et que je ne suis pas là, ils vont paniquer…Ils te font confiance, je sais que tu arriveras à les calmer…
Nando : Pas de souci, je veille sur eux…
Bulle : T’es un ange…Merci…
Vivi : Tenez-nous au courant !
Marc : On vous téléphonera dès que l’on peut…
Et ils partirent tous les trois…Les autres restèrent hébétés par cette nouvelle…
Richard : Ben merde…Qui l’aurait cru ? Feli kidnappé ?
A ce moment-là, Feli éclata de rire. Elle avait les larmes aux yeux tellement elle riait.
Nando : Euh, je peux te demander ce qui te fait rire autant ? Mon meilleur ami est peut-être en danger et toi, tu es là en train de rire ?
Vivi essayant de se reprendre : Je suis désolée mais j’imagine la scène…Feli, grand et baraké, se faire enlever…Il pourrait se battre mais il se fait enlever…  
Et elle éclata de rire …Les autres la regardèrent sans savoir trop quoi dire…
?: C’est sûr que c’est hyper drôle comme scène….Hahaha je me marre…
Vivi riant : Au moins quelqu’un qui me…
Puis elle s’arrêta et regarda la personne qui venait dire ça...
Vivi : Bulle…Mais, tu n’es pas partie au commissariat ?
Bulle : J’avais oublié mon téléphone…Je pensais que Feli était ton ami…Tu me dégoutes…
Vivi : Mais Bulle…
Mais elle était déjà partie…
Nando : Bien joué !
Vivi : Oh ça va, je n’ai rien dit de méchant ! Je n’y peux rien si elle n’a pas d’humour !
Lucie : Bah sur le coup, ce n’était vraiment pas drôle !
Vanessa : T’as un peu abusé sur le coup, ma blonde !
Vivi : Oh ça va ! Vous n’êtes pas les mieux placées pour me faire la remarque !
Et elle sortit à son tour, furibonde.
Vanessa : Bah…Qu’est-ce qu’il lui prend ?
Lucie : Elle n’a pas dû apprécier le fait qu’on critique le gamin…
Vanessa : Ouf…J’avais complètement oublié cette histoire…Nan mais elle est sérieuse ? Elle râle pour ça ?
Lucie : Apparemment…
Vanessa : Pfff…N’importe quoi…
Nando : C’est qui le gamin ? De quoi parlez-vous ?
Lucie : Euh…
Vanessa :
Nando : Les filles ! SVP !!
Lucie : Rien…rien…c’est juste une histoire entre nous…
Vanessa : Oui…Pas de quoi s’affoler…
Nando : Je sais que vous me mentez, répondez maintenant ! Vanessa ! STP, dis-moi.
Vanessa : Bon d’accord…Tout à l’heure, pendant ton match, un gamin est venu voir Vivi…
Lucie : Fin gamin…Pas de 14 ans, hein ! De 22-23 ans…
Nando : Pardon ?????????? Mais c’était qui ? Et ils faisaient quoi ????????
Vanessa : Euh…Ils papotaient, riaient…comme des amis…
Lucie : Oui…Puis rassure-toi…Il n’est vraiment, mais vraiment pas beau !
Vanessa : Oh non ! Il est même horrible, hideux ! D’ailleurs, on l’a dit assez fort pour qu’elle l’entende…Mais apparemment, elle n’a pas apprécié…
Nando tracassé : Vous…vous croyez qu’elle me trompe encore ?
Lucie non convaincante : Non…non…elle t’aime, non ? Donc tu n’as rien à craindre…
Vanessa : Oui…tu ne dois pas te faire de souci…Enfin, je pense…Elle est folle de toi…Puis maintenant, il y a les triplés…
Lucie : Des triplés ??? Oh mais c’est super ! Félicitations !!!
Nando : Oui…oui merci…Mais arrêtez ! Vous ne me rassurez pas ! Je dois aller lui parler et savoir qui était ce gamin comme vous dites !
Et il partit rejoindre Vivi…
Borna : Vous avez gaffé, les filles…
Vanessa : Bah en même temps, Vivi n’a plus l’âge de mentir à Nando ! Ils sont fiancés et vont être parents, elle n’a plus l’âge de faire des conneries…
Borna : Ouais…mais ce que tu as fait avec moi ! Donc, je pense que tu n’as rien à ce niveau-là…
Vanessa : Justement, je suis la mieux placée ! Je sais de quoi je parle…
Borna : Ok…J’ai compris !
Et il tourna les talons et rejoignit sa chambre, vexé. Vanessa comprenant l’importance des mots qu’elle avait prononcés, le suivit.
Vanessa : Mon cœur, attends !!
Borna : Non, j’ai compris ! Tu as fait une grosse erreur, tu regrettes ! Ca va, le message est passé !
Vanessa : Mais ce n’est pas ce que j’ai voulu dire !
Borna : Non mais tu l’as sous-entendu !
Vanessa : Arrête et écoute-moi ! STP.
Borna s’arrêta et se tourna vers elle :
Borna : Vas-y, je t’écoute !
Vanessa : Euh ouais…La chambre est juste-là, je préfère que l’on parle à l’intérieur…
Borna alla dans la chambre et s’assit sur le lit. Vanessa se mit devant lui, debout.
Borna : Vas-y, parle ! On est dans la chambre ! Je t’écoute…
Vanessa : Je ne regrette pas notre pas mon choix, je t’aime et je veux vivre avec toi jusqu’à la fin des temps.
Borna : Mouais…Arrête ! Tu viens de dire que Vivi ne devait pas faire la même chose que toi parce qu’elle n’avait plus l’âge de faire des conneries…Tu as le même âge qu’elle, tu as fait pareil, je suis donc une connerie !
Vanessa : Mais non, tu n’es pas une connerie ! Mais c’est vrai que c’est une connerie de tromper son fiancé quand on est dans une telle situation ! Parce que c’est tout un projet de vie qui s’envole.
Borna : Mais toi aussi, ton projet de vie s’est envolé.
Vanessa : Mais moi, je n’étais pas aussi attachée à John qu’elle est attachée à Nando…Ca fait presque 13 ans qu’ils sont amoureux, ils vont avoir trois enfants dans quelques mois, ils se marier…Ils ont enfin trouvé un équilibre, elle ne doit donc pas tout gâcher, c’est ça que j’ai voulu dire … Je suis désolée si je me suis mal exprimée…Je ne voulais pas te blesser…
Borna : Tu me jures que tu ne regrettes pas d’être avec moi ?
Vanessa : Je t’aime de trop…Jamais, je ne pourrais regretter…Je pense que tu es celui que j’attendais depuis le début…
Borna : Tu penses ?
Vanessa : J’en suis sûre…Je suis si désolée…Je ne voulais vraiment pas te blesser et te faire du mal…
Borna l’embrassant : Tu as de la chance que je t’aime…
Vanessa lui sourit…Et lui rendit son baiser…
 
En Belgique…
Eden : Et ben…tu es en grande forme…
Isa l’embrassant : Ca faisait si longtemps que je n’étais plus aussi bien…Maintenant que cette histoire est terminée, je peux reprendre la vie avec plus de zennitude.
Eden : Zennitude…haha, c’est mignon comme mot !
Isa : Je trouve aussi…Mais ça traduit mon état actuel…Je suis zen et j’espère que cela va continuer !
Eden : Je l’espère aussi…
Isa : Par contre, mon cœur …J’ai une question…Tu retournes quand en Angleterre ?
Eden : Mon coach a appris pour ton agression et sait que tu es innocentée…Il m’a donc dit que je devais profiter de ces moments heureux avec toi et me donne 15 jours de congé…
Isa : C’est vrai ???????????? 
Eden : Ouiiiiiii !! 
Isa : Vivement…Je t’aime tellement !!!
Puis elle l’embrassa…Mais elle dût s’arrêter car elle reçut un coup de téléphone…
Isa : Allo ?
Lucie : Isa !! C’est Lucie, comment vas-tu ?
Isa : Super ! Beaucoup mieux ! Je suis innocentée par le juge… et je suis rentrée de l’hôpital…
Lucie : De l’hôpital ???????
Isa : Oui durant l’audience, l’ex d’Eden s’est jetée sur moi telle une furie sortie d’un asile ! Elle m’a cogné à la figure…Eden m’a donc conduit à l’hosto histoire que je fasse des examens…Heureusement, je n’avais que des ecchymoses mais j’ai quand même dû rester en observation…Eden est allé à la fin de l’audience et suite aux évènements, le juge a compris que l’ex n’avait pas toute sa tête et a été condamnée à 6 mois ferme pour coups et blessures ainsi que pour avoir menacé des personnes.
Lucie : Ah mais c’est super !!! Félicitations !!
Isa : Merci…Et à NYC, tout va bien ?
Lucie : Boh pas trop…C’est pour ça que je te téléphone…
Et Lucie lui raconta toute l’histoire avec Feli.
Lucie : Voilà…Je me suis dit qu’il était mieux que vous soyez au courant …Évidemment, on vous tiendra au courant de la suite des évènements…
Isa choquée : Merci…
Lucie : C’est normal…Eden reprend bientôt les entrainements ?
Isa : Son entraineur lui a donné deux semaines de congé en plus, histoire qu’on profite et qu’on souffle un peu…
Lucie : C’est gentil…Profitez-en alors les amoureux ! Je vous téléphone dès qu’on en sait plus pour Feli…
Isa : D’accord, merci…
Et elle raccrocha…Isa resta quelques instants silencieuse…Eden lui demanda ce qu’il se passait…Elle lui raconta ce que venait de lui dire Lucie. Eden était choqué…
Eden : Oh ben mince…Quand un problème est résolu, un autre se crée…
Isa : Oui…Et je ne suis vraiment pas bien…Bulle est une très bonne amie…Je me dois d’être à ses côtés mais j’aimerais tant profiter de nos moments ensemble…
Eden : Ecoute, des moments ensemble, on en aura d’autres…Je pense que ta place est près de tes amis…Puis ce sont aussi mes amis et j’avoue que je me sens un peu mal d’être si bien quand d’autres ont des problèmes…donc partons à NYC…
Isa : Tu en es sûr ?
Eden : J’en suis certain !
Ils s’embrassèrent puis s’empressèrent de regarder après un vol pour NYC le plus tôt possible.
 
A NYC, à l’hôtel :
Nando : C’était qui ce gamin qui riait avec toi au match ?
Vivi surprise : Pardon ?
Nando : Lucie et Vanessa m’ont dit qu’un mec était avec toi à mon match ! Un moche de 22-23 ans !
Vivi : Il n’est pas moche et ce n’est pas un gamin !!!
Nando : C’est qui ??????????
Vivi : Euh…Dennis…
Nando : Dennis ?? Dennis Novak ????????
Vivi : Oui !!
Nando : Depuis quand le fréquentes-tu ?
Vivi : Et bien, on est ami...
Nando : Depuis quand ?
Vivi : Depuis qu’il a confondu Domi avec ma tête !
Nando : Et tu le vois souvent ?
Vivi : Ben…Non, parce que comme il n’est pas bien classé, il ne fait pas les mêmes tournois que vous ! Mais bon, ici, il fait le double avec Domi…Du coup, on s’est croisé quelques fois…
Nando : Et tu comptais me le dire ?
Vivi : Je ne fais rien de mal.
Nando : Je ne veux plus que tu le fréquentes ! Je sais que ce type a des sentiments pour toi ! Il est fou de toi.
Vivi : N’importe quoi…
Nando : Si ! Feli l’a entendu dans les vestiaires ! Il criait assez fou ! Si tu ne me crois pas, tu lui demanderas !
Vivi : Si on le retrouve un jour ! Mouhahahahhaaha
Et son fou rire reprit.
Nando : Bien sûr qu’on le retrouvera ! T’es vraiment nulle !! Et tu peux demander à Marc, il était là aussi !
Vivi : Oh ça va…Vaut mieux en rire qu’en pleurer !
Nando : Tu me déçois…Je vais rejoindre Rafa et les autres !
Et il partit au commissariat. Vivi ne put l’arrêter…Elle repensa à ce qu’il venait de lui dire à propos de Dennis…Ce dernier était-il vraiment amoureux ? Elle préféra se dire que ce n’était pas possible…Puis elle se souvint que Lucie et Vanessa l’avaient balancée ! Elle décida donc d’aller leur dire deux mots.
Vivi : Elles sont où, la blonde et Lucie ?
Richard : Lucie est juste à côté de moi et Vanessa est avec Borna, dans leur chambre…
Vivi regardant Lucie : Tu étais obligée d’aller tout raconter à Nando, à propos de Dennis ???
Lucie : Ah, il s’appelle Dennis, le petit moche ??? Mouhahahahaha, son prénom est encore plus que son physique ! 
Vivi hors d’elle : LUCIE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! JE NE TE PERMETS PAS DE CRITIQUER MON AMI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! TU NE LE CONNAIS MEME PAS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Lucie : Bah quoi…C’est la vérité…Il n’est pas beau…Tu as besoin de lunettes pour que tu t’en rendes compte ?
Vivi : NON ! Il est très bien !!!! Puis même si tu ne le trouves pas à tes goûts, ce n’est pas une raison pour être aussi méchante avec lui ! Et tu n’avais pas allé tout raconter à Nando !
Lucie : Bah, ça va ! Calme tes nerfs ! Ce n’est pas comme si on avait dit à Nando que tu l’avais trompé avec Dennis !
Vivi : Quand même !! Grâce à toi et Vaness, Nando va penser que je vais voir ailleurs ! Super !
Lucie : Et c’est le cas ?
Vivi : BIEN SUR QUE NON !
Lucie : Pourtant vous étiez super proches…
Vivi : JE NE TROMPE PAS NANDO !
A ce moment-là, Serena débarqua en furieuse :
Serena : FERME LA SALE BLONDE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! LEO EST EN TRAIN DE DORMIR, JE NE SOUHAITE PAS QU’IL SE REVEILLE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Vivi : JE TE SIGNALE QUE C’EST TU EN TRAIN DE GUEULER AUSSI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! PUIS TU N’AS PAS A ME PARLER COMME CA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Serena : JE TE PARLE COMME JE VEUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Vivi : T’ES HYPER CHIANTE POUR LE MOMENT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! IL SERAIT TEMPS QUE TU T’EN RENDES COMPTE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Serena : PAS PLUS QUE TOI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Puis elle s’arrêta de crier et chercha partout après quelqu’un.
Serena : Il est où Rafa ?????????????? Et cette connasse de Bulle ????????????? ILS SONT OU ???????????????????????????????????????????????
Lucie : Ne t’énerve pas…Ce n’est pas ce que tu crois…
Serena : Je le savais !!!! Il y a quelque chose entre eux et bim, dès que j’ai le dos retourné, ils se retrouvent ! Se retournant vers la maman de Rafa : Vous êtes heureuse, hein ?????? Avouez !!! Vous n’attentiez que ça ?!?
Maman sortant de ses gongs : JE NE TE PERMETS PAS DE ME PARLER AINSI ! Je suis ta belle-mère et je suis plus âgée que toi ! Tu me dois du respect !
Serena : Je n’en rien à foutre de votre respect ! Vous n’en avez pas pour moi !!!! Qui plus est, vous avez tout fait pour que Rafa retombe dans les bras de cette salope de Bulle !!!
Maman : Je ne demande qu’une chose que mon fils soit heureux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Serena s’apprêta à rétorquer mais Lucie prit le déçu et gueula :
Lucie : CA SUFFIT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Serena, oui Bulle est avec Rafa mais pour les raison que tu imagines ! Maintenant, si tu pouvais t’assoir, je vais tout t’expliquer !
Serena s’exécuta et Lucie put enfin tout lui dire…Le visage de Serena se décomposa…
Serena : Oh…Mince…C’est une blague ?
Lucie : Non…Il serait donc bien que tu enterres la hache de guerre un moment avec Bulle parce que je pense qu’elle a surtout besoin de nous !
Serena : Il faut que j’aille au commissariat !
Lucie : Non, ça ne changera rien…Marc, Rafa et Bulle y sont déjà…Et Nando vient de les rejoindre…Il vient de m’envoyer un message pour que je veille sur Julian…Ils sont déjà nombreux…Attends avec nous…
Serena : D’accord…
Et les filles se calmèrent, mirent leur rancœur de côté et attendèrent patiemment qu’un des téléphones sonne.
 
Pendant ce temps au commissariat :
Policier : Vous dites qu’on a kidnappé votre mari ?
Bulle : Oui…J’ai reçu un appel anonyme me demandant une rançon…
Le policier se mit à rire.
Bulle : Je ne vois pas ce qu’il y a d’amusant…
Policier : Ecoutez, madame ! Nous avons des affaires bien plus graves…Je ne peux rien faire pour vous, je suis désolé.
Et il mit Bulle à la porte.
Rafa : Alors ?
Bulle : Il ne veut rien entendre…Il ne me croit pas !
Marc : C’est une blague ?
Bulle : Non…Il s’est foutu de moi !
Marc : Je vais lui dire deux mots…
Et Marc partit. Des cris se firent entendre…Deux plus tard, le policier accepta de les recevoir tous…
Rafa : Vous êtes fort aimables…
Policier : J’espère que vous ne faites pas perdre mon temps !
Bulle : Si je n’étais pas convaincue de la gravité de la situation, je ne serais pas venue…
Policier : Bon…Réexpliquez-moi depuis le début…

Et Bulle lui expliqua l’affaire de A à Z…Le policier retranscrit toutes les paroles. Alors qu’elle était en pleine explication, son téléphone sonna… 

_________________
Vamoooos Rafa y Feli !!   
avatar
Bulle

Messages : 3953
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 28
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fan Fic: 7 ans après...[Histoire]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum